Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Mike

La Société Générale victime d'une fraude massive

Recommended Posts

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080124/tts-banque-economie-enquete-prev-c1b2fc3_1.html

PARIS (AFP) - La Société Générale a révélé jeudi des pertes colossales dues à une "fraude" massive au sein de la banque, mais aussi à la crise des "subprimes", pour un montant total de près de 7 milliards d'euros qui a fait fondre son bénéfice 2007 et la contraint à lever des fonds au pire moment.

La banque, une des trois premières françaises, a expliqué qu'un de ses traders, travaillant à Paris au sein d'une sous-division de ses activités de marché, a profité de "sa connaissance approfondie des procédures de contrôle" pour "dissimuler ses positions grâce à un montage élaboré de transactions fictives".

Compte tenu de l'importance de ces positions et "des conditions de marché particulièrement défavorables", cette fraude a un impact négatif de 4,9 milliards d'euros sur son résultat 2007.

L'employé, qui a reconnu les faits, a été immédiatement mis à pied et une plainte sera déposée contre lui, a indiqué le PDG de la banque, Daniel Bouton, dans une lettre mise en ligne sur le site.

"Il a joué, mais pas à son profit", a indiqué à l'AFP jeudi une source syndicale, à l'issue d'une réunion d'urgence avec la direction.

En outre, la Société Générale a dû reconnaître des pertes de 2 milliards d'euros au quatrième trimestre, en raison de son exposition aux crédits "subprimes".

Le conseil d'administration, réuni le 23 janvier, a rejeté la proposition de M. Bouton de démissionner de ses fonctions, mais l'a soutenu dans sa décision de renvoyer les cadres, "y compris dirigeants", responsables de la supervision et des contrôles des opérations concernées.

La Banque de France a annoncé dans la foulée qu'une enquête serait diligentée par la Commision bancaire, l'organe de contrôle des banques, pour examiner les conditions dans lesquelles cette fraude est intervenue.

"La perte subie est très importante. Toutes les mesures ont été prises sur le champ pour la circonscrire. Les failles des procédures de contrôle ont été identifiées et corrigées pour éviter tout nouveau risque de nature comparable", a assuré M. Bouton dans une lettre mise en ligne sur le site de la banque.

Le bénéfice net de la banque restera positif en 2007, mais entre 600 et 800 millions d'euros. Une chute spectaculaire par rapport aux 5,2 milliards en 2006.

Pour renforcer ses capitaux propres, la Société Générale va procéder à une augmentation de capital de 5,5 milliards d'euros dans les "jours qui viennent".

Le groupe français, critiqué par les analystes financiers pour son silence ces derniers jours alors que le titre chutait en Bourse, a convoqué une conférence de presse exceptionnelle ce jeudi à 11H00.

Le risque de voir son action chuter a poussé le groupe à demander une suspension de la cotation. L'action a déjà perdu 20% de sa valeur depuis le début de l'année et 40% sur les six derniers mois.

Soucieuse de rassurer des marchés très nerveux, BNP Paribas, la première banque française, a affirmé que ses comptes ne révélaient "aucune perte", et annoncé son intention de publier par anticipation des résultats provisoires pour 2007.

L'initiative malheureuse, mais non frauduleuse, d'un courtier travaillant pour le Crédit Agricole à New York avait coûté à la banque verte 230 millions d'euros en septembre.

Je connais mal la finance, mais je trouve ça assez incroyable que 5 milliards puissent disparaitre sans que personne ne s'en aperçoive…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ça bizarre qu'une personne seule fasse ça, il a multiplié les comptes pour passer inaperçu, c'est une somme énorme quand même !

Sinon, il aurait dû être humble, et se limiter à un million d'euros…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ça bizarre qu'ils "découvrent" une fraude de 4x le montant de la Barings juste au moment où la crise des subprimes les prend de plein fouet.

Ah oui, j'allais oublier :

[apollon]

Théorie du complot !

[/apollon]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il parrait qu'il n'a pas poursuivi un enrichissement perso. et qu'il était un trader expérimenté et qu'il a procedé, comme Barrings, avec des opérations fictives.

Connaissant un peu la SG et leur structure, qui est sinon "comptable" au moins rigide, les professionels sont a peu près tous issus des mêmes écoles et non habitués, malgré la publicité, a la culture du résultat. Une athmosphère de politically correct domine dans l'entreprise et tout essai de mise en garde, avant que tout le monde ne l'estime nécessaire, impossible.

On voit ici la même opacité en ce qui concerne les exposition au subprimes et la coincidence de cette fraude qui peut faire croire a la théo.du complot. Il est possible que l'on ne joue tout simplement pas le jeux: les lois du marché sont accepté quand tout va bien aussitôt la crise l'on invoque l'état.

Voici que le pdg renonce a son salaire… il sent la faute quelque part…mais renoncer a sa rémunération est aussi illibérale que demander son enslavement…a moins que l'assurance de l'intervention de l'état ne lui donne la certitude de le récupérer plus tard…

plus risible il déclare que les actionnaires ne vont pas subir de perte!? Ca il faut l'expliquer aux detenteurs de l'entreprise: elle perd 4 mld. mais il n'y a pas de perte!?

Ca sent le payement par le contribuable!

Share this post


Link to post
Share on other sites

neuneu2k sors de sa taniere et communique sur ce qui est officielement communicable…

  1. Sa position était connue, c'est l'absence de couverture qui était cachée…
  2. "Aucune perte pour les actionnaires" bien sur, la perte était déja dans le cours de l'action, regardez qui tirait le CAC40 vers le bas depuis deux jours, l'information était déja partiellement là (pas totalement bien sur, le marché n'est pas totalement efficient… mais nettement plus que les agences de rating par exemple, qui ne réagissent qu'aujourd'hui…)
  3. En effet, il y a une culture de l'irresponsabilité et de l'opacité, mais je n'ai pas observé qu'elle soit plus forte que dans d'autres grandes banques françaises, mème si en effet, la culture des resultats est moins forte que chez les banques américaines (qui en reviennent d'ailleurs…)
  4. Il n'est pas evident du tout que la souscription en cours ne soit pas partiellement couverte par des fonds souverains, une prise de participation directe de l'etat dans l'entreprise est peu probable politiquement par contre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Aucune perte pour les actionnaires" bien sur, la perte était déja dans le cours de l'action, regardez qui tirait le CAC40 vers le bas depuis deux jours, l'information était déja partiellement là (pas totalement bien sur, le marché n'est pas totalement efficient… mais nettement plus que les agences de rating par exemple, qui ne réagissent qu'aujourd'hui…)

Je ne suis pas expert, mais ça me parait tout sauf évident.

Share this post


Link to post
Share on other sites
neuneu2k sors de sa taniere et communique sur ce qui est officielement communicable…

  1. Sa position était connue, c'est l'absence de couverture qui était cachée…
  2. "Aucune perte pour les actionnaires" bien sur, la perte était déja dans le cours de l'action, regardez qui tirait le CAC40 vers le bas depuis deux jours, l'information était déja partiellement là (pas totalement bien sur, le marché n'est pas totalement efficient… mais nettement plus que les agences de rating par exemple, qui ne réagissent qu'aujourd'hui…)
  3. En effet, il y a une culture de l'irresponsabilité et de l'opacité, mais je n'ai pas observé qu'elle soit plus forte que dans d'autres grandes banques françaises, mème si en effet, la culture des resultats est moins forte que chez les banques américaines (qui en reviennent d'ailleurs…)
  4. Il n'est pas evident du tout que la souscription en cours ne soit pas partiellement couverte par des fonds souverains, une prise de participation directe de l'etat dans l'entreprise est peu probable politiquement par contre.

3. Tant que les bonus seront évalués à la market value et non au closing du deal, il y aura cette incitation forte de prendre des deals qui rapportent au début et qui peuvent se planter plus tard.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui la fraude était connue dès la semaine passé, on en parle aujourd'hui.

Je gage que l'effondrement du cours sera une autre étape de la saga sg.

Peut-être après intervention des fonds souverains (quoique ici état va s'opposer) ou autre, ou plutôt comme conséquence de la nécéssité de clarté. Souvenez-vous alcatel, regardez comme le inside trading n'est pas puni en France (Airbus)

Share this post


Link to post
Share on other sites
3. Tant que les bonus seront évalués à la market value et non au closing du deal, il y aura cette incitation forte de prendre des deals qui rapportent au début et qui peuvent se planter plus tard.

Theoriquement, la VAR individuelle est prise en compte dans le bonus, en l'ocurrence, au dela meme de la prise de risque motivée par les bonus mais "traditionelle du metier" nous sommes en présence d'un veritable criminel, qui a usurpé l'identité de ses collegues du front ET de ses ex-collegues du middle afin de maquiller sa position et de tromper les risques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Theoriquement, la VAR individuelle est prise en compte dans le bonus, en l'ocurrence, au dela meme de la prise de risque motivée par les bonus mais "traditionelle du metier" nous sommes en présence d'un veritable criminel, qui a usurpé l'identité de ses collegues du front ET de ses ex-collegues du middle afin de maquiller sa position et de tromper les risques.

La VAR, c'est un modèle. Or les modèles, ça ne marche que quand tout va bien. Bref, ça ne dit pas grand chose en fait.

Bien sûr qu'il y a fraude dans le cas présent. Mais je parlais de toute la débâcle actuelle surtout sur les produits structurés illiquides.

Les gars prennent des positions, ça monte, ils empochent des bonus énorme, ça chute, ils se font virer.

super "incentives". Prendre des risques, c'est tout à gagner et pas grand chose à perdre en proportion.

On peut se ficher de se faire virer quand on s'est fait des millions juste avant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Prendre des risques, c'est tout à gagner et pas grand chose à perdre en proportion.

On peut se ficher de se faire virer quand on s'est fait des millions juste avant.

C'est en effet le problème de fond. Néanmoins sur ce coup précis, le type va probablement finir en taule en plus de se faire virer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est en effet le problème de fond. Néanmoins sur ce coup précis, le type va probablement finir en taule en plus de se faire virer.

Dans le cas de la fraude, oui.

Mais je parlais surtout du cas plus général actuel hors fraude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est pas Leepoose qui avait acheté SG il y a peu?

On peut s'attendre à de lourdes répercussions financières chez les putes d'Amsterdam.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne suis pas expert, mais ça me parait tout sauf évident.

quand le cac baissait ces derniers jours, c'était quasiment toutes les actions qui étaient à la baisse. Avec des pointes pour les financières, certes, mais SG ne sortait pas du lot.

On peut s'attendre à de lourdes répercussions financières chez les putes d'Amsterdam.

La bonne stratégie est donc de prendre des puts sur les putes d'Amsterdam.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La bonne stratégie est donc de prendre des puts sur les putes d'Amsterdam.

et des calls sur les call-girls (en hedge)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso j'ai beaucoup de mal à croire cette histoire. Les 5 milliards de perte, d'après le récit hallucinant de Bouton, correspondent uniquement à la moins-value réalisée lors de la liquidation des positions frauduleuses. Donc le montant de ces positions était beaucoup plus élevé, peut-être 40 - 50 milliards. C'est quand même un peu trop énorme là. Enfin admettons. La SG découvre ça samedi 19 et décide de tout liquider dès lundi??? C'était vraiment la pire journée pour le faire. Pourquoi ne pas avoir attendu quelques jours pour minimiser la moins-value? Comment on peut balancer pour 50 milliards sur le marché en une journée sans prévenir et sans que personne ne s'en aperçoive? Ca aurait du provoquer un méga krach, non?

Enfin bon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un a une idée de combien d'année de résultats des activité de marché de la SG cela représente ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
quand le cac baissait ces derniers jours, c'était quasiment toutes les actions qui étaient à la baisse. Avec des pointes pour les financières, certes, mais SG ne sortait pas du lot.

La bonne stratégie est donc de prendre des puts sur les putes d'Amsterdam.

et des calls sur les call-girls (en hedge)

Ha ha ha… très warrant…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso j'ai beaucoup de mal à croire cette histoire. Les 5 milliards de perte, d'après le récit hallucinant de Bouton, correspondent uniquement à la moins-value réalisée lors de la liquidation des positions frauduleuses. Donc le montant de ces positions était beaucoup plus élevé, peut-être 40 - 50 milliards. C'est quand même un peu trop énorme là. Enfin admettons. La SG découvre ça samedi 19 et décide de tout liquider dès lundi??? C'était vraiment la pire journée pour le faire. Pourquoi ne pas avoir attendu quelques jours pour minimiser la moins-value? Comment on peut balancer pour 50 milliards sur le marché en une journée sans prévenir et sans que personne ne s'en aperçoive? Ca aurait du provoquer un méga krach, non?

Enfin bon.

Ben non, parce que je sais pas si tu as remarqué, on a battu tous les records de volume lundi dernier, justement, ce qui a permis à la Sogé de se défaire tranquillement de ses positions. Elle n'avait pas vraiment anticipé cela, elle a les a liquidé dès qu'elle a pu. Pas de bol, c'était un krach. Cela dit, je suis d'accord avec toi en ce qui concerne les montants en jeu.

Quelqu'un a une idée de combien d'année de résultats des activité de marché de la SG cela représente ??

Sachant qu'ils ont tout de même sorti, malgré les subprimes, à peu près 6 Mrds € de bénéfices, ils devraient s'en tirer sans trop de dégats d'un strict point de vue comptable. Maintenant la boite est clairement en position de faiblesse donc dispo pour une OPA.

A la BNP, ils doivent déjà calculer les synergies.

Share this post


Link to post
Share on other sites
quand le cac baissait ces derniers jours, c'était quasiment toutes les actions qui étaient à la baisse. Avec des pointes pour les financières, certes, mais SG ne sortait pas du lot.

CQFD.

Sinon comme d'autres, j'ai du mal à croire au scénario officiel de la personne ayant agit seul ou du moins pour son seul compte.

Ca aurait du provoquer un méga krach, non?

Un "crack" de la finance qui provoquerait un krach boursier, c'est rigolo en y repensant. Et puis l'important c'est notre pouvoir d'achat :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca aurait du provoquer un méga krach, non?

Justement, il y a un de mega-krash depuis 3 jours :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ha ha ha… très warrant…

on dérive du sujet là

quand le cac baissait ces derniers jours, c'était quasiment toutes les actions qui étaient à la baisse. Avec des pointes pour les financières, certes, mais SG ne sortait pas du lot.

Si la sogé a liquidé en un jour une position enorme sur des indices ca explique.

Les 5 milliards de perte, d'après le récit hallucinant de Bouton, correspondent uniquement à la moins-value réalisée lors de la liquidation des positions frauduleuses. Donc le montant de ces positions était beaucoup plus élevé, peut-être 40 - 50 milliards. C'est quand même un peu trop énorme là. Enfin admettons. La SG découvre ça samedi 19 et décide de tout liquider dès lundi???

C'est en effet très con mais dans des moments comme ca on agit pas toujours intelligemment.

C'était vraiment la pire journée pour le faire.

Nonon, c'etait la pire journee, car ils l'ont fait. Ils ont liquidé environs 3 fois le volume moyen journalier… ils auraient du étaler au moins sur une semaine pour minimiser l'impact.

Ca aurait du provoquer un méga krach, non?

de fait

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 milliards, c'est forcément une fraude ? On ne peut pas être dans les queues épaisses si mal prises en compte dans les modèles ? En tous cas, depuis quelques jours, les évènements statistiquemennt exceptionnels sont très nombreux.

Car j'ai l'impression qu'à chaque fois qu'un risque se concrétise on parle de fraude:

- les pauvres américains ont voulu spéculer sur la hausse de l'immobilier en s'endettant énormément : c'était risqué.

- les banques du monde entier qui achètent des titres subprime, s'ils rapportent plus, c'est pas par hasard : c'était risqué

- une banque qui prend de larges positions non couvertes : c'est risqué

Lors d'évènements exceptionnels (ces fameuses queues épaisses) ce qui était un risque mesuré (le VAR est engénéral à 5 %, ca veut dire qu'il ya 5 % de chances que le coût soit supérieur mais ca peut être beaucoup, beaucoup plus), se paye.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ne peut pas être dans les queues épaisses si mal prises en compte dans les modèles ?

Qu'est-ce que Sarko a encore fait ?! Encore une théorie du complot !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, dans l'abstrait, ca pourrait etre un scenario mal estimé dans la VAR (bien que le marché soit resté dans le domaine des modèles, quoi que ca puisse vouloir dire…), mais dans ce cas particulier, la position qui partait a la VAR était fausse de toute façon, les hedges étaient bidons et le calcul de risque sur des données fausses, alors dans ce cas, que le modele soit imparfait c'est un détail…

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 milliards, c'est forcément une fraude ?

Le type a volé des mots de passe et truqué les systemes de verification : OUI.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le type a volé des mots de passe et truqué les systemes de verification : OUI.

Si c'est le cas, c'est effectivement un fraudeur mais il a quand même les épaules bien larges. Et s'il a perdu autant, cela ne peut que être (outre que le coffre de la banque est mal gardé) parceque sa position a supporté quelques évènements exceptionnels.

D'ailleurs, je serai curieux de savoir combien de stratégies se sont bien plantées avec les quelques séances de ces derniers jours qui sont pourtant décisives.

A propos de ces évènements exceptionnels, il est trop souvent méconnu que

La rentabilité finale ne résulte par de l’accumulation de petites hausses mais au contraire de la réalisation de quelques hausses importantes. Les variations extrêmes sont si grandes qu’elles représentent une part significatives des plus-values ou des moins-values finales à l’issue d’une période donnée. Par exemple, si on enlève les 40 meilleurs jours de hausse du S&P 500 de l’ensemble de 2 526 variations quotidiennes entre 1983 et 1992, la valeur finale de l’indice est de 1,42 par rapport au niveau initial et plus de 4,48 si l’on tient compte de toutes les variations.#_ftn1

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...