Jump to content

fm06

Utilisateur
  • Posts

    1481
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Lieu
    Antibes, France

Ideas

  • Ma référence
    Bastiat

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  • Closed Club  ·  16 members  ·  Last active

    Comme je l'ai expliqué fin avril 2022 dans la partie "Action" du forum, l’élection présidentielle de 2022 a livré son résultat et le moins qu’on puisse dire, c’est que les réformes libérales dont notre pays aurait tant besoin sur le plan économique comme sur le plan des libertés individuelles n’ont pas été au coeur des différents projets défendus par les principaux candidats. Les élections législatives de juin modifieront peut-être les équilibres politiques mais ne changeront rien à cet effacement libéral. Dans un article que j’ai publié hier 25 avril sur mon blog, j’appelle les libéraux, tous les libéraux de bonne volonté, à se rencontrer pour discuter d’un projet pour 2027 : https://leblogdenathaliemp.com/2022/04/25/macron-est-reelu-et-maintenant-amis-liberaux-que-fait-on/ Extrait : "C’est aujourd’hui que cela commence car 2027, c’est demain et demain, il sera trop tard. Avis à tous les amis de la liberté, avis à tous ceux qui veulent redresser la France, avis aux libéraux des tribunes et des matinales, avis aux libéraux de Contrepoints, avis à Denis Payre, Rafik Smati, David Lisnard, Gaspard Koenig et tant d’autres que je ne connais pas : rassemblons-nous, travaillons, proposons, lançons-nous clairement dans la bataille des idées… et vive la France libre et prospère !" Il me semble en effet que c’est aujourd’hui même qu’il faut se rassembler et se mettre en route si l’on veut être prêt et solide d’ici la prochaine échéance : - Discuter dès maintenant d’un corpus des réformes libérales essentielles à proposer au pays (sans se disperser dans une abondance de mesures plus cosmétiques qui risqueraient de brouiller le message). - Rassembler une équipe. - Chercher les parrainages (qui furent l’obstacle à surmonter pour plusieurs candidats potentiels de cette année). Beaucoup du travail est déjà fait : le constat d’un pays dépensier et bureaucratique qui pénalise la création de valeur, des propositions qui incluent la remise à l’honneur d’un régalien fort et juste, la démonopolisation de l’éducation, de la santé, des retraites, etc… De même, des structures politiques existent déjà. Il reste à organiser tout cela en un programme clair et motivant sous une bannière claire et motivante. La recherche et l’obtention des 500 parrainages d’élus étant à mon sens le point critique déterminant de l’émergence d’une telle candidature, je vous demande de bien vouloir rester très discrets sur ce projet que j’ai baptisé « Projet Coquelicot ». Inutile de se faire étouffer dans l’œuf.

×
×
  • Create New...