Jump to content

frl

Utilisateur
  • Posts

    285
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Lieu
    Nantes, France

Ideas

  • Tendance
    Minarchiste

Recent Profile Visitors

1362 profile views
  1. Lire d'ailleurs à ce propos le passionnant "l'Effondrement des Puissances" de Leopold Kohr.
  2. Ce qui est tragique, je trouve, c'est d'une part le manque de réflexion sur les besoins de fond, et d'autre part les carences terribles en termes de marketing d'offre. D'un côté, ce sujet de la retraite, c'est quoi finalement: Prendre en charge l'invalidité : à un moment dans ma vie, je ne suis plus capable de subvenir à mes besoins, et ça peut arriver jeune (accident, maladie...) ou vieux (par le simple vieillissement). Préserver un espoir : j'ai une vie de merde, je travaille comme un con, et je ne le supporte QUE parce que je sais qu'à un moment, j'ai une porte de sortie, "La Retraite", où je vais pouvoir faire un peu ce qui me plait (sans jamais me poser la question de ce qui me plait, avec les conséquences que ça a le moment venu). Bon, évidemment, ce sont les 2 points qui me viennent spontanément à l'esprit, il y aurait matière à enrichir et à discuter ça. M'enfin partir des bons constats, c'est le minimum pour trouver des solutions pertinentes. Une fois qu'on a fait ça, ça permet quand même de lever tout un tas d'objections: on n'est plus en train de se battre contre, mais de construire quelque chose. Pour prendre en charge l'invalidité, il y a plein d'options possibles, et j'ai du mal à voir qui ne se sentirait pas concerné, c'est une situation dans laquelle à peu près tout le monde peut se reconnaître, pour peu qu'on lui donne la bonne histoire. Plutôt simple à traiter en termes de marketing d'offre, le besoin est clair, après c'est qu'une question de discussion pour faire émerger des réponses. Donner de l'espoir, c'est une autre paire de manches, mais c'est indispensable de l'adresser en même temps, sinon tout le bidule est voué à l'échec. C'est là où le sujet de la responsabilité individuelle revient, et comme j'aime beaucoup ce texte, j'ai envie de le citer ici: Vous aurez reconnu un extrait de la Déclaration d'Indépendance des USA. Et c'est à partir de ça, qui est aussi un élan universel, qu'on peut discuter ensuite tout ce qui empêche ça, toutes les peurs qui vont avec etc. Et donc de poser les éléments de marketing qui vont bien pour adresser les émotions sous-jacentes. Sans ça, sans ce travail de retour aux besoins réels, on est condamnés à discuter en vase clos, dans un exercice stérile de "pour" ou "contre" Bref, tout ça pour dire qu'on peut se tromper de réponse, pas de question.
  3. Vu d'ici, ça ressemble fort à Ravage de Barjavel, non?
  4. frl

    Pandememe

    Ca m'a fait penser à une situation récente... https://youtu.be/NdOly8iCpH8?t=5233
  5. Est-ce que ça vous dirait quelque chose par hasard une nouvelle de SF dans laquelle les guerres ont été remplacées par des genres de matchs (potentiellement mortels si ma mémoire est bonne), le vainqueur gagnant le conflit ? J'ai lu ça il y a une quinzaine d'années, pas moyen de me souvenir dans quoi ça pouvait être... Merci à qui l'aura !
  6. Si on suit les travaux de Leopold Kohr, on pourrait même dire qu'à partir du moment où ils se penseront assez puissants pour ne pas avoir de retour de bâton, ils attaqueront, qu'ils le veuillent ou non, "ça se fera".
  7. Il y a surtout des chances pour que tu ne passes pas le portique si ta gare de départ en est équipée. Sinon, de mémoire, c'est équivalent à pas de billet, les TGV sont à réservation obligatoire, faut forcément faire le changement. Avant, avec une carte pro, on pouvait monter un peu à l'arrache mais plus maintenant 😞
  8. Je suis en train de lire l'autobiographie de Maurice Genevoix, et en lisant ses pages au sujet de la guerre de 14-18, je me demande : Qui rapportera maintenant la réalité de l'expérience de la guerre ? On a tous les réseaux qui rapportent des faits, des images, des sons, mais en même temps, c'est trop brut, c'est en quelque sorte désincarné. Alors qu'on pourrait se dire qu'actuellement, tout est là pour que ces témoignages soient largement diffusés. Où sont, dans nos JT, les récits de ceux qui ont vu la mort de près, de ceux qui ont été blessés dans leur chair et dans leur âme, de ceux qui s'épaulent dans le malheur ou la douleur? Quand je lis: Je ne peux pas m'empêcher de me dire que ça ne doit pas être bien différent sur le front ukrainien. Ça, ça me semble être ce qui pourrait changer le cours des choses. Les faits, c'est bien, mais ça ne raconte pas une expérience humaine avec laquelle on peut entrer en relation...
  9. Si NANC et KRUZ sortent, vous comptez en prendre une rasade ? https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-09-15/etfs-that-track-stock-trades-of-us-congress-members-planned Le problème, c'est que les parlementaires ont 45 jours pour divulguer leurs mouvements, donc ça risque d'être toujours en retard d'un bateau...
  10. Ca me laisse vraiment interrogatif sur ce que ça peut être ? L'attaque sur le pont de Kertch qui servirait de déclencheur à un coup de l'armée contre Poutine ? Poutine qui purge en préventif ? En tout cas, de voir qu'on a en même temps un mouvement contre l'armée, et l'armée en alerte maximale, ça tendrait à montrer qu'il y a 2 dynamique qui s'opposent... Ceci dit, pour l'instant, c'est une info ukrainienne qui ne semble reprise nulle part ailleurs, donc toujours garder des pincettes je pense...
  11. Moi, perso, je passe pas en voiture ici... https://nitter.ca/Tendar/status/1578753402594480129#m
  12. Je suis pas ingénieur en génie civil, mais ça me rappelle un incident qu'il y avait eu à Rouen il y a une dizaine d'années : un camion citerne chargé de 31 000 l de carburants avait eu un accident sur le pont Mathilde, l'une des infrastructures les plus empruntées du coin. Au début, ils parlaient de 3 semaines de fermeture... puis 6 mois... finalement, ils ont mis 2 ans à reconstruire, il avait fallu couper toute la partie du pont qui avait brulé parce que la température avait endommagé la structure même des aciers. Et c'était vraiment une infrastructure d'importance au niveau régional (plus du double du pont de Kertch en termes de traffic quotidien), malgré la "petitesse" de ce pont sur la Seine, ça n'a pas été trivial à réparer. J'imagine que sur un machin comme le pont de Kertch, compte-tenu de la criticité du bidule, ils vont faire en sorte d'aller vite, mais c'est pas gagné non plus... EDIT: Ils sont fous, ils ont déjà réouvert à la circulation sur la voie qui est restée debout a priori (selon le Figaro, à confirmer) !
  13. Ça pourrait donner une raison d'avoir saboté les autres lignes... Vous voulez du gaz? Certifiez NS2. https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-russie-prete-a-livrer-du-gaz-a-l-europe-via-la-ligne-non-endommagee-de-nord-stream-2-20221005
×
×
  • Create New...