Jump to content

Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Taranne

Google pollue

Recommended Posts

Bien, alors en quoi manpow a-t-il réfuté cet argument ?

:icon_up:

Eh oui… c'était une démonstration qui cassait plus de têtes que de briques…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais encore ?

Je maintiens que la version environnementale de la courbe de Kuznets est purement empirique et ne se vérifie que pour quelques pollutions locales réversibles, mais certainement pas pour le CO2 (qu'il est bien sur plus facile de ne pas considérer comme un polluant, mais c'était de lui qu'on parlait à la base), ni pour les atteintes à la biodiversité, ni pour la diminution de la surface de terres arables,……

Etant donné que je ne connaît strictement rien à la courbe de Kuznets, je serais bien en peine d'en discuter, mais tel n'était pas le but de mon intervention. Je relevais simplement (comme Rincevent l'a fait après moi) l'incohérence cocasse de l'affirmation : "c'est empirique et non vérifié par les faits". De fait, la définition d'une loi empirique est qu'elle est constatée sans qu'on puisse (encore) l'expliquer théoriquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais encore ?

Je maintiens que la version environnementale de la courbe de Kuznets est purement empirique et ne se vérifie que pour quelques pollutions locales réversibles, mais certainement pas pour le CO2 (qu'il est bien sur plus facile de ne pas considérer comme un polluant, mais c'était de lui qu'on parlait à la base), ni pour les atteintes à la biodiversité, ni pour la diminution de la surface de terres arables,……

Dis-donc, ça t'est souvent arrivé de te promener avec 150 kilos de cassettes porno ?

150 kilos de cassettes porno qui ont engendré, pour leur tournage (qui est, je le rappelle, une authentique performance athlétique pour les acteurs), un bon paquet de CO2, qui est un horrible polluant planétaire (je ne parle même pas du litre de foutre secrété, que manpow ne semble pas considérer comme polluant).

J'ai bon ? C'était ça le sens de ton message ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
150 kilos de cassettes porno qui ont engendré, pour leur tournage (qui est, je le rappelle, une authentique performance athlétique pour les acteurs), un bon paquet de CO2, qui est un horrible polluant planétaire (je ne parle même pas du litre de foutre secrété, que manpow ne semble pas considérer comme polluant).

J'ai bon ? C'était ça le sens de ton message ?

Presque. Le sens de mon message était surtout d'affirmer la supériorité d'une vidéothèque numérique sur un gros tas de plastique dont le recyclage génèrerait un million de fois plus de CO² que les athlètes dont tu parlent. Quand au sperme, sur quelles bases établis-tu son caractère nocif? Jusqu'à preuve du contraire c'est une sécrétion totalement naturelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Presque. Le sens de mon message était surtout d'affirmer la supériorité d'une vidéothèque numérique sur un gros tas de plastique dont le recyclage génèrerait un million de fois plus de CO² que les athlètes dont tu parlent. Quand au sperme, sur quelles bases établis-tu son caractère nocif? Jusqu'à preuve du contraire c'est une sécrétion totalement naturelle.

Le CO2 aussi. Et je répondais à manpow. :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jusqu'à preuve du contraire c'est une sécrétion totalement naturelle.

Parce que le CO² c'est pas naturel peut-être?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Etant donné que je ne connaît strictement rien à la courbe de Kuznets, je serais bien en peine d'en discuter, mais tel n'était pas le but de mon intervention. Je relevais simplement (comme Rincevent l'a fait après moi) l'incohérence cocasse de l'affirmation : "c'est empirique et non vérifié par les faits". De fait, la définition d'une loi empirique est qu'elle est constatée sans qu'on puisse (encore) l'expliquer théoriquement.

Oui, alors en fait elle n'est pas empriqiue, elle est imaginaire, puisqu'elle n'est même pas constatée.

Parce que le CO² c'est pas naturel peut-être?

Tout est naturel, pourquoi quelque chose ne serait-il pas naturel ?

150 kilos de cassettes porno qui ont engendré, pour leur tournage (qui est, je le rappelle, une authentique performance athlétique pour les acteurs), un bon paquet de CO2, qui est un horrible polluant planétaire (je ne parle même pas du litre de foutre secrété, que manpow ne semble pas considérer comme polluant).

J'ai bon ? C'était ça le sens de ton message ?

Non, non ,c'était de la pure curiosité.

Quelqu'un qui est capable de sortir de chez lui pour aller acheter 150 kg de cassettes porno, ça force le respect.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout est naturel, pourquoi quelque chose ne serait-il pas naturel ?

Le socialisme c'est naturel?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout est naturel, pourquoi quelque chose ne serait-il pas naturel ?

Et l'homosexualité ?

(je sors)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, alors en fait elle n'est pas empriqiue, elle est imaginaire, puisqu'elle n'est même pas constatée.

Tu tapes trop vite.

Tout est naturel, pourquoi quelque chose ne serait-il pas naturel ?

naturel : qui n'est pas artificiel, qui n'est pas falsifié.

Exemple : Droit Naturel par opposition à Argument De Manpow.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca revient à dire que, même si ton esprit génial ne trouve pas de solution, tu ne peux pas dire qu'il en est de même des millions d'autres esprits géniaux.

Petite illustration de ce que :

  1. l'ingéniosité humaine est réelle et est bien susceptible de pouvoir régler nombre de problèmes environnementaux (oui, Manpow, même le CO2) ;
  2. les écologistes s'en tapent comme de l'an 40 de l'environnement et leur combat vise surtout à imposer un agenda socialiste.

Or donc…

Disons que l'augmentation de CO2 serait bien la cause d'un supposé réchauffement global. Disons que des scientifiques découvrent que certaines algues sont capables de capturer de très grandes quantités de CO2. Disons que ces algues, pour ce faire, tout ce qu'elle ont besoin, c'est du fer. Disons que des scientifiques allemands ont décidé de vérifier cette hypothèse sur le terrain. Bingo ! Les écologistes décident de s'opposer à cette expérience parce qu'elle "risquerait de mettre entre les mains d'entreprises capitalistes un moyen facile et bon marché de réduire le CO2" et arrivent à convaincre Berlin d'interdire l'expédition scientifique. Un bon écologiste est un écologiste mort.

An Indo-German iron fertilization experiment - What are the effects on the ecology and carbon uptake potential of the Southern Ocean?

Berlin mulls ban on dropping iron in ocean

EDIT : finalement, je lis que le gouvernement allemand va foutre la paix aux scientifiques et l'expérience aura bien lieu : Indo-German ocean experiment begins despite protests. Mais l'attitude méprisable des écologistes allemands reste toujours aussi significative.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un gros malentendu dans ce débat. Les contradicteurs de Manpow pensent qu'il est anti-progrès alors qu'il alerte sur les problèmes à venir. Ce n'est pas la même chose.

Une crise énergétique est fort probable dans quelques années d'où la nécessité de faire des économies. Ca n'a rien d'anti-progrès de le constater, c'est de l'anticipation pour éviter les difficultés.

Faire des économies est une contrainte mais les entreprises qui ne s'engagent pas dans cette voie vont au devant de grandes difficultés quand le coût de l'énergie augmentera.

Quelques citations qui nécessitent réflexions :

Claude Mandil, ancien directeur de l'Agence Internationale de l'Energie, dans un rapport rendu au Premier Ministre en avril 2008 :

De fait les perspectives dans ce domaine sont très préoccupantes pour le pétrole et le gaz. La sécurité à long terme de l’approvisionnement mondial en pétrole n’est pas assurée.

Bien que les ressources géologiques soient sans doute plus importantes que ne le prétendent les pessimistes, il est de plus en plus communément admis que la production mondiale aura du mal à dépasser les 100 millions de barils par jour (contre 87 aujourd’hui) alors que la prolongation des besoins tendanciels conduit à une demande d’environ 120 mb/j en 2030 (AIE, World Energy Outlook). Le risque existe donc que le monde connaisse une crise pétrolière très sérieuse au cours de la prochaine décennie, avec des prix extrêmement élevés.

Yves Bamberger (directeur de la R&D d'EDF) et Bernard Rogeaux, Revue de l'Energie, janvier-février 2007

L’intérêt d’une approche fondée sur les grandeurs physiques est qu’elle est particulièrement robuste, puisqu’elle ne fait appel ni aux prix, ni aux coefficients d’élasticité de la demande et de l’offre aux prix. Ces derniers sont en effet difficiles à évaluer surtout pour un avenir qui n’a pas de raisons de ressembler au passé: l’économétrie sur le passé est de peu de secours dans la prospective à long terme dans des contextes radicalement différents. L’approche physique permet d’identifier et de quantifier les contraintes que les mécanismes de marché auront à gérer

Un scénario « tendanciel - vertueux » risque donc de n’être pas suffisant pour mener une politique soutenable : d’abord parce qu’un recours massif au charbon apparaît nécessaire dès 2020, à un horizon où la capture - stockage du CO2 ne sera pas encore opérationnelle, et aussi parce que dès 2040 le monde est confronté à de grandes difficultés pour satisfaire la demande énergétique, avec une offre énergétique mondiale qui ne pourrait plus suivre la croissance de la demande, voire même qui pourrait décroitre.

Nos simulations montrent donc que la situation énergétique mondiale est porteuse de risques considérables, même si sont développées dans les prochaines années les politiques énergétiques tendanciellement vertueuses actuellement préconisées. Ces politiques ne permettront pas d’anticiper à temps les tensions

Lorsque les tensions mondiales se concrétiseront, chaque région du monde sera dans l’obligation d’élaborer des plans d’urgence, en s’appuyant sur ses ressources propres (…) l’Europe qui ne dispose ni de réserves fossiles et fissiles, ni de l’espace nécessaire à un développement massif des ENR, sera dans une situation particulièrement fragile

La question n’est donc plus de savoir si l’Europe peut encore éviter la coûteuse reconfiguration de son système énergétique, la question est plutôt de savoir à quel moment elle sera faite : soit elle commence dès maintenant, dans un contexte encore relativement stable et pacifié et alors que nous disposons encore de l’accès à des énergies abondantes et bon marché, soit elle se fera dans l’urgence alors que le pétrole aura commencé à décliner et que le monde connaîtra de graves tensions économiques et militaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a un gros malentendu dans ce débat. Les contradicteurs de Manpow pensent qu'il est anti-progrès alors qu'il alerte sur les problèmes à venir. Ce n'est pas la même chose.

Une crise énergétique est fort probable dans quelques années d'où la nécessité de faire des économies. Ca n'a rien d'anti-progrès de le constater, c'est de l'anticipation pour éviter les difficultés.

Faire des économies est une contrainte mais les entreprises qui ne s'engagent pas dans cette voie vont au devant de grandes difficultés quand le coût de l'énergie augmentera.

Le souci est que certains réflexes malthusiens ressortent, qui entraînent des politiques collectivistes. Ici, c'est pas trop trendy.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faire des économies est une contrainte mais les entreprises qui ne s'engagent pas dans cette voie vont au devant de grandes difficultés quand le coût de l'énergie augmentera.

Voilà. Les moins prévoyantes crèveront. Les autres auront des incitations fortes à faire des économies pour augmenter leurs profits.

Quant à dire que ça n'a pas été fait jusqu'ici, c'est bien entendu faux, voir toutes les nouvelles centrales de cogénérations construites dans les raffineries de pétrole récemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...