Jump to content

Ultimex

Animateur
  • Posts

    7527
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

Everything posted by Ultimex

  1. Ultimex

    Nécrologies

    "Marrant", je la pensais déjà décédée... Cette sensation étrange quand tu apprends lors de son décès que quelqu'un que tu pensais ne plus être là était en fait encore bien vivant (enfin, avant son décès car après celui-ci, dans les faits... bref, vous m'avez compris).
  2. Techniquement, Léguman a plus ou moins ton âge vu que ça faisait partie de Téléchat (1983-86).
  3. Ultimex

    Qui a dit ?

    « Ouais ouais, on t'a compris, "vive le pastaga libre", tout ça, tout ça. Maintenant on se calme sur les rêves de grandeur, Charles, redescends les pieds sur Terre, va plier tes gaules et nous payer ta tournée au PMU, tu nous dois bien un coup depuis ton dernier voyage à Londres ».
  4. *Soupir*. Victor-Emmanuel II ne nous a pas fait un cadeau en nous donnant le duché de Savoie en 1860... Il est peut-être temps de le rendre aux Italiens.
  5. VBS 4 par BISim <> Arma par BI (ce dernier restant un jeu "grand public", avec un prix à l'avenant). D'ailleurs, BISim (ancienne filiale de BI dédiée au serious gaming) et BI n'ont plus de lien. (BISim : Bohemia Interactive Simulation ; BI : Bohemia Interactive, anciennement BIS : Bohemia Interactive Studio. Comment ça, ça n'est pas clair ? ).
  6. Neutral evil, chaotic good et chaotic evil pendant longtemps, lawful neutral depuis.
  7. Ultimex

    Nécrologies

    Frank Kozik, dessinateur et, surtout, fondateur du défunt label Man's Ruin Records, un label qui aura beaucoup fait pour la scène stoner et affiliée.
  8. Certes, si on fait abstraction de tout ce qu'implique un échec dans les deux cas. Sans aller aussi loin que @Largo Winch, on peut se limiter à la question de la facture, notamment en cas d'échec (de réussite aussi amha, mais c'est un autre débat) : quand ton consortium public/privé se plante, le contribuable français a mis et aura peut-être même encore à mettre la main à la poche. Dans un système sain (libéral), une boîte privée se plante, elle est seule à en payer le coût. Donc le biais du survivant, dans le privé, on s'en tamponne un peu, les implications ne sont pas les mêmes.
  9. Je peux comprendre qu'étant donnée la fiabilité de la SNCF, l'État ait envie de contourner le monopole légal de cette dernière sans avoir l'air d'y toucher dans le seul but d'éviter une nouvelle crise sociale, des grèves dans tous les coins, de nouvelles manifestations, et tout et tout. Menfin, était-il nécessaire de cramer autant de pognon pour réinventer le train ? Des wagons de fret et des locomotive avec un look vaguement futuriste (= 3 tôles métalliques + un peu de soudure et un coup de peinture), un nom ronflant du style "l'éco-transporteur du futur qui rox" ou "éco-lorries" (= engager une agence de com' de Meurthe-et-Moselle pour fignoler ça), pas besoin de R&D ni de grands chantiers. En France, on n'a pas de pétrole mais de l'énergie pour réinventer la roue.
  10. [Rant on] Sinon, pour faire mon vieux con, tout, en musique, n'est qu'appauvrissement et dégénérescence depuis le son creux de la noix de coco vide lancée par Grok, un homo gautengensis, sur le crâne de Grumpf, un homo habilis, et le cri primaire qui s'en suivi, le tout sous les yeux (et les oreilles) ébahis de deux rudolfensis. Le plaisir fugace ressenti par ces musiciens de circonstance (enfin, peut-être moins pour Grumpf) et une assistance mélomane médusée frappés par ces deux sons improvisés, cette mélodie originelle, cette matrice de musique, ne pourra plus jamais être atteint, n'est plus qu'un vague souvenir enfoui dans notre inconscient collectif. Et aucune musique savante, aucune mélodie complexe, aucun morceau rageur ne pourra atteindre cette intensité primordiale (oui, même le You suffer de Napalm Death qui s'en rapproche pourtant tellement). Bref, à l'aune de l'histoire, Bach/Jul, même combat. Donc vous, pseudo-conservateurs qui se gargarisent d'une supposée culture supérieure et qui vous plaignez de l'appauvrissement de la musique de ces 50 dernières années, vous n'êtes que des décadents ignorants que rien ne distingue d'un Maître Gimms (encore que ce dernier, en tant qu'amateur de musique électro-acoustique d'ancienne Égypte fait figure d'esthète à vos côté). Messieurs les béotiens, bonsoir. [Rant off].
  11. Le moins bon des projets post-Kyuss du sieur Garcia. Menfin, c'est vraiment pour faire mon relou, c'est toujours un plaisir de l'entendre.
  12. Le marronnier des beaux jours sur liborg. A alterner avec "les artistes d'aujourd'hui n'ont plus l'élégance de ceux du passé".
  13. Questions sincères : N'est-ce pas le cas, aussi, plus ou moins le cas de la Turquie vs. l'empire Ottoman (modulo la reconnaissance du génocide par le régime actuel) ? Pourquoi mettre cet État à part ? Quelle différence avec l'évolution de l'URSS en Russie actuelle ? BTW les Jeunes-Turcs ne semblent pas connaître une fin paisible.
  14. Très distrayant, Garrel est effectivement très bon en Louis XIII.
  15. Je suis pas sûr que nous avions une si grosse différence d'âge pourtant.
  16. Ultimex

    Nécrologies

    Bye bye Ahmad Jamal (pianiste, compositeur).
  17. "I have been a good Poe 🙂"
  18. Pas de mémoire, n'étant pas abonné à ces pages.
  19. Quand je vois passer des memes 40k sur FB, c'est l'impression que j'ai effectivement, que c'est sous assaut...
  20. Oui. Mais ce n'est pas grave (et puis, certains trucs assimilés nu-metal se défendent bien : Deftones (qui sortent toujours de la bonne came avec les années) ou Incubus). Marrant d'ailleurs, il y a peu, il y avait un revival nu-metal (c'est, d'ailleurs, peut-être ça qui fait se sentir vieux : avoir écouté un style qui fait l'objet d'une réassimilation/actualisation par des générations plus jeunes).
  21. Plutôt ses BD si jrml (La tête dans le sac pour la réf à la révolution cambodgienne et ses Tranches de vie, très marquées 70's/80's et, pourtant, encore bien actuelles par certains côtés).
  22. "Et avec le sourire. Ça me fait penser à nos derniere vacances avec Christine au Cambodge, organisées par le CE. Les cambodgiens, des gens très gentils, si polis et souriants ! Mais vraiment souriants ! D'une culture tellement plus raffinée que la nôtre. Suffit de voir la manière dont ils ont mené leur révolution, c'était propre." (*hat tips Lauzier et le vieux Leo S., d'une certaine manière*).
×
×
  • Create New...