Jump to content

Images fun et leurs interminables commentaires


Librekom

Recommended Posts

ils ne comprennent pas que cet argent qui échappe à l'État (pour peu que ces chiffres soient exacts) est investi dans le secteur privé, sert à maintenir de l'activité économique, créer de l'emploi, de la croissance… si l'État mettait effectivement la main sur ces 158 milliards, vu notre faible croissance, on serait probablement en récession, ce qui génèrerait encore du déficit, et etc…

Link to comment

icon_mrgreen.gificon_mrgreen.gificon_mrgreen.gificon_mrgreen.gif

380743_2181210692275_1307169499_32090384_704761282_n.jpg

Ça ressemble à un fusil à un coup leur programme. Les "solidaires" oublient un truc; ils oublient que les gens riches sont souvent pas trop cons, généralement pas trop mal conseillés et qu'ils s'adaptent assez vite.

Ce type de programme (ou d'ailleurs la continuation des réformes telles que nous les proposent actuellement Fillon, c'est à dire, uniquement une augmentation des prélèvements, une réduction du manque à gagner comme ils disent) conduira esentiellement à un seul résultat: la multiplication des effets pervers.

Link to comment
Je reconnais qu'ils ont raison sur un point : les niches fiscales doivent-être abolies. Toutes les sociétés doivent payer le même impôt.

Tout a fait, 0%.

Par contre, ils ont tort sur un détail, non, les entreprises du CAC40 ne sont pas du tout imposées en moyenne a 8%.

Link to comment

Ça ressemble à un fusil à un coup leur programme. Les "solidaires" oublient un truc; ils oublient que les gens riches sont souvent pas trop cons, généralement pas trop mal conseillés et qu'ils s'adaptent assez vite.

Allez, revenez en France quoi, c'était une blague !

Link to comment

Les niches fiscales sont le grand marronnier de la rigueur budgétaire… En théorie ça a l'air simple à supprimer. En réalité la niche fiscale est un moyen d'action politique, une sorte d'impôt affecté, qui fait exception au principe de l'unicité budgétaire car justifié pour des raisons politiques importantes. Et donc… on ne supprime pas.

Link to comment

Le calcul pour obtenir ce chiffre est en général d'une mauvaise foi inouïe : impôts payés en France divisé par le résultat net mondial. :facepalm:

Je me souviens avoir entendu cet argument sur un forum :fleur: généraliste :fleur: , manque de bol y avait un libéral dans le coin qui connaissait bien le sujet. Ce fut un délicieux moment :popcorn:

Link to comment

Les niches fiscales sont le grand marronnier de la rigueur budgétaire… En théorie ça a l'air simple à supprimer. En réalité la niche fiscale est un moyen d'action politique, une sorte d'impôt affecté, qui fait exception au principe de l'unicité budgétaire car justifié pour des raisons politiques importantes. Et donc… on ne supprime pas.

Oui, tout à fait, les niches fiscales, c'est une subvention fiscale et quand on est étatiste, supprimer les subventions, c'est consentir à diminuer l'emprise sur certaines orientations de l'économie que l'état veut privilégier, donc perdre une partie de son pouvoir.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...