Jump to content

Affaire Obono VS Valeurs actuelles


POE

Recommended Posts

Unanimité de la classe politique pour dénoncer la "fiction" élaborée autour de l'esclavage qui met en scène la députée Danièle Obono de LFI, en esclave enchaînée.

Qu'en pensez vous ? Liberté d'expression ? Faut il pénaliser les faits ?

Link to comment

Raisons de pénaliser

-il s'agit d'un député

-elle est visée nommément 

J'interroge, pour ma part, je suis pour une liberté d'expression sans limite autre que l'insulte ou la diffamation.

Link to comment

Autant je trouve ce truc con et je crois que le buzz était prévu ou souhaité, autant je peux comprendre une sorte de diffamation ou quelque chose approchant autant je ne pige pas l'accusation de racisme dans ce dessin. 

  • Yea 4
Link to comment
Révélation

Tout l’été, Valeurs actuelles a publié chaque semaine un « Roman-fiction » dont le concept était simple ; plonger une personnalité contemporaine dans une période passée, afin de faire resurgir par ce contraste certaines inepties de notre époque.

Il y eut ainsi François Fillon au temps de la Révolution, Éric Zemmour à Waterloo ou encore Didier Raoult dans les tranchées de 1914. Le dernier épisode était consacré à la députée de la France Insoumise Danièle Obono, que nous avons fait « voyager » dans l’univers atroce de l’esclavage africain du XVIIIe siècle.

Notre intention, transparente, était la suivante : là où les indigénistes et les déconstructeurs de l’Histoire veulent faire payer le poids de cette insoutenable traite aux seuls Européens, nous voulions rappeler qu’il n’existât pas d’unité africaine, et que la complexité de la réalité, sa dureté, était à raconter. Nous avons choisi cette élue car elle participe selon nous, par ses prises de position répétées, à cette entreprise idéologique de falsification de l’Histoire.

 

Notre texte n’a rien de raciste. Sans quoi nous n’en aurions pas publié une ligne. Évidemment. Il est commode pour nos adversaires de nous imputer cette accusation, que rien n’étaie dans le contenu. Chacun pourra juger par lui-même de l’opportunité d’une telle fiction, mais personne n’y trouvera une banalisation de l’esclavage ou d' une quelconque stigmatisation. Évidemment.

 

 

Link to comment

Oui, sur le fond ils ont raison. Après faut pas non plus venir jouer les innocents qui ne comprennent pas ce qui arrivent. 

 

Prendre les gens pour des cons ça va bien 2 minutes mais faut pas pousser poney dans les orties. 

  • Yea 4
Link to comment

Ce mouvement prouve bien ce qu'il est à travers ses actes et ses réactions outragées. Vite triggés. Contrairement à ceux qui ont été chahutés au travers des autres articles.

 

 

https://www.valeursactuelles.com/societe/video-affaire-obono-des-membres-de-la-ligue-de-defense-noire-africaine-sintroduisent-dans-les-locaux-de-valeurs-actuelles-123110

 

Ségogo a fait l'objet d'une série, dont celui-ci, de B. Rittaud

 

https://www.valeursactuelles.com/politique/segolene-royal-en-campagne-notre-fiction-ecolo-du-mois-daout-episode-1-pour-un-monde-sans-co2-122151

 

Hulot aussi, et bien d'autres. On les a pas entendu gueuler ni envahir les locaux de VA.

Super tolérants, les indigénistes...

 

Link to comment
il y a 1 minute, poney a dit :

les libéraux qui gueulent effarouchés au socialisme à la moindre occasion

hahahaha, me sens pas vraiment concernée, ceci dit, cépafaux non plus... c'est pas comme si c'était pas l'activité préférée de certains ici, à coups d'articles du Monde ou autres.

 

Link to comment

Moi je suis un peu fatigué des gens qui font ce qu'ils reprochent aux autre de faire. 

Peut-être que 2 semaines de vacances avec des intello et journalistes parisiens est en train de m'achever

Link to comment

Bernard Lugan a ajouté son grain de sel sur le sujet tout en mentionnant un nouveau livre titré "L'esclavage à l'endroit". http://bernardlugan.blogspot.com/2020/08/polemique-obono-valeurs-actuelles-parce.html

 

Est-ce que ça serait une bonne idée de donner une copie de ce livre à Mme Obono? Si oui, reste à espérer qu'elle ne réagira pas comme cette SJW(social justice warrior) surnommé "trigglypuff". 

Link to comment

La réaction est outrancière, mais franchement je ne vois pas ce que le dessin apportait de positif au propos. Et je refuse de croire qu'ils n'avaient pas prévu le shitstorm qui allait suivre. Le concept est peut-être défendable, mais malgré ma détestation profonde pour les idées de la gauche indigéniste c'est au minimum de très mauvais goût de représenter une personnalité africaine en esclave. Enfin bref, je regrette déjà d'avoir pris 2mn de ma vie pour réagir sur cette affaire qui tient effectivement du combat d'infirmes...

  • Yea 4
Link to comment
Il y a 6 heures, POE a dit :

Unanimité de la classe politique pour dénoncer la "fiction" élaborée autour de l'esclavage qui met en scène la députée Danièle Obono de LFI, en esclave enchaînée.

Qu'en pensez vous ? Liberté d'expression ? Faut il pénaliser les faits ?

Doit-on pénaliser la médiocrité, la vulgarité et la stupidité? Une perte de temps.

 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 29 minutes, Axpoulpe a dit :

au minimum de très mauvais goût de représenter une personnalité africaine en esclave

 

En fait, VA aurait dû prendre un blanc de LFI pour l'histoire. Ça aurait moins fait scandale.

 

Tous les "républicains" voient en la député Obono une noire avant ses idées politiques. Amusant.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 22 minutes, Bézoukhov a dit :

VA aurait dû prendre un blanc de LFI pour l'histoire

Ben vu que la fiction consistait à la téléporter au Tchad au XVIIIe siècle pour illustrer le trafic lié à l'esclavage à cette époque...

Le magazine en a téléporté d'autres, au passage, de Hulot à Zemmour en passant par Ségogo et Fillon.

Link to comment
29 minutes ago, Bézoukhov said:

 

En fait, VA aurait dû prendre un blanc de LFI pour l'histoire. Ça aurait moins fait scandale.

 

Tous les "républicains" voient en la député Obono une noire avant ses idées politiques. Amusant.

 

Exact. Et à l'opposé on sait bien, quand on les connaît un peu, que certains lecteurs de VA voient chez Mme Obono une noire avant de voire une députée. 

  • Yea 3
Link to comment

C'est pas comme une grande part de son discours, de ses engagements et soutiens n'avaient rien à voir avec sa carnation et ses origines... <_<

Page wikipedia :

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Danièle_Obono#Positionnement_global

 

Extrait

 

Obono se revendique altermondialiste, afroféministe, anti-impérialiste, antiraciste35, antilibéraliste36, anti-islamophobe et à la fois internationaliste et panafricaniste37. Elle se définit également avec humour comme « bolcho-trotsko-marxiste » (« Je m'amuse à revendiquer ces « ismes » quand on nous dit qu'il n'existe plus d'idéologie. »)38 et « plutôt du genre indigène »39. Même si « le léninisme a été a porte d'entrée [...], les anarchistes sont des alliés »38.

 

Après, VA c'est VA et ils ont tapé là où ils savaient que ça buzzerait, et ça a marché. C'est dire le niveau en face également. Parce que bon, débarquer à la rédaction du journal...

Link to comment

Pour ma part je ne vois pas l’intérêt de s'amuser à faire des fictions pour un journal d'information.

Si tu veux faire du buzz, la situation actuelle te donne suffisamment d'éléments pour faire mal. 

Link to comment

L'intérêt de faire une fiction, c'est de pouvoir raconter des âneries sans trop se mouiller. C'est un classique depuis Voltaire, mais tout le monde n'est pas Voltaire.

Concernant la député, elle s'était illustrée en défendant la liberté d"expression d'un groupe de Rap qui "nique la France" dans ses chansons.

Apparemment, elle n'apprécie pas trop la liberté d'expression lorsqu'elle celle ci consiste à la caricaturer.

Sans doute qu'elle aussi est une partie de ce corps de la République qu'on ne peut pas toucher, la tête du corps étant jusqu'à nouvel ordre celle de Mélanchon, le chef suprême.

Link to comment

En Libéralie, si une couverture fait scandale comme ça, est ce que les kiosques à journaux peuvent être poursuivis pour la diffusion ?

 

Ils auraient aussi pu la mettre en négrière pour la mettre en position de bourreau et non de victime mais l'histoire serait devenue irréaliste

Link to comment
Il y a 2 heures, ttoinou a dit :

Ils auraient aussi pu la mettre en négrière pour la mettre en position de bourreau et non de victime mais l'histoire serait devenue irréaliste

Pourquoi irréaliste ? Née au Gabon, elle pourrait fort bien être la descendante non pas de ceux qui ont été envoyés en esclavage outre-Atlantique, mais de ceux qui allaient chasser des tribus à esclavagiser afin de les vendre aux Européens. Ça aurait été encore plus trollesque.

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 6 heures, Rincevent a dit :

Pourquoi irréaliste ? Née au Gabon, elle pourrait fort bien être la descendante non pas de ceux qui ont été envoyés en esclavage outre-Atlantique, mais de ceux qui allaient chasser des tribus à esclavagiser afin de les vendre aux Européens. Ça aurait été encore plus trollesque.

Comme Kamala Harris.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...