Jump to content
Sign in to follow this  
Librekom

3 mois de taule pour un Like sur Facebook

Recommended Posts

avec surcis

 

https://nypost.com/2017/08/25/man-gets-three-months-in-prison-for-liking-a-photo-on-facebook/

 

Citation

Like” at your own risk.

A man in France was sentenced to 3 months behind bars this week — for liking a photo on Facebook, a report says.

The 32-year-old was found guilty Monday of supporting a terrorist group after he gave a “thumbs up” to a grotesque image of an ISIS fighter decapitating a woman, according to Le Parisien.

“When you hit ‘like’ it means that you are not shocked by what you see and you support it,” explained Jean Baptiste Bougerol, the acting federal prosecutor in the case.

The man, who is not being named, was sentenced by a correctional court in Meaux, which is about 35 miles east of Paris.

Prosecutors said the “like” was ultimately enough evidence to search his home — where authorities found a number of airsoft guns and some marijuana plants, but nothing ISIS-related.

The man wound up being slapped with a fine for the pot and charged for the Facebook like, Le Parisien reports.

Strangely, he later argued that the photo was just one of countless disturbing images that he had liked, most of which had no connection to ISIS. The man claimed the since the pictures included acts of violence towards both people and animals, they were proof that he wasn’t an advocate of terrorism.

The court didn’t buy it, though, and convicted him anyway.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sa défense était solide je trouve.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en french

Citation

 

Sur Facebook, le trentenaire avait apposé un «J’aime» sur une image d’un combattant de Daesh brandissant la tête décapitée d’une femme. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis.

Peut-on être poursuivi pour avoir «liké» sur Facebook une photo de profil faisant l’apologie du terrorisme ? Le tribunal correctionnel de Meaux (Seine-et-Marne) a répondu «oui» en condamnant un homme de 32 ans à trois mois de prison avec sursis, lundi soir. Un contact Facebook avait remarqué sur son fil d’actualités, le 16 mai dernier, une publication représentant un combattant de Daesh, une tête de femme décapitée à la main. Il avait alors prévenu le commissariat de Pontault-Combault, qui a mené une perquisition au domicile de cet habitant de Rozay-en-Brie.

 

Les policiers y avaient trouvé deux fusils d’assaut factices, montés sur trépied façon «sniper» et tout un équipement d’airsoft, une activité pratiquée en équipe pour «jouer à la guerre». L’examen de son matériel informatique n’avait en revanche pas fait état de contenus suspects. «Je n’ai pas fait l’apologie du terrorisme. Je pensais que c’était un trucage. J’ai été maladroit, c’était pour me moquer de la photo. Je n’ai ni partagé, ni commenté, ni posté d’autres articles», se défend maladroitement le prévenu.

 

«Il avait un compte privé et activé les paramètres de confidentialité»

«Quand on met J’aime, c’est que l’on considère que ce n’est pas choquant ou que l’on adhère», considère pour sa part Jean-Baptiste Bougerol, le substitut du procureur de la République. «Il avait un compte privé et activé les paramètres de confidentialité», rétorque son avocate. Signe des temps sur les réseaux sociaux, l’auteur de la publication, qui sera jugé prochainement par le tribunal correctionnel de Melun, avait expliqué avoir diffusé en parallèle sur Facebook une image de phoque battu à coups de bâton, «pour voir quelle image allait le plus choquer» ses amis.

 

A Rozay-en-Brie, chez le prévenu, dépressif et anxieux, les policiers ont saisi neuf plants de cannabis qui coûteront au condamné une amende de 1 500 euros.

  leparisien.fr

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 C'est pour le like qui l'est condamné ou pour sa détention de drogues et d'armes à feu ? 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelles armes à feu ?

 

Il a pris une amende pour la drogue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

The man claimed the since the pictures included acts of violence towards both people and animals, they were proof that he wasn’t an advocate of terrorism.

Terrorisme non, seulement un cas de psychopathie... Apparemment rien de grave...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi ce délire...plus jamais je regarde un "rekt thread" sur 4chan.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le supplément d'information de l'article en franchouille confirme que c'est un scandale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
41 minutes ago, Lancelot said:

Le supplément d'information de l'article en franchouille confirme que c'est un scandale.

Si on croit le Parisien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me méfie : cela sent le gros journamisme qui tache.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais, c'est compliqué d'obtenir les notes du tribunal pour voir ce qu'il en est réellement ? (sinon, on peut demander aux décodeurs du monde de faire le boulot, j'déconne :D)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

    • By Adrian
      La liste des signataires :
       

    • By Librekom
      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3241616/2017/08/25/L-ex-patron-francais-de-la-lutte-antidrogue-inculpe-pour-trafic-de-stupefiants.dhtml
       
       
    • By Tramp
      Les TAAF sont une collectivité d'Outre-Mer divisée en 5 districts : l'Archipel du Crozet, les Kerguelen, les Îles Éparses de l'Océan Indien (autour de Madagascar), les Îles St Paul et Amsterdam et enfin la Terre Adélie en Antarctique.
      Le budget des TAAF est de 28 millions d'euros dont environ 75% de ressources propres (droits de pêche, location du bateau aux expéditions scientifiques, tourisme et philatélie). Ce sont des réserves naturelles ce qui limite leur valorisation et, avec le traité de l'Antarctique, la situation de la Terre Adélie est encore pire (l'exploitation minière y est interdite).
      Les 5 districts sont très différents de part leur topologie, leur situation géographique, leur climat et la faune et la flore.
      On pêche la légine aux Crozets et à Kerguelen, on pratique aussi le braconnage d'orques aux Crozets (une autre source de revenus potentielle), la langouste à St Paul et Amsterdam et enfin le thon autour des Îles Éparses. Les recettes de tourisme sont en baisse mais on ne peut pas dire que les destinations reçoivent particulièrement de publicité et les prix sont assez prohibitifs (compter enter 8500 et 16000 euros pour participer à une rotation du Marion Dufresne).
      Sans surprise. la Cour des Comptes émet quelques réserves sur leur gestion : https://www.ccomptes.fr/Publications/Recherche-avancee/(filters)/root-parent_juridiction_s:Cour%20des%20comptes$root-keywords_k:terres%20australes%20et%20antarctiques%20fran%C3%A7aises;TAAF
      À mon avis la bonne politique pour ces territoires serait de les privatiser. Pour cela, je suggère de transférer la propriété des terres, les droits de pêche et les droits miniers à une ou plusieurs fondations et de retirer le statut légal de réserve naturelle. Ces fondations auraient pour mission la préservation, l'étude et la valorisation des TAAF. On pourrait créer une fondation par district (ou pas), rien n'empêcherait par la suite qu'elles travaillent en commun. L'avantage d'une fondation, outre sa durée de vie théoriquement illimitée, c'est qu'elle n'a pas d'actionnaires à rémunérer, les bénéfices sont donc soit réinvestis, soit épargnés ce qui permet une gestion durable. Les TAAF possèdent déjà une réserve d'une dizaine de millions d'euros qui pourraient éventuellement au départ être abondée par l'État pour leur donner un peu de visibilité à court terme.
      La situation de la Terre Adélie est plus compliquée à cause du traité de l'Antarctique qui gèle les revendications territoriales des 7 États qui en ont fait (Australie, France, Nouvelle-Zélande, Norvège. Chili, Argentine, UK). Cependant. la France, l'Australie, la Norvège et la Nouvelle-Zélande ont des revendications qui ne sont pas disputées (alors que Chili, Argentine et UK se disputent). Ces pays auraient donc intérêt à sortir du traité ou à le renégocier pour permettre une meilleure valorisation de ces territoires (à la rigueur, on peut conserver l'interdiction de le transformer en poubelle nucléaire et surtout d'y faire des essais d'armes et de le militariser).
      Ce n'est pas un règlement parfaitement libéral mais ça me semble politiquement acceptable - pour l'opinion - et permettrait de sortir du giron de l'État une grande superficie de territoire qui n'est pas particulièrement bien géré (et surtout gérées tout à fait en loucedé).
    • By Librekom
      Faut quand avouer qu'en matière de Gifles, Bayrou avait plus de classe!
       
      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3057040/2017/01/17/Manuel-Valls-gifle-en-Bretagne.dhtml
       
       
    • By Cugieran
      Pour récompenser un groupe qui a présenté des comptes truqués, l'Etat est là.
       
      http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12/16/20005-20161216ARTFIG00178-l-etat-va-preter-70-millions-d-euros-a-william-saurin-garbit-et-madrange.php
       
      PS : ne me remerciez pas pour le titre, ça me fait plaisir.
×
×
  • Create New...