Aller au contenu

Messages recommandés

Je crois vous avez tous raison et que les rivets ont sautés parce que la composition de l'acier n'était pas bonne. :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+ Le capitaine allait trop vite avec une visibilité aussi mauvaise.

+ la vigie avait paumé la clé de l'armoire où il y avait les meilleures lunettes d'observation ou une connerie comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le navire allait à une allure normale selon les standards de l'époque et la visibilité était bonne (pas de brouillard, pas de pluie), par contre le manque de vent à empêcher de percevoir l'iceberg plus tôt grâce à l'écume.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le navire allait à une allure normale selon les standards de l'époque et la visibilité était bonne (pas de brouillard, pas de pluie), par contre le manque de vent à empêcher de percevoir l'iceberg plus tôt grâce à l'écume.

Ca et le gouvernail trop petit, l'obligation de repasser au point mort pour changer la direction de l'arbre d'hélice, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois vous avez tous raison et que les rivets ont sautés parce que la composition de l'acier n'était pas bonne. :P

Oui, ca semble plutot etre un soucis de materiau des rivets (rivets fer d'une qualite mediocre a l'avant et a l'arriere du navire a la place de rivets acier au milieu)

Le materiau de la coque etait aussi plus cassant que ce qu'il aurait du etre apparemment ce qui a du augmenter le levier sur les rivets quand l'acier s'est dechire.

Apres le Titanic aurait sans doute coule de toutes facons mais sans doute beaucoup moins vite.

 

La process de controle qualite a aussi ete mis en cause, notamment sur le controle des qualifications des ouvriers qui posaient les rivets et la provenance de ces derniers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, merci. Ça fait plaisir de voir la bonne traduction. Dans un documentaire l'autre jour sur ce phénomène, ils répétaient "vagues géantes" en boucle. Ça m'a crispée. Ça n'est pas la même chose, flûte! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le yatch le plus bobo design-nerd de l'univers, celui de Steve Jobs, (qui a mouru avant la livraison), désigné par Starck, le Vénus:

 

 

Bateau_SJ.jpg

 

Si on scrute cette photo on voit la rangée d'écrans mac dans le chateau:

1809621_3_367f_venus-le-yacht-de-steve-j

 

 

Un peu carré quand même comme bateau. D'ailleurs je ne résiste pas à partager une dernière image sorti de l'intertube google image sur le sujet:

jobs%27boat.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce qu'il tient bien la mer ou c'est juste une salle de réception flottante? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce qu'il tient bien la mer ou c'est juste une salle de réception flottante? 

Très bonne question. Aucune idée.

Bon je pense pas que Jobs ait commandé un bateau juste pour avoir une salle de réception qui fait la nique aux canards. De ce que j'ai compris c'était pas le personnage. Après est-ce qu'il peut autant encaisser une mer démontée qu'un tanker moderne, ça...

 

C'est laid.

 

Ben Starck, quoi...

Ça sort des lignes ordinaires certes, mais je ne trouve pas ça franchement laid (pas plus qu'un yatch de kéké plaqué or de saoudien en tout cas).

Faut quand même reconnaitre une référence aux pavillons japonais dans les superstructures. Même si l'épure est un peu carrée sur la proue tronquée.

Bon, c'est la rangée de mac au chateau qui me fait l'effet d'une geekerie majeure, m'enfin Jobs quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est laid.

 

Pour relever le niveau :

 

 

Dessiné par l'architecte naval finlandais Gunnar L. Stenback en 1930, le Requin est un élégant quillard de sport dont le programme est aussi bien la régate que la promenade à la journée. Après le bois des origines, la construction polyester est apparue à partir de 1978. En France, la société So Much Yachting a racheté un moule et construit depuis 2007 le Haï Requin, en composite et finitions acajou, dont voici un specimen présenté en vidéo par Jean-Louis Planel. Pour plus d'infos sur ce très beau cousin du Dragon, voir le site de la classe : http://www.classe-requin.fr/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques (belles) images d'une tempête en Mer d'Iroise avec Philip Plisson :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cigarette Racing 50' Marauder SS, 1350 bourrins qui poussent au cul ça doit être phun. Compter environ 1 M€ je crois.

 

50start.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant de bateaux, j'ai eu l'occasion de faire un tour en mer sur le Renard (un petit cotre malouin) et j'envisage de faire de même sur l'Étoile du Roy (une frégate malouine). Par hasard, connaitriez-vous d'autres navires anciens du même genre que l'on peut visiter ou mieux, sur lesquels on peut embarquer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parlant de bateaux, j'ai eu l'occasion de faire un tour en mer sur le Renard (un petit cotre malouin) et j'envisage de faire de même sur l'Étoile du Roy (une frégate malouine). Par hasard, connaitriez-vous d'autres navires anciens du même genre que l'on peut visiter ou mieux, sur lesquels on peut embarquer ?

 

En Bretagne (puisque tu évoques Saint-Malo), je pense au Corbeau des Mers que j'ai déjà vu dans le Golfe.

Il est moins rutilant que les navires que tu as mentionné (c'était un simple bateau de pêche), mais c'est lui qui a transporté une partie des pêcheurs de l'île de Sein en Angleterre suite à l'appel du 18 juin. Au total, 128 Sénans avaient rejoint les FFL, sur environ 400 volontaires, ce qui aurait fait dire au général De Gaulle à l'époque que « l'Ile de Sein, représentait donc le quart de la France »...

 

992529TonnerresdeBrest2012Corbeaudesmers

 

Apparemment il appartient au Musée de la Résistance de Saint Marcel et est géré par une association qui propose des sorties en mer. Enfin, proposait car il est pour l'instant en rénovation et l'association a d'ailleurs lancé un appel aux dons : http://www.corbeau-des-mers.fr/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, dans le genre navire mythique, je viens de m'apercevoir qu'il est possible de naviguer sur Pen Duick II (entre autres) :

 

655470penduickIIwidth330height.jpg40087848293635325UnZip9772260801773.jpg

 

L'École Nationale De Voile et des Sports Nautiques permet à des « débutants motivés » d'embarquer à la journée ou de participer à des convoyages (cf programme 2013) sur le ketch qui a remporté la Transat Anglaise de 1964 (et qui permit à Éric Tabarly de bâtir sa réputation).

 

Un avant-goût :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment naviguer plus vite que le vent (pour les marins d'eau douce) :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut quand même reconnaitre une référence aux pavillons japonais dans les superstructures. Même si l'épure est un peu carrée sur la proue tronquée.

 

ça ? 

 

bf1QL.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben Starck, quoi...

 

 

Oooooh que c'est vilain.

 

Je n'aime pas non plus ce bateau, apres faut voir l'interieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La nouvelle génération de trimarans WindRider Rave

La première génération de WindRider Rave avait été un choc : enfin un foiler à la portée de tous.

Aujourd'hui, le chantier est en train de finaliser la nouvelle version de ce trimaran volant, le Rave V. L'idée est toujours d'avoir un trimaran facilement transportable et qui ne demande pas d'infrastructure particulière pour être mis à l'eau ou assemblé. Mais le top, avec le Rave V, c'est qu'il doit voler avec le minimum de vent mais rester agréable à naviguer si le vent ne permet pas aux foils de le faire décoller. En plus de ses foils, c'est bien sûr le gréement qui interroge, avec ce mât bipode aux pieds de mât installés sur les flotteurs.

Le prix de lancement est aujourd'hui de 27,500 US$.

 

En savoir plus : www.windrider.com

 

85299802environmentrenderb.jpg     99567103environmentrenderac.jpg

 

33252204studiorendera1.jpg     70095805studiorenderb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouha! Je le trouve génial à tout point de vue! Le designer est à la fois un marin et un génie!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×