Jump to content

Qui voyez-vous remporter les élections législatives ?  

40 members have voted

  1. 1. Qui voyez-vous obtenir la majorité absolue aux élections législatives ?

    • France Insoumise (plus alliés)
    • La République En Marche (avec ou sans ralliements)
    • Alliance LREM et divers gauche
    • Alliance LREM et LR
    • Les Républicains
    • Le Rassemblement National
      0
    • Une alliance LR / RN / Reconquête
    • Aucun de ces groupes n'aura la majorité absolue
  2. 2. Qui arrivera, selon vous, en tête des élections ?

    • Un parti de gauche (LFI et consorts)
    • Le centre (LREM plus alliés)
    • Un mouvement de droite (LR, RN, Reconquête)

This poll is closed to new votes

  • Please sign in or register to vote in this poll.
  • Poll closed on 05/28/22 at 10:00 PM

Recommended Posts

Vous surestimez le pouvoir de nuisance (pour nous) du nupes. Leur semblant d'unité risque de commencer à se morceler dès lundi. En attendant, ça reste juste une masse informe d'opposition à Macron, et même ça c'est bon à prendre.

 

Ce qui m'intéresse par contre, c'est de savoir quels sont les partis au sein du nupes qui sortent le plus gagnant parmi les (futurs) élus. Un trop grosse majorité LFI serait effectivement inquiétante. 

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 10 heures, Mégille a dit :

Vous surestimez le pouvoir de nuisance (pour nous) du nupes. Leur semblant d'unité risque de commencer à se morceler dès lundi. En attendant, ça reste juste une masse informe d'opposition à Macron, et même ça c'est bon à prendre.

 

Ce qui m'intéresse par contre, c'est de savoir quels sont les partis au sein du nupes qui sortent le plus gagnant parmi les (futurs) élus. Un trop grosse majorité LFI serait effectivement inquiétante. 

Le dernier sondage te donne une idée. En gros, sur 200 NUPES, une grosse moitié serait LFI. 

Sinon, je ne serais pas aussi optimiste que toi au cas (peu probable) où la NUPES aurait assez d'élus pour gouverner. Le pouvoir, ça soude, et par exemple, je ne me souviens pas qu'on ait eu de grosses bisbilles dans la gauche plurielle sous Jospin (à part Chevènement qui se barre du gouvernement). 

S'ils sont dans l'opposition, oui, ça peut craquer et encore...

Link to comment
2 minutes ago, Carl Barks said:

Le pouvoir, ça soude, et par exemple, je ne me souviens pas qu'on ait eu de grosses bisbilles dans la gauche plurielle sous Jospin (à part Chevènement qui se barre du gouvernement). 

 

Ils sont tous allé à la présidentielle pour le résultat que l'on connait.

 

Link to comment
il y a 2 minutes, Marlenus a dit :

Ils sont tous allé à la présidentielle pour le résultat que l'on connait.

 

OK, mais ça ne les a pas empêchés de gouverner pendant cinq ans. 

Link to comment
il y a une heure, Carl Barks a dit :

Le dernier sondage te donne une idée. En gros, sur 200 NUPES, une grosse moitié serait LFI. 

Sinon, je ne serais pas aussi optimiste que toi au cas (peu probable) où la NUPES aurait assez d'élus pour gouverner. Le pouvoir, ça soude, et par exemple, je ne me souviens pas qu'on ait eu de grosses bisbilles dans la gauche plurielle sous Jospin (à part Chevènement qui se barre du gouvernement). 

S'ils sont dans l'opposition, oui, ça peut craquer et encore...

Le contre-exemple, ce sont les Frondeurs sous Hollande. Ce n'était même pas une alliance, mais le même parti. 

 

Quant à Chevènement, on peut faire de lui (au même titre que Taubira d'ailleurs) le fossoyeur de la carrière politique de Jospin, le privant de voix qui lui auront manqué pour se maintenir au second tour. Ce qui n'est pas rien.

Link to comment

Sans compter qu'au dernier mandat, cela a tenu car la majorité de départ était très large. Ils ont perdu 61 député en cours de route si je ne me trompes pas. Son-forget, Wonner et villani n'étant que les plus médiatiques.

 

Si j'en crois wiki la gauche plurielle a marché car chacun avait son pré carré.

Pas sûr que cela remarche encore comme ça.

 

Link to comment

D'ailleurs, comment explique-t-on ce rebond de la gauche ? Ils n'étaient presque plus rien pendant la campagne présidentielle, et les voilà devenu des challengers sérieux, éclipsant complètement la droite. Effet de pub grâce au score plus haut que prévu de Méluche à la présidentielle, et grâce à leur alliance ? Moins forte abstention aux législatives des gauchistes, en moyenne plus politisés ? Peur de l'inflation (et fuite vers l'avant...) ? 

Link to comment

Non campagne du RN et d'Ensembles.

 

Bonne campagne de la NUPES, notamment en montrant qu'ils peuvent s'allier après être parti divisé.

 

Sans rire, la seule campagne que j'ai vu c'est celle de la NUPES.

 

 

  • Yea 4
Link to comment

Et j'imagine que c'est encore plus impressionnant quand on dresse la carte de FN + REC plutôt que FN seul.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 4 minutes, Adrian a dit :

 

CPEF

Oui les français sont d'une inculture économique crasse (merci l'éducation nationale) et sont toujours partant pour allourdir le fardeau financier de leur voisin (le "riche"). Ils commencent à réfléchir quand ça touche leur porte monnaie, rien de nouveau sous le soleil.

 

Edit : A la réflexion, les chiffres semblent truqués ou du moins orientés. Ne tombons pas dans la fable des insoumis "99% des français soutiennent notre programme"

Link to comment

Tiens je viens de trouver une raison pour voter Ensemble! dans ma circonscription.

Je change mon vote NUPES de dimanche pour un vote macroniste si quelqu'un habitant la première circonscription de l'Isère accepte de changer son vote Véran pour un vote NUPES.

 

A bon entendeur :D .

Link to comment

Des dizaines d'années de bombardement étatiste permanent dans les médias, et aucune compréhension sur les conséquences de ces mesures, tout simplement. Ajouté au fait que comme dit plus haut, personne à part le NUPES n'a fait campagne, donc leurs idées sont entrées dans les esprits sans réfutations particulières.

 

Blocage des prix : "Cool les trucs seront moins cher". -> pas moi qui paye

Retour de l'ISF : "Les riches, ces profiteurs qui payent 0 impôt." -> pas moi qui paye, et plaisir de voir les "méchants" payer

Retraite à 60 ans : "Cool je vais partir à la retraite plus tôt".  -> pas moi qui paye

SMIC à 1500/3000/1M€ : "Cool je vais gagner plus." -> pas moi qui paye

Nationalisation des autoroutes : Ca fait depuis des années que je constate que les seuls échos médiatiques que j'ai des autoroutes françaises sont sur le fait que c'est un "horrible un hold-up du privé sur le public". Pas un mot sur leur état impeccable par rapport à des pays dont les autoroutes sont publiques, parce que ça, c'est considéré comme acquis, comme le fait que leur gestion par l'Etat aboutirait à la même chose. Une fois les nationalisations faites, 20 ans plus tard, quand les autoroutes seront pourries, tout le monde aura oublié qu'il y a eu un période où elles étaient bien entretenues, et on parlera de "manque de moyens".

 

  • Yea 5
Link to comment
17 hours ago, Mégille said:

D'ailleurs, comment explique-t-on ce rebond de la gauche ? Ils n'étaient presque plus rien pendant la campagne présidentielle, et les voilà devenu des challengers sérieux, éclipsant complètement la droite. Effet de pub grâce au score plus haut que prévu de Méluche à la présidentielle, et grâce à leur alliance ? Moins forte abstention aux législatives des gauchistes, en moyenne plus politisés ? Peur de l'inflation (et fuite vers l'avant...) ? 

 

L'union ça paie.

Il y a une masse d'électeurs sympathisants de gauche qui ont voté "utile" aux présidentielles donc Macron, mais c'était un choix par défaut.

Maintenant qu'il y une liste unique à gauche qui peut peser, le choix est facile quand on est de gauche en France.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 4 minutes, Solomos a dit :

 

L'union ça paie.

Il y a une masse d'électeurs sympathisants de gauche qui ont voté "utile" aux présidentielles donc Macron, mais c'était un choix par défaut.

Maintenant qu'il y une liste unique à gauche qui peut peser, le choix est facile quand on est de gauche en France.

 

Pas pour moi. J'aurais volontiers voté pour un opposant de gauche, mais je me retrouve, dans ma circonscription, sous l'étiquette "nupes", avec un opportuniste passé de Macron aux écolos dès qu'il a senti une brise dans ce sens là. Pas vraiment ce qu'on pourrait qualifier d'opposition sérieuse, ou même d'opposition tout court.

Mais ça a dû jouer, oui.

 

il y a 14 minutes, Azref a dit :

Retraite à 60 ans : "Cool je vais partir à la retraite plus tôt".  -> pas moi qui paye

D'ailleurs je trouvé étonnant le manque de conscience de classe générationnelle de jeunes à ce sujet. Que les soixantenaires passés déjà à la retraite votent Macron pour augmenter l'âge et s'assurer que le système tienne, et que les cinquantenaires qui voient la retraite approcher votent Lepen soit pour la rapprocher d'autant plus, soit pour qu'elle ne s'éloigne pas pour au moins ne pas se faire couillonner par rapport aux autres, ça se tient. Par contre je ne comprends pas que les jeunes votent Mélenchon là dessus. Il y grosso modo cinq cycles politiques avant que ceux là ne la prennent, la retraite, et l'âge de départ a le temps de faire quelques aller-retours d'ici là. Leur intérêt seraient plutôt de l'éloigner pour être sûr que le système survive aux boomers -et à la fois, pour ne pas raquer d'autant plus pendant leur vie active- et d'attendre quelques décennies avant de tirer la corde de l'autre coté. A mettre en parallèle avec le fait que le vote Méluche ait aussi été le vote pour la conscription. C'est fou d'avoir aussi peu conscience de ses propres intérêts.

  • Yea 1
Link to comment
14 minutes ago, Mégille said:

 

 

 

D'ailleurs je trouvé étonnant le manque de conscience de classe générationnelle de jeunes à ce sujet. Que les soixantenaires passés déjà à la retraite votent Macron pour augmenter l'âge et s'assurer que le système tienne, et que les cinquantenaires qui voient la retraite approcher votent Lepen soit pour la rapprocher d'autant plus, soit pour qu'elle ne s'éloigne pas pour au moins ne pas se faire couillonner par rapport aux autres, ça se tient. Par contre je ne comprends pas que les jeunes votent Mélenchon là dessus. Il y grosso modo cinq cycles politiques avant que ceux là ne la prennent, la retraite, et l'âge de départ a le temps de faire quelques aller-retours d'ici là. Leur intérêt seraient plutôt de l'éloigner pour être sûr que le système survive aux boomers -et à la fois, pour ne pas raquer d'autant plus pendant leur vie active- et d'attendre quelques décennies avant de tirer la corde de l'autre coté. A mettre en parallèle avec le fait que le vote Méluche ait aussi été le vote pour la conscription. C'est fou d'avoir aussi peu conscience de ses propres intérêts.

Mélenchon propose 1063€ à tous les étudiants.

 

Je pense qu'ils ont conscience de leurs intérêts (même si ils ne voient pas que c'est irréaliste).

 

 

L’Union populaire propose une solution très concrète. Si Jean-Luc Mélenchon l’emporte dans 31 jours, une allocation d’autonomie de 1063 euros par mois serait versée à chaque étudiant et chaque élève dans l’enseignement professionnel. Pour qu’ils n’aient pas à se casser le dos entre plusieurs petits boulots, pour que les jeunes ne puissent se consacrer qu’à une chose : étudier. Parce que c’est sur leur qualification que l’avenir du pays repose.

 

 

https://linsoumission.fr/2022/03/24/melenchon-allocation-jeunes/

  • Haha 4
Link to comment
il y a 57 minutes, Mégille a dit :

Par contre je ne comprends pas que les jeunes votent Mélenchon là dessus. Il y grosso modo cinq cycles politiques avant que ceux là ne la prennent, la retraite, et l'âge de départ a le temps de faire quelques aller-retours d'ici là

Les jeunes s'en foutent de la retraite et ce n'est pas cette mesure qui a dû leur plaire et les inciter à voter pour cet escroc, ou sinon comme une autre promesse de ce qui leur semble positif. Ils ont choisi Mélenchon grosso modo parce qu'il annonce vouloir favoriser tous les désavantagés du système capitaliste et aller dans le sens d'une vie meilleure. Ils ne voient pas plus loin que ça.

Leur raisonnement est complètement binaire et simpliste.

  • Yea 2
Link to comment

Sacré Merluche, 1063 euros pour étudier la musicologie ou le théâtre. :lol:

C'est bien beau de vouloir financer les études en France et par extension la recherche (bien que libéral je ne suis pas fondamentalement opposé au CNRS) mais il faudrait déjà s'assurer de réduire de 90 % le nombre de bacheliers avant d'envisager d'accorder la moitié des 1063 euros aux étudiants restant si on ne veut pas que la France sombre dans un Venezuela-bis (malheureusement ça a l'air bien parti pour).
Au fait, en anticipation des résultats du grand dirigeant Maximo, quelqu'un connaît-il la procédure pour immigrer au Liberland ou dans le Nouveau Hampshire ?

 

Link to comment
il y a une heure, Mégille a dit :

un opportuniste passé de Macron aux écolos dès qu'il a senti une brise dans ce sens là. Pas vraiment ce qu'on pourrait qualifier d'opposition sérieuse, ou même d'opposition tout court.

Il a trahi, et il trahira encore.

 

il y a une heure, Mégille a dit :

C'est fou d'avoir aussi peu conscience de ses propres intérêts.

C'est aussi à ça que servent les slogans. 

Link to comment

Je crains qu'il n'y ait pas grand monde qui comprenne comment fonctionne le système des retraites, et les jeunes plus ou moins actifs ne comprennent pas qu'ils sont en train de se faire plumer. Ce que je vois, c'est bcp de ressentiment anti-riches et anti-entreprises en cette période particulièrement difficile pour dégoter un premier stage ou un premier job, le tout sur fond de motivation générale proche de zéro.

  • Yea 1
Link to comment

Ce serait amusant de sonder les jeunes méchanconistes à propos du système des retraites par répartition. La plupart ne doit même pas savoir que ce sont leurs cotisations qui paient direct la retraite de leurs aînés.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 2 heures, Mégille a dit :

 

D'ailleurs je trouvé étonnant le manque de conscience de classe générationnelle de jeunes à ce sujet. Que les soixantenaires passés déjà à la retraite votent Macron pour augmenter l'âge et s'assurer que le système tienne, et que les cinquantenaires qui voient la retraite approcher votent Lepen soit pour la rapprocher d'autant plus, soit pour qu'elle ne s'éloigne pas pour au moins ne pas se faire couillonner par rapport aux autres, ça se tient. Par contre je ne comprends pas que les jeunes votent Mélenchon là dessus. Il y grosso modo cinq cycles politiques avant que ceux là ne la prennent, la retraite, et l'âge de départ a le temps de faire quelques aller-retours d'ici là. Leur intérêt seraient plutôt de l'éloigner pour être sûr que le système survive aux boomers -et à la fois, pour ne pas raquer d'autant plus pendant leur vie active- et d'attendre quelques décennies avant de tirer la corde de l'autre coté. A mettre en parallèle avec le fait que le vote Méluche ait aussi été le vote pour la conscription. C'est fou d'avoir aussi peu conscience de ses propres intérêts.

Je pense que tu surestimes grandement les capacités d'appréhension des enjeux/conséquences de la part des français, et ça s'applique d'autant plus aux jeunes. "Conscience générationnelle" implique qu'ils comprennent qu'ils vont se faire avoir dans l'affaire.

Le raisonnement est beaucoup plus simpliste que ça : retraite plus tôt > super, retraite plus tard > oh c'est emmerdant je préfère travailler moins longtemps dans ma vie.

Zéro raisonnement sur ce que ça implique concrètement, et le peu de personnes qui se poseront la question se verront rétorquer que "les riches/CAC40 paieront.", évacuant le problème par le recours, assez efficace, à l'imaginaire français d'une sorte de manne infinie que cachent les riches ou grandes entreprises dont laquelle on aurait qu'à puiser.

 

  • Yea 2
Link to comment

Il y a encore mieux que « les riches paieront ». Il y a « la BCE financera l’Etat providence » puisque c’est dans l’intérêt général…

  • Yea 2
Link to comment
22 minutes ago, fm06 said:

Il y a encore mieux que « les riches paieront ». Il y a « la BCE financera l’Etat providence » puisque c’est dans l’intérêt général…

 Et qu'elle le fait depuis quinze ans, aucune raison que ça s'arrête.

Link to comment
il y a une heure, Bisounours a dit :

Ce serait amusant de sonder les jeunes méchanconistes à propos du système des retraites par répartition. La plupart ne doit même pas savoir que ce sont leurs cotisations qui paient direct la retraite de leurs aînés

Du peu que j'en ai vu c'est le niveau zéro absolu : ignorance de l'effet de levier, confusion entre capitalisation et fonds propres (mais pourquoi cette entreprise fait une levée de fonds alors qu'elle réalise de bénéfices !??) , ignorance du marché boursier (incompréhension des dividendes : mais pourquoi verser des dividendes aux actionnaires !?!?!) , ignorance des mécanismes d'inflation (ils ne savent même pas que la masse monétaire en circulation a explosé ces dernières années), ignorance des réglementations bancaires/financières  (même la base Bale I, II, III...on reste sur le mythe de la finance dérégulé ). Même la différence bénéfice/chiffres d'affaires, l'amortissement et l'actualisation des flux financiers ce n'est pas gagné. 

Bon, est ce si étonnant de les voir soutenir le négationnisme économique ?

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...