Jump to content
Tramp

Institut Rousseau

Recommended Posts

Au delà de la description du machin (et du nom) qui fait vachement rêver et ne sent pas du tout la naphtaline, je note qu’être d’extrême gauche donne automatiquement accès à un article dans le journal de référence avant de n’avoir publié quoi que ce soit.

 

Le Monde - L’Institut Rousseau, nouveau venu dans la galaxie des think tanks de gauche
 
Composé notamment de hauts fonctionnaires et de chercheur, ce laboratoire d’idées veut travailler à « la reconstruction écologique et démocratique de nos sociétés ».

https://www.lemonde.fr/politique/article/2020/03/03/l-institut-rousseau-nouveau-venu-dans-la-galaxie-des-think-tanks-de-gauche_6031702_823448.html

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

l’Institut Rousseau a comme président d’honneur l’économiste Gaël Giraud.

86457083_193199451787765_718899955664053

 

Citation

L’ambition est haute : il s’agit, ni plus ni moins que de « réinvestir l’idée d’une raison républicaine partagée et d’un bien commun à l’humanité, à travers la promotion d’idées rassemblées autour du projet central qu’est pour nous la reconstruction écologique et démocratique de nos sociétés, dans toutes ses composantes économiques, sociales et institutionnelles. (…) Nous plaçons notre effort de réflexion sous la figure de Jean-Jacques Rousseau qui faisait de la souveraineté du peuple, et de la volonté générale fondée sur un libre exercice de la raison, notre chemin vers la modernité. »

89025808_203308470736370_570927412792000

 

L'article est bien écrit dans la novlangue postmoderne: repenser des trucs , investir des idées ✓, et bien sûr construire et reconstruire les sociétés ✓.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cet article sent son petit publi-reportage à plein nez.

Je note que le think-tank en question a comme Président d'honneur Gaël Giraud, le jésuite qui monte. Début janvier, il faisait partie des signataires d'une pétition d'extrême-gauche contre la réforme des retraites. Un gars pas bête du tout, spécialiste en maths appliqués à l'économie, qui retweete ça :

 

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah cool, de la concurrence de qualité

 

on va se marrer avec l'ALSH

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Il est exact qu'en mécanique tout système isolé tend vers une situation d'équilibre et que, l'économie mathématique empruntant une part substantielle de ses outils d'analyse à la physique, la plus grande part des théories dynamiques qu'elle élabore s'évertue à montrer comment un système économique devrait évoluer vers telle situation d'équilibre si les hypothèses que nous avons utilisées pour le décrire sont exactes. Seulement, cela ne veut absolument pas dire que l'équilibre vers lequel convergerait notre système en l'absence de toute intervention extérieure (de l'Etat par exemple) est intéressant, ni même souhaitable ! Il se peut fort bien que nous arrivions à la conclusion que le marché, abandonné à lui-même, comme peut l'être un système physique isolé [t'aurais pu croire que justement ça fonctionnait pas pareil mais non], converge vers un équilibre catastrophique: n'est-ce pas précisément ce que nous avions observé à propos du solitaire de Schelling? N'est-ce pas aussi ce qu'illustre le krach de 2008?

Et ça c'est dans le bouquin d'intro de Gael Giraud à la théorie des jeux. A un moment c'est difficile de distinguer le spécialiste sous l'idéologue. C'est quand même bien con ce qu'il dit là.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Vilfredo Pareto said:

il s’agit, ni plus ni moins que de « réinvestir l’idée d’une raison républicaine partagée et d’un bien commun à l’humanité, à travers la promotion d’idées rassemblées autour du projet central qu’est pour nous la reconstruction écologique et démocratique de nos sociétés, dans toutes ses composantes économiques, sociales et institutionnelles.

>> Loghorrées et salades de mots

 

(puis franchement qu'est-ce que c'est que ce style à chier, c'est écrit par Achille Talon ?)

  • Yea 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

Je ne vois pas en quoi les propos tenus seraient d'extrême-gauche @Tramp.


Lis l’article jusqu’à la première phrase. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Tramp a dit :

Lis l’article jusqu’à la première phrase. 

 

Oui mais lol aussi. Pour Le Monde la gauche radicale commence à Arnaud Montebourg ou à Benoît Hamon...

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Oui mais lol aussi. Pour Le Monde la gauche radicale commence à Arnaud Montebourg ou à Benoît Hamon...


Alors que ça commence à Guillaume Lacroix.

Blague à part, ça commence où l’extrême gauche ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y une offre politique autre que la gauche radicale en France?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Tramp a dit :

Blague à part, ça commence où l’extrême gauche ?

En Grèce antique avec La République ?

  • Yea 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Tramp a dit :

Blague à part, ça commence où l’extrême gauche ?

La Terreur?

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Vilfredo Pareto a dit :

Il est exact qu'en mécanique tout système isolé tend vers une situation d'équilibre

C'est, heu... faux dès la première putain de ligne ? En thermodynamique, c'est éventuellement vrai, mais en mécanique classique, pas du tout.

 

Le plus pénible avec les économistes atteints de "physics envy", c'est qu'ils ne comprennent pas de quoi ils parlent. Tiens, encore un exemple : c'est quoi ce non-sens d'équilibre catastrophique ? Un krach n'est pas un équilibre, ça n'a aucun putain de sens mon pauvre Gaël.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Vilfredo Pareto a dit :

converge vers un équilibre catastrophique: n'est-ce pas précisément ce que nous avions observé à propos du solitaire de Schelling?

La catastrophe est surtout dans l'oeil complètement non-scientifique de l'observateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est rassurant c'est que les commentaires du Monde semblent hostiles à ce think tank.

Et plusieurs commentaires ont remarqué qu'il n'y a aucune femme mise en avant. C'est amusant (mais pas étonnant) pour un think tank qui se veut de gauche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La théorie des catastrophes ça existe en maths, mais "équilibre catastrophique" soit c'est trop avancé pour moi, soit ça n'a aucun sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, Lancelot a dit :

... mais "équilibre catastrophique" soit c'est trop avancé pour moi, soit ça n'a aucun sens.

C'est pourtant simple : un équilibre catastrophique est un équilibre qui n'est pas conforme à la doxa gauchiste.

Un truc monstrueux quoi. Qui ne doit pas exister et dont il convient de s'occuper fissa. cétou.

Le monde est plein de ces horreurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...