Jump to content
Sparo47

Mégaupload fermé ! + représailles…

Recommended Posts

Entretien en français avec Emmanuel Gadaix de megaupload: http://www.france24….ntretien-gadaix

Le garde du corps de Kim Dotcom, qui décrit l'arrestation d'un geek par une unité d’élite antiterroriste: http://www.3news.co….16/Default.aspx

La police qui défend son action face a un journaliste sans pitié, le tout avec un accent rigolo: http://www.3news.co….15/Default.aspx

Sinon le procès n'a pas commencé que déjà la maison de Kim Dotcom a été vidée et qu'on parle de vendre ses biens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous la connaissiez celle-là ?

AXhZ3Oekz2U

Paroles:

Le petit anonymous ,

Qui pirate les sites du gouvernement.

C'est comme une pamplemousse ,

Qu'on met dans le cul d'nos dirigeants.

Les tapettes , tapettes du FBI ,

Qui ferment les sites sauvagement.

Moi j'propose comme représailles ,

De télécharger illégalement !

Y'a plus MegaUpload ,

C'est sur c'est pas commode.

Y'a encore RapidShare ,

T'en fais pas mon frère.

Y'a plus MegaPorn ,

Ta vie est devenue morne.

T'avais un compte PREMIUM ,

Tu prends du Valium.

Ne pleuuuuuuure pas !

Ne t'en fais paaaaaaaas !

Reeeeegaaaaardes-moi !

Et n'ouuuuuuublie pas !

Que l'petit anonymous ,

Qui pirate , le site d'UNIVERSAL.

C'est un coup d'pied dans les bourses ,

Et dans tout l'appareil génital !

Les tapettes , tapettes du FBI ,

Qui ont foutu le bordeeeel !

J'te prédis une grosse pagaille ,

La fuite de leurs données personnelles !

( La la la la la la laaaaaaa …. )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de tomber sur cet article de Contrepoint http://www.contrepoi…gaupload-patine

La "justice" américaine semble avoir pas mal de problèmes pour commencer le procès (erreurs de procédures, problèmes d’extradition etc).

Vu comment est foutu le système judiciaire américain, je pense qu'il est assez probable que Kim Dotcom soit relâché mais qu'il ne reprendra pas ses activités?

Sinon pensez-vous qu'un "Megaupload 2" va émergé ou que la concurrence entre les autres sites (depositefiles…) va continué a stagné comme c'est le cas?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les autres sites ont l'air d'avoir peur, donc j'ai des doutes.

En plus un site comme MegaUpload, ça demande considérablement plus de ressources qu'un truc comme The Pirate Bay, il n'est pas possible de jouer au chat et la souris (ce dernier travaillant justement à réduire ses besoins en hébergement).

Et même si Kim Dotcom est exonéré, il reste la menace latente de la prison, saisie des biens qui va avec, même si c'est temporaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Kim Dotcom donne plus de précisions sur le prochain Megaupload

Au fil de plusieurs tweets, Kim Dotcom a détaillé, sans en dévoiler trop non plus, à quoi ressemblera le futur Megaupload. Interaction avec d'autres services, chiffrements des transferts, le nouveau Megaupload va frapper fort.

Mi-août, Kim Dotcom promettait le retour de Megaupload : « Je sais ce que vous attendez tous. Ça arrive. Cette année. C'est juré. Plus gros. Plus rapide. Mieux. 100 % sûr et impossible à stopper ». Aujourd’hui, mardi 28 août, l’homme qui se qualifie lui-même de « combattant pour la liberté », annonce que les développeurs pourront disposer d’une API pour intégrer à leurs propres services toutes les fonctions du nouveau Megaupload : « Développeurs, préparez-vous. La Mega API va fournir des pouvoirs incroyables. Notre API et vos Mega outils vont changer le monde ».

Et dans un autre tweet, il propose même aux personnes intéressées de le joindre par mail pour accéder à la première version de cette interface de programmation. Un autre mini-message précise également : « Nous construisons un réseau global massif. Tous les hébergeurs non américains pourront se connecter aux serveurs et à la bande passante. Tenez-vous prêts ». Une manière de se prémunir des foudres du FBI ?

http://www.01net.com/editorial/571649/kim-dotcom-donne-plus-de-precisons-sur-le-prochain-megaupload/

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y crois pas trop.

Peut-être un truc dans la ligée de l'évolution de The Pirate Bay (qui n'héberge plus de trackers, et plus trop de .torrent), puisqu'il parle d'API, avec de multiples services qui ne font qu'une partie du travail ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y crois pas trop.

Peut-être un truc dans la ligée de l'évolution de The Pirate Bay (qui n'héberge plus de trackers, et plus trop de .torrent), puisqu'il parle d'API, avec de multiples services qui ne font qu'une partie du travail ?

Voilà, avec megauplpoad, le monde entier se trouvait bien content d'avoir un Kim dotcom pour prendre sur la gueule en cas de raid de la police.

Maintenant ils disent, on va faire mieux, on sera inattaquable car on ne prendra pas les risques. Or c'est justement pour cette raison là que les gens utilisaient megatrucmuche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et non ; il y a des solutions inattaquables et avec un risque absolument infime (le P2P) mais ça demande de l'investissement en ressources ce que le grand public ne fait pas — et je suis bien content qu'il en soit parti car il le tuait.

Mais ce qu'a fait P2P c'est décentraliser son infrastructure, c'est tout. On ne peut plus faire tomber un seul truc à la fois ; il y a plusieurs trackers publics et cache de fichiers torrent, et le site lui-même est devenu beaucoup plus facile à supporter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'y crois pas trop.

Peut-être un truc dans la ligée de l'évolution de The Pirate Bay (qui n'héberge plus de trackers, et plus trop de .torrent), puisqu'il parle d'API, avec de multiples services qui ne font qu'une partie du travail ?

En parlant de Pirate Bay, Anakata "retractable batons" s'est fait arrêter a Phnom Penh: http://torrentfreak....ambodia-120901/

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://lci.tf1.fr/high-tech/megaupload-revient-plus-fort-et-plus-rapide-7546192.html

Kim Dotcom l'avait annoncé fin août sur Twitter. Et la nouvelle semble se confirmer : la nouvelle version de Megaupload, devrait bientôt voir le jour. Selon le site d'actualité high-tech Gizmodo.fr, le fondateur de Megaupload annonce que sa nouvelle plateforme de téléchargement de fichiers, est prête à 90%.

Selon le gourou du numérique, arrêté en janvier en Nouvelle-Zélande pour association de malfaiteurs et contrefaçon de copyright, ce nouveau site devrait être "plus grand, plus fort, plus rapide, 100% sûr". Mais, surtout, on ne pourra pas l'arrêter, assure-t-il. De quoi rassurer les quelque 50 millions d'utilisateurs de l'ancien site, fermé par le FBI.

Megabox et chat vidéo

Kim Dotcom, inquiété par la justice américaine, profite de plusieurs erreurs de procédure en sa faveur. Notamment une arrestation particulièrement musclée ainsi que la fermeture de son site avant que celui-ci ne soit officiellement déclaré illégal. Ce qui lui laisse les mains libres pour lancer son nouveau joujou pour adeptes du téléchargement. Mais le richissime geek a décidé d'assurer ses arrières. Résultat : ce nouveau Megaupload version 2.0 ne sera pas accessible aux Etats-Unis. Il sera en fait constitué d'un immense réseau d'hôtes non américains.

Outre l'échange de fichiers, ce nouveau site sera pourvu d'un service de mail, de chat audio et vidéo, annonce pour sa part lesite Maxisciences. Autre nouveauté, cette nouvelle plateforme intègrera le système Megabox, qui prévoit une rétribution directe des artistes téléchargés à hauteur de 90%.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos, ici en NZ on se marre bien : l'agence des services secrets NZ a semble-t-il mis illégalement sur écoute le monsieur sur simple demande du FBI (il se trouve qu'il est illégal pour les services secrets kiwis d'espionner les résidents NZ). Ca et les mandats d'arrêt à priori non valides et le manque de preuves nécessaires à l'obtention desdits mandats d'arrêt, ça commence à faire du vice de procédure par grosses pelletées …

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos, ici en NZ on se marre bien

En NZ peut-être, mais en France au niveau justice c'est dorénavant du lourd.

Le verdict est tombé. Cinq hommes, membres des équipes « Cinéfox » et « Carnage », ont été condamnés à de la prison avec sursis et à verser plus d'un million d'euros d'amende aux ayants droits pour avoir diffusé sur Internet des films piratés.

Trois membres de l'équipe « Cinéfox » ont été condamnés à une même peine de six mois de prison avec sursis, et à verser solidairement plus de 710 000 euros de dommages et intérêts aux sociétés d'auteurs et de production parties civiles dans ce dossier, comme Disney, Universal ou la Warner Bros, rapporte l'AFP.

Les deux membres de la team « Carnage » ont quant à eux été condamnés à trois et quatre mois de prison avec sursis et plus de 410 000 euros de dommages et intérêts.

Les cinq hommes étaient accusés d'avoir mis en ligne des centaines, voire des milliers de films en ligne sur des « topsites » : c'est-à-dire ayant une bande passante ultra rapide, permettant la diffusion massive d'œuvres contrefaites.

Lors de l'audience du 12 septembre 2012 au tribunal correctionnel de Paris, le film Transformers avait été pris en exemple : il avait été téléchargé plus d' 1,7 million de fois après sa mise en ligne…

.

http://www.telerama.fr/medias/piratage-de-films-cinq-hommes-condamnes-a-payer-plus-d-un-million-d-euros-aux-ayants-droit,87338.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du nouveau :

Kim Dotcom, ce génie

La prophétie se réalise, des cendres de l’illégal Megaupload naîtra Mega. La différence entre les deux est simple, Mega sera à l’abri de raids et de l’ingérence du gouvernement, grâce à un système des plus intelligents. Explications.

Sur le principe, les deux supports sont tout à fait les mêmes, ils permettent aux utilisateurs de stocker, d’accéder aux fichiers et de les partager. Seulement, la différence notoire se situe dans le cryptage des données ! Seul l’usager disposera d’une clef unique permettant de décrypter les fichiers. Les conséquences sont capitales.

D’une part, ce sont les utilisateurs et développeurs d’applications qui contrôleront alors l’accès à un fichier, que ce soit une chanson, un film, un jeu vidéo, un livre ou document texte. Comme la clef ne sera pas stockée sur Mega, la société n’aura aucun moyen d’afficher le fichier téléchargé sur son serveur.

Impossible pour Mega de savoir, ou d’être responsable, du contenu de ses utilisateurs. Kim Dotcom est malin, c’est un fait. En somme, à moins que de donner une clef de cryptage soit devenu illégal, le site ne pourra pas être inquiété.

Geeks, Megaupload va donc renaître tel le phoenix, plus grand, plus fort et plus sécurisé !

http://www.gizmodo.fr/2012/10/19/kim-dotcom-genie.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est nul …

Genre ; fichier X est crypté mega upload à pas la clé en question.

Ok, mais l'utilisateur diffuse la clé, donc les majors finissent par le savoir, requête de suppression de fichier X, retour case prison si refus d'obtempérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Genre ; fichier X est crypté mega upload à pas la clé en question.

Ok, mais l'utilisateur diffuse la clé, donc les majors finissent par le savoir, requête de suppression de fichier X, retour case prison si refus d'obtempérer.

Techniquement, si sur les serveurs de Megaupload, la clef n'est pas stockée, ils ne font qu'héberger des fichiers morts. Le fichier devient illégal au moment du visionnage chez le client. (Sinon, je peux t'arreter pour écouter le bruit blanc de la télé. Si tu as la bonne clef, de bonne taille, tu peux transformer l'image de neige en image de série télévisée, vilain pirate !)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais c'est pas vraiment nouveau, des systèmes similaires ont existé.

Le seul système robuste c'est le P2P, mais ça implique que les utilisateurs participent au bon fonctionnement. Or à ce que j'ai constaté, dans toute « communauté » pirate, 99% des gens sont des free riders, ce qui tend à tuer les systèmes de P2P à la longue (moi je n'utilise que du P2P qui fait de la sélection à l'entrée, et même là, on a un paquet de free riders).

Ce qu'à changé Rapidshare, puis MegaUpload et autres, c'est de prendre à ses frais la diffusion, tout en se rémunérant de diverses façons. Et même, de rémunérer le 1% qui participe.

Évidemment, c'est beaucoup plus fragile.

Techniquement, si sur les serveurs de Megaupload, la clef n'est pas stockée, ils ne font qu'héberger des fichiers morts. Le fichier devient illégal au moment du visionnage chez le client. (Sinon, je peux t'arreter pour écouter le bruit blanc de la télé. Si tu as la bonne clef, de bonne taille, tu peux transformer l'image de neige en image de série télévisée, vilain pirate !)

Ça tient pas 5 minutes devant un juge à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui, mais l'usager il va publier sa clé, sinon ça n'a aucun intérêt et là, M. RIAA pourra tomber sur le rable des mega pour dire le fichier X qui chez vous est crypté doit être supprimer sinon prison.

L'intérêt de megaupload c'était l'échelle à laquelle ça se passait, comme c'est eux qui prenait le risque légal, tout le monde s'en foutait, postait un lien drect vers megaupload et hop par ici le warez.

Maintenant ce sera complètement naze, ça aura le même intérêt que ceux qui existent encore maintenant et qui font la chasse au warez.

D'ailleurs il y a plein de boards qui soumettent des fichiers chiffrés comme des .rar avec mots de passe, ça empêche personne de lancer des notifications pour supprimer le contenu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'article parle de clef unique , ça doit être une clef "one time".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sounds fishy, le problème en plus est pas là.

La MPAA la RIAA ne lutte pas contre l'échange sous le manteau d'un fichier protégé particulier, mais contre la diffusion en masse du contenu sous droits d'auteurs.

Ce qui implique à un moment un grand groupe d'utilisateurs qui ont accès facilement à ce contenu. Si ce n'est plus le cas alors la RIAA a gagné, les gens ne piratant alors plus à la même échelle qu'auparavant.

Si par contre c'est le cas, les agents de la RIAA peuvent aussi accéder au contenu sur mega truc et indiquer que le fichier pointé par ce lien est frauduleux avec un petit message en plus : "supprimez le sinon prison, vous avez 24 heures."

Et une clé qui ne marche qu'une fois je demande à voir, one time pad ça signifie qu'une clé est utilisable une fois pour crypté quelque chose de façon sécurisé, on peut le réutiliser si on veut, seulement il faut s'attendre à ce que la clé soit cassée.

Si on veut des mots de passe valide une seule fois comme par exemple pour la banque ou gmail sécurisé, ben les données sont en claires et il ne s'agit alors que de méthode d'authentification.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais c'est pas vraiment nouveau, des systèmes similaires ont existé.

Le seul système robuste c'est le P2P, mais ça implique que les utilisateurs participent au bon fonctionnement. Or à ce que j'ai constaté, dans toute « communauté » pirate, 99% des gens sont des free riders, ce qui tend à tuer les systèmes de P2P à la longue (moi je n'utilise que du P2P qui fait de la sélection à l'entrée, et même là, on a un paquet de free riders).

Oneswarm, qui est du F2F plutôt que du P2P, fonctionne bien avec un système d'incitation en termes de bande passante : plus tu permets à d'autre de t'utiliser comme relais plus ton flux de DL est grand. C'est ce que j'utilise pour les objets culturels à haut risque de surveillance intégré. Le P2P c'est très bien pour le low risk style émission diffusée à la télé il y a quelques temps que je n'ai pas pu voir n'ayant pas cet objet étrange U'est une télé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oneswarm, qui est du F2F plutôt que du P2P, fonctionne bien avec un système d'incitation en termes de bande passante : plus tu permets à d'autre de t'utiliser comme relais plus ton flux de DL est grand. C'est ce que j'utilise pour les objets culturels à haut risque de surveillance intégré. Le P2P c'est très bien pour le low risk style émission diffusée à la télé il y a quelques temps que je n'ai pas pu voir n'ayant pas cet objet étrange U'est une télé.

Torrent411 est vraiment bien.

C'est un reseau privé de P2P, qui impose un upload ratio de 0.75 mini. Du coup les torrents sont rapides, et ils ont un super catalogue, notamment pour les francophones.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait, le nouveau Mega cherche à beaucoup plus décentraliser son infrastructure.

http://mega.co.nz/#/hosting c'est la vraie nouveauté (Javascript requis).

C'est presque du P2P avec comme intermédiaire Mega, qui aura peu de serveurs à saisir, un peu comme The Pirate Bay, et c'est pour ça que ces derniers sont invulnérables.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle idée de choisir le Gabon en même temps.C'était couru d’avance. Il aurait du prendre la Russie, ils sont réputés peu soucieux des droits d'auteurs et n'aiment pas les ricains.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...