Jump to content
Librekom

Voyages - conseils et récits

Recommended Posts

à l’instant, Tramp a dit :

 

Le fait est qu'à part ajouter de la pollution dans les lieux publics, ils ne font qu'échanger pacifiquement avec leur entourage et il n'est pas certain que ça enlève de la charité à des plus pauvres.

 

 

On peut aussi s'enculer dans la rue. Ce n'est qu'un échange pacifique.

 

il y a 2 minutes, ttoinou a dit :

Il n'a jamais été question de cela ici

 

L'argent ca ne tombe pas du ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ttoinou a dit :

Tout le reste ce sont des jugements de valeur personnels et avec beaucoup d'inconnues qui n'ont rien à voir avec le socialisme ou le libéralisme (mis à part que leur comportement découlent de leurs idées et visions des choses).

 

Allier voyage avec mendicité.

 

maslow.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les gars n'ont même pas le courage d'aller faire la plonge dans un bar ou un resto pour gagner honnêtement leur vie.

  • Yea 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Tramp a dit :

L'argent ca ne tombe pas du ciel.

Je me doute que tu trolles exprès alors j'arrête de répondre.

 

il y a 14 minutes, Arna a dit :

Allier voyage avec mendicité.

Les pauvres ne voyagent pas, alors personne ne devrait voyager !

 

Pour rappel il y a des européens qui font ça en Europe : les bonnes sœurs.

 

il y a 12 minutes, Tramp a dit :

Les gars n'ont même pas le courage d'aller faire la plonge dans un bar ou un resto pour gagner honnêtement leur vie.

Ah non ça serait trop horrible ils voleraient le boulot des indigents locaux

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ttoinou a dit :

Les pauvres ne voyagent pas, alors personne ne devrait voyager !

 

Si tu veux voyager, tu fais comme les pauvres : tu te sors les doigts du cul et tu bosses.

 

il y a 6 minutes, ttoinou a dit :

Pour rappel il y a des européens qui font ça en Europe : les bonnes sœurs.

 

C'est ce que je dis depuis le début. Ils enfilent une bure et ils se font fransciscains. Ils verront si c'est des vacances.

 

il y a 6 minutes, ttoinou a dit :

Ah non ça serait trop horrible ils voleraient le boulot des indigents locaux

 

On ne vole pas du travail.

 

Et tu oses dire que c'est moi qui troll ?

 

Les begpackers méritent d'être physiquement déplacés à coup de tomates pourries, sifflets et quolibets.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

C'est ce que je dis depuis le début. Ils enfilent une bure et ils se font fransciscains. Ils verront si c'est des vacances.

My bad sorry

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis quelques années il m'arrive de recevoir des woofeurs , c"est des gens qui voyagent de fermes en fermes, le deal c'est une demie journée d'aide  contre le gîte et le couvert.

Il y a eu Béatrice, une jeune femme belge qui travaillait dans les maisons de retraite, des mouroirs . Ça lui a mis le blues quand elle s'est dit qu'elle allait travailler toute sa vie puis prendre la place des résidents , alors elle a pris le large. 

Puis Jean Gabriel un jeune passionné de pêche,  pas très fortuné,  qui utilisait sa demie journée à écumer les rivières alentours.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, frigo a dit :

Depuis quelques années il m'arrive de recevoir des woofeurs , c"est des gens qui voyagent de fermes en fermes, le deal c'est une demie journée d'aide  contre le gîte et le couvert.

C'est sacrément différent : ils ne gênent pas en s'installant n'importe où, ne dérangent personne, proposent un deal explicit avec une contrepartie honnête (et pas du chantage émotionnel)...

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, frigo a dit :

Depuis quelques années il m'arrive de recevoir des woofeurs , c"est des gens qui voyagent de fermes en fermes, le deal c'est une demie journée d'aide  contre le gîte et le couvert.

Il y a eu Béatrice, une jeune femme belge qui travaillait dans les maisons de retraite, des mouroirs . Ça lui a mis le blues quand elle s'est dit qu'elle allait travailler toute sa vie puis prendre la place des résidents , alors elle a pris le large. 

Puis Jean Gabriel un jeune passionné de pêche,  pas très fortuné,  qui utilisait sa demie journée à écumer les rivières alentours.

 

C'est très bien ca. Couchsurfing aussi. Ou le stop. Il y a de la réciprocité. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, ttoinou a dit :

Les pauvres ne voyagent pas, alors personne ne devrait voyager !

 

Aucun rapport avec les pauvres. Les pauvres voyagent à moindre frais et se démerdent comme ils peuvent. Tu fais avec les moyens que tu as. 

 

Le problème du sujet c'est le fait de mendier, de quémander pour financer un besoin qui n'est pas vital alors que l'essence même de la mendicité est de palier à ses besoins physiologiques.

 

D'où la pyramide de Maslow.

 

Si tu veux voyager, tu travailles deux mois en intérim et t'arrêtes de faire ton crevard en demandant la charité aux autres.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les clochards qui mendient pour s'acheter de la bière et du shit c'est un besoin physiologique ?

 

il y a 4 minutes, Arna a dit :

Si tu veux voyager, tu travailles deux mois en intérim et t'arrêtes de faire ton crevard en demandant la charité aux autres.

Sauf qu'il y en a qui pensent que le profit est malsain et n'ont pas envie de faire tourner la machine capitaliste. Ils préfèrent payer les billets d'avions avec les allocs et vivre avec presque rien sur place. C'est comme ça qu'ils voient les choses, les comprendre est la première étape pour les convaincre. (une bonne baffe aussi)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, ttoinou a dit :

 

Les clochards qui mendient pour s'acheter de la bière et du shit c'est un besoin physiologique ?

 

 

Tu as déjà vu quelqu'un en manque d'alcool ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Tramp a dit :

Tu as déjà vu quelqu'un en manque d'alcool ?

Est-ce que tu penses que je répondait non à ma question ?

 

On était visiblement sur le terrain de la morale. Et bah moi quand je vois un clochard qui boit une bière ou un punk à chien qui se roule un joint, même si j'ai bien envie de les rejoindre, j'ai pas envie de leur donner le moindre sous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ttoinou a dit :

Les clochards qui mendient pour s'acheter de la bière et du shit c'est un besoin physiologique ?

 

Sauf qu'il y en a qui pensent que le profit est malsain et n'ont pas envie de faire tourner la machine capitaliste. Ils préfèrent payer les billets d'avions avec les allocs et vivre avec presque rien sur place. C'est comme ça qu'ils voient les choses, les comprendre est la première étape pour les convaincre. (une bonne baffe aussi)

 

C'est bien pour ça que je ne donne jamais d'argent aux mendiants. La réponse à la mendicité n'est pas nécessairement pécuniaire.

 

Donc, pour faire dérailler la machine capitaliste, ils l'engrossent au préalable. Puis ensuite ils demandent la charité à ceux qui font tourner cette machine. Il n'y a pas de logique dans cette démarche autre qu'être partisan du moindre effort. Ils ne pourront jamais totalement justifier ce comportement dans une logique intellectuelle pure et dure. Ce sont des avares.

 

J'entends l'avarice par un comportement opportuniste, celui de ne pas vouloir dépenser de ses propres ressources en le justifiant par du bullshit moral socialo-ecolo-communiste.

 

A contrario, partir sur la route avec peu, en se démerdant sur place avec les locaux est une vraie philosophie de vie. Ils ne mendient pas, ils créent des liens afin de palier au manque d'argent. Ce que ne font pas les begpackers qui semblent proches mais sont en réalité à l'opposé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils font probablement les deux.

 

il y a 1 minute, Arna a dit :

Ce sont des avares.

 

J'entends l'avarice par un comportement opportuniste, celui de ne pas vouloir dépenser de ses propres ressources en le justifiant par du bullshit moral socialo-ecolo-communiste.

Ah bah ça on est d'accord. Surtout que si ils sont dans cette démarche et que leur but est d'aider les pauvres, le plus logique est de profiter leur position (pays développé, opportunités, bonne éducation) pour gagner du fric la moitié de l'année en europe et passer l'autre moitié à aider les nécessiteux dans le reste du monde. Mais bon ça demande de réfléchir un peu c'est dur

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ttoinou a dit :

Surtout que si ils sont dans cette démarche et que leur but est d'aider les pauvres

 

Non, non. Leur démarche c'est toujours de sa faire payer leur voyage tout frais payé par les autres. Ils ne se donnent aucune moralité par rapport aux locaux, uniquement par rapport à eux-même. Le comble de l'égoïsme. L'objectif en réalité, c'est la Full Moon à gratter de l'alcool aux mecs trop bourrés et en logeant dans la chambre d'hôtel d'une fille rencontrée il y a 45 minutes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
56 minutes ago, Bisounours said:

Ça c'est la méthode de ma fille (cadeau, @Mathieu_D :dents: )

C'est gentil de me proposer ta fille en cadeau, mais je dois décliner, je suis marié.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais ils trouvent suffisamment de gens pour leur filer du blé, ces begpackers ?

 

Bordel, en arriver à un tel niveau d'assistanat...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Cthulhu a dit :

Mais ils trouvent suffisamment de gens pour leur filer du blé, .........?

Soutenez liberaux. org !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok les begpackers c'est des looser avec un état d’esprit qui ne les amenera nul part. Mais ils ont l'excuse de la jeunesse, et ils ne font pas de mal (sauf a l'image des occidentaux).

Certes il me font honte, mais bien moins que les touristes qui se comporte irrespectueusement. Ces derniers sont beaucoup plus nombreux, et font beaucoup de plus de mal.

Et puis les begpackers c'est pas des riches qui mendient auprès des pauvres, les gens qui leur donnent sont surement pour la plupart beaucoup plus riche qu'eux (probablement en grande partie des touristes d'ailleurs).

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je suis toujours incapable de décider quel est le meilleur moyen d’aller de l’aeroport D’incheon vers Séoul.

 

le KTX et le métro arrive à l’autre bout de la ville mais le bus mais des heures dans des embouteillages qui font passer ceux de Bruxelles et Paris combiné pour un simple ralentissement. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pars à Budapest la semaine prochaine pour 4 jours.

 

Je me suis préparé un petit programme mais si vous avez des suggestions ou des idées je serai très heureux de compléter ce dernier.

 

Révélation

Jour 1 :

La Grande Synagogue (10h/16h) et le quartier juif

Basilique Saint-Étienne

Le Parlement visite en français à 14h.

 

Spinoza, Dob utca 15 (15€)

 

Jour 2

bains Gellért

Château/Bibliothèque

Le musée d’Histoire de Budapest

L’église Mathias

Le bastion des Pêcheurs

Aller au café : Csészényi Kávézó, Krisztina krt. 34.

 

Postakocsi, Raday utca 15 (15€)

 

Jour 3

bains Széchenyi

Château de Vajdahunyad

Patinoire ?

Le cimetière Kerepesi

Memento Park ?

 

Hungarikum Bisztro, Steindl Imre u. 13., Budapest 1051, Hongrie

 

Jour 4 :

Holocaust Memorial Center 10h/18h

Maison de la terreur 10h/18h

Arrivée à l’aéroport 14h pour enregistrement

 

 Cafés:

Első Pesti Rétesház, Budapest, Október 6. u. 22, 1051

Café Hadik Bartók Béla út 36.

Molnar’s Kürtőskalács, Váci utca 31

Dunapark, Pozsonyi út 38,

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@PABerryer Le cimetière Kerepesi c'est à ne pas rater. 

En café/pâtisserie, j'ai préféré de loin Ruzwurm près de l'Eglise Saint Mathias même si souvent bondé. 

 

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
19 hours ago, PABerryer said:

Je pars à Budapest la semaine prochaine pour 4 jours.

 

Je me suis préparé un petit programme mais si vous avez des suggestions ou des idées je serai très heureux de compléter ce dernier.

 

  Hide contents

Jour 1 :

 

 

La Grande Synagogue (10h/16h) et le quartier juif

 

 

Basilique Saint-Étienne

 

 

Le Parlement visite en français à 14h.

 

 

 

 

 

Spinoza, Dob utca 15 (15€)

 

 

 

 

 

Jour 2

 

 

bains Gellért

 

 

Château/Bibliothèque

 

 

Le musée d’Histoire de Budapest

 

 

L’église Mathias

 

 

Le bastion des Pêcheurs

 

 

Aller au café : Csészényi Kávézó, Krisztina krt. 34.

 

 

 

 

 

Postakocsi, Raday utca 15 (15€)

 

 

 

 

 

Jour 3

 

 

bains Széchenyi

 

 

Château de Vajdahunyad

 

 

Patinoire ?

 

 

Le cimetière Kerepesi

 

 

Memento Park ?

 

 

 

 

 

Hungarikum Bisztro, Steindl Imre u. 13., Budapest 1051, Hongrie

 

 

 

 

 

Jour 4 :

 

 

Holocaust Memorial Center 10h/18h

 

 

Maison de la terreur 10h/18h

 

 

Arrivée à l’aéroport 14h pour enregistrement

 

 

 

 

 Cafés:

 

Első Pesti Rétesház, Budapest, Október 6. u. 22, 1051

 

 

Café Hadik Bartók Béla út 36.

 

 

Molnar’s Kürtőskalács, Váci utca 31

 

 

Dunapark, Pozsonyi út 38,

 

 

 

Je trouve ton programme déjà très (trop) complet. Prévois au moins une demi journée à Széchenyi par exemple. Faire le trajet à pied du centre ville jusqu'au château aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...