Jump to content
Serge

Téléphones mobiles

Recommended Posts

La fête du slip ne connait plus de temps mort, en avant toute vers le n'importe quoi, n'importe comment :

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/…des_761917.html

Information du grand public

Le gouvernement prévoit la création d'un "portail internet gouvernemental" et la diffusion d'une "large plaquette d'information sur les champs électromagnétiques". La volonté d'informer le grand public porte essentiellement sur la téléphonie mobile, à l'origine des inquiétudes.

Cool après les campagnes manger/bouger on va avoir droit à des trucs sur la lumière (hein on parle pas des coups de soleil et du cancer de la peau pourtant le soleil est un cancérigène prouvé alors qu'on cherche désespérément un début de commencement de soupçon de doute concernant les milliards d'utilisateur du tél portable).

Il envisage également de "renforcer les dispositions de précaution concernant les téléphones mobiles" via une campagne d'information (menée par l'Inpes) sur les risques liés (ou non) à leur utilisation. Parmi les objectifs: promouvoir l'utilisation d'un kit oreillette et bannir la publicité faisant la promotion des appareils à destination des enfants de moins de 12 ans.

La pub comme d'hab. J'ai toujours dit que Pavlov était le plus grand penseur du siècle.

Le niveau d'exposition aux antennes-relais de téléphonie mobile sera davantage relayé par le site cartoradio.fr, qui permet de "localiser les emplacements des sites radioélectriques" et leurs caractéristiques (du niveau moyen journalier au niveau maximum réaliste d'exposition). Dans les zones à forte contestation, le gouvernement envisage d'implanter des "stations fixes mesurant le champ électromagnétique" et de publier les résultats sur ce site.

Il faut fournir du grain à moudre pour faire psychoter dans les chaumières…

L'attention thérapeutique

Le gouvernements souhaite que les personnes dites électrosensibles soient mieux prises en considération. Elles se verront par exemple proposer une "prise en charge thérapeutique, médicale et sociale adaptée" à leurs symptômes. Des recherches seront entreprises pour expliquer "ces symptômes et leur lien causal avec les ondes électromagnétiques".

On se souvient de l'affaire récente concernant l'électro sensibilité des personnes aux antennes débranchées, il faut manifestement que le gouvernement s'en charge !

Débat entre les parties prenantes

Le gouvernement propose aussi de mettre en place une "valeur cible correspondant à une exposition moyenne à atteindre dans les lieux de vie". Cette valeur fera office de repère sans pour autant se substituer aux normes actuelles (60 volts par mètre). Les associations, qui veulent réduire ce niveau réglementaire à 0.6, se heurtent aux opérateurs de téléphonie mobile pour qui abaissement du seuil rime avec conséquences matérielles et économiques. "Il semble important de réfléchir à des modalités de financement permettant de lever cette difficulté tout en maintenant la contribution financière des opérateurs", souligne le rapport. L'Association des grandes villes de France plaide notamment pour une expérimentation de la baisse des seuils d'exposition dans les grandes villes. Des désasccords multiples qui promettent des débats houleux.

Là on voit Bercy qui pointe le nez et les taxophilistes qui se frottent les mains d'avance…

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que les déclarations gouvernementales sur ce coup-là étaient merveilleuses.

"Bon, on a aucune preuve pour montrer que ça fait quelque chose, mais ça inquiète les gens hein, alors on peut pas les laisser comme ça."

Évidemment, fallait pas espérer un "bon, on va faire des vraies recherches et on reverra après" même si ça aurait coûté dix fois moins cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest rogermila

Le comédien Rufus (de son vrai nom Jacques Narcy) est candidat aux Européennes dans une liste écolo.

Il dit s'être engagé en politique pour dénoncer la passivité des pouvoirs publics,concernant le risque pour la santé causé par la prolifération des téléphones portables et du Wi-fi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
on parle pas des coups de soleil et du cancer de la peau pourtant le soleil est un cancérigène prouvé

Tais-toi donc, malheureux !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai retrouvé l'article que je cherchais sur le sujet :

Mind your phone

Sep 25th 2008

From The Economist print edition

Sham radiation can cause real pain

WHETHER mobile phones can cause cancer remains moot (see article). But they are also accused by some of causing pain. A growing number of people around the world claim to be “electrosensitive”, in other words physically responsive to the electromagnetic fields that surround phones and the other electronic devices that clutter the modern world. Indeed, at least one country, Sweden, has recognised such sensitivity as a disability, and will pay for the dwellings of sufferers to be screened from the world’s electronic smog.

The problem is that, time and again, studies of those claiming to be electrosensitive show their ability to determine whether they are being exposed to a real electric field or a sham one is no better than chance. So, unless they are lying about their symptoms, the cause of those symptoms needs to be sought elsewhere.

Michael Landgrebe and Ulrich Frick, of the University of Regensburg, in Germany, think that the “elsewhere” in question is in the brain and, in a paper presented recently to the Royal Society in London, they describe an experiment which, they think, proves their point.

Dr Landgrebe and Dr Frick used a body scanner called a functional magnetic-resonance imager to see how people’s brains react to two different kinds of stimulus. Thirty participants, half of whom described themselves as electrosensitive, were put in the imager and told that they would undergo a series of trials in which they would be exposed either to an active mobile phone or to a heating device called a thermode, whose temperature would be varied between the trials. The thermode was real. The mobile phone, however, was a dummy.

The type of stimulus, be it the authentic heat source or the sham electromagnetic radiation, was announced before each exposure and the volunteers were asked to rate its unpleasantness on a five-point scale. In the case of heat, the two groups’ descriptions of their experiences were comparable. So, too, was their brain activity. However, when it came to the sham-phone exposure, only the electrosensitives described any sensations—which ranged from prickling to pain. Moreover, they showed neural activity to match. Some of the same bits of their brains lit up as when they were exposed to high temperatures.

This suggests that electrosensitivity, rather than being a response to electromagnetic stimulus, is akin to well-known psychosomatic disorders such as some sorts of tinnitus and chronic pain. A psychosomatic disorder is one in which the symptoms are real, but are induced by cognitive functions such as attitudes, beliefs and expectations rather than by direct external stimuli.

The paradoxical upshot of Dr Landgrebe’s and Dr Frick’s experiment is that mobile phones do indeed inflict real suffering on some unfortunate individuals. It is just that the electromagnetic radiation they emit has nothing whatsoever to do with it.

En résumé : les ondes ne créent pas de douleurs chez des dit-électrosensibles mais ils ressentent vraiment une douleur d'origine psychologique. C'est eux qu'il faut traiter au lieu d'essayer d'agir sur tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toute l'hypocrisie de cette chasse aux sorcières réside dans le fait que les opérateurs ont des obligations de couverture fixées par l'État. Diminuer la puissance des relais ferait du territoire un véritable gruyère en terme de couverture. L'unique solution serait donc de multiplier le nombre de relais, multipliant ainsi le nombre d'habitations situés aux pieds de ces antennes :doigt:. L'implantation et le renouvellement des contrats de location avec les collectivités ou les propriétaires étant devenus, depuis quelques années, des taches ardues voir même des missions impossibles, il faudra, si l'idée est retenue, une loi les obligeant à louer leur toitures.

Cuba - Le téléphone portable débarque à La Havane

le 14/04/2008

Après les ordinateurs, les lecteurs DVD et les fours à micro-ondes, les Cubains peuvent désormais posséder des téléphones portables. A partir de ce lundi en effet, la compagnie de télécommunications publique Etecsa propose la première offre mobile de l'île, quelques semaines après que le nouveau président de Cuba Raul Castro a autorisé les Cubains à posséder des téléphones portables, jusqu'à présent réservés aux étrangers et aux fonctionnaires.

Les tarifs prohibitifs devraient toutefois réserver cet avantage aux plus riches. Alors qu'à Cuba le salaire moyen s'élève à 408 pesos, soit 17 dollars, les appels vers les Etats-Unis seront facturés 2,91 dollars par minute. Pour appeler Mexico et le Canada, il faudra payer 2,64 dollars la minute, 4,80 dollars pour appeler le reste de l'Amérique Latine et 6,31 dollars pour les autres pays étrangers.

Fidel pas très porté sur les portables

La levée de l'interdit sur les téléphones portables était en tout cas très attendue par la population, dans le cadre de la levée annoncée par le gouvernement de nombreuses restrictions étatiques pesant sur l'économie cubaine. Le 25 mars, le gouvernement de Raul Castro, élu à la présidence en remplacement de son aîné Fidel le 24 février, avait déjà annoncé la fin de l'interdiction d'achat par les Cubains d'ordinateurs, de télévisions ou de magnétoscopes, marquant un premier assouplissement du régime en matière économique.

Mais face à cette révolution annoncé, le révolutionnaire depuis longtemps assagi qu'est Fidel Castro, retiré du pouvoir depuis février, a mis en garde contre les dommages que pourraient provoquer les "ondes" de certains de ces appareil : "Peut-on garantir la santé mentale et physique avec les effets encore inconnus de tant d'ondes électroniques pour lesquelles ni le corps ni l'esprit humain n' ont évolué ?".

http://tf1.lci.fr/infos/monde/ameriques/0,…ue-havane-.html

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
En résumé : les ondes ne créent pas de douleurs chez des dit-électrosensibles mais ils ressentent vraiment une douleur d'origine psychologique. C'est eux qu'il faut traiter au lieu d'essayer d'agir sur tous.

Merci pour l'article. Tel que l'article est résumé, il me semble cependant qu'on ne puisse conclure sur l'origine strictement psychologique de leur douleur.

Imaginons que je possède un chien très sensible aux ultra sons, qui ressent une vive douleur dès qu'on utilise un sifflet à ultra-sons. Au bout d'un certain temps, il est probable que le chien ressentira la douleur dès qu'il apercevra le sifflet, donc avant même son usage. Si on réalise une IRM fonctionnelle de son cerveau, il est probable qu'on observe la même activation de zones lorsque le chien voit le sifflet alors qu'il ne l'a pas entendu.

En somme, pour que l'expérience soit complète, il faudrait réaliser une condition où le chien ne voit pas le sifflet, ou bien ou le cobaye n'est pas informé de l'émission des ondes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour l'article. Tel que l'article est résumé, il me semble cependant qu'on ne puisse conclure sur l'origine strictement psychologique de leur douleur.

Imaginons que je possède un chien très sensible aux ultra sons, qui ressent une vive douleur dès qu'on utilise un sifflet à ultra-sons.

Les données de la physique sont pourtants simplissimes : à cette longueur d'onde il n'y a aucun effet sur les cellules humaines (car on est bien loin en dessous de l'infra rouge qui déjà ne passe pas la barière de la peau). Il ne reste que l'échauffement comme effet physique, d'une part celui ci est négligeable (eut égard à la circulation sanguine qui répartit en permanence la chaleur sans parler de la puissance proprement dérisoire : c est quelques milliers de fois inférieurs au passage de l'ombre au soleil par exemple) et dont d'autre part on se fout complètement habituellement (quand on fait du sport et qu'on transpire, qu'on a de la fièvre etc. dont personne n'a jamais dit que ça pourrait jamais avoir la moindre influence en termes de cancer par exemple).

Donc oui certaines personnes ont mal pour des raisons psychologiques, et je ne suis pas du genre à prendre ça à la légère. Ces souffrances sont réelles pour ces personnes là, je ne le remet pas en question. Mais là on sombre dans leurs délires plutôt que de tenter d'y remedier par la psychiatrie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas qu'une question de longueur d'onde, c'est aussi une question de distance à la source, l'énergie (électromagnétique) reçue par un corps étant inversement proportionnelle au carré de la distance de ce corps à la source d'énergie. Ainsi, les techniciens qui interviennent très près de l'antenne ne doivent pas s'y exposer trop longtemps.

Une bonne analogie est le feu de cheminée : si on met ses doigts à 10 cm du foyer pendant 1 minute, on se brûle. Si on se met 100 fois plus loin, à 10 m, on reçoit 10000 fois moins d'énergie, on ne ressent plus grand chose. Et même si l'on cherche à compenser la distance par la durée d'exposition, et qu'on reste 10000 fois 1 minute à 1 m, pour recevoir la même quantité d'énergie, on ne se brûlera pas.

Voilà pourquoi vivre toute sa vie à 10 m d'une antenne n'est pas forcément dangereux. En tout cas, le fait que l'énergie reçue puisse être égale à celle reçue par un technicien travaillant brièvement à son contact, ce qui pourrait être risqué, n'est pas significatif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les données de la physique sont pourtants simplissimes : à cette longueur d'onde il n'y a aucun effet sur les cellules humaines (car on est bien loin en dessous de l'infra rouge qui déjà ne passe pas la barière de la peau). Il ne reste que l'échauffement comme effet physique, d'une part celui ci est négligeable (eut égard à la circulation sanguine qui répartit en permanence la chaleur sans parler de la puissance proprement dérisoire : c est quelques milliers de fois inférieurs au passage de l'ombre au soleil par exemple) et dont d'autre part on se fout complètement habituellement (quand on fait du sport et qu'on transpire, qu'on a de la fièvre etc. dont personne n'a jamais dit que ça pourrait jamais avoir la moindre influence en termes de cancer par exemple).

Certes, les données actuelles de la physique et de la biologie ne sont pas en faveur d'un quelconque effet des rayonnements électromagnétiques à ces fréquences là.

Néanmoins, d'une part le corps est un système complexe qui ne peut être réduit à une simple somme d'éléments, d'autre part, il me semble que les effets de ce type de rayonnement sur les cellules ou bien sur les structures moléculaires n'ont pas été réellement étudiés du fait qu'on ignore totalement de quelle manière ils pourraient agir.

Si bien qu'à mon sens, il est pour l'heure prématuré de conclure de façon aussi péremptoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce n'est pas qu'une question de longueur d'onde, c'est aussi une question de distance à la source, l'énergie (électromagnétique) reçue par un corps étant inversement proportionnelle au carré de la distance de ce corps à la source d'énergie. Ainsi, les techniciens qui interviennent très près de l'antenne ne doivent pas s'y exposer trop longtemps.

Une bonne analogie est le feu de cheminée : si on met ses doigts à 10 cm du foyer pendant 1 minute, on se brûle. Si on se met 100 fois plus loin, à 10 m, on reçoit 10000 fois moins d'énergie, on ne ressent plus grand chose. Et même si l'on cherche à compenser la distance par la durée d'exposition, et qu'on reste 10000 fois 1 minute à 1 m, pour recevoir la même quantité d'énergie, on ne se brûlera pas.

Pas tout à fait. La longueur d'onde joue tout de même un rôle, dans la mesure où le spectre d'absorption n'est pas uniforme. Prenons une image : en pleine mer, un bateau se ficherait d'une marée d'une amplitude d'un kilomètre (je caricature, hein). Par contre, un tsunami de 20 m peut le réduire en miettes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Néanmoins, d'une part le corps est un système complexe qui ne peut être réduit à une simple somme d'éléments, d'autre part, il me semble que les effets de ce type de rayonnement sur les cellules ou bien sur les structures moléculaires n'ont pas été réellement étudiés du fait qu'on ignore totalement de quelle manière ils pourraient agir.

Si bien qu'à mon sens, il est pour l'heure prématuré de conclure de façon aussi péremptoire.

Certes, mais si la connaissance actuelle ne permet pas d’envisager le moindre effet biologique et que le test en double aveugle sur une courte période ne permet pas de détecter le moindre effet clinique, il est surtout urgent de ne rien faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, les données actuelles de la physique et de la biologie ne sont pas en faveur d'un quelconque effet des rayonnements électromagnétiques à ces fréquences là.

Heureux de te le voir reconnaître.

Néanmoins, d'une part le corps est un système complexe qui ne peut être réduit à une simple somme d'éléments

Certes, mais quelque chose qui ne peut agir sur aucun des éléments ne peut agir sur le système, aussi complexe soit-il.

d'autre part, il me semble que les effets de ce type de rayonnement sur les cellules ou bien sur les structures moléculaires n'ont pas été réellement étudiés du fait qu'on ignore totalement de quelle manière ils pourraient agir.

Pohardon????

Si bien qu'à mon sens, il est pour l'heure prématuré de conclure de façon aussi péremptoire.

C'est péremptoire de conclure que danser la danse de la pluie n'a aucun effet sur la météo?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, mais si la connaissance actuelle ne permet pas d’envisager le moindre effet biologique et que le test en double aveugle sur une courte période ne permet pas de détecter le moindre effet clinique, il est surtout urgent de ne rien faire.

Ma critique sur l'expérience citée plus haut portait entre autre sur le fait qu'elle ne se déroulait pas en double aveugle.

Certes, mais quelque chose qui ne peut agir sur aucun des éléments ne peut agir sur le système, aussi complexe soit-il.

Probablement, mais vu le nombre d'éléments qui constituent un corps humain, il me semble prématuré de conclure…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas tout à fait. La longueur d'onde joue tout de même un rôle, dans la mesure où le spectre d'absorption n'est pas uniforme. Prenons une image : en pleine mer, un bateau se ficherait d'une marée d'une amplitude d'un kilomètre (je caricature, hein). Par contre, un tsunami de 20 m peut le réduire en miettes.

Certes. Mais ce n'est pas qu'une question de longueur d'onde, c'est aussi une question de distance à la source, l'énergie (électromagnétique) reçue par un corps étant inversement proportionnelle au carré de la distance…

:icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Probablement, mais vu le nombre d'éléments qui constituent un corps humain, il me semble prématuré de conclure…

Ce n'est pas probablement : la survie de l'espèce humaine qui est en permanence baignée dans les champs électromagnétique (prenons un exemple con, tiens le soleil par exemple) montre qu'ils n'ont pas le moindre effet ou plus précisément que malgré des effets putatifs on a pu se développer. Un effet connu des rayonnements électromagnétique est le coup de soleil, les modifications de l'adn par les des longueurs d'ondes plus haute que l'ultra violet etc. Là supposer un effet par le rayonnement des téléphones portables est équivalent à penser que tu pourrais percer la carapace d'un char de combat avec des brindilles. Si ca se trouve c'est possible (il suffit d'avoir le temps et la patience) mais à une échelle de temps tellement énorme que le système solaire ne serait plus là d'ici à ce que tu obtiennes un résultat.

Je suis le premier a dire que ne pas savoir et savoir que non sont deux choses différentes, mais à un moment donné faut arrêter les conneries sinon on sombre dans l'hypercritique. Je ne me lasse pas de citer ce passage lumineux de Montaigne :

les sens ne comprennent pas le subject estrangier, ainsi seulement leurs propres passions". Pour pouvoir se fier absolument à la sensibilité, il nous faudrait un instrument pour la contrôler — puis un moyen de contrôler cet instrument, et ainsi de suite à l'infini. La raison ne nous fait pas davantage aboutir à un résultat définitif. Chaque motif allégué à l'appui d'une opinion, a besoin lui-même d'un motif, et nous pouvons ainsi reculer continuellement jusqu'à l'infini. Ajoutez à cela que nous-mêmes; aussi bien que les objets, nous nous modifions et nous changeons incessamment; il n'y a rien de stable-ni de constant. Et la richesse en diversités est si grande, qu'il devient désespérant de tenter d'établir des lois ou des types généraux. Aucune loi ne saurait épuiser la variété des cas. Plus l'examen est exact, plus on découvre de différences. Et en essayant de ramener les différences trouvées à des points de vue communs, on verra qu'elles sont en contradiction intime entre elles, de telle sorte que la comparaison ne saurait mener à aucun résultat. — Les modifications continuelles et les grandes divergences apparaissent également dans les lois morales et sociales. On ne peut citer aucune loi naturelle qui soit observée par tous les hommes. Les mœurs changent selon le temps et le lieu. Qu'est-ce qu'une bonté qui était considérée hier, mais ne l'est plus demain, et devient crime quand on passe le fleuve? La vérité peut-elle être limitée par des montagnes, et devenir mensonge au-delà? — Le doute, telle est donc la dernière issue. Mais le doute ne peut pas être, lui non plus, fixé comme valable d'une façon certaine. Nous n'avons pas le droit de dire que nous ne savons rien. Notre résultat sera: que sais-je?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que je ne comprends pas c'est que les ondocondriaques osent encore l'ouvrir après le coup des plaintes de maux de tête alors que les antennes étaient hors service. Ils n'ont honte de rien ?

Je rappelle que un tas d'établissements publics ont arrêté de mettre du wifi suites aux plaintes du personnel. Hors le wifi est tellement faible par rapport aux portables (et en plus, va trouver un endroit où il n'y a vraiment pas de wifi, à part en pleine campagne) que si ça faisait réellement mal à la tête, alors téléphoner avec un portable provoquerait de la combustion spontanée.

Enfin, tout ça doit bien arranger le gouvernement, ça ajoutera probablement une barrière de plus à l'ouverture à la concurrence de la téléphonie mobile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Après avoir observé cette publicité émise par Arte, (documentaire de ce soir : http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/…s/2708122.html) je me permet de vous demandez votre avis sur l'impact que peut occasionner les ondes téléphoniques (onde électromagnétique) sur notre santé.

Dans un contexte plus alarmiste, quel rôle détient l'état, selon les libéraux, si un risque est avéré d'atteinte à la santé public ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intervention de Kassad dans 5, 4, 3…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans un contexte plus alarmiste, quel rôle détient l'état, selon les libéraux, si un risque est avéré d'atteinte à la santé public ?

Le même que dans l'affaire du sang contaminé.

Le même que dans l'affaire des hormones de croissance.

Le même que dans l'affaire du distilbène.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y avait déjà un fil sur ça.

En gros c'est du grand pipeau.

En iiimaaaaaaagineant qu'il y ait un réel problème, nul besoin d'état : t'envoies des ondes nocives sur les gens, tu passes au tribunal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oligo-elemen : il devient impératif que tu apprennes à te servir de la fonction de recherche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fusion réalisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Après avoir observé cette publicité émise par Arte, (documentaire de ce soir : http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/…s/2708122.html) je me permet de vous demandez votre avis sur l'impact que peut occasionner les ondes téléphoniques (onde électromagnétique) sur notre santé.

Dans un contexte plus alarmiste, quel rôle détient l'état, selon les libéraux, si un risque est avéré d'atteinte à la santé public ?

Pour ne pas faire mentir Rincevent, je ne manquerais pas de souligner la mise en gras du terme onde électromagnétique, c'est sûr que si on emploie le mot de tous les jours (la lumière) ça fait moins peur (on notera la définition savamment donnée du terme sur le site d'arte). Un peu comme le coup du monoxyde de dihydrogène.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ne pas faire mentir Rincevent, je ne manquerais pas de souligner la mise en gras du terme onde électromagnétique, c'est sûr que si on emploie le mot de tous les jours (la lumière) ça fait moins peur (on notera la définition savamment donnée du terme sur le site d'arte). Un peu comme le coup du monoxyde de dihydrogène.

Oui, enfin, je suis pas sûr que tu apprécies particulièrement qu’on t’expose à la « lumière » émise par un four micro-ondes. Ou à des rayons gamma.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, enfin, je suis pas sûr que tu apprécies particulièrement qu’on t’expose à la « lumière » émise par un four micro-ondes. Ou à des rayons gamma.

La porte de ton four n'est pas étanche aux ondes EM :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
La porte de ton four n'est pas étanche aux ondes EM :doigt:

Pourtant, je n’ai jamais réussi à chauffer mon café en le mettant devant le four plutôt qu’à l’intérieur.

Remarque, j’ai jamais essayé, mais j’ai comme quelques doutes.

Ça y est, le geek en moi se réveille. C’est malin. J’ai une envie irrepressible de faire l’expérience, maintenant :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, enfin, je suis pas sûr que tu apprécies particulièrement qu’on t’expose à la « lumière » émise par un four micro-ondes. Ou à des rayons gamma.

Exactement, essaye de detecter les emissions d'un telephone portable avec un four a micro onde qui fonctionne dans le coin sans tricher, et on en reparle :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourtant, je n’ai jamais réussi à chauffer mon café en le mettant devant le four plutôt qu’à l’intérieur.

Remarque, j’ai jamais essayé, mais j’ai comme quelques doutes.

Ça y est, le geek en moi se réveille. C’est malin. J’ai une envie irrepressible de faire l’expérience, maintenant :icon_up:

Y a plus concluant : met ton portable dans le four et appelle le.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...