Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 16/10/2017 dans toutes les zones

  1. 4 points
    Ce qui aurait été dommage car il y a vraiment quelque chose de satisfaisant à sauver une vieille machine de la casse. Il y a quelque temps, mon sèche linge a arrêté de tourner. Il ne faisait plus que ventiler. J'ai convaincu l'Epouse de me laisser le réparer. Ça tombait bien, elle était en déplacement. A nous deux, sèche -linge. Or donc, je m'installe (en caleçon parce que why the fuck not), je dévisse le carter en laissant tout le bordel de pièces par terre, et je farfouille à l'intérieur. Je m'ouvre évidemment le doigt, que je ressors de la bête tout en me relevant brusquement. J'étais juste sous un meuble que j'ai donc pris sur le coin du crâne. Étouffant un grognement, je titube et pose vigoureusement le talon (nu, bien sûr) sur une bonne vis à métaux bien pointue... Au final cette réparation m'aura coûté 10 euros (condensateur de démarrage pété), un crâne démoli, un demi-litre de sang perdu dans la baignoire et une semaine de boiterie ridicule à marcher sans poser le talon. Alors @Johnnieboy je dis : respect.
  2. 4 points
    NoName tu devrais arrêter de faire le jeune con. Tu dois d'urgence reprendre une vraie formation avec des débouchés et ne pas vivre de petits boulots. J'en ai connu des comme toi. Le schéma est classique, les petits boulots sont un piège: tu vas avoir des charges, un train de vie. Tu ne seras bientôt plus capable de vivre sans argent et repartir en formation. Et du coup tu te coupes des rentrées futures supérieures. Donc arrête de déconner.
  3. 4 points
    Il est aussi en train d'expliquer qu'il ne faut pas protéger les gens du changement (exemple typique de l'automatisation des emplois) mais leur créer de nouvelles opportunités. Rien que ça c'est un changement de discours infiniment bienvenu par rapport aux habitudes françaises. Evidemment qu'il va se défendre de faire de l'hyper-libéralisme/destruction de droits, ce serait suicidaire de faire l'inverse.
  4. 3 points
    Les mecs sont en guerre permanente face à des ennemis qui fabriquent du papier hygiénique avec les Conventions de Genève et à peu près personne pour les soutenir. Il s'agit peut-être de cons, de marxistes ou autres mais on ne peut pas vraiment remettre en cause leur ténacité, en effet
  5. 2 points
  6. 1 point
    Très bon article Je me faisais la réflexion assez récemment que ce serait bien d'avoir plus d'articles "optimistes" sur des initiatives libérales au quotidien. Il y a déjà d'autres articles à suivre dans cette rubrique ?
  7. 1 point
    J'ai entendu parler de l'Ecole privée hors contrat La Cordée, ça m'a intéressée, et je suis allée y faire mon petit reportage, dans l'idée d'alimenter une rubrique Les Lib'Héros du Quotidien. Ce projet est vraiment bien, mais vous verrez aussi à quel point l'emprise de l'Etat est forte sur les esprits français, y compris chez des gens qui se lancent par eux-mêmes tant ils sont convaincus des carences de l'Etat : Ecole « La Cordée » : privée, hors contrat, et pourtant elle tourne ! https://leblogdenathaliemp.com/2017/10/15/ecole-la-cordee-privee-hors-contrat-et-pourtant-elle-tourne/
  8. 1 point
  9. 1 point
    C'est marrant que vous en parliez parce que je viens tout juste de rédiger une quinzaine de CV pour taffer en banque
  10. 1 point
    Mmmoui bon je préfère faire le chaton en France je vais m'abstenir de commenter la valeur militaire kurde.
  11. 1 point
    ... et les (sud-)coréens crèveraient en masse d'arrêts cardiaques, vu le caractère très salé de leur alimentation. Sauf que c'est plutôt l'inverse que l'on constate.
  12. 1 point
    Le Monde - L’artiste russe Pavlenski arrêté à Paris pour avoir mis le feu à la Banque de France Piotr Pavlenski a été arrêté à l’aube après avoir mis le feu à une antenne de la Banque de France, place de la Bastille. L’artiste est réfugié en France depuis janvier. http://www.lemonde.fr/culture/article/2017/10/16/l-artiste-russe-pavlenski-arrete-a-paris-apres-avoir-mis-le-feu-a-la-banque-de-france_5201602_3246.html
  13. 1 point
    Non, d'accord mais ce n'est pas ce que je veux dire. Je dis simplement que c'est bon à prendre qu'il est dommage de rejeter ces paroles comme si elles n'étaient rien alors qu'elles ont une influence inédite dans le bouche d'un président.
  14. 1 point
    Arrêtez de lire les décodeurs pour vous plaindre ensuite de leur incompétence crasse, vous l'avez cherché.
  15. 1 point
    J'ai l'impression que dans ce genre d'affaire il y a toujours une dramatisation qui nuit fortement à la concernée. Elle doit pas se sentir très bien maintenant, surtout si tout le monde sait autour d'elle...
  16. 1 point
    Encore une fois : fixe et occasion. Jamais de la vie vous trouverez un portable gaming (oxymore) décent pour 600€.
  17. 1 point
    http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Tel/La-Persecution-et-l-Art-d-ecrire (pas encore lu). https://www.puf.com/content/Quest-ce_que_la_philosophie_politique_0 (un chapitre consacré au sujet). Edit : en complément :http://www.actu-philosophia.com/spip.php?article133
  18. 1 point
    Ça a été fait. C'est en brouillon. Ça a été fait. C'est en brouillon.
  19. 1 point
    Le prophète dit ce qui est bien et ce qui est juste universellement, indépendamment de toute responsabilité. En fait, il refuse même toute responsabilité car il sait qu'elles pèseraient sur sa liberté de ton. Le politicien lui, et même si il est animé des meilleures intentions, doit toujours penser aux rapports de force, à la conservation du pouvoir avant même que de s'intéresser à ce qui est bien et juste (quand il le fait). Ce qui se rapproche le plus du prophète dans la tradition européenne, c'est peut-être le fou (à la différence que le fou fait passer sous forme d'humour son message, et que l'humour a des limites) ou le philosophe (dans une conception straussienne et prémoderne où le philosophe, pour survivre, doit masquer sa pensée et développer un art d'écrire ésotérique, à la différence que le prophète est inspiré par la révélation quand le philosophe privilégie la raison).
  20. 1 point
    "-- Monsieur le Président, êtes-vous le président des riches ? -- Je n'aime pas cette jalousie. J'ai face à moi trois personnes qui font statistiquement partis des riches..." Ah, ah ! Franchement, j'ai bientôt 50 balais... je n'avais jamais vu de ma vie aucun président expliquer de façon aussi claire que l'enrichissement n'était pas un mal. Jamais.
  21. 1 point
    J'ai revu le 1 récemment et bien c'était chiantissime en 1982 et c'est toujours aussi chiantissime en 2017.
  22. 1 point
    On se concentre toujours sur les parties ou les points de vue peuvent être différent, il ne s'agit pas d'un oubli.
  23. 1 point
  24. 1 point
    C'est ce que les gens ne comprennent pas quand ils parlent d'obsolescence programmée. Ce n'est pas la faute des entreprises, mais des consommateurs.
  25. 1 point
    Le retour du Roi n'est pas trop long, et il dure plus de 3 heures. Valérien fait 2h, et il est bien trop long...
  26. 1 point
    Échange amusant avec l'un de mes étudiants : -- Dîtes Monsieur, vous qui n'écoutez que du jazz, vous connaissez le hip-hop ? -- J'écoutais du hip-hop que vous n'étiez pas encore né. -- Mouais... -- Mieux : la première fois que j'ai entendu du hip-hop, j'étais encore écolier en primaire... Là il ne m'a pas cru... Je lui ai dit de taper "that's the joint" sur YouTube
  27. 1 point
    Je réponds sur un point : la loi n'est pas mauvaise. Ce que tu critiques, ce sont les principes suivants : - l'obligation, pour l'autorité publique (l'Etat) de prouver les éléments matériels de l'infraction pour pouvoir te coller au trou (principe aussi appelé "présomption d'innocence", qui est surtout un principe probatoire) ; - qu'en l'espèce, pour un viol, il faille de ce fait prouver l'existence d'un viol, d'une contrainte, de surprise ; - que la loi pénale est d'interprétation stricte ; - qu'il n'existe pas d'exceptions (en l'occurence, il en existe s'il y a différence d'âge + exercice d'une autorité de droit ou de fait) permettant de "présumer automatiquement" le viol. Je suis désolé, mais chacun de ces principes mérite d'être défendu. C'est chiant, d'avoir des preuves. C'est triste, de ne pas pouvoir en avoir. Quand tu sais que Jean-Michou est le tueur (ou le grand parrain de la mafia) mais que tu n'arrives pas à le prouver, oui, c'est frustrant. Mais va falloir vivre avec cette frustration : il est (pour moi) hors de question d'autoriser la Police ou la Justice à te coller au trou sans que tu aies besoin de prouver ce qu'on te reproche. Et mettre en place des présomptions automatiques de culpabilité, c'est un mécanisme aux effets bien connus -je t'invite à te renseigner sur le droit pénal de l'Ancien Régime pour avoir quelques illustrations des effets secondaires de ce genre de bonnes intentions-. Personne ne prétend qu'un enfant de deux ans peut consentir. Par contre, il y a un flou pour une période entourant la pré-puberté/puberté. Certains, à 14 ans, seront totalement des enfants mentalement. D'autres seront déjà en capacité (de fait) de consentir à un rapport sexuel. Il en va de même à 13, 12, 11 ans (en des proportions très différentes). Alors oui, à 11 ans, tu es (très) probablement plus un "enfant" dans ta tête qu'un adulte. Mais là on est bien dans cette zone grise ; zone grise qui sera exploitée par la défense aux assises. Je suis l'avocat du gars, je n'hésiterai pas à exiger de pouvoir questionner la fille, en insistant bien sur l'absence de toute contrainte : "pourquoi avoir accepté de lui faire une fellation sur sa simple demande?" "Comment ça se passe à la maison? Y a-t-il un contexte familial pouvant expliquer l'automatisme de la réaction?" etc etc.
  28. 0 point
    Tout le monde s'en fout, mais plus de 300 morts tout de même, l'un des pires attentats de l'histoire (au camion piègé comme Oklahoma City, Beyrouth, Zarqaoui etc...) https://www.nytimes.com/2017/10/15/world/africa/somalia-bombing-mogadishu.html?hp&action=click&pgtype=Homepage&clickSource=story-heading&module=first-column-region&region=top-news&WT.nav=top-news
  29. 0 point
  30. 0 point
    Pas besoin de loi pour ca. On a la coutume à la place. C'est marrant comme dans les discussions Etat vs anarcapie, les hommes de l'Etat on un a priori de bonté et les hommes de l'anarcapie de méchanceté.
  31. 0 point
    Deux remarques : (1) Le Droit n'a pas besoin de la loi pour exister, l'anarcapie n'est pas l'anomie. (2) L'anarcapie n'a pas vocation à résoudre parfaitement tous les problèmes imaginables mais à faire au moins aussi bien que l'état. En l'occurrence les parents pédophiles c'est la merde à gérer état ou pas, et la majorité sexuelle peut tout à fait être définie par jurisprudence.
  32. 0 point
    En anarcapie, il y a aussi des instances, organisées par la société civile, des tribunaux, des juges. Et les interdits existent, principalement lorsqu'il s'agit d'atteinte à l'intégrité des personnes, d'agressions physiques. C'est pas l'anarchie, l'absence de règles et la fête du slip. A priori, les parents sont les plus à même de savoir quand leur enfant peut prendre certaines responsabilités. Et rien ne dit qu'l n'y aurait pas non plus de limite arbitraire fixée.
  33. 0 point
  34. -2 points
    C'est dommage que ce ne soit pas la guerre ouverte entre Irakiens et Kurdes...
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×