Jump to content

Recommended Posts

Elle a un haut parleur dans la bouche ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas mal, ca commence a etre serieux.C'est marrant comme on lutte un peu a trouver des applications serieuses ( customer service, lol ) pour ne pas avouer qu'on cherche simplement a imiter l'etre humain le plus fidelement parce que.... parce que ! 

Ca sera un sex-bot et leur merveilleux systeme d'expressions faciales finira en machine a sucer-des-zizes, pendant qu'on continue a embaucher des madames reelles pour faire le service apres-vente, c'est garanti.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur qu'il y aura plus besoin de se marier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle a un haut parleur dans la bouche ?

Ils sont chafouins, ils l'ont mis dans les oreilles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca sera un sex-bot et leur merveilleux systeme d'expressions faciales finira en machine a sucer-des-zizes,

D'où le haut-parleur dans les oreilles, sinon on ne comprend rien.
  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sa peau du cou est foirée. Au moins ça pourra servir à Richard Fish.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le futur ne sera pas fait que de robots anthropomorphes : http://globalguerrillas.typepad.com/globalguerrillas/2016/03/robotic-weapons-and-the-return-to-great-power-conflict.html

 

 

 

However, it won’t be long before one of the great powers decides to test their capabilities in robotic weapons against a regional antagonist. 

For example, China could deploy a fully robotic A2/AD (anti access, area denial) system of precision guided munitions, autonomous drones/UUVs/etc. across hundreds of the Spratly islands. A veritable hedgehog of lethal machines capable of destroying anything that entered the territory. 

China could then provoke a set piece battle by activating the system and declaring that anything within a very specific territory is off limits to all traffic not specifically approved by the Chinese government.

At this point, the US has three options in response to this “pop-up A2AD” (I love that term). It could:

  • Ignore it. This would likely lead to more pop-ups all over the world from any power capable of fielding robotic A2AD. 
     
  • Engage it with manned forces. There are two options here. First, the US could sail a carrier battle group into the area in a classic Cold War test of strength, challenging the Chinese to sink it, which would escalate the engagement to a nuclear war. Second, the US could choose to attack it with conventional forces augmented with robotics (teaming), however the battle would likely result in significant loss of US life (a waste of lives if the islands aren’t retaken or neutralized).
     
  • Engage it with autonomous robotics in a set piece battle. This option would test the relative strengths of the respective militaries in robotic systems and AGI (artificial general intelligence). It would be bloodless and contained to a specific battlespace.

 

  Ca me semble assez crédible comme prévision (typiquement en mer de chine).

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'actu du moment, c'est l'intégration de robots à "intelligence artificielle" pour la prise de commande et le paiement des achats dans un KFC pilote à Shanghai.

 

Le robot, appelé "Dr Miu" par KFC est en fait le dénommé "Xiaodu" développé par Baidu et présenté fin  2015.

 

L'expérience utilisateur vue par la marque :

 

A priori, ce sont toujours des gens qui préparent les aliments, mais les préparateurs sont complètement éffacés dans la com, que ce soit au niveau des communiqués ou des visuels. Un choix pas du tout innocent.

 

J'aurais aimé compléter par des retours utilisateur, mais je n'ai rien trouvé pour le moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'où le haut-parleur dans les oreilles, sinon on ne comprend rien.

 

"battery power down" deviendrait "chatcherch pcherrr dchwnn pfrrtll"

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

J'aurais aimé compléter par des retours utilisateur, mais je n'ai rien trouvé pour le moment.

 

oh c'est tres simple, l'interaction avec un robot prend du temps et ne sert a rien, et le robot coute tres cher.

Ces pseudos-application robotiques vont gicler en deux secondes quand les gens seront blases et que le restaurateur aura du mal a caser le cout des robots dans son 8% de benef sur la bouffe.

,

Le social c'est un territoire interdit aux robots pour un moment tant qu'on peut faire la difference entre un humain et une IA.

Recemment les plus grosses revolutions sont les algos d'equilibre, la marche a deux pattes, et la stabilite en vol. Ca vient s'ajouter a la precision phenomenale des bras robots.

A l'evidence le siecle qui vient servira a construire le corps du robot, ameliorer son apparence visuelle (le faire sortir de la uncanny valley) et sa perception du monde qui l'entoure ( google entre autres), la vraie IA viendra apres et la peut-etre qu'on aura des robots protocolaires.

 

Mais clairement l'usage des robots va etre

-les protheses / augmentations 

-les drones de combat semi-autonomes / les transports

-les putes mecaniques

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'actu du moment, c'est l'intégration de robots à "intelligence artificielle" pour la prise de commande et le paiement des achats dans un KFC pilote à Shanghai.

 

Le robot, appelé "Dr Miu" par KFC est en fait le dénommé "Xiaodu" développé par Baidu et présenté fin  2015.

 

L'expérience utilisateur vue par la marque :

 

A priori, ce sont toujours des gens qui préparent les aliments, mais les préparateurs sont complètement éffacés dans la com, que ce soit au niveau des communiqués ou des visuels. Un choix pas du tout innocent.

 

J'aurais aimé compléter par des retours utilisateur, mais je n'ai rien trouvé pour le moment.

Ou sinon il existe quelque chose qui s'appelle des bornes de commande en France depuis des années chez McDo (entre autres).

Ceux que l'on attend avec impatience sont les robots en cuisine, pour un restau entièrement automatisé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

effectivement les bornes de commande on plus de sens que les robots: c'est plus rapide et ca fait pile le travail demande.Personne ne veut tchatcher avec une machine qui singe l'humain au moment de commander ou de payer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

effectivement les bornes de commande on plus de sens que les robots: c'est plus rapide et ca fait pile le travail demande.Personne ne veut tchatcher avec une machine qui singe l'humain au moment de commander ou de payer.

 

On veut mettre des robots partout avec des "interfaces naturelles" (a.k.a la voix), mais on est encore 10 à 15 ans avant de pouvoir discuter avec un robot sans avoir envie de le déboulonner... L'idée est bonne, la techno pas encore la.

Cela dit, je n'ai jamais compris ces gens qui s'excitent à vouloir ces interfaces naturelles pour un truc con (faire un choix parmi un menu) alors qu'une interface tactile style McDo est 15 fois plus rapide et visuelle... L'empathie? :o

 

Conclusion qui va dans le même sens : soit on a besoin (ou envie) de discuter et on prend un humain, soit on veut effectuer une tâche précise (payer ses courses, choisir un menu) et une simple interface ergonomique et tactile suffit largement.

 

La ou ça devient intéressant, c'est pour les assistants, comme le tout nouveau Viv qui est un peu moins con que ses prédécesseurs mais loin de comprendre vraiment ce qu'on veut de lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Mon a priori, c'est (aussi) que ce genre de truc est voué à énerver les gens assez rapidement et à générer des problèmes monstrueux en cas de facturations erronées. Quel que soit le résultat, ça devrait ce savoir assez vite  (gens qui filment leurs interactions avec les robots).

 

Je ne comprends pas vraiment les intentions qui ont motivé la réalisation de ce pilote. Ce qui me semble le plus probable, c'est que ce soit un genre d'opération de com' pour lutter contre l'image low-tech, taylorienne (ouvriers peu qualifiés à la chaine), du modèle chinois à l'internationale. Donner l'impression que la chine serait désormais "en avance" sur le reste du monde.

 

Une fausse impression, puisque, effectivement, les bornes de commandes semblent un moyen beaucoup plus efficace et efficient de réaliser les tâches en question. Le seul vrai problème de ce machines dans un restaurant, c'est l'hygiène. Les boutons/écrans tactiles sont forcément des foyers de contamination par des pathogènes divers. Le développment de technologies sans contact est évidemment souhaitable mais il y a surement bien d'autres voies, bien plus prometteuses pour l'instant que les robots à intelligence artificielle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suppose que c'est difficile d'y aller de front dans le domaine des putes mecaniques.

On parle de serveur sans preciser ce qui va etre servi, la on a mis de la bouffe mais la valeur ajoutee est trop faible por que ca soit realiste.

Comme personne ne va payer cher pour avoir du sexe avec un dildo, le but est clairement d'avoir des serveur/euses robot extremement evolues sur tous les plans ( visage, foufoune  et IA )

Il y a un marche pour les Real Dolls, il y aura un marche pour les dildos mecaniques de luxe.

 

Pour ce qui est des interfaces, ca pourrait etre une deformation journalistique ( les interfaces futuristes sont un truc qui passe bien a la tele), mais ca correspond a une tendance lourde dans le domaine du software et en particulier le software de conception 2D  ou 3D, un precurseur extremement influent de la robotique : il  y a enormement de R&D et de stimulation dans le domaine des interfaces en ce moment, dans les annees 90 on a eu une lourde tendance a remplacer les menus textes par des icones de moins en moins intuitives pour avoir une interface plus jolie.Ces dernieres annees les createurs vont plutot voir dans les nouvelles technos de captation du mouvement et de display ( n'oublions pas que les ecrans a cristaux liquides en couleur sont un truc recent, on voit encore des tubes cathodiques dans les poubelles de temps en temps) genre l'oculus...donc c'est facile d'argumenter que le robot social puisse faire office d'interface.Bizarrement les gens preferent parler a qqun et leur servir un robot va les faire chier, je vois bien venir une revalorisation massive des postes d'accueil, apres une devaluation lors d'une hype robotique, allez savoir.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Remplacer ta femme par un robot de Kate Upton. Oui, y a un marché.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme personne ne va payer cher pour avoir du sexe avec un dildo, le but est clairement d'avoir des serveur/euses robot extremement evolues sur tous les plans ( visage, foufoune  et IA )

On ne parle pas la bouche pleine : déjà pas besoin de s'embêter avec l'implémentation d'une discussion. :lecon:

 

A part ce cas, j'ai toujours trouvé ça idiot de vouloir imiter l'humain alors qu'un robot spécialisé est X fois supérieur à un humain pour une tâche spécifique.

 

Enfin, ne confondons pas IA et robots. Le premier peut transcender le robot. Ca serait pas cool un robot sexuel piloté par Google? :jaifaim:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le développement des putes mécaniques et la lutte contre l'uncanny valley marchent ensemble, pour des raisons évidentes.

 

Cela dit, je n'ai jamais compris ces gens qui s'excitent à vouloir ces interfaces naturelles pour un truc con (faire un choix parmi un menu) alors qu'une interface tactile style McDo est 15 fois plus rapide et visuelle...

Je l'ai toujours dit. Pareil pour les conneries genre Kinect quand une bonne vieille manette fait le taf 100 fois mieux.
  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Je l'ai toujours dit. Pareil pour les conneries genre Kinect quand une bonne vielle manette fait le taf 100 fois mieux.

 

Un Leap Motion permet de faire des choses de manière totalement différente qu'avec une manette pourtant, c'est d'ailleurs assez dingue :

Encore faut-il y voir un réel usage, un usage nouveau.

 

Le jour ou je pourrai dire "Siri : annule mon prochain rendez-vous et réserve moi un week-end sympa à la place" et que le machin me propose directement un séjour qui me correspond, l'utilisation du langage commencera à être interessant. Si on oublie les questions de vie privée...

 

Mais un robot qui prend de la place pour rien et qui a en plus une sale tronche, je ne comprends vraiment pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan, pas encore.

Mais le jour où ça prépare soi-même les cocktails et c'est linké à Amazon pour se remplir tout seul j'achète.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà en 2014,

 

 

Ça va bien aider des gens 

 

Oui. J'attends avec impatience   :chine:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By 0100011
      Une étape importante vient d'être franchie par l'IA : un champion de go s'est fait rétamer par un logiciel. J'avoue que je suis surpris de voir comment cela a été rapide (on tablait plutôt pour 10/15 ans avant que ça arrive). Une rencontre est prévue contre celui qui est vu comme le meilleur joueur mondial en mars.
       
        Ce qui est étonnant est que la machine apprend plus ou moins en jouant contre elle-même (d'où le lient avec la singularité). D'ici mars la machine va progresser toute seule...
       
        L'article de Nature est là : http://www.nature.com/nature/journal/v529/n7587/full/nature16961.html
×
×
  • Create New...