Jump to content

Attaque au couteau dans un centre commercial à Sydney


Recommended Posts

Le tueur:

 

Ce que l'on sait du tueur de Sydney

 

Un certain Joël Cauchy.

 


La police écarte, pour le moment, un acte terroriste (islamique ou autre).

 

 

Les vidéos montrerait qu'il cherchait à s'en prendre aux femmes.

Dans les 6 morts actuels, à part lui, 5 femmes et 1 homme (un agent de sécurité).

 

 

Link to comment
Il y a 2 heures, Alchimi a dit :


Plus de chances que ce soit politique en l’occurrence.

Même si ça peut aussi seulement être un déséquilibré. Mais j’ai l’impression que mêmes les malades mentaux ont souvent besoin d’une sorte de cadre idéologique avant de passer à l’action violente de ce genre.

Link to comment
6 hours ago, Johnnieboy said:


Plus de chances que ce soit politique en l’occurrence.

Même si ça peut aussi seulement être un déséquilibré. Mais j’ai l’impression que mêmes les malades mentaux ont souvent besoin d’une sorte de cadre idéologique avant de passer à l’action violente de ce genre.

Ha ben c'est plus simple de se persuader qu'on agit pour la cause (quelque soit la cause) plutôt que s'amuser à tuer des gens au hasard parce que pourquoi pas ?

Link to comment
Il y a 13 heures, Mathieu_D a dit :

Ha ben c'est plus simple de se persuader qu'on agit pour la cause (quelque soit la cause) plutôt que s'amuser à tuer des gens au hasard parce que pourquoi pas ?


Tout à fait. Mais je me demandais à quel point c’était évident.

Par exemple, si on prend le cas qui lance le thread. Imaginons qu’il ait bien ciblé les femmes en particulier. Et bien il y a évidemment un fond mais, à la fin, il s’agit d’une folie destructrice qui prend une forme particulière.

Alors que dans d’autres circonstances assez contingentes (son origine, sa religion, etc), cet homme aurait probablement commis un acte de folie destructrice sous une autre forme.
Ou peut-être pas.

C’est une question qui m’intéresse mais qui me semble devoir rester sans réponse à la fin. 

Link to comment
11 hours ago, Johnnieboy said:


Tout à fait. Mais je me demandais à quel point c’était évident.

Par exemple, si on prend le cas qui lance le thread. Imaginons qu’il ait bien ciblé les femmes en particulier. Et bien il y a évidemment un fond mais, à la fin, il s’agit d’une folie destructrice qui prend une forme particulière.

Alors qu’à la fin, dans d’autres circonstances assez contingentes (son origine, sa religion, etc), cet homme aurait probablement commis un acte de folie  sous une autre forme.

C’est une question qui m’intéresse mais qui me semble devoir rester sans réponse à la fin. 

Effectivement, s'il n'y avait aucune cause à laquelle rattacher son mal être serait-il passé à l'acte ?

S'il y avait d'autres causes non liées à son mal être aurait-il choisi d'en embrasser une quelqu'elle soit du moment qu'elle apporte une justification à ses pulsions destructrices ?

Serait-il resté sage s'il n'avait pu relier ses pulsions à aucune autre chose ?

 

Je ne crois pas qu'on puisse répondre à ces questions.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...