Jump to content

Recommended Posts

Il mélange tout et n'importe quoi, il fait du gloubi-boulga c'est rigolo. Spéciale dédicace H16.

 

C'est la spécialité des gauchistes, balancer douze mille problèmes pas forcément liés entre eux, dont chacun nécessiterait sa propre analyse et balancer ça sur le libéralisme avec des liens plus que foireux entre Hitler-Mussolini / Trump Bolsonaro dont aucun n'est libéral. Prouvant encore une fois s'il le fallait que son cerveau est cramé.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 5 minutes, Mister_Bretzel a dit :

Il mélange tout et n'importe quoi, il fait du gloubi-boulga c'est rigolo.

it's not a bug, but a feature.

On parle de A, le gauchiste se fait planter, hop il saute sur B, idem, donc on resaute sur C, et on cycle comme ça, sans fin.
https://libertarianeurope.com/fr/le-socialisme-est-une-force-dattraction-naturelle-et-non-une-argumentation-rationnelle/
 

Link to comment
il y a 45 minutes, Rübezahl a dit :

it's not a bug, but a feature.

On parle de A, le gauchiste se fait planter, hop il saute sur B, idem, donc on resaute sur C, et on cycle comme ça, sans fin.
https://libertarianeurope.com/fr/le-socialisme-est-une-force-dattraction-naturelle-et-non-une-argumentation-rationnelle/
 


Une fois j’ai discuté avec un socialiste qui a commencé la discussion en expliquant que les routes devaient être publiques car trop chères pour le privé et qui a fini la discussion en expliquant qu’elles devaient être publiques parce que le privé en construirait trop parce que pas assez chères. Ça n’a pas eu l’air de le démonter. 
 

 

  • Haha 2
Link to comment
Il y a 2 heures, Mister_Bretzel a dit :

son cerveau est cramé

Parfois, c'est la question que je me pose quand je lis régulièrement sur son FB son association entre libéralisme et fachisme :

"C'est vrai que le libéralisme a toujours aimé les fascismes, et les a accompagnés au pouvoir ".

 

C'est vraiment un festival de grand n'importe quoi.

Celui-là est pas mal non plus, (mais en fait, on ne sait lequel choisir) et côté clichés, on est servis. Amusez vous à les débusquer :P

 

Révélation
Le pays de la Liberté, de l’Égalité, de la Fraternité ?
Nous avions un bel édifice sur lequel était gravé « Liberté Égalité Fraternité ». Cet édifice s'appelait « République », qu'on peut traduire par la chose publique ou mieux la chose commune.
Les libéraux à grand coup de bulldozer d'une idéologie aussi absurde qu’égoïste l'ont sérieusement ébranlé, fissuré, pour arriver à le démolir, et les dégâts sont déjà considérables. Il est encore temps de le réparer, ou mieux de la reconstruire en reprenant les idéaux des fondateurs, les services publics, dont l'effet recherché est l'accession pour tous aux biens communs : l'éducation, la santé, l'information, les administrations, l'air, l'eau, … etc.
L'idée de ces communs a été construite peu à peu pour contrer la loi du plus fort qui était la règle générale, en traduction de la célèbre phrase de l'abée Lacordaire : « Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit ».
La loi est donc ce qui protège le faible du fort, et cela au niveau économique comme de la violence physique. Pas la loi pour la loi, comme les parlements les accumulent, mais la loi ayant pour objectif de consolider le bien commun et de le protéger contre l'avidité de la finance.
Car le libéralisme, c'est le retour au 19 ème siècle où les puissants avaient tout pouvoir sur les pauvres, pouvoir méprisant habillé par des théoriciens prétextant que le laisser faire bénéficierait à tous, et que l'élite était d'essence divine, ou génétique pour les incroyants. Cette idéologie libérale est aujourd'hui reprise et martelée par des médias possédés par des milliardaires, qui ont tout à gagner à l'exploitation sans bornes des peuples (ceux qui subissent les décisions prises par un petit nombre).
C'est aussi la vente à l'encan de nos biens communs, édifices construits par des humanistes, la santé, l'école, la recherche, les infrastructures payées avec les impôts des citoyennes et citoyens, vente à des milliardaires ou des fonds de pensions, dont le but n'est pas le mieux vivre des peuples, mais la réalisation de bénéfices toujours plus grands, toujours moins sujet à l’impôt, toujours plus prédatrice de nos biens communs.
Il nous faut défendre notre bien commun, il faut défendre notre système de santé, il nous faut défendre et améliorer notre enseignement et notre justice, contre cette volonté de les affamer financièrement (starving the beast), prétexte à les juger peu efficaces et à les donner en privatisation aux prédateurs.
Il nous faut aussi défendre nos libertés fondamentales attaquées par presque tous les gouvernements successifs depuis des décennies, par des parlementaires aux ordres du pouvoir, un pouvoir aux ordres des milliardaires et des fonds de pensions. Il faut reconstruire un cadre dans lequel chacun aura une sécurité qui permettra de vivre une vie décente, de développer ses talents, et qui limitera le pouvoir des apprentis dictateurs, politiques et économiques,
J'aspire à une république qui protégera la démocratie comme le bien le plus précieux, démocratie qui commence par l'écoute des diversités de pensée, par une information de qualité, diverse elle aussi, par une constitution qui tienne compte du vote des citoyens, un parlement qui fasse son boulot de critique des projets de lois des gouvernements, une justice qui juge les gens de pouvoir qui en abusent de façon illégale, un pays où les élus ne se prennent pas pour des chefs, mais pour ce qu'ils sont, des gens au service du pays et de leurs habitants.
N'oublions pas que la 5 ème république a été faite sur mesure pour un général en temps de guerre, et que depuis (à part les avancées sociétales) la plupart des gouvernements ont restreint les libertés.
Quel sera le mouvement politique et son représentant, qui mettra à son programme la reconquête des libertés, la protection des pensée minoritaires ou divergentes (dans le respect de la loi, notamment sur le racisme et l'antisémitisme, la diffamation etc).
Quel sera le mouvement qui affirmera que la police doit être encadrée par une hiérarchie qui fera respecter la loi, quel sera le mouvement politique qui s'engagera à faire respecter nos communs, nos services publics, et écarter les prédateurs économiques du pouvoir, quel sera le mouvement qui rendra son attractivité aux votes, et à l'implication du peuple dans la vie politique ?
Quel sera le mouvement qui saura faire respecter l'avenir écologique contre les puissances qui ne pensent qu'au bénéfice immédiat ? Quel sera le mouvement politique qui entamera une réflexion sur une sixième république plus démocratique, qui respectera les contre-pouvoirs, et qui ne sera pas asservi à la finance ?
Si un jour je me reconnais dans un mouvement fermement décidé à tout cela, j'irai voter pour lui.
Nous sommes déjà dans un totalitarisme rampant, qui s'affirme de jour en jour, qui prépare le pouvoir pour une Le Pen ou un Zemour, pouvoir sans limites grâce aux pratiques autoritaires et antidémocratiques de ce gouvernement, aux votes successifs d'une assemblée de godillots qui instaurent un état d'exception permanent ou systématiquement renouvelé, ce qui est encore pire, camouflant son totalitarisme.
La main mise de la finance et la démolition de nos libertés et de nos communs ont le même but : l'asservissement du peuple (ceux qui ne font pas partie du cercle des décideurs) à une économie libérale (le renard libre dans un poulailler libre), peuple asservi aux intérêts d'une petite minorité ayant assis son pouvoir sur les mensonges et l'argent et gardant le pouvoir par tous les moyens dont ils disposent.
L'avenir est sombre, les totalitarismes s'installent un peu partout dans le monde, on appelait ça « démocrature » et nous pensions en être à l'abri. Cela n'est déjà plus le cas, et il faudra un sursaut des partisans d'une véritable démocratie, dans les textes et dans la pratique, pour croire de nouveau que la France puisse être encore le pays de la liberté.

 

Link to comment

Ouais bon j'ai lu en diagonale, sa réflexion politique et morale est restée coincée au lycée mais il a eu 40 ans de plus pour s'auto-palucher les neurones avec les mêmes circuits.

 

Je prie donc pour que Milei réussisse son coup, pour l'agiter sous le pif de ces gens là le jour où je les croise, et m'amuser de leurs contorsions pour justifier que non.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...