Aller au contenu
PABerryer

Citations Libérales

Messages recommandés

Histoire de se constituer un recueil toujours utile à replacer face à un socialiste.

 

 

(Ps: si doublon pardonnez moi car il n'est pas ressorti de ma recherche)

 

 

 

Tout peuple qui se croit souverain au nom de la démocratie paye de sa liberté sa prétendue souveraineté 

 

Montalembert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La liste des membres de LibOrg, en consultant leurs signatures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Whatever happened to, "Hey, I have some apples. Would you like to buy them?" "Yes, thank you." That's as complicated as it should be to open a business in this country.

 

Ron Swanson

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« La liberté, c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement. »
Rosa Luxembourg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« La liberté, c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement. »

Rosa Luxembourg

Joli, très, je prends !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Joli, très, je prends !

Tu débarques, c'était ma signature pendant des années. :D

Sinon celle que j'ai actuellement est de Churchill.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Terry Pratchett est aussi un bon filon de citation libérales/libertariennes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Terry Pratchett est libertarien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ben Rincevent (de Liborg) s'appelle Rincevent et pas Staline pour une raison :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je connais pas du tout Terry Pratchett. C'est lequel, le premier tome de sa série Le disque monde ? Plize.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Houla ! C'est complexe et très important. On peut commencer par n'importe quel cycle, dès l'instant où on attaque par le début (rouge), ou bien peut on s'en dispenser et débuter par le roman standard ? Chuis un peu perdue, là. En fait, ce serait pour offrir à un fan de science fiction-fantasy gros lecteur de KDick, Tolkien et autres Bradbury.

Ou bien un autre conseil de lecture de cet auteur ?

Merci Sloonz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux commencer par n’importe quel cycle, mais le plus réussi à mon avis reste celui de Rincevent de toute façon (donc le premier).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'ordre chronologique de sortie, il n'y a que ça de vrai. Par contre les premiers ne sont pas vraiment représentatifs de la suite, donc je lui conseillerais de pousser au moins jusqu'à Mortimer au cas où il aurait envie d'abandonner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh yeah. Nan, vraiment, Mortimer, ça déchire (et en effet, les trois premiers sont dans un style moins, comment dire, peut-être moins directement drôle (mais hilarant quand même, hein).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Dans leur zèle à créer les conditions économiques et sociales qui seules confèrent une valeur authentique à la liberté, les hommes ont trop souvent tendance à oublier la liberté elle-même ; et quand ils s'en souviennent, c'est souvent pour l'écarter, afin de laisser la place à d'autres valeurs chères aux réformateurs ou aux révolutionnaires."
Isaiah Berlin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"The only valid political system is one that can handle an imbecile in power without suffering from it."

N.N. Taleb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

« Puisque nous vivons une époque d'"équité" et de "justice sociale", quelle est votre "juste part" du produit du travail d’autrui ? » Sowell

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« La « justice sociale », c'est de la jalousie plus de la rhétorique » - T Sowell

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" La premiere panacee pour une națion mal dirigee est l‘inflation, la seconde est la guerre.
Les deux apportent une prosperite temporaire, les deux conduisent a la ruine permanente.
Mais toutes les deux sont le refuge des opportunistes economiques et politiques,
"


                                                                               Ernest Hemingway, 1932

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×