Aller au contenu

Messages recommandés

2 hours ago, GilliB said:

Le facteur déclenchant a été la guerre du golfe (1991) qui a entraîné une montée identitaire en France. Cela a été mal vécu par des musulmans (troupes US sur le territoire saoudiens, agression occidentale d'un pays musulmans etc..) .

Les relations se sont compliqués, d'autant plus que le conflit est-ouest étant fini, et comme la nature a horreur du vide, la menace islamiste à remplacé la menace rouge

 

Tu oublies le rôle du réchauffement climatique.

 

D'autres études mentionnent les effets secondaires du vaccin contre l'hépatite B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Bisounours a dit :

:lol: cet argument idiot qui confond la nature des événements qui te frappent.... ta baignoire a elle aussi de mauvaises intentions à ton égard ? bouuuuuuuh la vilaine 

 

je te cause pas géopolitique, je te cause de ce qui se passe dans la vie, ce que le quidam voit.... et qui explique sa crainte, certes irrationnelle, d'être zigouillé par un taré de barbu davantage que par une baignoire tueuse.

 

 

Les deux peurs sont tout aussi irrationnelles et ridicules. Elles doivent être combattues pas justifiées. Qu’importe les intentions de ma baignoire ou du barbu. Je le répète souvent mais j’ai une phobie des requins (et un requin, c’est autrement plus flippant qu’un barbu). Pourtant, je n’emmerde pas tout le monde pour faire installer des filets de sécurité anti-requins sur toutes les côtes françaises (pourtant, ça me rassurerait grave quand je vais me baigner en été !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Johnnieboy a dit :

Les deux peurs sont tout aussi irrationnelles

Bien sûr, mais tu confonds les accidents de la vie et les crimes et atteintes aux personnes. Ma fille a surement plus de risques de mourir d'un cancer que de se faire égorger en rentrant chez elle, mais je crains davantage pour elle quand elle traine dans les rues de Paris. Il y a la mort routinière, et l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Bisounours a dit :

Bien sûr, mais tu confonds les accidents de la vie et les crimes et atteintes aux personnes. Ma fille a surement plus de risques de mourir d'un cancer que de se faire égorger en rentrant chez elle, mais je crains davantage pour elle quand elle traine dans les rues de Paris. Il y a la mort routinière, et l'autre.

 

 

Il y a des peurs qui nous permettent d’augmenter nos chances de survie et il y a des peurs irrationnelles qui nous gâchent le quotidien et nous font prendre de mauvaises décisions. La peur des terroristes islamistes entre dans la seconde catégorie. Je n’y pense jamais en France et si je devais y penser, ça ne m’apporterait rien que des tracas inutiles.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Lameador a dit :

 

Tu oublies le rôle du réchauffement climatique.

 

D'autres études mentionnent les effets secondaires du vaccin contre l'hépatite B

Nan, le réchauffement climatique, c'est les migrants Syriens.. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

 

 

Il y a des peurs qui nous permettent d’augmenter nos chances de survie et il y a des peurs irrationnelles nous gâchent le quotidien et nous font prendre de mauvaises décisions. La peur des terroristes islamistes entre dans la seconde catégorie. Je n’y pense jamais et si je devais y penser, ça ne m’apporterait rien que des tracas inutiles.

Ce n'est pas tout à fait cela.

Bien sûr la plupart des gens n'ont pas peur des attentats au point de cesser de vivre normalement, heureusement ; néanmoins ils peuvent légitimement craindre l'islam dans la mesure où cette religion dans sa vision intégriste est à la source des attentats. Du coup, tout ce qui dans leur vie de tous les jours peut y faire penser, comme des femmes avec un voile intégral, un homme avec une grande barbe, bref, tous ces signes d'appartenance à un culte qui peut se révéler violent, est source d'inquiétude et d'insécurité. Ça crée un environnement hostile. Et une peur de l'islam. C'est peut être con, et irrationnel, mais ce n'est pas à négliger et à confondre avec du racisme.

 

Mais effectivement, tu as raison de dire que certaines peurs, ou craintes, que je qualifierais plutôt d'attitudes de prudence, te permettent d'éviter de mourir bêtement : quand je prends le volant, je n'oublie jamais que je conduis un engin potientiellement mortel, et je suis prudente pour deux, moi et le con d'en face qui se la joue topgear.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, Bisounours a dit :

Ce n'est pas tout à fait cela.

Bien sûr la plupart des gens n'ont pas peur des attentats au point de cesser de vivre normalement, heureusement ; néanmoins ils peuvent légitimement craindre l'islam dans la mesure où cette religion dans sa vision intégriste est à la source des attentats. Du coup, tout ce qui dans leur vie de tous les jours peut y faire penser, comme des femmes avec un voile intégral, un homme avec une grande barbe, bref, tous ces signes d'appartenance à un culte qui peut se révéler violent, est source d'inquiétude et d'insécurité. Ça crée un environnement hostile. Et une peur de l'islam. C'est peut être con, et irrationnel, mais ce n'est pas à négliger et à confondre avec du racisme.

 

Mais effectivement, tu as raison de dire que certaines peurs, ou craintes, que je qualifierais plutôt d'attitudes de prudence, te permettent d'éviter de mourir bêtement : quand je prends le volant, je n'oublie jamais que je conduis un engin potientiellement mortel, et je suis prudente pour deux, moi et le con d'en face qui se la joue topgear.

 

Écoute, tant que tu restes dans le domaine de la peur, je ne peux rien dire car, après tout, on ne peut pas empêcher qui que ce soit d’avoir peur. Par contre, quand tu entres dans le domaine de la raison en essayant de justifier cette peur, je ne peux que te dire que tu as tort. Si tu penses aux attentats lorsque tu vois un barbu, tu as tort. La prochaine fois, va donc discuter avec l’un de ces barbus que tu croises, l’échange pourrait être intéressant et pourrait mettre fin à certains fantasmes.

 

Sinon, je n’ai pas vraiment parlé de racisme.

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, Johnnieboy a dit :

Si tu penses aux attentats lorsque tu vois un barbu

ouais, davantage que lorsque je croise une bonne soeur à cornette ou un mec avec une kippa et des anglaises sur les joues, c'est bizarre, cette association d'idées :dents: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

ouais, davantage que lorsque je croise une bonne soeur à cornette ou un mec avec une kippa et des anglaises sur les joues, c'est bizarre, cette association d'idées :dents: 

 

ouais, surtout que les terroristes ne sont quasiment jamais barbus mais c'est pas grave.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Johnnieboy a dit :

 

ouais, surtout que les terroristes ne sont quasiment jamais barbus mais c'est pas grave.

mais j'ai jamais dit que c'était intelligent et rationnel, hein, et que c'était mon cas

je dis juste que l'homme n'étant pas doué que de raison, mais aussi de certains biais, a priori, et pré-jugés, il a des réflexes parfois inappropriés. Et des craintes injustifiées. Une grand mère à caddie foutra moins les jetons qu'un djeune de quartchier. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

mais j'ai jamais dit que c'était intelligent et rationnel, hein, et que c'était mon cas

je dis juste que l'homme n'étant pas doué que de raison, mais aussi de certains biais, a priori, et pré-jugés, il a des réflexes parfois inappropriés. Et des craintes injustifiées. Une grand mère à caddie foutra moins les jetons qu'un djeune de quartchier. 

 

Tu as pourtant utilisé le terme « justifié », je ne l’invente pas. Donc, je me répète mais lorsque l’on est dans le domaine de la peur, je n’ai rien à dire. Mais lorsque l’on essaie d’aller sur le domaine de la raison en justifiant cette peur, là, je pointe le ridicule du procédé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

« justifié »

excuse, je repèse mon mot et le remplace par compréhensible, ce qui signifie pour moi justifié par celui qui éprouve ce sentiment honteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Bisounours a dit :

excuse, je repèse mon mot et le remplace par compréhensible, ce qui signifie pour moi justifié par celui qui éprouve ce sentiment honteux

 

 

Non, comprendre et justifier ne sont pas la même chose. Je comprends tout à fait pourquoi j’ai peur des requins (j’ai vu Les Dents de la mer trop jeune) mais je ne justifie pas cette peur absurde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:sourd: les dents de la mer ! c'était un requin en plastoque !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
agression occidentale d'un pays musulmans

C'est occidental l'Irak ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, GilliB a dit :

Le facteur déclenchant a été la guerre du golfe (1991) qui a entraîné une montée identitaire en France. Cela a été mal vécu par des musulmans (troupes US sur le territoire saoudiens, agression occidentale d'un pays musulmans etc..) .

Hmmm disons que c'est largement concomitant avec l'arrivée de la télévision par satellite.. 

 

Il y a 3 heures, Largo Winch a dit :

Heu... et comment font les gamins pour manger s'il n'y a plus de lieu pour se restaurer ?

Je vais certainement effrayer beaucoup de liborgiens, mais il s'agit d'une situation où il y a nécessité d'un "service public" (ouh le vilain mot !).

Ce qu'on a toujours connu nous semble faire partie de l'ordre naturel du monde... (accessoirement, il faut séparer la présence d'un lieu où se restaurer de l'existence d'une cuisine collective).

 

Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

 Ça me rappelle l’histoire racontée par la mère de l’un de mes meilleurs amis. Lorsqu’elle annonça à sa famille bourgeoise et bien catho du Nord qu’elle allait épouser un Libanais, ses parents ont dit : « On n’épouse pas de musulman dans la famille ! ». Elle leur a rétorqué qu’il était chrétien maronite, ils ont répondu : « c’est pareil ! ».

Ce n'est donc pas de l'islamophobie, mais de l'arabophobie. Ce qui était attendu, puisque l'islamophobie n'est généralement pas un concept pertinent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, Neomatix a dit :

C'est occidental l'Irak ?

I see what you did here ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Rincevent a dit :

 

 

Ce n'est donc pas de l'islamophobie, mais de l'arabophobie. Ce qui était attendu, puisque l'islamophobie n'est généralement pas un concept pertinent.

 

 

Les deux sont parfois confondus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 hours ago, Bisounours said:

:lol: cet argument idiot qui confond la nature des événements qui te frappent.... ta baignoire a elle aussi de mauvaises intentions à ton égard ? bouuuuuuuh la vilaine 

 

je te cause pas géopolitique, je te cause de ce qui se passe dans la vie, ce que le quidam voit.... et qui explique sa crainte, certes irrationnelle, d'être zigouillé par un taré de barbu davantage que par une baignoire tueuse.

 

La statistique n'a que faire des intentions. Le fait est que le terrorisme en France est, même avec les attentats de ces dernières années, TOTALEMENT éclipsé par d'autre phénomènes, en terme de décès. Et c'est fatiguant de devoir le répeter aux gens qui, comme tu le dis, voient ou croient voir du terro partout. L’éternel débat émotionnel vs raisonnement. Et c'est précisément ce qui fait le succès du terrorisme (c'est même dans son nom).

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense pas que les gens soient assez cons pour affirmer que le tabac fait moins de morts que le terrorisme.

Encore une fois il y a des décès que l'on peut imputer à son propre comportement et ceux qui sont le fait de personnes malveillantes.

Dans le premier cas tu penses que tu peux agir pour éviter la cata et dans l'autre tu sens toute la force de ton impuissance. Au même titre qu'un accident d'avion sauf que l'avion ne veut pas ta mort.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

Je pense pas que les gens soient assez cons pour affirmer que le tabac fait moins de morts que le terrorisme.

Encore une fois il y a des décès que l'on peut imputer à son propre comportement et ceux qui sont le fait de personnes malveillantes.

Dans le premier cas tu penses que tu peux agir pour éviter la cata et dans l'autre tu sens toute la force de ton impuissance. Au même titre qu'un accident d'avion sauf que l'avion ne veut pas ta mort.

 

 

Je ne vois pas pourquoi les intentions, ou l'absence de celles-ci, devraient faire percevoir telle ou telle mort violente causée par autrui différemment, en fait.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 minutes ago, Bisounours said:

Je pense pas que les gens soient assez cons pour affirmer que le tabac fait moins de morts que le terrorisme.

Encore une fois il y a des décès que l'on peut imputer à son propre comportement et ceux qui sont le fait de personnes malveillantes.

Dans le premier cas tu penses que tu peux agir pour éviter la cata et dans l'autre tu sens toute la force de ton impuissance. Au même titre qu'un accident d'avion sauf que l'avion ne veut pas ta mort.

 

Va dire ça aux familles des gens heurtés de plein fouet par des gens bourrés en voiture!

 

Je répète : statistiquement, c'est nul. zéro. Que dalle. Psychologiquement, c'est énorme. Le but même du terrorisme, combat asymétrique s'il en est un, c'est non pas de remporter la victoire ni-même de déstabiliser l'adversaire, mais de semer la terreur. Tant qu'on n'aura pas compris ça et qu'on réagira de manière émotionnelle, on a perdu. Dommage, la réaction émotionnelle est le cœur de métier de nos politiciens, voire le gagne-pain.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

Je pense pas que les gens soient assez cons pour affirmer que le tabac fait moins de morts que le terrorisme.

Encore une fois il y a des décès que l'on peut imputer à son propre comportement et ceux qui sont le fait de personnes malveillantes.

Dans le premier cas tu penses que tu peux agir pour éviter la cata et dans l'autre tu sens toute la force de ton impuissance. Au même titre qu'un accident d'avion sauf que l'avion ne veut pas ta mort.

 

 

Il y a plus de chance d'être assassiné ou violé par quelqu'un de malveillant dans sa propre famille que de se faire tuer par un terroriste. Les gens ne tombent pas dans la parano pour autant.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est malin, j'ai peur de ma baignoire maintenant.

  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais je sais ce que tu dis.

Et hélas l'accident de voiture est un événement banal et horrible.

Les hommes ne sont pas que rationnels

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une excuse quand on est un enfant. Pas quand on est un adulte.

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, Johnnieboy a dit :

 

Je ne vois pas pourquoi les intentions, ou l'absence de celles-ci, devraient faire percevoir telle ou telle mort violente causée par autrui différemment, en fait.

 

Quand l'intention est politique un meurtre va évidemment avoir beaucoup plus de retentissement qu'une autre cause, parce qu'au delà de la simple perte de vies individuelles l'acte vise à changer la société entière.

 

La grippe espagnole a tué plus d'Européens que la 1ère GM à la même période, et pourtant on commémore la guerre, pas l'épidémie.

 

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Sanson a dit :

 

Quand l'intention est politique un meurtre va évidemment avoir beaucoup plus de retentissement qu'une autre cause, parce qu'au delà de la simple perte de vies individuelles l'acte vise à changer la société entière.

 

La grippe espagnole a tué plus d'Européens que la 1ère GM à la même période, et pourtant on commémore la guerre, pas l'épidémie.

 

 

 

C'est vrai, je me suis mal exprimé : je ne vois pas pourquoi on devrait avoir plus peur de l'une que de l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Parce que mourir d'accident ou de maladie est une fatalité, mourir assassiné est une tragédie, et même si on n'est pas soi-même frappé on risque d'avoir à vivre dans une société dont on ne veut pas si les terros arrivent à leurs fins.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Votre réflexion micro-économique est trouée. Je passe sur la distinction entre un risque humain et un risque naturel (qui ne peut pas être évité, type une épidémie) pour ne m'intéresser qu'aux risques humains (qui ne relèvent que de décisions humaines). Le risque peut-être évité, mais éviter un risque a toujours un coût. Éviter de prendre des bains, c'est puer du cul, etc. On le voit très bien avec l'histoire sur les 80km/h. Les gens qui utilisent la voiture n'en veulent pas parce que pour eux, le risque pris en roulant un peu plus vite est largement compensé par le temps gagné. Les bobos en veulent parce qu'ils ne perdront jamais de temps avec cette loi ; le coût est nul pour eux.

Dans le cadre qui nous intéresse, les gens vont fonctionner pareil. Le risque est peut-être négligeable, mais le coût de la suppression de l'Islam est également nul, voire positif, pour eux. C'est une religion à la con qui n'apporte que des emmerdes dans la vie de tous les jours en quelque sorte. D'ailleurs, vous remarquez qu'une bonne partie de l'argumentaire mainstream va chercher à dire que :

- non, mais c'est une islamisation de la radicalisation ; toucher à la religion ne servirait à rien ;

- nan, mais la civilisation musulmane a quand même apporté qqch à l'humanité il y a mille ans.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Bisounours
      Pas sûre que ce soit le  bon endroit pour cette interrogation :
       
      c'est quoi, l'extrême droite en fait ?
      l'extrême gauche, ok, on a Mélenchon, Arthaud, et peut être Hamon ?
      les socialistes, on a Marine, non ? c'est plus vraiment extrêmement à droite, le fn
       
×