Jump to content

Recommended Posts

il y a une heure, Alchimi a dit :

Je me refait du star wars en ce moment pour le pur plaisir et j'ai pas du tout l'impression d'appartenir à l'empire quand je lis des trucs comme ça.  :icon_volatilize:

 

Du coup ce sont qui les plus libéraux dans Star Wars : l'Ancienne république, la Confédération ou l'Empire ?

Et oui, je ne compte pas les fan-fictions qui se déroulent après le 6.

Link to comment
Il y a 4 heures, Zagor a dit :

Du coup ce sont qui les plus libéraux dans Star Wars : l'Ancienne république, la Confédération ou l'Empire ?

Et oui, je ne compte pas les fan-fictions qui se déroulent après le 6.

Lando Calrissian. D'abord naïf au point où il se fait niquer par l’État dans les grandes largeurs, ce qui le redpille au point où il nique l’État lui-même.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 4 heures, Mégille a dit :

Solo est un bon candidat aussi, mais j'ai ouïe dire qu'il y avait un petit débat pour savoir s'il avait ou non violé le nap une fois dans un bar.

Génial. :D

 

Il y a 3 heures, Bézoukhov a dit :

Le NAP s'applique aux races extraterrestres ?

40k approves.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 5 heures, G7H+ a dit :

Lando est éminemment sympathique mais si ce parcours fait de lui un libéral, alors Bernard Tapie l’est aussi. Or non. Donc non. Non ?

Lando n'a jamais voulu d'une carrière politique, lui. Son exploitation minière est sa petite ville privée, son petit Galt's Gulch loin du monde, et bien plus propre que Marseille par ailleurs. Et comme la plupart des libéraux, il oublie que la distance seule n'assure pas l'autonomie face au pouvoir politique : il faut aussi des guns, et en masse.

  • Yea 1
Link to comment

J'ai l'impression que dans Star Wars toutes les organisations sont relativement plus libérales que celles qui sont dépeintes dans des oeuvres de space opera comme Star Trek ou Dune. L'Empire a un pouvoir de destruction, et même si on nous dit de temps en temps qu'il a un pouvoir de contrôle, en fait on le voit assez peu. Tout ce qu'il y a d'intéressant se passe dans la bordure extérieure, qui est un espace peu gouverné. La figure du petit entrepreneur individualiste est assez présente (Lando, Han, l'oncle Owen, Watto... les chasseurs de prime même si on veut) et du commerçant en général avec les Jawa, les scènes de marché récurrentes. Dans Star Trek ou Dune, il y a de l'anticipation politique et sociale liée à la science fiction, l'anticipation d'un contrôle social accru au sein des organisations avec un gros trait progressiste dans Star Trek. Au contraire dans Star Wars il y a presque une vision réactionnaire et anarchiste du monde, où la technologie n'a pas d'impact sur les problèmes sociaux éternels (l'esclavage, les mafia et trafics en tous genres, les inféodations)... C'est surement le tropisme western de l'oeuvre qui veut ça d'ailleurs.

 

  • Yea 3
Link to comment
43 minutes ago, Anton_K said:

C'est surement le tropisme western de l'oeuvre qui veut ça d'ailleurs.

Voilà, Star Wars c'est pas de la SF.

  • Yea 4
Link to comment
Il y a 1 heure, PABerryer a dit :

Le sujet étant sympa, je l'ai séparer du fil sur la présidentielle ;)

 

PAB, pour la Modération

Jhesitais à en créer un. :D

 

il y a 20 minutes, Boz a dit :

Voilà, Star Wars c'est pas de la SF.

Star Wars c'est fondamentalement de la fantasy dans laquelle on voit des planètes.

  • Yea 2
Link to comment

Est ce que l'insistance des jedis sur leurs fonctions defensives, de ne pas désirer le Pouvoir et le fait de ne pas tuer (vis à vis des Siths) ne serait pas une incarnation du NAP? Bon après le Conseil Jedi s'allie à la république et donc on mêle religion et état...

 

Edit : j'avais suivi quelques leçons de jediisme et je me demande si les valeurs enseignées sont liberhalal, cela me semble un melange de stoïcisme et de spiritualité asiatique (il fallait notamment mediter des heures sans rien faire...c'est vers ce moment la que j'ai arrêté l'initiation)

Link to comment

D'ailleurs clairement dans la prélogie on voit que le conseil jedi, Yoda en tête, n'est pas très chaud au premier abord de se jeter dans la guerre aux côtés des clones. Clones dont la fin du 2 montre clairement que c'est un tournant militariste de la République (no shit Sherlock puisque c'est palpatine qui en est à l'origine).

 

Bref, SW a clairement un propos libéral (ou libertarien, je sais plus ce qu'il faut dire ou pas).

(Évidemment je ne parle de la trilogie de Disney, qui est un remake nul qui n'en peux plus de wokisme).

Link to comment

SW se pose même les dilemmes de base du libertarianisme. "Si moi, représentant de la confédération du commerce, possède une flotte de vaisseau entièrement autour d'une planète, est-ce qu'imposer un blocus à la dite planète viole le nap ?".

 

Il y a 1 heure, Boz a dit :

Voilà, Star Wars c'est pas de la SF.

 

il y a une heure, Alchimi a dit :

Star Wars c'est fondamentalement de la fantasy dans laquelle on voit des planètes.

 

Alors que Dune, c'est complètement différent : c'est de la vrai sf, puisqu'il y a une justification sf du fait que ce ne soit pas de la sf.

  • Haha 4
Link to comment

De toutes façons les frontières sont floues, c'est plus un truc d'éditeur et de libraire que d'auteur. C'est un vieux débat. Disons juste que Star Wars n'est pas le cas le plus ambigu.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...