Jump to content

Traitements médicamenteux


Adrian

Recommended Posts

il y a 42 minutes, Stephdumas a dit :

Santé Canada rappelle que l'ivermectine n'est ni pour prévenir, ni pour guérir.   C'est tentant de dire combien Pzifer les a payés pour dire ça? :bourre:

https://www.tvanouvelles.ca/2021/08/31/livermectine-nest-pas-pour-prevenir-ni-pour-guerir-la-covid-19-rappelle-sante-canada

 

Pfizer paie l'agence de santé publique canadienne pour qu'elle fasse son travail ? 

Mais sérieusement.

Link to comment
Il y a 1 heure, Noob a dit :

A 2 semaine ou 10 jours près il y a eu des modèles qui ont bien fonctionné sur le covid. En gros ils inspectait surtout les dérivées pour comprendre si ça accélérait encore ou si ça freinait et pouvaient fournir des estimations raisonnables. Les autres plus raffinés et supposés voir plus loin ont effectivement tout loupé.

Prolonger des tendances avec un développement limité à l'ordre 1 ou 2 (même en ajoutant, soyons fou, une composante périodique), ça se fait sur un dos d'enveloppe, je n'ose pas appeler ça un modèle épidémiologique. C'est du prolongement de tendances, c'est en effet très bien pour allouer des ressources, mais ça n'a rien à voir avec de l'épidémiologie. C'est ce qu'un supermarché fait pour prévoir les ventes de maïs ou de Jack Daniels, ni plus, ni moins.

 

Il y a 1 heure, Noob a dit :

Oui et non typiquement dans certains pays les politiciens font aussi face au risque inversés, s'ils laissent l'épidémie filer et qu'ils se retrouvent avec 10x le nombre de morts du pays voisin, on va les juger responsables. 

Trouve-moi deux pays voisins dont le pourcentage de morts diffère d'un facteur 10, pour mon édification ? :thinking_face: 

Link to comment
45 minutes ago, Rincevent said:

Prolonger des tendances avec un développement limité à l'ordre 1 ou 2 (même en ajoutant, soyons fou, une composante périodique), ça se fait sur un dos d'enveloppe, je n'ose pas appeler ça un modèle épidémiologique. C'est du prolongement de tendances, c'est en effet très bien pour allouer des ressources, mais ça n'a rien à voir avec de l'épidémiologie. C'est ce qu'un supermarché fait pour prévoir les ventes de maïs ou de Jack Daniels, ni plus, ni moins.

Mais l'épidémiologie ne se limite pas à la modélisation, le but principal est surtout d'étudier l'évolution des maladies pour comprendre les facteurs qui les favorisent !! Si demain un épidémiologiste prouve que les modèles les plus simples sont ceux qui marchent le mieux pour faire des prédictions, il serait idiot de dire que les utiliser ce n'est pas faire de l'épidémiologie.

45 minutes ago, Rincevent said:

Trouve-moi deux pays voisins dont le pourcentage de morts diffère d'un facteur 10, pour mon édification ? ?

Je comprends la question mais elle pose plusieurs problèmes. Typiquement s'il y a assez de brassage entre deux pays voisins il faudrait s'attendre à ce que l'épidémie y soit semblable. Ensuite le pourcentage de morts par rapport à quoi ? La population totale ou le nombre de cas ? Parce que ça me surprendrait beaucoup que le deuxième critère varie énormément, le facteur principale semble surtout être la quantité de cas dans la population. J'ai l'impression que c'est ça qui a permis une telle différence entre la Norvège et la Suède. Si on compare Norvège et Suède on a 160k cas pour 800 morts et 1,1M de cas pour 14k décès, normalisé par la population on a 4x plus de cas en Suède et 9x plus de décès. Et je n'ose pas imaginer ce que ce qu'on entendrait en France si il avait eu ce genre de résultat par rapport à l'Allemagne.

Link to comment
Il y a 2 heures, Noob a dit :

Mais l'épidémiologie ne se limite pas à la modélisation

C'est bien pour ça que je tape sur les modèles et la simulation en épidémiologie, et non sur l'épidémiologie elle-même. Tu peux relire tout ce que j'ai écrit sous ce prisme, pour finir de t'en convaincre. 

  • Yea 1
Link to comment
4 hours ago, Rincevent said:

C'est bien pour ça que je tape sur les modèles et la simulation en épidémiologie, et non sur l'épidémiologie elle-même. Tu peux relire tout ce que j'ai écrit sous ce prisme, pour finir de t'en convaincre. 

Oui mais sélectionner et appliquer des techniques de modélisations existantes à des problèmes d'épidémiologies en fait aussi partie.

Link to comment

Je résume.

 

Rincevent Ça n'a aucun sens de se coller des plumes pour espérer voler en battant des bras. Ça peut être décoratif, tu peux aussi prendre l'avion en ayant des plumes collées, mais jamais les plumes ne te pernettront de voler.

Noob : oui mais ça dépend des plumes, c'est tout un métier de bien les choisir et de bien les placer.

Rincevent : :wallbash:

  • Haha 3
  • Nay 1
Link to comment
il y a 6 minutes, Lancelot a dit :

Sinon quel est votre avis sur la modélisation mathématique en économie ? :ninja:

Principalement de la merde.

 

En gros, intéressant pour de la monstration rigolote par des toy models ou de l'exhibition rétrospective de phénomènes passés, mais un pouvoir prédictif virtuellement nul (et plus encore en prenant en compte la loi de Campbell ou la loi de Goodhart). Sans même parler du vide épistémologique béant qu'ils cachent.

Link to comment
3 hours ago, Rincevent said:

Je résume.

 

Rincevent Ça n'a aucun sens de se coller des plumes pour espérer voler en battant des bras. Ça peut être décoratif, tu peux aussi prendre l'avion en ayant des plumes collées, mais jamais les plumes ne te pernettront de voler.

Noob : oui mais ça dépend des plumes, c'est tout un métier de bien les choisir et de bien les placer.

Rincevent : :wallbash:

Sit tu veux jouer à ça, de mon point de vue je le résumerais plutôt comme ça:

Rincevent: Ça n'a aucun sens d'essayer de voler, quelque soit la méthode l'être humain n'est pas fait pour voler il faut en accepter les limites.

Noob: Well, il y a ces type là qui ont l'air de savoir ce qu'ils font avec leurs histoires de portance. Alors certes c'est moins ambitieux que de voler de ses propres ailes, mais c'est pas impossible qu'au final ça finisse par être plus utile.

Rincevent: ...

 

Tu ne crois pas que ça ressemble plus à de la mauvaise compréhension réciproque ?

  • Yea 2
Link to comment
il y a une heure, Lancelot a dit :

Sinon quel est votre avis sur la modélisation mathématique en économie ? :ninja:

 

Ceux qui savent faire font, les autres sont consultants ou professeurs.

 

Le seul cas avéré de personnes qui ont réussi à vraiment craquer le code c'est Renaissance Technologies.

Comme ce qu'ils font marche, ils n'acceptent aucun nouvel employé ni aucun investisseur, ils n'en ont pas besoin.

Ils fonctionnent en circuit fermé et se partagent entre eux les résultats spectaculaires délivrés grâce à leurs modèles et leurs algos.

 

Tous les autres experts et économistes ne gagnent même pas d'argent de ce qu'ils modélisent et de ce qu'ils prêchent.

La majorité n'a même pas de livret A ouvert, ce sont des salariés de plateau TV ou d'université.

Les mecs lisent soit disant l'avenir mais n'ont même pas le courage de placer leurs billes personnelles sur leurs recos.

Put your money where your mouth is...

0 crédibilité.

  • Yea 1
Link to comment
il y a 21 minutes, Noob a dit :

Tu ne crois pas que ça ressemble plus à de la mauvaise compréhension réciproque ?

Manifestement oui. Dans ta métaphore ma position devrait être "l'homme n'est pas fait pour voler, mais on pourrait construire un jour des machines volantes où des gens prendront place ; sauf que ces machines ne ressembleront sans doute pas à de gigantesques ailes prolongeant nos bras et mûes par nos petits pectoraux saillants".

 

(Ah, et pour l'essentiel ces histoires de portance sont venues après les premiers succès de l'aviation. Les mecs qui se sont dit "ma théorie est géniale et elle ne peut que marcher" sont généralement morts en bas de leurs falaises, cependant que les gars qui ont fait des trucs empiriques ont donné naissance à une belle industrie.)

  • Yea 1
Link to comment
1 minute ago, Rincevent said:

Manifestement oui. Dans ta métaphore ma position devrait être "l'homme n'est pas fait pour voler, mais on pourrait construire un jour des machines volantes où des gens prendront place ; sauf que ces machines ne ressembleront sans doute pas à de gigantesques ailes prolongeant nos bras et mûes par nos petits pectoraux saillants".

 

(Ah, et pour l'essentiel ces histoires de portances sont venues après les premiers succès de l'aviation.)

Et dans la tienne ?

Link to comment

Personnellement, je ne crois pas a *la* molecule.

 

Deja, la solution la plus efficace a mon sens n'est meme pas un traitement au sens (errone) ou l'on comprend la medecine de nos jours. 

 

Quant aux molecules, c'est au medecin traitant, selon le stade et le patient, de doser et de combiner entre anticorps (si le budget le permet), anti-inflammatoires, antibiotiques, anti histamines, anti coagulants le cas echeant, certains anti parasitiques, et corriger les carences qui nous rendent vulnerables (et expliquer comment on corrige vite un syndrome metabolique). C'est une boite a outils.

 

En ce qui concerne une seule de ces multiples options, une nouvelle etude :

 

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/jth.15517

Link to comment

Personnellement, je ne crois pas a *la* molecule.

 

Deja, la solution la plus efficace a mon sens n'est meme pas un traitement au sens (errone) ou l'on comprend la medecine de nos jours. 

 

Quant aux molecules, c'est au medecin traitant, selon le stade et le patient, de doser et de combiner entre anticorps (si le budget le permet), anti-inflammatoires, antibiotiques, anti histamines, anti coagulants le cas echeant, certains anti parasitiques, et corriger les carences qui nous rendent vulnerables (et expliquer comment on corrige vite un syndrome metabolique). C'est une boite a outils.

 

En ce qui concerne une seule de ces multiples options, une lettre de l'Union des Docteurs du Botswana :

 

Image

Link to comment

Personnellement, je ne crois pas a *la* molecule.

 

Deja, la solution la plus efficace a mon sens n'est meme pas un traitement au sens (errone) ou l'on comprend la medecine de nos jours. 

 

Quant aux molecules, c'est au medecin traitant, selon le stade et le patient, de doser et de combiner entre anticorps (si le budget le permet), anti-inflammatoires, antibiotiques, anti histamines, anti coagulants le cas echeant, certains anti parasitiques, et corriger les carences qui nous rendent vulnerables (et expliquer comment on corrige vite un syndrome metabolique). C'est une boite a outils.

 

En ce qui concerne une seule de ces multiples options, une nouvelle etude :

 

 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC8383101/

Link to comment
Le 06/09/2021 à 09:07, Nick de Cusa a dit :

Personnellement, je ne crois pas a *la* molecule.

 

Deja, la solution la plus efficace a mon sens n'est meme pas un traitement au sens (errone) ou l'on comprend la medecine de nos jours. 

 

Quant aux molecules, c'est au medecin traitant, selon le stade et le patient, de doser et de combiner entre anticorps (si le budget le permet), anti-inflammatoires, antibiotiques, anti histamines, anti coagulants le cas echeant, certains anti parasitiques, et corriger les carences qui nous rendent vulnerables (et expliquer comment on corrige vite un syndrome metabolique). C'est une boite a outils.

 

DimwittedAgileDikdik-size_restricted.gif

Link to comment
On 8/26/2021 at 1:55 PM, Nick de Cusa said:

en quoi un infectiologue du CHU de Strasbourg n'est il pas une source ?

J'en ai pas parlé à ce moment là parce que je n'avais pas de preuve. Je ne sais pas comment il s'est présenté mais ça ressemble à une imposture.

 

  • Haha 1
Link to comment

Oh, des journalopes prêts à mentir éhontément pour accomplir ce qu'il faut bien appeler un killjob, et les MSM qui en font leurs choux gras sans vérifier dans le but de préserver leur narratif officiel ? Paint me surprised.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 56 minutes, Adrian a dit :

 

ZeroHedge a récolté bon nombres de tweets mentionné par Drew Holden sur le sujet et le magazine Rolling Stone n'a rien appris de sa dernière leçon. https://www.zerohedge.com/political/horse-paste-hooey-how-left-wing-lunatics-spread-yet-another-obvious-lie

 

Citation

 

This absurd tweet from the Democrat-run federal agency patently ignores the fact that Ivermectin has been prescribed for humans for over 35 years, while several studies have shown efficacy in treating early-stage Covid-19 infections.

It didn't matter. The message from the Biden administration was clear; ivermectin is a horse dewormer taken by idiots, and the left now had official license to make fun of 'right-wing anti-vaxxers' for using it to treat coronavirus.

So when Joe Rogan revealed that Ivermectin was one of the drugs he used to beat Covid within a few days, the left went to town - with MSM outlets wasting no opportunity to convince people that the extremely influential host of The Joe Rogan Experience podcast is a nutcase.

Which brings us to Rolling Stone magazine's biggest debacle since the UVA rape story - after they aggregated a (still uncorrected) local media report out of Oklahoma claiming that people overdosing on ivermectin horse dewormer are causing emergency rooms to be "so backed up that gunshot victims were having hard times getting" access to health facilities. The claim was made by Dr. Jason McElyea, and the story went absolutely viral across a vast swath of left-wing influencers.

 

 

Link to comment
Le 01/09/2021 à 08:13, Carl Barks a dit :

Pfizer paie l'agence de santé publique canadienne pour qu'elle fasse son travail ? 

Mais sérieusement.

 

Je me demande si mon commentaire aurait inspiré un guignol qui a posté un article prétendant que Pzifer aurait payé ou commandité le magazine Rolling Stone pour écrire un article négatif sur l'ivermectine? Lol.  http://theculturechronicles.com/index.php/2021/09/06/it-seems-likely-that-pfizer-or-moderna-paid-rolling-stone-to-write-that-hit-piece-either-directly-or-via-advertising-purchases/  

 

Citation

 

By now I’m sure all of you are aware of the Rolling Stone debacle regarding their hit-piece article against ivermectin and Joe Rogan. So I won’t rehash the details here, however if you want a recap of the situation you can view this article which has a good breakdown of the events.

So instead, I’m going to get into what this incident tells us that goes beyond the initial story of just more fake news.

First of all, I want to touch on the fact that this wasn’t just some error in reporting. This article was clearly ordered to be written from the top. It was conceived and organized to be falsely written for a very specific purpose.
 

The evidence of this is obvious. First and foremost is that the article clearly circumvented any and all basic editorial guidelines that would have easily detected the falsehoods. Almost any story such as this will go through a basic fact checking before it’s published. Such a cursory fact checking would have discovered the doctor quoted in the article hadn’t worked at the hospital mentioned in months.

Furthermore, basic fact checking would have also required a simple phone call to the local hospitals to ask the communications department if they had any statement or could confirm or deny the story in the article.

Obviously, none of this was done. The basic fact checking I mentioned above is very commonplace in journalism (or at least it was), and would have probably amounted to less than 10 minutes of work.

But here is where the bigger problem pops up. The complete avoidance of fact checking was not an oversight or sloppy journalism, it was done intentionally because everyone involved with the story knew it was a fake from the star

 

 

  • Haha 1
Link to comment

Personnellement, je ne crois pas a *la* molecule.

 

Deja, la solution la plus efficace a mon sens n'est meme pas un traitement au sens (errone) ou l'on comprend la medecine de nos jours. 

 

Quant aux molecules, c'est au medecin traitant, selon le stade et le patient, de doser et de combiner entre anticorps (si le budget le permet), anti-inflammatoires, antibiotiques, anti histamines, anti coagulants le cas echeant, certains anti parasitiques, et corriger les carences qui nous rendent vulnerables (et expliquer comment on corrige vite un syndrome metabolique). C'est une boite a outils.

 

En ce qui concerne une seule de ces multiples options, une bonne et courte explication :

 

 

Link to comment

Quelqu'un connait cette publication ? je susi tombé dessus en cherchant Ivermectin Uttar Pradesh India, et l'article semble aussi catégorique que sourcé.

 

https://www.thedesertreview.com/opinion/columnists/indias-ivermectin-blackout/article_e3db8f46-f942-11eb-9eea-77d5e2519364.html

 

L'Uttar Pradesh, il me semble que c'est plus de 200 millions d'habitants

  • Yea 2
Link to comment

Personnellement, je ne crois pas a *la* molecule.

 

Deja, la solution la plus efficace a mon sens n'est meme pas un traitement au sens (errone) ou l'on comprend la medecine de nos jours. 

 

Quant aux molecules, c'est au medecin traitant, selon le stade et le patient, de doser et de combiner entre anticorps (si le budget le permet), anti-inflammatoires, antibiotiques, anti histamines, anti coagulants le cas echeant, certains anti parasitiques, et corriger les carences qui nous rendent vulnerables (et expliquer comment on corrige vite un syndrome metabolique). C'est une boite a outils.

 

7000 patients 0 mort dans un comté ou il y a eu 30 000 patients et 750 morts. 

 

Le phenomene qui reclame, a ce stade, l'explication la plus urgente de toute l'affaire Covid est la raison pour laquelle tant de medecins traitants dans le monde entier, qui n'etaient ni salauds, con plotistes, idiots, ignorants, inconscients, etc. avant, le sont devenus du jour au lendemain avec la Covid ?

 

https://www.thedesertreview.com/news/local/dr-fareed-addresses-italian-senate-at-covid-summit/article_75ef29c2-16ff-11ec-9560-1b32c7c0d4a0.html

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...