Aller au contenu
Salatomatonion

Jeu : réinventons les mots

Messages recommandés

Alors que nous constatons chaque jour l'ampleur du désastre causé par la novlangue, le politiquement correct, l'utilisation du mode SMS ou encore la bouillasse médiatique des journaleux d'astreinte, il peut être intéressant de constituer notre propre lexique de néologismes afin d'entrer en résistance.

Si vous le voulez bien et si le coeur vous en dit, faisons vivre ce fil avec nos créations linguistiques, des plus loufoques aux plus ingénieuses.

Nb : thème libres et mots inspirés par nos convictions libérales mais pas seulement (personnellement plutôt inspirés par mon goût du calembour idiot).

Allez, je commence.

- Fil de forum qui tourne en rond : un toupic

- Participant de forum insupportable et arrogant: Un fanfarum

- Aliment énergétique et moyen de paiement (saisonnier) : des abricots-chèques

- CD qui compile le pire de la chanson française : Céjérom

A ne pas confondre avec "cédérom" qui compile le pire de l'hypocrisie linguistique

- Chanteur de variété défunt : Cétéjérom

- Jeune fille récemment mariée : Pademoiselle

- Spectacle divertissant d'illusionnisme où l'on fait disparaître les taureaux au lieu de les achever de manière barbare : la tauromagie

- Enercap : énergumène capable de tout

A ne pas confondre avec nanarcap, énergumène coupable de rien (contrat à l'appui)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La langue française a appelé : elle voulait vous rappeler qu'elle a des règles de dérivation et de composition parfaitement fonctionnelles, et que c'est pas fait pour les chiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rabalangue : rabat-joie qui vient le petit doigt en l'air nous casser notre rigolisme sur les mots de la langue française.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La langue française a appelé : elle voulait vous rappeler qu'elle a des règles de dérivation et de composition parfaitement fonctionnelles, et que c'est pas fait pour les chiens.

C'est justement parce que j'ai le plus grand respect pour ma langue maternelle et que j'essaie au possible de bien l'écrire que je me permets ces écarts. :doigt:

Rabalangue : rabat-joie qui vient le petit doigt en l'air nous casser notre rigolisme sur les mots de la langue française.

Merci. :mrgreen:

Jaclangue : langue ensaignée à l'EdNat!

:icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jaclangue : langue ensaignée à l'EdNat!

Le jeu de mot est déjà fantastique, si en plus la faute est volontaire, c'est du grand Art. :icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour une fois la faute est volontaire!

la première version de mon post était avec enseignée et je trouve ensaignée beaucoup plus drôle!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attalissade : proposition fausse comportant un élément redondant. Exemple : "Bien des métiers marchands pourraient être remplacés progressivement par des activités gratuites et bénévoles, ce qui pourrait réduire la nécessité de disposer d'un revenu pour en bénéficier."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hu hu, c'est pas nouveau. Finkielkraut (!) a écrit en 81 un petit livre sans prétention :

Les dictionnaires ne manquent pas. L'ennui, c'est qu'ils contiennent presque tous les mêmes mots… Pourquoi ne pas en imaginer de nouveaux et faire des enfants à la langue française ? Voici donc un petit recueil de mots-valises indispensable, drôle et poétique, qui provoque notre imagination.
:mrgreen:

Petits extraits :

Usurpéteur : Personne qui s'arroge par la fraude le pouvoir de commander à son derrière autant de pets qu'il le désire.

Masturbin : Point de vue ouvrier sur l'onanisme.

Altipute : Prostituée des stations de sports d'hiver.

Oui, oui, c'est bien Finkie, l'auteur de La défaite de la pensée qui a écrit ces lignes (bien sûr je sélectionne les plus croustillants, la plupart des mots sont tout à fait bon enfant*).

On continue :

Misanthropophage : Cannibale qui boude son plat.

Anarcissisme : Plaisir à se dire marginal ou à prendre la pose du révolté. :doigt:

Acidu : Consommateur régulier de substances hallucinogènes. "Un élève acidu est perdu pour les étude" Georges Marchais.

Grêve : Air distrait de celui qui s'évade de son travail en songe. "Nous avions les grévistes ; nous voici maintenant confronté au problème de la jeunesse grêveuse. Où sont les ouvriers d'antan ?" François Ceyrac.

On le reconnaît mieux ici :

Idiolâtrie : Culte rendu au Jeune parce qu'il parle le langage de l'Absolu et qu'il est sans mémoire.

:icon_up:

*Pluriel de bon enfant ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anarcissisme : Plaisir à se dire marginal ou à prendre la pose du révolté. :icon_up:

Je note celui-là. :doigt:

On le reconnaît mieux ici :

Idiolâtrie : Culte rendu au Jeune parce qu'il parle le langage de l'Absolu et qu'il est sans mémoire.

Indeed, celui-là est presque signé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi je note

Altipute : Prostituée des stations de sports d'hiver.
:icon_up:

Saviez vous que le pornithorynque est un salopard ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Misanthropophage : Cannibale qui boude son plat.

On pourrait quasiment ouvrir un fil unique pour celui-là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
moi je note :icon_up:

Saviez vous que le pornithorynque est un salopard ?

Salopare.

Sinon :

http://pagesperso-orange.fr/alain.crehange/c_girard.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Minurchiste : partisan d'un état minuscule.

Anarcho-cannibaliste : désigne un restaurant dont le plat du jour est un client qui a oublié de signer un contrat avant d'y entrer.

Parlementeur : membre du Parlement.

Dinocrate : synonyme de sénateur.

Ayrton sénateur : sénateur qui soutient une politique nous conduisant dans le mur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ayrton sénateur : sénateur qui soutient une politique nous conduisant dans le mur.

:icon_up::doigt::mrgreen:

Je savais que les membres de ce forum redoubleraient d'ingéniosité.

Vous devriez aimer ceci :

Page xyloglotte

Merci beaucoup, j'avais paumé ce lien et j'avais oublié le terme xyloglotte qui m'aurait permis de gougueuliser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'adore le antéphonoheptalinguagyrateur (qui tourne 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anarcho-cannibaliste : désigne un restaurant dont le plat du jour est un client qui a oublié de signer un contrat avant d'y entrer.

A ne pas confondre avec

Anarcho-cabaliste qui dénote une personne passée maître dans l'art des interprétations crytpiques de l'axiome de non-agression quelle que soit la situation considérée.

Les libéraux caciques qui pensent que leur érudition des textes classiques leur procure une stature indiscutable dans toute discussion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une interprétation volontairement obscure conçue pour attaquer un adversaire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c'est quoi une interprétation crytpiques ?

C'est un cryptogramme involontaire de cryptique. :icon_up:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A ne pas confondre avec

Anarcho-cabaliste qui dénote une personne passée maître dans l'art des interprétations crytpiques de l'axiome de non-agression quelle que soit la situation considérée.

Les libéraux caciques qui pensent que leur érudition des textes classiques leur procure une stature indiscutable dans toute discussion.

Sans oublier les libéraux consternateurs, qui font prendre conscience aux autres de la réalité de l'état de notre société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sans oublier les libéraux consternateurs, qui font prendre conscience aux autres de la réalité de l'état de notre société.

J'ajouterais volontiers

les libère-rots : tendance libérale post-repas ou post-bière.

les lits-barreaux : courant libéral gamin. Parfois nommé libébéralisme.

On devrait peut-être aussi inclure dans le dictionnaire les hauts lieux du libéralisme. Je propose celui-ci :

http://www.google.fr/search?hl=fr&q=Ru…mp;aq=f&oq=

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans oublier les liblairaux, terme qui désigne aussi bien:

_Des blaireaux tombés par le plus grand des hasards dans la soupe libérale plutôt que dans la soupe collectiviste

_que des ustensiles de rasage issus de la technologie libre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×