Aller au contenu
Astha

Gaspard Koenig - Le révolutionnaire, l'expert et le geek

Messages recommandés

Etre normalien et introduit dans les sphères politiques, ça compte aussi pas mal. Et bouffi d'ambition aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un reportage lui sera consacré à 13h sur canal. " L'homme le plus libéral de France " ( Généralement c'est 7-8 minutes plus une petite interwiiew ensuite). :jaifaim: .Ca va être marrant de voir les réactions sur twitter (i.e haï par tous)

 

 

Il est invité sur RTL depuis 19h, il commence à faire son trou dans les médias populaires mine de rien.

 

 

Il y cause du libéralisme en général ou de son jacobinisme libéral ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a un certaine cohérence dans les idées reconnaissons le (en dehors du jacobinisme libéral qui est une connerie d'étatiste français). Par contre, si l'on me prouve que ce que défend Koening est le libéralisme ben dans ce cas c'est lui ou moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Personne sur le plateau n'écoute ce qu'il dit. Espérons qu'il en aura été autrement derrière les écrans.

 

Normalement je n'aime pas trop Koenig mais là il n'a pas été trop mauvais.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai regardé le reportage en diagonale, en sautant certains passages, et ce que j'en retire, assez naïvement :

- Gaspard Koenig se dit libéral et est pour le fumage de joints ;

- Il se finance chez les perfidalbionais chez lesquels il vit (je suppose que son objectif doit être de labourer le terrain pour gagner la députation de l'étranger à moyen terme... Mais l'émigré londonien comme porte-étendard du libéralisme, c'est pas top...);

- Ses copains c'est Alain Madelin, qui est une sorte de Père Fourras des libéraux (ou plutôt du libéral), et Beigbeder (frère), qui est "libéral Manif' pour tous" ;

- C'est un intello qui vit dans ses idées ;

- Anne Hidalgo est moche ;

- La journaliste est très gentille avec lui lors de l'interview (autrement dit, lorsqu'il se perd, elle le récupère).

 

Mais grosso modo, j'ai l'impression qu'on y parle bien de libéralisme vulgarisé pour le pékin moyen. C'est plutôt positif par rapport à ce que l'on peut voir d'habitude. On doit reconnaître à Koenig la capacité de pouvoir faire entendre des idées beaucoup moins cons que la moyenne des commentateurs politiques. Toutefois, l'essai n'est pas vraiment transformé :).

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il a un certaine cohérence dans les idées reconnaissons le (en dehors du jacobinisme libéral qui est une connerie d'étatiste français). Par contre, si l'on me prouve que ce que défend Koening est le libéralisme ben dans ce cas c'est lui ou moi.

 

Je ne le trouve pas pire que le PLD et même meilleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gaspard Koenig etait-il utilitariste?

Gaspard Proust est-il utilitariste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le reportage. En France, le libéralisme incarné c'est donc Alain Madelin, Charles Beigbeder et Gaspard Koenig.

Je préférais Frédéric Bastiat. Ou Jean-François Revel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le souci de Koenig c'est les limites de sa crédibilité grand-public (si un jour il arrive en avoir une), c'est qu'il ne vit pas en France. Et dans la plupart des pays (tous ? bon, en France du moins), les "gens" n'aiment pas recevoir des leçons de bonne gestion politique ou financière d'un expatrié. 

 

Et sa coupe de cheveux, aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et sa coupe de cheveux, aussi.

À une époque je pensais que la coupe de cheveux (et même la tronche) de Sarkozy faisait qu'il ne pourrait pas devenir président.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sa coupe de cheveux, c'est l'héritage capillairo-68ard de ses parents si j'ai bien compris le reportage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, l'héritage "soixante-huitard"... parce que l'héritage libéral des libertés individuelles doit découler de mai 68*... bon sang l'angoisse...

 

*ce qui est dit dans son reportage, je crois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le premier "souci" est doctrinal. Ce n'est peut-être pas un souci pour lui mais la promotion de "l'autonomie" ne fait pas toujours bon ménage avec le principe de non-agression. En fait cette autonomie est suffisamment flexible et vague pour piétiner le principe, comme son orwellien "Liber" ("revenu de liberté", i.e. allocation universelle) le suggère par exemple. Sans parler du centralisme (le jacobinisme libéral) qui est à mon avis fatal et qui est précisément le chemin inverse de celui qui est soutenable.
Et laisser suggérer que ce qui doit animer le libéralisme c'est un esprit libertaire 68, c'est accepter la prémisse moisie partagée de toutes parts que si quelque chose n'est pas un crime, ce n'est pas un vice non plus, voire c'est même une vertu, si bien que la seule question essentielle pour savoir si quelque chose doit être interdit ou non, voire subventionné, est de savoir si ce truc est bien ou pas bien. Et que la promotion de la non-agression (si c'était de ça qu'il s'agit vraiment) est soutenable dans les faits une fois qu'on a réussi à faire croire que n'importe quelle valeur et mode de vie se vaut, tant qu'il n'exige pas en principe d'agresser autrui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, l'héritage "soixante-huitard"... parce que l'héritage libéral des libertés individuelles doit découler de mai 68*... bon sang l'angoisse...

M'enfin, t'as pas lu Michéa ? Mai 68 est la conséquence de Benjamin Constant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y cause du libéralisme en général ou de son jacobinisme libéral ?

 

Je n'ai écouté que la première partie sur RTL qui était consacrée à la loi Renseignement, je ne peux pas dire s'il en a parlé ensuite.

 

Pendant ce mini-débat de la loi Renseignement, il a plutôt bien développé ses positions contre le projet de loi. Il faut dire qu'en face, c'était Gérard Miller et Alain Duhamel qui étaient à 100% pour, mais sans vrai argument à part : "oui, la loi est imparfaite mais c'est un risque à prendre". Ah ok.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le reportage. En France, le libéralisme incarné c'est donc Alain Madelin, Charles Beigbeder et Gaspard Koenig.

Je préférais Frédéric Bastiat. Ou Jean-François Revel.

 

Aurélien Véron a aussi une présence dans les médias, il y parle bien et roxe un peu plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est intéressant c'est que le libéralisme a l'air, dans ce reportage, d'être passé du statut de norme repoussoir à curiosité intriguante. Est-ce le début d'une hype ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai vu le reportage. En France, le libéralisme incarné c'est donc Alain Madelin, Charles Beigbeder et Gaspard Koenig.

Je préférais Frédéric Bastiat. Ou Jean-François Revel.

 

 Bastiat et Revel ne sont pas trop dispo en ce moment pour passer à la tv :icon_smile: . Bien sûr, ça serait beaucoup mieux mais il faut reconnaître que Gaspard Koenig apporte un discours que l'on a pas l'habitude d'entendre à la télévision française où il parle d'autonomie, d'individu responsable, de laissez-faire, etc. Le problème, au delà des réserves que l'on peut avoir sur la notion de la pureté du libéralisme qu'il défend, c'est qu'il ne puisse tenir ce discours qu'uniquement parce qu'il ne cherche pas à se faire élire.

 

Donc, pour moi, plus on entendra et lira cette parole dans les "grands médias", ça sera positif. En tout cas, toujours plus que le Parti Libéral Démocrate français en alliance foireuse avec l'UDI dont des députés pondent des lois et amendements liberticides au possible. J'espère que cette erreur ne sera pas reproduite et qu'on aura l'occasion de voir Aurélien Véron et d'autres défendre les idées libérales sur le devant de la scène. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aurélien Véron a aussi une présence dans les médias, il y parle bien et roxe un peu plus.

Ah bon ? On l'a pas vu si souvent que ça ces derniers temps.

 

Ce qui est intéressant c'est que le libéralisme a l'air, dans ce reportage, d'être passé du statut de norme repoussoir à curiosité intriguante. Est-ce le début d'une hype ?

Quand Canal avait fait un reportage sur Rand Paul, j'ai l'impression que c'était aussi présenté comme une curiosité hype.

On pourrait croire qu'on est les vrais hipsters, mais en fait non : J'ai un pote légitimiste, et c'est eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tout cas, toujours plus que le Parti Libéral Démocrate français en alliance foireuse avec l'UDI dont des députés pondent des lois et amendements liberticides au possible. J'espère que cette erreur ne sera pas reproduite et qu'on aura l'occasion de voir Aurélien Véron et d'autres défendre les idées libérales sur le devant de la scène.

 

Il me semblait que l'alliance entre le PLD et l'UDI n'existait plus, non ?

 

Quand Canal avait fait un reportage sur Rand Paul, j'ai l'impression que c'était aussi présenté comme une curiosité hype.

On pourrait croire qu'on est les vrais hipsters, mais en fait non : J'ai un pote légitimiste, et c'est eux.

Ça doit faire de PABerryer le hipster ultime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PABerryer n'est pas légitimiste, si ? N'est-il pas seulement monarchiste ?

Attention, ne pas confondre, les légitimistes c'est une race bien particulière. Leurs ennemis n°1 c'est les protestants et les orléanistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudrait redemander à l’intéressé mais de mémoire il ne porte pas particulièrement Louis-Philippe dans son cœur justement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PABerryer n'est pas légitimiste, si ? N'est-il pas seulement monarchiste ?

Attention, ne pas confondre, les légitimistes c'est une race bien particulière. Leurs ennemis n°1 c'est les protestants et les orléanistes.

Non, c'est les franc-maçons, les républicains et les orléanistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, c'est les franc-maçons, les républicains et les orléanistes.

On voit que tu ne connais pas les légitimistes. Protestant, franc-maçon ou républicain, c'est la même chose, enfin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah bon ? On l'a pas vu si souvent que ça ces derniers temps.

 

LCI, l'opinion, lefigaro, lemonde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On voit que tu ne connais pas les légitimistes. Protestant, franc-maçon ou républicain, c'est la même chose, enfin.

"50 nuances de traîtres"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

LCI, l'opinion, lefigaro, lemonde

Pas fait gaffe, ça a pas tourné sur liborg ou sur les chaînes Youtube libérales ?

 

Sinon, j'ai hâte de voir la marionnette des Guignols de Gaspard Koenig.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il me semblait que l'alliance entre le PLD et l'UDI n'existait plus, non ?

 

 

 Effectivement, ça n'a duré que sur l'année 2013 il me semble. Mais bon, c'est révélateur, c'est quoi la différence entre l'UDI en 2013 et en 2015 ?

Le signal positif s'est d'être sorti de ce regroupement. Je comprends que ça pouvait être une bonne stratégie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×