Jump to content

Paris, laboratoire du socialisme


Tramp

Recommended Posts

Il y a 4 heures, Marlenus a dit :

Pour illustrer ce que je disais, un cabinet canadien fait de Paris la 2ème ville la plus agréable d'europe.

https://www.instagram.com/p/CJhu3jwsCS_/?utm_source=ig_embed&ig_rid=58fda266-52ba-4733-a487-6cb6fd37a66e

 

C'est une shitstorm sur ce que je lis en Français sur le sujet avec un déversement sur tous les défauts de Paris.

 

Suis le premier à penser que ce qui est raconté par le cabinet c'est un peu ce que vit Emily et pas les parisiens.

Mais suis sûr que l'on aurait mis Marseille, Toulouse ou Bordeaux à la place, il n'y aurait pas eu autant de déferlement.

 

 

Parce que Paris c'est très très bien hein.

Les gens qui y vivent / vont, moins. (coucou 😛 )

 

C'est comme la Corse du coup, sale avec des sales cons qui ont le coeur sur la main ... chez eux. Sauf qu'il y fait moche et froid , que c'est 5 fois plus cher qu'une zone insulaire, et que pour voir un arbre il faut d'abord le planter sur un trottoir.

Mais une fois que t'as enlevé le fait que t'as pas envie de sortir de chez toi de peur de vouloir tuer quelqu'un (la Corse, je disais) il y a plein de trucs merveilleux et tout aussi cher à faire, car on y a tout mis.

Bref, un village vacances en millions d'habitants quand il pleut où tu peux pas accéder à la plage de toute façon, car il faut 4 heures de voiture entre ton bungalow et le circuit touristique. Super une semaine max, le temps de te rappeler des soirées organisées.
 

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Lancelot a dit :

Les canadiens lol

J'aimerais arriver à mépriser les Canadiens autant que certains le méritent, mais j'ai déjà bien assez à faire avec les Belges. ;)

  • Huh ? 1
Link to comment
4 hours ago, Bisounours said:

la première étant Londres...

il faut lire les raisons de cette préférence... à peine orientées écolo, avec les pistes cyclables, la faible quantité de Parisiens possédant une voiture (on se demande bien pourquoi, comme si c'était un choix)

Pour le coup, faut reconnaitre que pour beaucoup de gens vivant en grande ville, ne pas avoir besoin d'une voiture est vu comme un avantage au vu des coûts non négligeable de celle-ci.

Pouvoir tout faire sans voiture est vu comme un avantage.

 

La politique anti-voiture de la ville, cela emmerde les banlieusards qui doivent venir à Paris pour bosser, mais pas spécialement les parisiens.

Et ça, cela ne date pas d'Hidalgo, du temps de Chirac ou de Tibéri, rare était déjà ceux qui avaient une voiture et qui quand ils l'avaient l'utilisait pour autre chose que quand ils partaient de Paris.

Et oui, c'était un choix, un choix économique certes, les gauchistes te diraient que les parisiens qui ont la fortune de Bernard Arnault ont une voiture, mais un choix quand même et qui n'est pas vécu comme un gros sacrifice.

 

 

De manière générale, même en dehors des cercles purement écolo, la voiture on aime bien la sienne, mais celle des autres nous emmer.. 

Il y a qu'à voir les protestations dans les petits village quand waze conseille soudain de passer par chez eux.

 

 

Clairement, si je devais attaquer ce rapport j'irais plus sur le terrain de l'état des transports publics qui m'a l'air, pour le moins, à côté de la plaque, plutôt que sur celui du fait que les parisiens n'ont pas de voiture.

 

 

Link to comment
1 hour ago, Prouic said:

 

Parce que Paris c'est très très bien hein.

Les gens qui y vivent / vont, moins. (coucou 😛 )

 

C'est comme la Corse du coup, sale avec des sales cons qui ont le coeur sur la main ... chez eux. Sauf qu'il y fait moche et froid , que c'est 5 fois plus cher qu'une zone insulaire, et que pour voir un arbre il faut d'abord le planter sur un trottoir.

Mais une fois que t'as enlevé le fait que t'as pas envie de sortir de chez toi de peur de vouloir tuer quelqu'un (la Corse, je disais) il y a plein de trucs merveilleux et tout aussi cher à faire, car on y a tout mis.

Bref, un village vacances en millions d'habitants quand il pleut où tu peux pas accéder à la plage de toute façon, car il faut 4 heures de voiture entre ton bungalow et le circuit touristique. Super une semaine max, le temps de te rappeler des soirées organisées.
 

 

Rien compris.

  • Yea 2
Link to comment

Et autrement, à part l'avantage de la suppression de la voiture individuelle (sans compensation en termes de transports publics efficients) ?

Le seul critère pris en compte dans ce classement, ce sont les mesures écolo  ? Je ne comprends pas trop.

Link to comment
7 minutes ago, Bisounours said:

Et autrement, à part l'avantage de la suppression de la voiture individuelle (sans compensation en termes de transports publics efficients) ?

Le seul critère pris en compte dans ce classement, ce sont les mesures écolo  ? Je ne comprends pas trop.

A titre personnel, je ne suis pas en accord avec les arguments avancé par l'étude.

 

Par contre, ce que je vois, de manière générale, c'est qu'il y a une volonté en général, en France de décrire Paris comme une poubelle invivable.

Alors que je ne vois pas ce que l'on peut reprocher à Paris que l'on ne peut pas reprocher aux grandes métropoles françaises en général.

 

Taper sur la France, c'est une spécificité française et sur Paris, encore plus.

On ne peut pas être fier de notre pays, il faut toujours l'enfoncer.

 

Cela me fait penser à ce journaliste français qui a sorti sans sourciller:

"Sur les 10 villes les plus dangereuses au monde, 3 sont françaises".

 

Je suis sûr que je peux citer sans problèmes 10 villes dans le monde qui sont plus dangereuses que n'importe quelle ville française.

 

 

 

 

  • Yea 2
Link to comment
4 minutes ago, Lancelot said:

Taper sur *chez soi* c'est une spécificité de *chez soi*.

Je n'ai pas l'impression qu'il y a cette spécificité ailleurs, en tout cas aussi poussé et tourné vers les étrangers.

 

Si je vais voir un texan et que je lui explique que Dallas c'est de la mer. que la France c'est mieux, je sens que je vais me faire ramasser.

Idem si je vais au japon et que je vais cracher sur Tokyo, je sens que je vais être bien reçu.

 

Je me trompe peut-être étant moi même victime du syndrome :)

 

Link to comment
6 minutes ago, cedric.org said:

En meme temps...

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Paris

 

Paris est tellement dégueulasse que ça rend les Japonais littéralement malade.

Le problème avec les japonais c'est qu'ils idéalisent la france et les français.

Pour eux, on est tous super élégant et tiré à 4 épingles.

 

Forcément, si ta référence c'est Emily in Paris, quand tu vois la dégaine du français moyen, tu perds vite tes illusions.

 

Link to comment
6 minutes ago, Lancelot said:

On critique *chez soi* mais pour autant on ne laisse pas une saleté d'étranger faire de même.

 

Asv3b1s.jpeg

Ben justement, j'ai l'impression qu'en France, on laisse l'étranger le faire, surtout si c'est sur Paris.

 

Link to comment
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

 

Alors que je ne vois pas ce que l'on peut reprocher à Paris que l'on ne peut pas reprocher aux grandes métropoles françaises en général.

 

 

 

 

Pur ressenti, mais pour vivre à Paris et avoir vécu à Lyon, la vie est bien moins épuisante dans la deuxième (et je ne suis pas antiparisien primaire, loin de là ). 

Mais pour avoir aussi vécu à New York, la vie est encore plus épuisante là-bas par rapport à Paris. En tout cas à Manhattan. Après y avoir passé quelques heures, c'était toujours un soulagement de rentrer dans mon quartier tranquille du Queens (j'imagine que l'équivalent à Paris serait de la petite couronne type Boulogne) 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

Par contre, ce que je vois, de manière générale, c'est qu'il y a une volonté en général, en France de décrire Paris comme une poubelle invivable.

Alors que je ne vois pas ce que l'on peut reprocher à Paris que l'on ne peut pas reprocher aux grandes métropoles françaises en général.

Mouais. Alors j'ai vécu dans quelques grandes métropoles, françaises ou autres.

Ben Paris c'est l'enfer. Plus jamais.

Bon, c'est sale et dangereux, même dans les coins censés être sympas comme les Champs Elysées. Mais à la limite, c'est le cas pour beaucoup de villes (quoique personne ne m'a jamais emmerdé avenue Louise à Bruxelles).

Paris se distingue en étant le parangon de la modernité... de 1900. En 2024. Ca se reflète un peu partout, notamment dans la vétusté et l'agencement des immeubles, la mobilité, etc. C'est comme un musée : c'est sympa un weekend, ça fait typique, mais on est content de rentrer dans une ville normale après.

  • Yea 3
Link to comment
24 minutes ago, Neomatix said:

Mouais. Alors j'ai vécu dans quelques grandes métropoles, françaises ou autres.

Ben Paris c'est l'enfer. Plus jamais.

Bon, c'est sale et dangereux, même dans les coins censés être sympas comme les Champs Elysées. Mais à la limite, c'est le cas pour beaucoup de villes (quoique personne ne m'a jamais emmerdé avenue Louise à Bruxelles).

 

Que l'on n'aime pas Paris, je n'ai aucun problème avec ça.

 

Après cela dépend ce que l'on appelle une ville normale.

Dans les grandes capitales européennes, Londres ne me fait pas du tout envie, j'ai toujours trouvé que c'était une ville peu pratique et Berlin me déprime un peu en matière d'architecture, même si à chaque fois j'aime pour un WE, je ne troquerais pas Paris pour une de ces 2 villes.

 

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, cedric.org a dit :

En meme temps...

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Paris

 

Paris est tellement dégueulasse que ça rend les Japonais littéralement malade.

J'ai eu un choc en reprenant le RER B après pas mal de temps au Japon pour le travail (plusieurs mois).
Principalement la saleté, et les tags... Il m'a fallu quelques jours pour me réajuster.

Je suppose que pour un Japonais c'est ça fois 10.

Link to comment

On dirait une hypnose. C'est fou de voir que ça ne puisse pas être possible que Paris soit si décrié. C'est évident pourtant.

Je sais pas , je vis à Toulouse, c'est une ville sans doute chouette, mais j'y trouve déjà 50% des griefs que j'ai envers Paris aussi. Je vois pas en quoi c'est dur de s'en apercevoir.

 

 

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Prouic said:

On dirait une hypnose. C'est fou de voir que ça ne puisse pas être possible que Paris soit si décrié. C'est évident pourtant.

Je sais pas , je vis à Toulouse, c'est une ville sans doute chouette, mais j'y trouve déjà 50% des griefs que j'ai envers Paris aussi. Je vois pas en quoi c'est dur de s'en apercevoir.

 

 

A part les Bordelais, qui critique sérieusement Toulouse?

 

  • Love 1
Link to comment

Je sais pas , une partie grandissante de Toulouse, avec des yeux en face des trous ? le 30 partout, l'alternance politique moisie depuis ... VINGT ANS, la métropole conne comme ses pieds, la rocade surbouchée TOUS les matins, le centre ville à +de 6k€ le m², les travaux continuels pour des non sens routiers et des rues moches sans âme, les ramblas hors de prix, la crasse totale du métro, l'insécurité grandissante, les bus sans artères, les immeubles qui s'effondrent, les taxis qui prennent le relai des tracteurs, le centre ville inaccessible comme dans toutes les autres villes maintenant, les prix du pauv' sandwhich à matabiau: gare la plus minable de France ? https://www.lebonbon.fr/toulouse/news/gare-toulouse-matabiau-pire-france-sncf/


 

Mais bon j'ai jamais du avoir de conversation là dessus en 17 ans j'imagine.

 

Mais ouf on a brennus (à côté de la station d’épuration qui sinistre 3km² autour du stade :D EN VOILA UNE GLOIRE: une ville c'est pas juste une équipe de sport hein ... C'est quoi cette idéalisme benêt que tu me vends depuis deux pages sur la grandeur des métropoles de France en 2024 ? Y a une culture et un bon vivre dans chaque coin du monde aujourd’hui  si on s'y intéresse: et  je veux bien que Paris soit un centre culturel de pointe jonché d'immeubles haussmanniens et Toulouse une ville rose pas en reste, mais faut ouvrir les yeux sur l'état des villes, un peu. Et ici y a pas la couche centralisée politique qui pollue le pays autant que ses habitants polluent la seine.

 

J'ai amené ma mère en ville avec mon fils: on s'est garé après QUARANTE minute de détour en sens unique à cause d'une manif à  ... QUATRE VINGT METRES de notre lieu d'arrivée... UN JEUDI DE VACANCES A 11h!,   au 5° sous sol d'un parking. Ma mère peut pas monter 75 marches donc on attend l'ascenseur. 3 min, 5  min , 8 min. Mon fils trépigne. Je monte voir , arrivé au RDC " vous pouvez lacher l'ascenseur?" "Quand on aura fini de nettoyer la chiasse du clodo". J'ai du redescendre, attendre pour ma mère sans rien dire, et ne pas me révolter quand mon fils a dit " ca sent la fraise au caca, je vais vomir.".

 

 je sais que cette fois: C'est compréhensible !

 

 

 

 

 

  • Yea 1
Link to comment
9 hours ago, Prouic said:

Je sais pas , une partie grandissante de Toulouse, avec des yeux en face des trous ? le 30 partout, l'alternance politique moisie depuis ... VINGT ANS, la métropole conne comme ses pieds, la rocade surbouchée TOUS les matins, le centre ville à +de 6k€ le m², les travaux continuels pour des non sens routiers et des rues moches sans âme, les ramblas hors de prix, la crasse totale du métro, l'insécurité grandissante, les bus sans artères, les immeubles qui s'effondrent, les taxis qui prennent le relai des tracteurs, le centre ville inaccessible comme dans toutes les autres villes maintenant, les prix du pauv' sandwhich à matabiau: gare la plus minable de France ? https://www.lebonbon.fr/toulouse/news/gare-toulouse-matabiau-pire-france-sncf/


 

Mais bon j'ai jamais du avoir de conversation là dessus en 17 ans j'imagine.

 

Mais ouf on a brennus (à côté de la station d’épuration qui sinistre 3km² autour du stade :D EN VOILA UNE GLOIRE: une ville c'est pas juste une équipe de sport hein ... C'est quoi cette idéalisme benêt que tu me vends depuis deux pages sur la grandeur des métropoles de France en 2024 ? Y a une culture et un bon vivre dans chaque coin du monde aujourd’hui  si on s'y intéresse: et  je veux bien que Paris soit un centre culturel de pointe jonché d'immeubles haussmanniens et Toulouse une ville rose pas en reste, mais faut ouvrir les yeux sur l'état des villes, un peu. Et ici y a pas la couche centralisée politique qui pollue le pays autant que ses habitants polluent la seine.

 

J'ai amené ma mère en ville avec mon fils: on s'est garé après QUARANTE minute de détour en sens unique à cause d'une manif à  ... QUATRE VINGT METRES de notre lieu d'arrivée... UN JEUDI DE VACANCES A 11h!,   au 5° sous sol d'un parking. Ma mère peut pas monter 75 marches donc on attend l'ascenseur. 3 min, 5  min , 8 min. Mon fils trépigne. Je monte voir , arrivé au RDC " vous pouvez lacher l'ascenseur?" "Quand on aura fini de nettoyer la chiasse du clodo". J'ai du redescendre, attendre pour ma mère sans rien dire, et ne pas me révolter quand mon fils a dit " ca sent la fraise au caca, je vais vomir.".

 

 je sais que cette fois: C'est compréhensible !

 

 

 

 

 

Oui c'est compréhensible, mais ce que je comprends c'est que tu ne comprends pas mon propos :)

 

Je ne parle pas de la réalité, je parle de l'image qui est renvoyé dans l'imaginaire collectif.

 

 

Mon propos, c'est de dire, que quand tu rencontres un inconnu et que tu dis que tu vis à Toulouse, je doute fortement que tu te prennes un:

"Toulouse? Jamais je ne pourrais y habiter", surtout de quelqu'un qui te dira y être allé une fois dans sa vie quand il y est allé.

 

Et qu'autant l'image que peuvent avoir certains étrangers de Paris comme ville idyllique carte postale à la Amélie Poulain ou Emily in Paris est ridicule et le choc est violent face à la réalité.

Autant, ce n'est pas non plus la ville repoussoir (même si Hidalgo fait beaucoup pour ça) si on compare aux métropoles européennes comparables ou autres grandes villes française (bon paris est aidé par le fait que souvent la gauche est au pouvoir dans ces endroits)..

 

 

Link to comment

Pour l'imaginaire collectif, j'imagine que Paris trustant la quasi totalité de la présence francaise en télévision, les gens s'en font une image relative à ce qu'on leur montre, ainsi que ce qu'ils comprennent de l'image télévisuelle d'ensemble. 

Si t'ajoutes la seule chose pour laquelle la province vient: les vacances et la culture et ce que t en tires "tiens je me ferais bien 2 à  4h de queue avant d'entrer au louvre moi, en sortant d'un métro dégueu" etc etc 1 semaine durant... Ca fait une image assez claire dans ton inconscient.

 

Si tu ajoutes la surcouche politique centralisée comme un étant une part négative non négligeable de l'image de la ville ... ca peut pas bien finir. En plus de paris, il y a vivre les parisiens dans l'image.  (cf le message sur les corses:) )

 

 

Link to comment

 

14 hours ago, Neomatix said:

Bon, c'est sale et dangereux, même dans les coins censés être sympas comme les Champs Elysées.

 

C'est mon ressenti. J'ai vécu à Paris en tant qu'étudiant, donc il y a plus d'une trentaine d'années. Quand j'y retourne aujourd'hui la crasse et l'ambiance craignosse généralisées me choquent. J'ai le sentiment d'une détérioration. C'est le fait de voir les choses se détériorer qui pourrait expliquer pourquoi les gens ont la dent si dure. Alors peut-être que quand j'étais jeune j'en n'avais rien à foutre et qu'aujourd'hui j'ai davantage un regard de vieux bourgeois...

Mais j'ai surtout l'impression qu'à l'époque la saleté et la dangerosité se limitaient à certains quartiers (19e, 20e...) et que les quartiers touristiques étaient clean. Alors qu'aujourd'hui c'est craignos dans toute la capitale.

  • Yea 2
Link to comment

J'ai l'impression d'être dans la conversation un peu surréaliste d'il y a quelques années où quelqu'un défendait "non mais je comprends bien que France Télévision c'est public et tout ça, mais quand même ils ont de bonnes émissions, en tous cas moi je regarde souvent et j'en suis content, je ne comprends pas pourquoi vous refusez de l'admettre".

Link to comment

Et c'est regarder FT ,d'admettre que de nombreuses personnes le fassent , ou d'échanger la dessus  qui est surréaliste? (ou de répondre a ton message  😛 ) 

Link to comment
7 hours ago, Prouic said:

Et c'est regarder FT ,d'admettre que de nombreuses personnes le fassent , ou d'échanger la dessus  qui est surréaliste? (ou de répondre a ton message  😛 ) 

Le fait de se concentrer sur un détail complètement à côté de la plaque comme la qualité des programmes de FT dans une discussion sur le fait que la télévision publique ça ne devrait pas exister. Je ne sais pas, ça me donne les mêmes vibes de "boarf mais quand même c'est pas si mal non ? De toute façon vous ne savez faire que critiquer".

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...