Jump to content

poincaré

Commissaire du Peuple
  • Content Count

    847
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Everything posted by poincaré

  1. Your Overall F Score is: 2.70You are a liberal airhead. Scores for Personality Variables: Conventionalism: 4.25 Authoritarian Submission: 1.71 Authoritarian Aggression: 2.88 Anti-intraception: 4.25 Superstition and Stereotypy: 1.67 Power and "Toughness": 2.63 Destructiveness and Cynicism: 4.50 Projectivity: 2.80 Sex: 2.33
  2. D'après ce que je vois, l'article date de mai. Ils sont fermés automatiquement une semaine après chaque publication
  3. Je ne crois pas que l'individu moyen existe, et je crois encore moins que les gens se foutent de savoir qu'on les maintient dans l'ignorance du reste du monde et de leur propre pays. Par contre la peur d'être deporté doit certainement primer, donc autant ne pas se révolter et rester dans sa position oui.
  4. C'est possible de réserver juste pour une journée ? Voire un seul après-midi, vu que c'est long de venir en train. (Pas envie de jouer la technique des yeux de chat battu, trop risqué !)
  5. Saloperie de petit voleur... j'invoque le tribubal des pingouins pour trancher cette horrible atteinte à la propriété
  6. L'antispéciste te rétorquera un poncif du style : "Et les enfants ?! Ils n'ont pas d'obligations au sens juridique, pourtant ils ont des droits !" Mon argument, c'est d'exposer la conception aristotélicienne du droit et d'expliquer pourquoi c'est un non-sens : les animaux ne peuvent pas se retrouver dans une situation litigieuse où les parts de chacun doivent être attribuées. Ça, c'est très juste.
  7. Mais ils sont tellement ravagés du cerveau qu'ils vont te répondre : "le specisme, c'est comme le racisme"
  8. La plupart : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Inceste
  9. Oui, c'est mon point justement : les hong kongais ont un plus grand accès à l'information que le reste de la population et ils vivent sur le même territoire, donc... ils peuvent facilement communiquer avec eux et leur montrer 1-à quoi ressemble une plus grande liberté 2- les tentatives du gouvernement pour les restreindre. Ce qui me fait penser que c'est le début de la fin pour le PCC. Mais je me trompe peut-être. Merci pour ta réponse en tout cas
  10. Après je ne mettrais pas sur le même plan l'antispécisme des indiens avec l'antispécisme qui émerge en occident : dans le second cas, quelle part d'influence de la religion ? Il n'y a, à proprement parler, rien de culturel là dedans ; nous qui avons bercé dans l'humanisme ; avons été influencé par le christianisme qui implique une grande part d'anthropocentrisme. La volonté de rupture avec le "spécisme" me semble bien être la continuité d'une idéologie anti-individualiste - l'idée que l'individu n'a pas de valeur intrinsèque n'est pas orthogonal avec son effacement devant le pouvoir politique, avec tout ce que ça implique - et anticapitaliste - on veut en finir avec un système économique qui permet de répondre à la demande croissante de viande et aboutit à la systématisation des abattoirs. Mais peut-être que j'intellectualise trop ?
  11. Ou pondre une fausse étude scientifique sur la culture du viol chez les caniches et être pris au sérieux, nouvelle version de l'affaire Sokal
  12. Oui. C'est ce que je me dis depuis plusieurs jours : des préoccupations aussi extravagantes en disent long sur le niveau de vie récemment atteint, ce qui est plutôt rassurant.
  13. Self-Censorship on Campus Is Bad for Science https://www.google.com/amp/s/amp.theatlantic.com/amp/article/589969/
  14. Exactement, le "mieux" est un jugement de valeur de notre point de vue. Donc si nous ne sommes plus là, alors plus personne ne peut évaluer la situation. Même chose concernant la protection de la planète. C'est philosophiquement absurde, comme le disait notre regretté @kassad
  15. Je ne pense pas que ce soit considéré comme un argument valable pour les antispécistes parce qu'il n'a jamais été question d'affirmer une identité stricte entre humains et autres animaux. La rhétorique consiste le plus souvent à dire : "si nous n'étions pas là, ils vivraient mieux !". Donc attribuer des droits serait un impératif moral qui nous incombe
  16. C'est une question qui préoccupe beaucoup de membres d'SFL et qui revient régulièrement sur la table, alors je me permets de poster ça ici : "Entre l’homme et l’animal, le droit conteste la barrière des espèces" https://www.lopinion.fr/edition/economie/entre-l-homme-l-animal-droit-conteste-barriere-especes-193819 TLDR : Puisque les antispécistes sont convaincus qu'il n'y a pas de différence fondamentale entre l'homme et les autres animaux - en se fondant notamment sur la biologie et l'éthologie - et que modifier notre droit est une nécessité pour impacter davantage le réel, il faudrait leur conférer le statut juridique de personne avec des droits limités à la sauvegarde dans leur environnement naturel. En gros, une conception subjectiviste version droits-de-lhommisme (alors que ça fait près de quarante ans que ça a été démonté par Villey) : droit de voler pour les oiseaux, droit de nager pour les poissons, etc. Il faudrait pousser la logique jusqu'au bout et s'interroger sur la concordance d'une telle déclaration avec l'ensemble des activités humaines. Sachant que le statut de res nullius des animaux inappropriés a déjà, quelque part, été dépassé par la pénalisation de tout acte de torture ; difficile de ne pas penser qu'on berce dangereusement dans la sensiblerie. Plus généralement, j'ai l'impression qu'ils ne comprennent pas ce sentiment pourtant naturel pour chaque être vivant : la proportion à privilégier les membres de sa propre communauté/espèce, ce qu'est pourtant l'humanisme, non ? En tout cas, ce monde me fait peur de plus en plus.
  17. Ils ratent le bac et saisissent les tribunaux https://www.lemonde.fr/campus/article/2019/08/13/au-moins-17-candidats-recales-du-bac-ont-saisi-les-tribunaux-la-plupart-pour-denoncer-une-rupture-d-egalite_5499082_4401467.html
  18. J'ai bien peur que ça n'a plus de sens de l'invoquer si la personne est déjà morte, non ?
  19. Victimes de trottinette électrique ou victimes de l'imprudence des usagers ? Il y a un problème d'analyse du lien de causalité là... Puis quel est le ratio nombre d'utilisation/nombre d'accident par jour ? Mais c'est bien, une nouvelle lubie hystérique qui occupe des militants assoiffés de réglementations et remplit les poches des avocats, chacun y trouve son intérêt
  20. Quand un petit chaton découvre les joies de l'imposition au monopoly :
  21. hello, il y a cette étude sur la (non) corrélation port d'arme/meurtre, ça plairait à la rédaction ? @Séverine B https://mises.org/wire/theres-no-correlation-between-gun-ownership-mass-shootings-and-murder-rates?fbclid=IwAR3OyPiOmTdrHAJuQQiAY1quk_1bbmmqBaJF77FUOS_89lTBg56-nRSc54I
  22. Ce n'est certainement pas des plus agréable pour l'enfant donc mon terme est sûrement malvenu, mais l'interne ne connaît a priori pas les circonstances qui ont amené les parents à prendre une telle décision Et puis les commentaires sur le placement pour protection de l'enfance... tout ça me semble un peu exagéré
  23. C'est un excellent argument à opposer aux prohibitionnistes.
×
×
  • Create New...