Jump to content

Recommended Posts

Hep, le nouveau, oui, vous là, charlyisidore, allez donc voir un peu là-bas si j'y suis : http://www.liberaux.org/index.php?showtopi…mp;#entry712115

On parle d'écologie, et ça y est, on est catalogué socialiste. Je suis libéral et je ne suis pas contre la propriété privée, bien au contraire, j'aime que ma propriété privée ne soit pas exposée au risque nucléaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On parle d'écologie, et ça y est, on est catalogué socialiste. Je suis libéral et je ne suis pas contre la propriété privée, bien au contraire, j'aime que ma propriété privée ne soit pas exposée au risque nucléaire.

En voilà un procès d'intention ! :icon_up:

Vous croyez être le premier ou le seul nouveau venu à qui les gens du forum suggèrent de se présenter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
En voilà un procès d'intention ! :icon_up:

Vous croyez être le premier ou le seul nouveau venu à qui les gens du forum suggèrent de se présenter ?

Aïe le quiproquo !

Le lien qu'on m'a donné pointe sur une réponse de topic reprochant aux libertaires d'être défenseurs des fonctionnaires, n'ayant pas lu le titre, j'ai donc naturellement cru qu'on me prenait pour un écolo communiste dirigiste !

Pardon pour le malentendu !

Je vais de ce pas me présenter dans la taverne…

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aïe le quiproquo !

Le lien qu'on m'a donné pointe sur une réponse de topic reprochant aux libertaires d'être défenseurs des fonctionnaires, n'ayant pas lu le titre, j'ai donc naturellement cru qu'on me prenait pour un écolo communiste dirigiste !

Pardon pour le malentendu !

Je vais de ce pas me présenter dans la taverne…

:icon_up:

Compréhensible, cependant. Le lien portait à confusion, effectivement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avoir une confiance aveugle dans tout ce que les scientifiques peuvent imaginer, c'est pas beaucoup plus rationnel non plus… Parfois le progrès prend une certaine direction, puis après un gros accident la technique est complètement abandonnée. Ca arrive! L'exemple que j'ai en tête là c'est le Hindenbourg, mais je suis sûr qu'on peut en trouver plein d'autres.

Le contraire du principe de précaution ce n'est pas signer un chèque en blanc à des "scientifiques" en leur faisant une confiance aveugle. Et des dirigeables on en fait encore, il me semble qu'il y a même un certain retour à la mode de ces saucisses volantes. Seulement, depuis l'Hindernbourg, on sait qu'il ne faut pas mettre de l'hydrogène dans le ballon, même si c'est moins cher et plus facile à produire que l'hélium. Mais en fait l'Hindenbourg devait fonctionner à l'hélium à la base…

Les écologistes non rien contre le progrès en soi. Un panneau photovoltaïque par exemple, ça n'a rien d'ancestral comme technologie. Alors arrêtez la caricature svp.

Ha non vous parlez des fluffys : ce sont des écologistes inconséquents. Ils font un petit peu d'écologie en dilettantes mais sans plus. Par exemple c'est le couple classe moyenne qui installe un chiottes sec à la maison tout en conservant le dernier iPhone, le PC et la télé écran plat dernier cri. Comme ils ne sont pas conséquents ils ne sont pas très logiques non plus : ils sont contre le nucléaire, mais pour le photovoltaïque. Et si tu leur expliques que le photovoltaïque pollue en fait beaucoup et a une durée de vie somme toute limitée qui fera que se posera assez rapidement la question des déchets de panneaux solaires, il ne faut pas s'attendre à une réponse rationnelle.

Un vrai écologiste - un conséquent - il refuse le progrès parcequ'il a compris que c'est la racine du mal. C'est un Cochet par exemple, ou un membre de la secte décroissante. Avec eux il n'y a pas photo : les panneaux solaires, c'est non. Ce qu'ils veulent, et ils ont poussé la logique écologiste à son terme logique, c'est réduire la consommation électrique pour éliminer le besoin de centrales nucléaires, de panneaux solaires, de charbon et de pétrole. Tu devrais pouvoir faire tourner tout ce qu'ils te laisseront comme équipement en pédalant sur un vélo.

(je doute que les touristes du monde entier choisissent Fukushima comme prochain lieu de vacances!,….)

Il ne faut pas douter comme ça : il y a bien des cars de touristes qui vont à Pripyat.

(badurl) http://pripyat.com/en/news/2005/10/13/328.html (badurl)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par exemple c'est le couple classe moyenne qui installe un chiottes sec à la maison tout en conservant le dernier iPhone, le PC et la télé écran plat dernier cri.

Ça ne me choque pas particulièrement. On peut être sensible à l'écologie en essayant de réduire sa consommation d'énergie sans forcément vouloir sacrifier son confort. Pourquoi faudrait il que ce soit tout ou rien ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon exemple des panneaux photovoltaïques est mauvais en effet, car c'est vrai que ces panneaux en l'état actuel sont loins d'être parfaits.

Il n'empêche que c'est drôlement exagéré et de mauvaise foi de dire que parce que quelqu'un est contre le nucléaire, il est contre le progrès dans un ordre général. C'est juste insultant.

Pourquoi n'y aurait-il que l'atome qui représenterait le progrès ? Je rappelle d'ailleurs qu'à la base qu'une centrale nucléaire c'est jamais qu'une grosse boulloire reliée à une turbine.

Il y a plein de projets notamment dans le solaire thermique, qui sont à mons sens tout autant représentatifs du progrès que ne l'est une centrale nucléaire. Il y a par exemple le fameux desertec, mais aussi celui-ci, moins connu, mais que personnellement je suis attentivement:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça ne me choque pas particulièrement. On peut être sensible à l'écologie en essayant de réduire sa consommation d'énergie sans forcément vouloir sacrifier son confort. Pourquoi faudrait il que ce soit tout ou rien ?

Non ce n'est pas choquant, c'est juste pas dans la logique du système de pensée qui s'appelle écologisme. Ou alors c'est une logique assez spéciale : la technologie c'est bien des fois, mais pas bien d'autres fois. On peut jouer aux apprentis sorciers avec les biocarburants, le solaire et les puits carbones, mais le nucléaire et les OGMs, niet. Logique ? :icon_up:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non ce n'est pas choquant, c'est juste pas dans la logique du système de pensée qui s'appelle écologisme. Ou alors c'est une logique assez spéciale : la technologie c'est bien des fois, mais pas bien d'autres fois. On peut jouer aux apprentis sorciers avec les biocarburants, le solaire et les puits carbones, mais le nucléaire et les OGMs, niet. Logique ? :icon_up:

Le post auquel tu réponds ne mentionnait uniquement le lifestyle (j'ai bien pris soin de tronquer la citation pour ne garder que cet aspect). Quelqu'un qui fait des effort aussi modestes soient ils dans son quotidien pour polluer moins aura toujours mon respect (tant qu'il n'impose rien aux autres) et je trouve ridicule de lui dire "oui mais tu pourrais encore faire ça et ça et ça…" (et généralement des propositions bien contraignantes)

Évidemment, ma voisine du dessus qui vote vert mais jette ses serviettes hygiéniques usagées dans la poubelle verte, je lui souhaite de passer sous un bus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon exemple des panneaux photovoltaïques est mauvais en effet, car c'est vrai que ces panneaux en l'état actuel sont loins d'être parfaits.

Ouep, et le truc c'est qu'il y en a qui veulent en mettre un peu partout à grands coups de subventions, sans jamais se poser autant de questions qu'ils s'en poseraient pour d'autres sources d'énergies qui ont moins leur faveurs.

Il n'empêche que c'est drôlement exagéré et de mauvaise foi de dire que parce que quelqu'un est contre le nucléaire, il est contre le progrès dans un ordre général. C'est juste insultant.

C'est exagéré, je le reconnais, mais j'ai du mal à saisir comment on peut se dire "contre" le nucléaire, ou "contre" le pétrole. Ça me paraît… exagéré comme position. :icon_up:

Edit :

Quelqu'un qui fait des effort aussi modestes soient ils dans son quotidien pour polluer moins aura toujours mon respect (tant qu'il n'impose rien aux autres) et je trouve ridicule de lui dire "oui mais tu pourrais encore faire ça et ça et ça…" (et généralement des propositions bien contraignantes)

Ho mais je suis bien d'accord, le truc c'est que je ne demande rien moi, mais que ce genre de personnes ne se prive pas de me faire part de leurs derniers sacrifices pour Gaïa, sur un air de "Et toi que fais tu pour l'environnement ?". Les hostilités étant lancées, je ne me prive pas de les pousser dans leurs derniers retranchements en généralisant le débat.

Une fois j'ai quand même eu droit à un cours de 10 minutes sur les couches pour bébé lavables, en chanvre écologique commerce équitable. T'imagines pas comment je me suis fait plaisir quand j'ai appris 1 mois plus tard qu'ils étaient revenus aux couches jetables. :doigt:

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est exagéré, je le reconnais, mais j'ai du mal à saisir comment on peut se dire "contre" le nucléaire, ou "contre" le pétrole. Ça me paraît… exagéré comme position. :icon_up:

Difficile d'être 100% contre le nucléaire.

On peut être :

* pour les recherches sur le nucléaire,

* indifférent envers la fabrication de quelques centrales nucléaires isolées de la population,

* contre l'implantation massive de centrales nucléaires à proximité de ta maison.

Une fois j'ai quand même eu droit à un cours de 10 minutes sur les couches pour bébé lavables, en chanvre écologique commerce équitable. T'imagines pas comment je me suis fait plaisir quand j'ai appris 1 mois plus tard qu'ils étaient revenus aux couches jetables. :doigt:

C'est un peu abusé de faire culpabiliser comme ça. D'un côté les sectes écolos réchauffistes suggèrent de ne plus respirer parce qu'on rejette du CO2 et de l'autre les haineux anti-écolo disent que consommer moins augmente le chômage, la pauvreté, la famine.

On est libéral, donc pour les libertés, donc pour la liberté de mode de vie.

Laissons à chacun le choix de vivre comme il veut, gros consommateur ou écolo, tant que ça ne porte pas préjudice à autrui. Non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
la technologie c'est bien des fois, mais pas bien d'autres fois.

C'est vrai.

Une fois j'ai quand même eu droit à un cours de 10 minutes sur les couches pour bébé lavables, en chanvre écologique commerce équitable. T'imagines pas comment je me suis fait plaisir quand j'ai appris 1 mois plus tard qu'ils étaient revenus aux couches jetables. :icon_up:

Je ne suis pas spécialisée en couches pour bambins mais indépendamment de l'aspect écolo je crois que ce choix (couches lavables) se justifie parfois à cause de problèmes dermatos.

***

EDIT :

Quiz NGM : Connaissez-vous réellement l'énergie nucléaire ?

http://environment.nationalgeographic.com/…0318env-nuclear

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest rogermila
Une fois j'ai quand même eu droit à un cours de 10 minutes sur les couches pour bébé lavables, en chanvre écologique commerce équitable. T'imagines pas comment je me suis fait plaisir quand j'ai appris 1 mois plus tard qu'ils étaient revenus aux couches jetables. :doigt:

Tu devrais aller faire un tour au salon Vivre Autrement pour y mener une action commando :icon_up:

http://www.salon-vivreautrement.com/salon_en_images.php

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme ils ne sont pas conséquents ils ne sont pas très logiques non plus : ils sont contre le nucléaire, mais pour le photovoltaïque. Et si tu leur expliques que le photovoltaïque pollue en fait beaucoup

Ah! Tu m'apprends quelque chose là, quelqu'un pourrait-il m'en dire plus? En quoi le photovoltaïque pollue-t-il?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah! Tu m'apprends quelque chose là, quelqu'un pourrait-il m'en dire plus? En quoi le photovoltaïque pollue-t-il?

Dans le processus de fabrication des panneaux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans le processus de fabrication des panneaux.

Ok, plus précisément?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, plus précisément?

Déjà le photovoltaïque n'est pas concerné par la directive DEEE (déchets d'équipement électrique et électroniques : La directive européenne portant sur les DEEE impose aux producteurs la mise en place d'une collecte des déchets, d'un système de traitement et de valorisation et le financement des coûts engrangés. Si le secteur de l'énergie solaire parvient à organiser la récupération et le recyclage de ses déchets sur une base volontaire, il ne sera pas soumis à cette directive. )

http://www.nrel.gov/pv/thin_film/docs/fthe…e_pvsc_2005.pdf

Sinon, sur la pollution de tout ce bazar, je crois qu'il s'agit essentiellement de métaux lourds, et d'oxydes de silicium (je ne sais pas si c'est très polluant)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Daniel Cohn-Bendit, Éva Joly, Michèle Rivasi, Europe-Écologie et les Verts Ont voté le 25 novembre 2009 pour le nucléaire au parlement européen, à l’époque du sommet de Copenhague sur le changement climatique.

Voici une méthode facile pour le vérifier vous-mêmes sur les sites officiels de l’Union Européenne.

(badurl) http://www.legrandsoir.info/Cohn-Bendit-a-vote-pour-le-nucleaire-au-parlement-europeen.html (badurl)

Et en effet, voici un extrait du texte qui a été adopté par tout un tas de verts au Parlement Européen :

Energie et efficacité énergétique

35. estime que la transformation globale en une économie efficace et durable n'est pas seulement une condition nécessaire si l'on veut prévenir les dangers du changement climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre, mais qu'elle serait également susceptible de renforcer les investissements, l'emploi, la croissance économique, la compétitivité, et d'améliorer la qualité de la vie sans pour autant compromettre l'objectif consistant à garantir à tous un accès à des services énergétiques modernes; souligne dès lors qu'il importe de renforcer d'urgence l'efficacité énergétique à l'échelle mondiale ainsi que la part des sources d'énergie renouvelable;

36. souligne que le passage, à l'échelle internationale, à une économie à faible intensité de carbone conférera à l'énergie nucléaire un rôle important dans le bouquet énergétique à moyen terme; souligne toutefois que les questions relatives à la sûreté et à la sécurité du cycle du combustible nucléaire doivent être abordées de façon adéquate à l'échelle internationale afin de garantir un niveau de sûreté aussi élevé que possible;

37. invite instamment tous les gouvernements, y inclus ceux des États membres, et l'Union à promouvoir l'efficacité énergétique; invite instamment les États membres de l'Union à se montrer plus ambitieux quant au paquet "efficacité énergétique", en ce qui concerne notamment la refonte de la directive sur la performance énergétique des bâtiments, dont la discusssion est en cours (COM(2008)0780), afin de permettre la conclusion d'un accord dynamique et cohérent avec le Conseil, ce qui constituerait un message fort sur l'engagement de l'Union en vue de l'accord de Copenhague et faciliterait le passage à un objectif d'une réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre;

38. souligne que l'utilisation à une vaste échelle de combustibles fossiles pour la production d'énergie constitue la première source d'émissions de CO2 à l'échelle mondiale; reconnaît que, à moyen terme, les combustibles fossiles continueront à jouer un rôle important dans la fourniture d'énergie; demande aux parties aux négociations d'attacher une grande importance au développement et à l'utilisation futurs de technologies durables, économes en carburants et permettant de réduire les émissions, dans le domaine des combustibles fossiles utilisés pour la production d'électricité;

39. considère que les objectifs en matière de réduction des émissions aussi bien que les engagements en matière de financement doivent faire l'objet d'un régime de contrôle renforcé, comprenant un mécanisme d'alerte précoce et un régime de sanctions (retrait des futures unités de quantités attribuées, par exemple);

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah! Tu m'apprends quelque chose là, quelqu'un pourrait-il m'en dire plus? En quoi le photovoltaïque pollue-t-il?

Comme l'ont répondu Nick de Cusa & Chitah il y a déjà le processus de fabrication qui est polluant : ça prend énormément d'eau pour la fabrication, et les eaux usées doivent être traitées car elles charrient des produits toxiques et des métaux lourds. C'est un peu comme pour l'industrie de fabrication des puces électroniques en silicium - contre laquelle les écolos se battent - régulièrement accusée de pomper toute la flotte disponible et de la polluer. Mais les puces électroniques c'est mal, pas le photovoltaïque.

Ensuite il y a la question des déchets, dont pas grand monde ne parle, sachant qu'un panneau ça dure quelque chose comme 15-25 ans suivant les modèles. Et encore il faut un peu de chance, parcequ'une grosse pluie de grêle, une tempête un peu forte et pouf terminé le panneau. Enfin, sauf à payer un prix rédhibitoire pour le sécuriser contre ce genre d'évènements.

Bon, c'est sûr qu'à terme on trouvera bien un moyen de recycler les panneaux comme les autres trucs en silicium, mais ça montre juste que l'industrie en question n'est pas encore vraiment mature pour en faire un remplacement du nucléaire, sauf à créer d'autres problèmes pas forcément mieux gérables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Governments Have Been Covering Up Nuclear Meltdowns for Fifty Years to Protect the Nuclear Power Industry.

D'un côté c'est très inquiétant - et pas trop surprenant - de l'autre on peut se dire que depuis 1959 on a fait quelques progrès à la fois dans la sécurité et l'information.

Ensuite ce n'est pas très fair-play de mettre Kyshtym dans le lot vu que ce n'est pas une fusion de cœur. Ça c'est encore une catastrophe dont l'URSS avait le secret : une suite invraisemblable de n'importe quoi du début à la fin.

Tu devrais aller faire un tour au salon Vivre Autrement pour y mener une action commando :icon_up:

http://www.salon-vivreautrement.com/salon_en_images.php

Non mais je ne vais pas aller chercher les emmerder pour le plaisir, et puis il doit bien y avoir deux trois trucs intéressants dans ce salon, mais là je suis trop loin.

Moi ce qui m'énerve ce sont ceux qui me font la morale, et qui se torchent le derrière avec dès que tu as le dos tourné.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qu'il faut comprendre sur le PV, c'est qu'il faut des ordres de grandeurs de masse de matériaux en plus par TWh produit, sur la vie entière de l'équipement, tellement plus grands.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les proportions en termes de radiations, en référence pour savoir de quoi on parle.

xkcd_radiation.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les proportions en termes de radiations, en référence pour savoir de quoi on parle.

Très bien fait ce graphique !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben oui mais si on fait comme ça, a vu de nez le nucléaire c'est pas risqué du tout.

Quelle sont les objections la dessus de ceux qui pensent que le nucléaire est trop risque ?

La distribution des risques, si je reprends le post de Nick

Le charbon va faire, mettons, 1000 morts par an (explosions de mines, pneumoconiose, cancers, difficultés respiratoires liées à la pollution induite, …) pendant 50 ans puis 500 pendant les 50 ans suivant parce qu'on s'en sert moins, soit 75.000 sur 100 ans

Le pétrole (centrales thermiques au fioul, par exemple) va en faire 2500 tous les ans pendant 1000 ans (25.000 morts en tout).

L'hydroélectrique, mettons 5 tout le temps sauf en cas de gros pépins (disons 5 sur 100 ans, avec 500 morts à chaque fois), soit presque 3000 morts en tout.

Le nucléaire, c'est en gros 0 tout le temps sauf une fois par cent ans avec 5000 morts (ex de Chernobyl).

Déjà, pour le nucléaire, on ne comptabilise pas les petits incidents (du genre l'ouvrier qui tombe en construisant le réacteur ou le mineur qui se fait écraser par un chariot), mais ce n'est pas le cœur du problème.

Le soucis, c'est qu'on a des événements potentiellement très destructeur mais très rares. Il est donc très difficile de fixer leur proba de survenance.

Bon, ce qu'il faut dire aussi, c'est qu'a priori on apprend de nos erreurs. Des ruptures de barrages, il y en a eu : par exemple http://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_de_Malpasset Mais il y en a pratiquement plus, parce qu'on appris à les gérer. C'est sans doute possible pour le nucléaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, ce qu'il faut dire aussi, c'est qu'a priori on apprend de nos erreurs. Des ruptures de barrages, il y en a eu : par exemple http://fr.wikipedia.org/wiki/Barrage_de_Malpasset Mais il y en a pratiquement plus, parce qu'on appris à les gérer. C'est sans doute possible pour le nucléaire.

J'avais effectivement mentionné cela, mais en expliquant ce que "on a appris à les gérer" voulait dire : le premier barrage fait dans l'histoire de l'humanité, c'est 3500 avant JC, et la première rupture recensée historiquement autour de 2500 avant JC. Bref, cette technologie existe depuis que le monde est monde, pourtant les accidents existent toujours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est sans doute possible pour le nucléaire.

Encore une fois : Pebble Bed Reactor. Hyperion. Etc…

Ce n'est pas sans doute possible, c'est déjà le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Similar Content

×
×
  • Create New...