Jérôme

Les ravages de l'aide sociale à l'enfance

228 messages dans ce sujet

Entre payer une femme de ménage au SMIC et l'employer en tant qu'esclave donc à zéro frais ou presque, le petit tyran du coin fera vite son petit calcul. Et comme aucune institution juridique contraignante n'existera il continuera son petit manège.

D'ailleurs cela existe déjà pas mal, même dans les sociétés étatisées.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Domestique, oui. Mais dans un cadre public qui légitimait et protégeait l'esclavage. L'esclave qui s'enfuyait était rendu à son propriétaire. Aux USA, c'était d'ailleurs bien une des grandes réclamations des Sudistes qui s'énervaient de voir les Nordistes, en "violation de la loi" selon eux, rechigner à rendre les esclaves échappés.

Certains esclaves parviennent à s'enfuir, cela ne suffit pas pour rendre l'esclavage non viable économiquement. Rien n'empêcherait un propriétaire de faire travailler des esclaves sur une propriété entourée d'enceinte et sécurisée par les moyens de surveillance modernes. On peut par exemple les équiper de bracelets électroniques pour les localiser facilement.

En anarcapie, on parle de concurrence de systèmes juridiques, de juges. D'absence de coercition pour imposer un système juriqique. Et surtout d'autonomie territoriale, de possibilité pour une personne de fuir pour se réfugier.

Bref, en anarcapie, l'esclavage ne serait pas impossible, mais non viable à terme. Comme n'ont pas été viables les sociétés esclavagistes par le passé.

Rien n'empêcherait des esclavagistes d'acheter un territoire, de s'y installer, de le protéger et d'y faire ce qu'ils veulent. Les territoires voisins pourraient éventuellement accueillir les esclaves en fuite mais en aucun cas intervenir.

L'esclavage de masse ne couvre qu'une très faible période de cette histoire, et ce fut cet esclavage de masse qui causa la perte économique de l'empire romain.

Je ne sais pas où vous allez chercher ça. Ce sont essentiellement la bureaucratie et l'imposition excessives qui ont précipité le déclin économique de l'Empire Romain.

Enfin, il faut rappeler les travaux de Robert Fogel qui ont montré que, contrairement à la croyance répandue, l'esclavage dans les États du sud s'avérait parfaitement viable et rentable.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je ne sais pas où vous allez chercher ça. Ce sont essentiellement la bureaucratie et l'imposition excessives qui ont précipité le déclin économique de l'Empire Romain.

Si un homme libre qualifié coûte cher alors que l'esclave coûte peu, on vend les produits de l'esclave à bas prix et on peut inonder le marché.

Paf les cours.

Du coup, les hommes libres ne s'intéressent plus à ce métier non rentable : chômage / redirection vers d'autres spécialités.

L'innovation et le savoir-faire disparaissent.

Appliqué aux domaines manuels (agriculture, artisanat, industrie), ça donne : plouf l'économie.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si un homme libre qualifié coûte cher alors que l'esclave coûte peu, on vend les produits de l'esclave à bas prix et on peut inonder le marché.

Paf les cours.

Du coup, les hommes libres ne s'intéressent plus à ce métier non rentable : chômage / redirection vers d'autres spécialités.

L'innovation et le savoir-faire disparaissent.

Appliqué aux domaines manuels (agriculture, artisanat, industrie), ça donne : plouf l'économie.

Tiens tu ne viens pas de décrire l'agriculture française qui fait plouf car absolument pas concurentielle avec l'économie espagnole, notamment en raison du coût de la main d'oeuvre?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si un homme libre qualifié coûte cher alors que l'esclave coûte peu, on vend les produits de l'esclave à bas prix et on peut inonder le marché.

Paf les cours.

Du coup, les hommes libres ne s'intéressent plus à ce métier non rentable : chômage / redirection vers d'autres spécialités.

L'innovation et le savoir-faire disparaissent.

Appliqué aux domaines manuels (agriculture, artisanat, industrie), ça donne : plouf l'économie.

Comprends pas le raisonnement, une activité à bas coût n'est pas rentable? Va dire ça au patron de Ryanair….

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comprends pas le raisonnement, une activité à bas coût n'est pas rentable? Va dire ça au patron de Ryanair….

Il s'agit des retombées quand tu investis pour l'innovation.

Mais pour ça, il faut se projeter dans l'avenir en espérant des bénéfices.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

/mode nihiliste ON

La vérité c'est que je n'ai rien contre l'esclavage, en soi.

Par exemple, je pense que la réduction à l'esclavage pourrait être considérée comme une peine pénale valide, de même gravité que la peine de mort.

Je l'ai déjà dit mais je le répète: je ne crois pas en l'existence d'un droit naturel et à ce titre la moralité de l'esclavage n'est pour moi rien d'autre qu'un choix de société.

/mode nihiliste OFF

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je l'ai déjà dit mais je le répète : je ne crois pas en l'existence d'un droit naturel

perseverare diabolicum <–<

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et comme aucune institution juridique contraignante n'existera.

Ha bon? Elles sont devenues quoi ces institutions?

Je l'ai déjà dit mais je le répète: je ne crois pas en l'existence d'un droit naturel.

Fabuleux. Bientôt il va nier l'existence de l'Homme.

Tu ne sais manifestement pas ce qu'est le Droit Naturel

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça y est, à ma grande honte j'ai enfin compris qui se cachait derrière Roger.

De mon côté, en parcourant, hilare, tes contes de fées sur le droit et l'histoire, je sens plutôt l'influence quelque part entre Oui-Oui et Mickey, qui ont dû marquer ton enfance.

Puis je me dis que finalement, ce ne sont pas les socialistes qu'il faut combattre, mais les utopistes de tout poil.

Je ne sais pas où vous allez chercher ça. Ce sont essentiellement la bureaucratie et l'imposition excessives qui ont précipité le déclin économique de l'Empire Romain.

Enfin, il faut rappeler les travaux de Robert Fogel qui ont montré que, contrairement à la croyance répandue, l'esclavage dans les États du sud s'avérait parfaitement viable et rentable.

Avant de se risquer sur ce terrain périlleux, il y a 3 règles impératives à connaître:

- ne pas défendre la vérité à tout prix

- tout ce qui donne raison à Lucilio a provoqué la chute de l'Empire romain

- il est dangereux de contredire le barman à jeun

il montre que les conditions de vie des esclaves noirs américains qui vivaient dans le Sud, étaient meilleures que celles des ouvriers dans les industries du nord des États-Unis. Fogel fonde son propos sur une analyse détaillée des registres et enregistrements tenus dans les plantations, et en conclut que les esclaves travaillaient moins, étaient mieux nourris, et n'étaient fouettés qu'occasionnellement.

Controverses

« Time on the Cross » a provoqué une tempête de controverses et de protestations. Beaucoup ont considéré par erreur Fogel comme un apologiste de l'esclavagisme. En fait, Fogel a répondu à ces critiques qu'il fallait considérer ses travaux, non dans une perspective morale, mais dans une optique purement économique. Selon lui l'esclavagisme est, économiquement parlant, une activité profitable ou lucrative.

Beaucoup de chercheurs ont alors mis en doute la validité des recherches de Fogel et Engerman, en arguant qu'une méthode purement quantitative était inadéquate et trop incomplète pour aborder correctement la question complexe de l'esclavagisme.

Intéressant.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- tout ce qui donne raison à Lucilio a provoqué la chute de l'Empire romain

Au dela d'une consommation d'alcool insuffisante (ouf nonossage évité) un des points commun entre l'empire romain et l'occident du début du 3e millénaire, c''est l'entretien d'une population parasite jeune , en bonne santé et TOTALEMENT IMPRODUCTIVE !!!

Qu'il s'agisse des "clients" plébéiens romains vivant une vie oisive sans engagement économique ou militaire; ou bien des légions de chômeurs que l'on croise en semaine tous les matins à onze heures.

Lorsque, pour une civilisation, ses jeunes deviennent une charge au lieu d'être une ressource, la déclin est en cours et la fin est très proche.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au dela d'une consommation d'alcool insuffisante (ouf nonossage évité) un des points commun entre l'empire romain et l'occident du début du 3e millénaire, c''est l'entretien d'une population parasite jeune , en bonne santé et TOTALEMENT IMPRODUCTIVE !!!

Qu'il s'agisse des "clients" plébéiens romains vivant une vie oisive sans engagement économique ou militaire; ou bien des légions de chômeurs que l'on croise en semaine tous les matins à onze heures.

Lorsque, pour une civilisation, ses jeunes deviennent une charge au lieu d'être une ressource, la déclin est en cours et la fin est très proche.

Il y a évidemment beaucoup de similitudes entre la fin de l'Empire romain et la période de décadence actuelle en Europe - je l'ai souvent évoqué -, à commencer par la rigidité sociale, l'absence de renouvellement des élites, la ploutocratie, l'augmentation des populations improductives, la pression migratoire, la bureaucratie ou la corruption. Mais ceci ceci nous éloigne quelque peu du sujet.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas un spécialiste des goulags, mais ils ont permis des réalisations qu'il aurait été dur de faire sans payer cher des personnes volontaires vu les conditions climatiques où ils ont été fait.

Et quoi ? Parce que ça a permis de grandes réalisations ce serait acceptable ?

C'était peut-être plus dur mais pas irréalisable.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par ailleurs, concernant l'esclavage, je doute de son existence en anarapie. À ma connaissance, l'esclavage est une institution étatique : dans tout pays où l'esclavage a été pratiqué, rechercher les esclaves en fuite, les arrêter et les livrer à leurs maîtres fut toujours une mission de la police étatique. J'ai du mal à imaginer qu'une police privée puisse recevoir une telle mission. Une police privée qui aurait une telle mission s'exposerait à être en guerre permanente avec une police privée qui aurait une mission contraire.

C'est parceque tu conçois uniquement l'esclavage comme un déni de liberté pour l'esclave. Beaucoup d'eslaves se vendaient eux meme pour survivre. Plutot que de devenir mendiant, ils acceptaient de servir qqun et en échange, ils étaient nourris-logés-blanchis. Dans la loi juive (qui a survécu sans Etat), très détaillée à ce sujet, un esclave ressemble plus à un "servant" et doit etre libéré après 7 ans sauf s'il préfère rester esclave.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et quoi ? Parce que ça a permis de grandes réalisations ce serait acceptable ?

C'était peut-être plus dur mais pas irréalisable.

Tu me fais le même reproche que l'on a fait à Fogel.

Le fait de démontrer que le goulag a eu de l'utilité ne veut pas dire que j'approuve le goulag.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu ne sais manifestement pas ce qu'est le Droit Naturel

Peut-être que je ne sais pas ce que c'est. Mais le peu que j'en sais, ainsi que ce que je peux en lire sur cette page, me confirme dans mon impression que c'est complètement débile comme concept.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que je ne sais pas ce que c'est. Mais le peu que j'en sais, ainsi que ce que je peux en lire sur cette page, me confirme dans mon impression que c'est complètement débile comme concept.

C'est curieux parce que pour nous, ça nous confirme plutôt dans notre impression que tu n'as absolument rien compris au libéralisme.

Rien n'empêcherait des esclavagistes d'acheter un territoire, de s'y installer, de le protéger et d'y faire ce qu'ils veulent. Les territoires voisins pourraient éventuellement accueillir les esclaves en fuite mais en aucun cas intervenir.

Ah bon, et pourquoi diable cette soudaine irruption de la souveraineté en anarcapie ? Tu n'aurais pas confondu un tout petit peu avec la Timurie ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que je ne sais pas ce que c'est. Mais le peu que j'en sais, ainsi que ce que je peux en lire sur cette page, me confirme dans mon impression que c'est complètement débile comme concept.

Comme disait Cioran : jamais discuter avec un mec d'un sujet dont il vient de prendre connaissance grâce à nous.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être que je ne sais pas ce que c'est. Mais le peu que j'en sais, ainsi que ce que je peux en lire sur cette page, me confirme dans mon impression que c'est complètement débile comme concept.

Probable. Il est clair que le libéralisme est étroitement lié à cette chimère qu'est le droit naturel. Je viens de jeter un oeil à la charte, qui spécifie bien que ce forum n'est pas un forum généraliste qu'il est consacré au libéralisme. Du coup je me rends compte que je n'ai aucune légitimité à traîner ici. Je me casse donc avant de subir l'humiliation d'être éjecté.

Dommage, y'a beaucoup de gens intéressants et qui écrivent bien ici.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu me fais le même reproche que l'on a fait à Fogel.

Le fait de démontrer que le goulag a eu de l'utilité ne veut pas dire que j'approuve le goulag.

La Sibérie, dont les villes sont le fruit des Tsars et du Parti, se dépeuple et la qualité de vie y'est moindre, malgré l'acharnement de l'Etat fédéral russe pour la maintenir en vie.

L'Ouest américain, formé spontanément, est en plein essor.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Du coup je me rends compte que je n'ai aucune légitimité à traîner ici. Je me casse donc avant de subir l'humiliation d'être éjecté.

automotivatorp.jpg

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nicolas Azor : je pense que tu peux parfaitement être libéral, venir discuter ici, confirmer ou infirmer des positions, sans être d'accord avec l'ensemble du corpus du Droit Naturel. Il est possible que la formulation, l'angle ou la facette sur laquelle tu le perçois ne te convienne pas.

Dans mes discussions avec des personnes qui ne se considèrent pas comme libérale, il faut bien expliquer certaines prémisses de base. C'est évident que je n'explicite pas les idées du droit naturel telles qu'elles sont écrites dans le wikibéral par exemple. Je ne pense pourtant pas faire moins passer les idées libérales en exprimant les concepts tels que je peux les concevoir pour l'instant…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, l'absence d'analyse politique, la réduction de l'interaction humaine au droit 'du plus fort' est difficilement assimilable au libéralisme, après tout, on n'est pas les plus forts :devil:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un coup de l'aide à l'enfance :

source midi libre

La cour d'appel de Nîmes a confirmé la validité du placement de quatre enfants, deux adolescents et deux plus jeunes, déscolarisés par leurs parents pratiquants la religion mormone.

Le parquet général avait requis, le 22 septembre, la confirmation du placement des enfants ordonné en première instance au mois de juin. Les deux adolescents de 13 et 15 ans, sont placés depuis le mois de mai dans un foyer à Marseille, les deux enfants de 5 et 7 ans ayant trouvé place dans une famille d'accueil à Avignon, à quelque 150 km de leur parents.

La mère accusée de violences

La décision de retrait avait été prise à la suite d'un signalement auprès de la police effectué par les grands-parents paternels, inquiets de la déscolarisation et de la désocialisation de leurs petits-enfants.

La grand-mère paternelle - décédée depuis - et sa fille avait accusé la mère, Martine Lauthier de violences envers ses enfants. Bien que ces accusations n’aient jamais pu être prouvées, le procureur avait décidé, en mai, le placement des enfants.

Pas de lien avec la religion ?

Selon l'avocate, Me Eve Benavent, la cour d'appel a motivé sa décision davantage par le risque moral et l'éducation rigide, que par la pratique de la religion mormone en elle-même comme c'était le cas en première instance.

Les parents, adeptes de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, réclamaient qu'on leur rende leurs enfants, arguant qu'ils n'avaient rien fait de répréhensible et assuraient simplement l'éducation de leurs enfants sans passer par le système scolaire.

Retour possible des deux plus jeunes enfants

Il est cependant prévu que les deux plus jeunes puissent revenir dans leur famille à compter du 30 octobre, sans toutefois que les parents ne retrouvent leurs prérogatives, les enfants restant sous l'autorité de la protection de l'enfance. Un retour des deux adolescents en revanche a été jugé prématuré.

autre article, même famille

L’instruction à domicile

Les accusations de violence ont ensuite cédé la place à une question qui semble troubler les magistrats : "Pourquoi les parents Lauthier ont-ils choisi l’école à domicile, plutôt que de les confier à l’Education nationale ?".

"La déscolarisation n’est pas illégale en France, seulement l’absence d’instruction", répond l’avocate des parents, Me Eve Bénavent. Or "aucun contrôle n’a entraîné d’avis défavorable", précise l’avocate. Me Bénavent indiquera ensuite dans son appel que "les enfants étaient inscrits à plusieurs activités sportives. Football, handball, conservatoire de danse, patinage… Mes clients ont conservé toutes les inscriptions auprès d’associations ou de la Fédération concernée, aucune qui soit encadrée par leur Eglise".

La sœur aînée, qui a obtenu son bac à 17 ans et poursuit aujourd’hui des études de sciences politiques en Belgique a confié à l’avocate que la vie n’était "pas toujours facile" à la maison, mais sans que cela puisse justifier les poursuites, selon elle.

Les commentaires sont intéressants…

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des parents (religieux en plus) qui veulent éduquer leurs enfants sans passer par l'ednat ? Non mais attend là, ils se croient où ceux là ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rhô, et ils imposent une éducation religieuse à leurs ados de 15 ans qui ne sont pas d'accord !

Et la mère, elle est autoritaire.

Evidemment, le juge s'est fié au rapport de l'assistante sociale.

Une de mes proches a eu droit à des emmerdes, parce que qqun l'avait dénoncé aux services sociaux, elle avait crié sur ses enfants, dans son jardin.

6 mois d'enquête.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La sœur aînée, qui a obtenu son bac à 17 ans et poursuit aujourd’hui des études de sciences politiques en Belgique a confié à l’avocate que la vie n’était "pas toujours facile" à la maison

Je mets au défi les services sociaux de trouver 30% d'ados normaux estimant que "la vie est toujours cool à la maison".

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nom de dieu tout puissant, j'avais pas lu le 2eme quote :

Les accusations de violence ont ensuite cédé la place à une question qui semble troubler les magistrats : "Pourquoi les parents Lauthier ont-ils choisi l’école à domicile, plutôt que de les confier à l’Education nationale ?".

En effet on se le demande, avec un tel taux de réussite l'Ednat devrait pourtant être le choix numéro un de tout parent sensé !

"La déscolarisation n’est pas illégale en France, seulement l’absence d’instruction", répond l’avocate des parents, Me Eve Bénavent. Or "aucun contrôle n’a entraîné d’avis défavorable", précise l’avocate. Me Bénavent indiquera ensuite dans son appel que "les enfants étaient inscrits à plusieurs activités sportives. Football, handball, conservatoire de danse, patinage… Mes clients ont conservé toutes les inscriptions auprès d’associations ou de la Fédération concernée, aucune qui soit encadrée par leur Eglise".

La sœur aînée, qui a obtenu son bac à 17 ans et poursuit aujourd’hui des études de sciences politiques en Belgique a confié à l’avocate que la vie n’était "pas toujours facile" à la maison, mais sans que cela puisse justifier les poursuites, selon elle.

C'était vraiment des parents exemplaires quoi, je n'en connais pas beaucoup qui peuvent en dire autant. C'en était trop pour la justice fraönçaise, heureusement que les juges ont remis de l'ordre dans tout ça !

Une de mes proches a eu droit à des emmerdes, parce que qqun l'avait dénoncé aux services sociaux, elle avait crié sur ses enfants, dans son jardin.

Et on s'étonne ensuite que les gamins n'aient plus aucun respect pour les adultes et soient horribles en classe ? Que les profs n'en peuvent plus de passer les trois quarts du cours à faire de la discipline ? Que le niveau scolaire en devienne fatalement lamentable ? Que ces services sociaux de mes deux et que les magistrats gauchistes brulent en enfer :icon_fache: :icon_fache: :icon_fache:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.