Jump to content

Présentation - Stuart Tusspot


Recommended Posts

Salut,

 

Ici Stuart Tusspot ou Camille, comme vous voulez. Je suis tombée sur votre forum par hasard ce matin en cherchant un truc sur une drôle de loi "ride for ride", ce qui m'a directement amenée sur votre forum avec le 1er lien (vous êtes biens référencés !)

 

C'est fini. Non, vraiment, c'est fini ! Je n'ai pas plus de lien avec votre forum et vos pensées que ça. Je me suis simplement inscrite par curiosité pour essayer de voir ce qu'était le "libéralisme" ? Je sais pas comment on dit, mais vous me pardonnerez j'espère. Qui dit inscription par curiosité des présentation par politesse, n'est ce pas ? :)

 

Sinon pour mes pensées à moi je ne sais pas trop encore... J'ai voté dans ma région pour pas que le FN arrive au pouvoir, car j'ai quelques amis qui votent FN et je trouve que ce sont de gros cons (sur ce plan là seulement, sinon ce sont mes amis!) J'ai aussi une petite particularité, ayant été élevée par le système français d'aide aux orphelins -on ne dit pas orphelinat mais foyer de l'enfance!- je ne partage pas cette haine de l’État qui unis les français, ce qui me vaut pas mal de moqueries.

 

à plus !

 

 

  • Yea 3
Link to comment

Bienvenu à toi Stuart/Camille, tu trouveras tout ce qu'il faut sur le Libéralisme ici.

 

Tu peux aller regarder sur cette encyclopédie: http://www.wikiberal.org/wiki/Accueil

 

Il y a aussi un journal en ligne de fort bonne tenue: http://www.contrepoints.org

 

Pour débuter il y a aussi ce site: http://www.dantou.fr/index.php

 

Et si tu as besoin de conseils de lecture n'hésite pas à demander.

 

Link to comment

Euh, jamais entendu que les Français détestent l'État, moi

Disons plutôt qu'ils adorent critiquer l'Etat.

 

Les français aiment tout critiquer de toutes façons :D

 

 

Sinon bienvenu Camille mais je te conseille de bien lire le forum, de prendre contact avec Cugieran au cas où, il pourra t'apprendre à dessiner des bites et à ce qu'il faut savoir pour ne pas se faire nonosser.

 

Puis voilà :)

 

 

 

 

Link to comment

Salut,

 

Ici Stuart Tusspot ou Camille, comme vous voulez. Je suis tombée sur votre forum par hasard ce matin en cherchant un truc sur une drôle de loi "ride for ride", ce qui m'a directement amenée sur votre forum avec le 1er lien (vous êtes biens référencés !)

 

C'est fini. Non, vraiment, c'est fini !

 

Tu ne peux pas nous quitter Camille, pas après tout ce qu'on a vécu ensemble ! :D

 

Salut et bienvenue.

 

(non mais sérieux on fait si peur que ça ?)

Link to comment

Salut,

 

Ici Stuart Tusspot ou Camille, comme vous voulez. Je suis tombée sur votre forum par hasard ce matin en cherchant un truc sur une drôle de loi "ride for ride", ce qui m'a directement amenée sur votre forum avec le 1er lien (vous êtes biens référencés !)

 

C'est fini. Non, vraiment, c'est fini ! Je n'ai pas plus de lien avec votre forum et vos pensées que ça. Je me suis simplement inscrite par curiosité pour essayer de voir ce qu'était le "libéralisme" ? Je sais pas comment on dit, mais vous me pardonnerez j'espère. Qui dit inscription par curiosité des présentation par politesse, n'est ce pas ? :)

 

Sinon pour mes pensées à moi je ne sais pas trop encore... J'ai voté dans ma région pour pas que le FN arrive au pouvoir, car j'ai quelques amis qui votent FN et je trouve que ce sont de gros cons (sur ce plan là seulement, sinon ce sont mes amis!) J'ai aussi une petite particularité, ayant été élevée par le système français d'aide aux orphelins -on ne dit pas orphelinat mais foyer de l'enfance!- je ne partage pas cette haine de l’État qui unis les français, ce qui me vaut pas mal de moqueries.

 

à plus !

 

Bienvenue à toi!

 

Tu pourras consulter quelques unes des expressions spécifiques à ces lieux ici même : http://www.liberaux.org/index.php/topic/52862-dictionnaire-de-langue-liborgienne-%C3%A0-lusage-des-nouveaux/

 

Ici pas de haine de l'état, juste des gens convaincus qu'il n'a pas la légitimité et la taille critique pour traiter les problèmes auxquels il s'attaque ! (En fait, y'en a pas mal qui le haïssent aussi mais bon faut pas le répéter :D)

Link to comment

Merci à vous :)

 

Bienvenu à toi Stuart/Camille, tu trouveras tout ce qu'il faut sur le Libéralisme ici.

 

Tu peux aller regarder sur cette encyclopédie: http://www.wikiberal.org/wiki/Accueil

 

Il y a aussi un journal en ligne de fort bonne tenue: http://www.contrepoints.org

 

Pour débuter il y a aussi ce site: http://www.dantou.fr/index.php

 

Et si tu as besoin de conseils de lecture n'hésite pas à demander.

 

 

Merci BEAUCOUP ! J'ai été sur le dernier lien et j'ai vu : "Le libéralisme pour les débutants" c'est exactement ce qu'il me fallait. Même si je n'ai pas fini de lire, je vois déjà beaucoup plus clairement ce que c'est :).

 

Non Lancelot, je n'aime pas particulièrement les films de gladiateurs... j'imagine que je devrais demander : pourquoi cette question ?

Je suis agréablement étonnée de vos réactions sur la haine de l’état. C'est comme ça uniquement autour de moi donc, ça me rassure.

 

PS : On peut pas éditer nos messages ici ?

 

Link to comment

Non Lancelot, je n'aime pas particulièrement les films de gladiateurs... j'imagine que je devrais demander : pourquoi cette question ?

 

C'est une coutume, paraît-il très française, consistant à voir si l'interlocuteur est quelqu'un de cool en fonction de sa capacité à reconnaître des références. Malheureusement ça ne fut pas concluant :(

 

Link to comment

1.je ne suis pas d'accord avec Cugieran, l'etat il faut le detester, beurk.

 

mais foyer de l'enfance!- je ne partage pas cette haine de l’État qui unis les français, ce qui me vaut pas mal de moqueries

 

 

2. tu n'aimes pas necessairement  l'etat.Tu aimes les gens et les institutions qui t'ont prises en charge alors que tu avais besoin d'aide et c'est bien normal.Ils se trouve qu'ils furent des employes et des structures de l'etat parce que la fRance est faite comme ca.

Bonne nouvelle, le dicours des liberaux n'est pas de supprimer cette aide, mais de faire en sorte qu'elle vienne du prive, d'assurances, de communautes de citoyens, de mutuelles ,etc, tout du moment que ce sont des gens dont la responsabilite peut etre engagee, et qui sont susceptibles de fournir un bon service avec un rapport qualite prix correct, ce qui n'est pas le cas de l'etat.

  • Yea 6
Link to comment

100 messages, d'acc, merci.

 

@Lancelot Effectivement c'est un échec total (d'autant que plus que même avec la vidéo ça ne me dit rien du tout !).

 

Ouais j'ai vu ça JIM16, pour le moment de ce que j'ai lu le libéralisme me fait penser à une idée en avance sur son temps (ce qui n'est pas une qualité, juste une caractéristique).

Link to comment

1.je ne suis pas d'accord avec Cugieran, l'etat il faut le detester, beurk.

Mouais enfin on va pas non plus passer du questionnement à l'anarcapie en 3 posts hein.

 

Ouais j'ai vu ça JIM16, pour le moment de ce que j'ai lu le libéralisme me fait penser à une idée en avance sur son temps (ce qui n'est pas une qualité, juste une caractéristique).

Et pourtant aussi vieille que le monde...

Link to comment

c'est simplement qu'on a desappris a penser de la maniere la plus logique qui soit.

L'etat remplace Dieu et le Cerfa3532-b est une priere moderne.

 

Et les procédures des flics américains la messe moderne, avec exécution de la victime expiatoire à la fin de la cérémonie...

Link to comment

Pour le moment je n'ai pas trouvé de traces antérieures à la théologie nominaliste de Guillaume d'Ockham. Je continue de chercher.

Effectivement, si la liberté est une idée aussi vieille que le monde (c'est ainsi que j'ai compris la remarque de Cugieran), le libéralisme est bien une pensée politique moderne qui naît avec l'apparition et le développement de l'individualisme.

  • Yea 2
Link to comment

Sinon Stuart Tusspot, si tu aimes lire, il y a des tas d'auteurs libéraux de référence, tel que John Locke, David Hume, Montesquieu, Turgot, Condillac, Adam Smith, Wilhelm von Humboldt, Thomas Jefferson, J.-B. Say, Benjamin Constant, David Ricardo, Bentham, Tocqueville, Frédéric Bastiat, Gustave de Molinari, Spencer, Stuart Mill, Ludwig von Mises, Friedrich Hayek, Karl Popper, Bertrand de Jouvenel, Ayn Rand, Bruno Leoni, Rothbard, Friedman père et fils, Nozick, Raymond Boudon, J.-F. Revel...et bien d'autres.

On peut même te conseiller.

Link to comment

Se pose alors la question fondamentale: pourquoi d'Ockham ? Pourquoi ce siècle-là et pourquoi l'Angleterre ?

Je pense que Morale et politique dans l'Europe moderne de M. Oakeshott pourrait te donner un début de réponse.

N'étant pas chez moi, je n'ai pas le bouquin à disposition pour le moment mais de mémoire Oakeshott explique que l'Europe médiévale du XI/XIIème siècle est dominée par ce qu'il appelle la "morale des liens communautaires" : la valeur dominante durant cette période est la communauté et chacun est défini par la position qu'il y occupe. Sachant que cette position respecte un ordre naturel, il est extrêmement difficile pour une personne et pour ses descendants d'évoluer, de voir son statut changer. Cette morale a d'ailleurs une influence sur l'art de gouverner : c'est en effet une activité principalement locale dont le but (à tous les niveaux i.e. du seigneur du coin au roi) est le "maintien de [l']ordre [naturel susmentionné], sa préservation et la lutte contre tout ce qui menace de le déstabiliser" (voir la très bonne série d'articles d'Aurélien Biteau sur la notion de gouverner que tu peux trouver : ici, ici et ici pour la conclusion

A partir du XIIème siècle, la population marchande commence à s'enrichir et voit donc sa condition de vie s'améliorer. Les individus qui composent cette population souhaitent donc "échapper" à cette "morale des liens communautaires", à cette organisation corporatiste si rigide de la société et aimeraient avoir le choix de leurs activités, leurs opinions, qu'ils puissent s'associer librement avec qui ils veulent, etc. Bref, commence à émerger ce qu'Oakshott appelle la "morale de l'individualisme", morale qui deviendra une des valeurs dominante à partir du XVIème siècle. Parallèlement à cela, les intellectuels tentent d'expliquer, de justifier cette morale et d'y associer des formes de gouvernances adaptées à son épanouissement.

A la même période se développe aussi, à la fois en opposition à cette morale et en continuation de la "morale des liens communautaires", la "morale collectiviste". Mais ceci est une autre histoire ;) (développée dans le livre d'Oakeshott d'ailleurs).

Link to comment

Sinon Stuart Tusspot, si tu aimes lire, il y a des tas d'auteurs libéraux de référence, tel que John Locke, David Hume, Montesquieu, Turgot, Condillac, Adam Smith, Wilhelm von Humboldt, Thomas Jefferson, J.-B. Say, Benjamin Constant, David Ricardo, Bentham, Tocqueville, Frédéric Bastiat, Gustave de Molinari, Spencer, Stuart Mill, Ludwig von Mises, Friedrich Hayek, Karl Popper, Bertrand de Jouvenel, Ayn Rand, Bruno Leoni, Rothbard, Friedman père et fils, Nozick, Raymond Boudon, J.-F. Revel...et bien d'autres.

On peut même te conseiller.

 

Je lis ça demain matin entre 2 tartines et je t'en donne des nouvelles :lecon:

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...