Jump to content

La jeunesse, au temps du service militaire, c'était autre chose !


Recommended Posts

Dans mes bras ! Déjà, ces mecs nés après 80 n'ont pas fait l'armée. Le problème est là : moi, à leur âge, c'était un commando marine qui me réveillait et je peux te dire que ça n'incitait pas à traîner au pieu. Lendemain de bordée ou pas. Là-bas t'apprenais : le sens du devoir, le respect de la hiérarchie, à faire des pompes sur un bras et, euh... et à boire aussi.

:lol:

Link to comment

bah je m'en sors bien par rapport au flock, j'ai tous les défauts, mais avec modération. 

mais je pense que le service militaire m'aurait aidé dans la vie. 

 

 

Des libertariens nostalgique du service militaire ?

 

Serieusement ?

 

:cpef:

Link to comment
 

Des libertariens nostalgique du service militaire ?

 

Serieusement ?

 

:cpef:

 

bah disons que ça aide. on te materne tout le temps. tu sais ce qu'on dit à un loser d'une course de la génération X pour pas le blesser ? tu es le dernier des gagnants...

donc  du coup, tu entends pour la première fois de ta vie : "t'es qu'un loser bob, dégage mon plancher" que tardivement à ton premier ou deuxieme job à presque 30 balais.

avec le service militaire, j'aurai eu cette expérience enrichissante à 18. plus de 10 ans d'xp de vie de gagnée. 

Link to comment

Après le service militaire c'est pas Full Metal Jacket ou la Légion... Arrêtons les images d'Epinal.

 

Mais ça reste selon moi un facteur d'intégration non neutre et le fait que certains libertariens US se sont élevés contre la conscriptions aux USA ne me feront pas changer d'avis.

Link to comment

mais je pense que le service militaire m'aurait aidé dans la vie. 

 

Ouh là là ! Je crois que tu idéalises un peu le service  :online2long:  (comme une partie de ceux qui ne l'ont pas connu j'ai l'impression : « Alors, t'as tiré avec quoi ? T'as... t'as fait la guerre ? Comme Stallone ? »)

 

C'était pas traumatisant mais quand-même assez absurde. Enfin ça dépend de ce que tu entends par « aide »...

Link to comment

Après le service militaire c'est pas Full Metal Jacket ou la Légion... Arrêtons les images d'Epinal.

Mais ça reste selon moi un facteur d'intégration non neutre et le fait que certains libertariens US se sont élevés contre la conscriptions aux USA ne me feront pas changer d'avis.

Ah la bonne époque où on dezinguait de l'Algerien avec les copains...

  • Nay 1
Link to comment

Ouh là là ! Je crois que tu idéalises un peu le service  :online2long:  (comme une partie de ceux qui ne l'ont pas connu j'ai l'impression : « Alors, t'as tiré avec quoi ? T'as... t'as fait la guerre ? Comme Stallone ? »)

 

C'était pas traumatisant mais quand-même assez absurde. Enfin ça dépend de ce que tu entends par « aide »...

 

Je préfère perdre absurdement un an de ma vie selon mes propres termes. Au moins, après un an de WoW, t'as rencontré des gens et il te reste un perso à revendre pour te faire du fric :D

Link to comment

Ouh là là ! Je crois que tu idéalises un peu le service  :online2long:  (comme une partie de ceux qui ne l'ont pas connu j'ai l'impression : « Alors, t'as tiré avec quoi ? T'as... t'as fait la guerre ? Comme Stallone ? »)

 

C'était pas traumatisant mais quand-même assez absurde. Enfin ça dépend de ce que tu entends par « aide »...

 

rencontrer des gens qui sont pas sortis du meme moule que ton lycee de quartier. avoir plus d'informations sur l'environnement et sur soi meme. 

sans idealiser, les experiences, surtout mauvaises, sont bonnes à prendre. :D

apres sur le principe d'être requisitionne et traité comme de la viande, c'est mal m'voyez. mais ça avait parfois de bons cotes pour certains comme moi je pense. :) idk

Link to comment

Je préfère perdre absurdement un an de ma vie selon mes propres termes. Au moins, après un an de WoW, t'as rencontré des gens et il te reste un perso à revendre pour te faire du fric :D

Un an ? Petit joueur.

Ça c'est l'état d'esprit d'un homme libre !

Link to comment

Je préfère perdre absurdement un an de ma vie selon mes propres termes. Au moins, après un an de WoW, t'as rencontré des gens et il te reste un perso à revendre pour te faire du fric :D

 

En plus, quelqu'un avait trouvé le moyen de nous expliquer que : « Après ce que l'État a fait pour vous (!) vous lui devez bien une année de votre vie. »

 

Link to comment

Le service était aussi affaires de pistonnés, où le fils de haut-fonctionnaire était aux télécoms quand des gens sans aucun réseau social comme mon père marchaient 20km par jour dans la Forêt Noire à -25°.

 

Par contre bénéfique pour les vrais pommés qui pouvaient passer le permis et apprendre le métier de militaire. Disons que ça en faisait rentrer beaucoup dans le droit chemin.

Link to comment

rencontrer des gens qui sont pas sortis du meme moule que ton lycee de quartier. avoir plus d'informations sur l'environnement et sur soi meme. 

sans idealiser, les experiences, surtout mauvaises, sont bonnes à prendre. :D

apres sur le principe d'être requisitionne et traité comme de la viande, c'est mal m'voyez. mais ça avait parfois de bons cotes pour certains comme moi je pense. :) idk

 

Arrête, tu aurais fait le guignol pour le fun aux trois jours et tu aurais fini réformé P4.

Link to comment

rencontrer des gens qui sont pas sortis du meme moule que ton lycee de quartier

 

C'est sûr...

 

En parlant de rencontre, il me revient une histoire : lors du pélerinage militaire à Lourdes (qui sert de prétexte à une grosse beuverie interarmes), tu aurais pu trouver un caporal-chef du 17ème RGP qui avait été dégradé pour avoir voulu rendre service à un appelé, justement.

 

En fait, il avait surpris celui-ci en train de fumer un joint dans les toilettes ; n'écoutant que son cœur, il avait décidé de lui donner une leçon (i.e : il lui avait quand-même cassé le bras). Le pire, c'est qu'il ne semblait sincèrement pas comprendre pourquoi il avait été blâmé.

 

Bon c'est un cas assez extraordinaire ; pour ma part j'étais dans la Marine, et les gens y étaient plus civilisés... mais il nous avait bien fait rire celui-là.

 

Sinon pour les rencontres, bof. Tu ne préfères pas essayer les bars ?

Link to comment

je pratique aussi beaucoup les bars, l'articulation du coude c'est primordial, mais je trouve que c'est pas le meilleur endroit pour connaitre des gens. c'est plus facile quand tu les vois dans la merde. XD

Link to comment

je pratique aussi beaucoup les bars, l'articulation du coude c'est primordial, mais je trouve que c'est pas le meilleur endroit pour connaitre des gens. c'est plus facile quand tu les vois dans la merde. XD

 

C'est vrai (pour les bars)... quant à l'armée, c'était pas très enrichissant humainement. En fait ce fut une soorte de mix entre colonie de vacances, TIG et armée... et je suis fatigué je commence à faire des fautes. Hips.

 

Link to comment

Après le service militaire c'est pas Full Metal Jacket ou la Légion... Arrêtons les images d'Epinal.

 

Mais ça reste selon moi un facteur d'intégration non neutre et le fait que certains libertariens US se sont élevés contre la conscriptions aux USA ne me feront pas changer d'avis.

 

 

desole, mais le sacrifice force d'un an de sa vie au service du leviathan, pour apprendre a se soumettre a des ordre absurdes, se plier a des regles humiliant et accessoirement  apprendre a tuer, c'est le regret maximum de la servitude.

 

Vous pouvez toujours vous lancer dans des boot camp si l'autorité vos manque, mais plaider pour les bienfait du service militaire en tant que liberal, c'est hallucinant.

  • Yea 3
Link to comment

Ils auraient très bien pu être envoyés ailleurs, comme le furent les Americains. La France est reine du crapahutage dans le désert.

 

Oui mais ça n'a pas été le cas. Je veux dire, c'est pas parce qu'on est contre quelque chose qu'il faut inventer non plus.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...