Jump to content

Prézidentielles 2012, la suite


Présidentielle 2012  

95 members have voted

  1. 1. Si le premier tour des élections présidentielles françaises avait lieu aujourd'hui, pour qui voteriez vous?

    • Nathalie Arthaud (LO)
    • Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche)
      0
    • François Hollande (PS)
      0
    • Eva Joly (EE Les Verts)
      0
    • François Bayrou (Modem)
    • Hervé Morin (Nouveau Centre)
      0
    • Christine Boutin (PCD)
    • Nicolas Sarkozy (UMP)
      0
    • Nicolas Dupont-Aignan (DLR)
    • Marine Le Pen (FN)
    • Frédéric Bastiat (bastiat2012.fr)
    • Vote blanc
    • Je m'abstiendrai de voter
  2. 2. Comment vous déterminez-vous pour le choix du candidat (ou de ne pas voter)?

    • Opinions politiques (le moins éloigné du libéralisme)
    • Sympathie vis-à-vis du candidat
    • Provocation (volonté de perturber le système actuel)
    • Au hasard
    • Le moins pire
    • Autre


Recommended Posts

En prenant en compte les marges d'erreurs, l'élimination de Sarko au premier tour devient crédible, préparons-nous à la litanie sur le retour du fascisme et les HLPSDNH.

Mais non, les HLPSDNH, ça ne vaut que quand c'est le parti d'extreme gauche ouvertement nationaliste qui passe, quand c'est un parti d'extreme gauche 'normal' non diabolisé, c'est le bon fonctionnement de la démocratie et l'échauffement pour le 'troisieme tour social'.

Or Méchantcon a de l'avence sur la vaguelette bleue, donc un fasciste au second tour, c'est un risque, mais une déférlente médiatique ridicule comme en 2002, ce n'en est pas un.

Link to comment

Sarkozy décroche : http://elections.lef…sondage-csa.php

En prenant en compte les marges d'erreurs, l'élimination de Sarko au premier tour devient crédible, préparons-nous à la litanie sur le retour du fascisme et les HLPSDNH.

Ah ?

http://24heuresactu.com/2012/04/16/sondage-sarkozy-passe-devant-au-second-tour-exclu/

Bref : la presse n'étant pas réputée à droite, l'intelligentsia (notamment sondagière) n'étant pas réputée à droite non plus, on peut être sûr que la réalité des chiffres est légèrement pas fiable du tout.

J'ai lu qu'il y avait eu en réalité 68K militants pour le meeting de Hollande, et 118K pour Sarko, et que les journalistes ont conclu à un match nul. Je ne serais pas surpris que ce soit vrai.

C'est l'abstention qui sera en tête au premier tour je suis prêt à mettre à billet là dessus. icon_biggrin.gif

En tout cas, moi, j'ai mis un billet (à paraître dimanche midi) dessus, oui.

Link to comment

Ah ?

http://24heuresactu….ond-tour-exclu/

Bref : la presse n'étant pas réputée à droite, l'intelligentsia (notamment sondagière) n'étant pas réputée à droite non plus, on peut être sûr que la réalité des chiffres est légèrement pas fiable du tout.

J'ai lu qu'il y avait eu en réalité 68K militants pour le meeting de Hollande, et 118K pour Sarko, et que les journalistes ont conclu à un match nul. Je ne serais pas surpris que ce soit vrai.

Bref les sondages sont vraiment super précis. En tout cas moi qui pensais il y a quelques mois à un second tour sarko/MLP, ben je me suis trompé, le flamby a fait bien mieux que ce que je pensais, et ce malgré la percée de Mélanchon. Pourtant, vue sa campagne catastrophique, c'est un vrai mystère.

Link to comment

Moi je maintiens que Meluch' va torpiller Hollande (Bayrou aussi dans une moindre mesure), et va le faire rester au 1er tour.

La PS est toujours passé que via une alliance gauche pluriel, ce qui n'est pas vraiment le cas aujourd'hui. Moi je reste sur mon pronostic MLP/Sarko avec victoire de Sarko derrière.

J'ai longtemps pensé la même chose mais il ne le torpille pas vraiment.

ce qui permet (et permettra) à Hollande de tenir un score élevé c'est le fait que Mélenchon ait capté les voix des partis communistes et trotskiste en plus de celles du PC mais rien de bien plus (au max 3-4 points).

Et puis les verts vont même pas faire 3%.

En 2002, la gauche du PS et la gauche plurielle (PC,LO, LCR,verts, chevènement, taubira) pesaient 26%…

L'électorat socialiste n'a pas disparu comme par magie.

Perso dans mon entourage (je suis assez jeune -30 ans) j'ai énormément de jeunes profs et ils sont tous hollande dès le 1er tour malgré que certains de leurs aînés disent soit-disant aller vers Mélenchon.

Et même si Hollande est faible, pour qu'il soit éliminé ça veut dire une Le Pen haute et donc un Sarko lui aussi largement en dessous des prédictions.

Et puis il faut bien mesurer le traumatisme que représente encore le 21 avril 2002.

Perso je pense que MLP sera très élevée, largement devant le FDG, Bayrou proche des paquerettes, et Sarko largement en dessous des 27 %.

Link to comment

Méluche n'espère pas être élu, pas plus que Le Pen ne l'espérait, mais il peut peser sur la politique de Hollande, parce qu'il ne sera pas placé derrière un cordon sanitaire : il me semble que Hollande s'est dit prêt à gouverner avec les communistes. Il peut aussi espérer plus simplement gouverner avec la rue, faire de l'agitation dans une grande rentrée sociale qui ne manquera pas de se produire, et se placer en leader du mouvement social qui servirait d'aiguillon de la gauche.

Si le Front de Gauche fait bien plus de 15% au premier tour, je ne vois pas comment le candidat PS pourra se passer de lui pour gouverner, et ça ferait de Méluche un ministrable. Mais peut-être que le FDG est largement surestimé dans le sondages, que les gens déclarent vouloir voter FDG pour le sondage, mais au moment de mettre le bulletin dans l'urne vont hésiter à voter pour un mec qui raconte n'importe quoi et choisir de voter utile.

Dans l'hypothèse d'un score élevé de Mélenchon, F. Rouvillois propose trois hypothèses qui me paraissent bien faire le tour de la question : soit il se vend pour un poste de ministre dans un gouvernement PS, soit il décide de reprendre la place du PCF dans la galaxie politique actuelle, soit il fait son Bayrou (cad qu'il laisse pourrir son potentiel électoral en ne faisant rien) : http://www.causeur.fr/melenchon-la-chute-finale,17075

Perso, je penche nettement pour la première solution : le pcf et ses réseaux, c'est un truc en perte de vitesse, et il n'est pas assez con pour faire comme Bayrou en 2007.

Link to comment

Au moins, il est possible de connaitre le futur jury d’agrégation économique :icon_biggrin:

Vu sur Twitter, les résultats des élections présidentielles chez Télérama. Un seul tour a été suffisant apparemment :

95% de gauche plurielle, on peut difficilement faire mieux.

Ce qui est intéressant aussi, c'est le résultat au sein d'IEP, pour voir le décalage avec la population lambda, en exemple Mélenchon premier devant Hollande au sein de l'IEP de Lille :

http://www.nordeclai…f-1560575.shtml

En 2002 Mamère et 2007 Bayrou. On notera aussi le 30,03% de participation.

Link to comment

aah, l'iep de Lille, un poème. :rolleyes:

Cela fait longtemps que je n'y ai pas mis les pieds, la dernière fois j'étais tombé sur deux posters grandeur nature de Sarkozy et Royal au détour d'un couloir <–<

Bande de sales droiteux.

A Rennes Méluche fait 30%. Et seulement 7% pour Sarko.

http://www.ouest-fra…--62536516.html

Pas mal aussi :)

Link to comment

Je me souviens d'avoir fait un troisième cycle là-bas dans une vie antérieure. Comme je venais de la fac de droit, on me regardait comme une bête curieuse (un peu fruste et affreusement droitière), et c'est vrai que je tranchais un peu au milieu du petit microcosme de féministes, militants d'ultra-gauche, verts ou homos qui constituaient le gros de la petite troupe. En plus, c'était en 2002, alors bonjour l'ambiance pendant les deux tours de l'élection. :online2long:

Link to comment

Bref les sondages sont vraiment super précis. En tout cas moi qui pensais il y a quelques mois à un second tour sarko/MLP, ben je me suis trompé, le flamby a fait bien mieux que ce que je pensais, et ce malgré la percée de Mélanchon. Pourtant, vue sa campagne catastrophique, c'est un vrai mystère.

Alors que moi je dis depuis deux ans que Hollande sera élu, bien avant l'affaire DSK, les primaires socialistes, l'avènement de Mélenchon, etc.

Dans l'hypothèse d'un score élevé de Mélenchon, F. Rouvillois propose trois hypothèses qui me paraissent bien faire le tour de la question : soit il se vend pour un poste de ministre dans un gouvernement PS, soit il décide de reprendre la place du PCF dans la galaxie politique actuelle, soit il fait son Bayrou (cad qu'il laisse pourrir son potentiel électoral en ne faisant rien) : http://www.causeur.f…te-finale,17075

Perso, je penche nettement pour la première solution : le pcf et ses réseaux, c'est un truc en perte de vitesse, et il n'est pas assez con pour faire comme Bayrou en 2007.

Ministre pourquoi pas, mais c'est peut-être un peu trop visible, je vois plus ses lieutenants rentrer au gouvernement (Billard et compagnie). Cette hypothèse aussi serait un gaspillage de son potentiel électoral.

Ce qui est intéressant aussi, c'est le résultat au sein d'IEP, pour voir le décalage avec la population lambda, en exemple Mélenchon premier devant Hollande au sein de l'IEP de Lille :

http://www.nordeclai…f-1560575.shtml

En 2002 Mamère et 2007 Bayrou. On notera aussi le 30,03% de participation.

Donc en fait, cet IEP vote systématiquement pour celui que les media présentent comme le 3ème homme?

Link to comment

Ministre pourquoi pas, mais c'est peut-être un peu trop visible, je vois plus ses lieutenants rentrer au gouvernement (Billard et compagnie). Cette hypothèse aussi serait un gaspillage de son potentiel électoral.

A mon avis, il s'en cogne, ce qu'il veut, c'est revenir dans le giron du PS avec les honneurs : il est parti du PS parce qu'il s'est aperçu que son courant n'avait aucun avenir tant que Hollande, Ségo et Aubry se partageaient l'appareil. Pour lui, l'élection, c'est un moyen de court-circuiter la structure pour se remettre en selle. Et pour ça, il est prêt à tout, même à faire le mariole pseudo-coco et à susciter l'espoir à la gauche de la gauche. Il y a un signe qui ne trompe pas : il s'est entouré de tous les pires crevards et ambitieux pour atteindre son but (Autain !).

Link to comment

A mon avis, il s'en cogne, ce qu'il veut, c'est revenir dans le giron du PS avec les honneurs : il est parti du PS parce qu'il s'est aperçu que son courant n'avait aucun avenir tant que Hollande, Ségo et Aubry se partageaient l'appareil. Pour lui, l'élection, c'est un moyen de court-circuiter la structure pour se remettre en selle. Et pour ça, il est prêt à tout, même à faire le mariole pseudo-coco et à susciter l'espoir à la gauche de la gauche. Il y a un signe qui ne trompe pas : il s'est entouré de tous les pires crevards et ambitieux pour atteindre son but (Autain !).

Tu as parfaitement raison en fait. Et nous en parlions je ne sais plus dans quel fil récent, sur le néo-libéralisme.

Link to comment

Là où je vois que je n'ai pas l'intelligence de Guano et Sarko, c'est cette affaire d'ouverture à gauche qui m'a toujours parue un pari perdant.

Et pourtant, stratégie brillante, ça porte ses fruits 5 ans après. Fadela Amara et Martin Hirsch appelent à voter …

Link to comment

Là où je vois que je n'ai pas l'intelligence de Guano et Sarko, c'est cette affaire d'ouverture à gauche qui m'a toujours parue un pari perdant.

Et pourtant, stratégie brillante, ça porte ses fruits 5 ans après. Fadela Amara et Martin Hirsch appelent à voter …

En fait je pense que ces deux recrutements n'ont rien à voir avec le recrutement de Besson et Kouchner, ces deux derniers étant clairement des prises de guerre symboliques.

Amara et Hirsch ont été nommés à des postes particuliers, qui manifestement nécessitaient un gros carnet d'adresse dans le domaine, ce que ces deux energumènes ont respectivement dans le domaine des banlieues et compagnie, et dans le domaine des associations caritatives pour les pauvres. Et ce afin de mettre en place les deux gros dossiers, d'une part la mise en place de l'Agence Nationale de Rénovation Urbaine, et d'autre part le RSA.

Et leur poids politique à ces deux-là c'est macache, je pense que Sarkoko préfère avoir un Borloo plutôt que un million de Amara ou Hirsch.

Link to comment

Chitah, est-ce que tu vois Sarko premier ministre de Hollande en cas de victoire PS à la présidentielle et victoire UMP aux législatives ?

(ce scénario me semble improbable mais pas impossible…)

Ce n'est pas impossible, mais le truc fondamental c'est qu'on doit s'attendre en cas de défaite de la droite à voir l'UMP écarter toute la filière Sarkoko à commencer par son chef. Donc très très peu probable quand même.

Link to comment

Là aussi:

http://www.humanite….elenchon-494708

Attention, ils sont nombreux.

J'avais aimé le "nous économistes, soutenons Hollande", comme s'il n'en existait pas en dehors du cercle des émules de Keynes et de la dépense publique.

Là c'est du gros rouge qui tâche, et pas caricatural du tout, avec quasiment que des profs de philo-socio-psycho. Les sciences humaines sont bien foutues dans ce pays, c'est pourquoi l'arrivée de la criminologie apporterait un peu d'air frais.

Pour ce qui est des scénarios possibles, arrêtez de vous faire des films. Beaucoup - et moi le premier - souhaiteraient une cohabitation, mais ce sera Martine Aubry premier ministre, point. Personne ne voit Flamby s'opposer au chef de son parti.

Link to comment

Pour ce qui est des scénarios possibles, arrêtez de vous faire des films. Beaucoup - et moi le premier - souhaiteraient une cohabitation, mais ce sera Martine Aubry premier ministre, point. Personne ne voit Flamby s'opposer au chef de son parti.

Absolument. Quoique…

Link to comment

:popcorn: manque plus que la 3d…

sinon jai finalement fait mon choix, j'ai relu le texte de Bertoni et ca me parle bien…En plus…n'etant plus en france depuis un certain nombre d'années, voter perd clairement de son sens…

Link to comment

Je suis aussi favorable à une cohabitation, mais je crois possible un tel scenario.

Les législatives sont un jeu assez différent que la présidentielle: Il faut une bonne implantation locale et nouer des alliances. Localement, en fonction du découpage des circonscriptions le PS a plus de mal à s'implanter, et vu le nombre important de partis de gauche qui pèsent il lui est plus difficile de nouer des alliances.

Evidemment le PS jouera la carte FN et des triangulaires pour le second tour des législatives afin de gêner la droite, mais cette arme n'a réussi qu'une fois, reste à voir si Bayrou fera alliance avec l'UMP et si le front de gauche acceptera de faire alliance avec le PS.

Link to comment

Là c'est du gros rouge qui tâche, et pas caricatural du tout, avec quasiment que des profs de philo-socio-psycho. Les sciences humaines sont bien foutues dans ce pays, c'est pourquoi l'arrivée de la criminologie apporterait un peu d'air frais.

Tiens je l'avais laissé passer ça ! Puisqu'on parlait de l'IEP de Lille, je suis content de voir qu'un des chargés de td qui m'avait pris en grippe à l'époque fait partie des signataires. Je vois beaucoup de sociologues et de politistes, peu de philosophes par contre.

Au fait, c'est curieux tous ces partisans de la cohabitation : vous savez que diviser l'exécutif est le meilleur moyen de conserver le status quo, c'est à dire de se retaper du chiraquisme institutionnel ?

Link to comment

Au fait, c'est curieux tous ces partisans de la cohabitation : vous savez que diviser l'exécutif est le meilleur moyen de conserver le status quo, c'est à dire de se retaper du chiraquisme institutionnel ?

Bah avec Chirac on se faisait chier mais finalement pendant 12 ans il a laissé le bousin au gouvernement sans réellement proposer des trucs hyper-liberticides. Alors que Sarko pendant 5 ans son hyper-activité n'a pondu que des trucs liberticides.

Link to comment

Chirac pas liberticide ? FreeJazz, dit quelque chose ! Là t'as le champ libre ! Ajoutons à cela que rien ne garantit que les seules choses sur lesquelles les deux partis puissent se mettre d'accord au sommet portent sur les "avancées sociétales" et l'"exigence de solidarité", bref le status quo avec des vrais morceaux de thought police.

Link to comment

Chirac pas liberticide ? FreeJazz, dit quelque chose ! Là t'as le champ libre ! Ajoutons à cela que rien ne garantit que les seules choses sur lesquelles les deux partis puissent se mettre d'accord au sommet portent sur les "avancées sociétales" et l'"exigence de solidarité", bref le status quo avec des vrais morceaux de thought police.

Wait a second

J'ai dit moins liberticide que Sarko, la sale besogne sous Chirac c'était Juppé, Jospin, raffarin et Villepin qui la faisaient.

Ca l'empêchait pas de dire des conneries ni de proposer des conneries, mais il se tenait loin de tout le processus législatif contrairement à Sarko qui dit, qui propose, qui fait et qui impose laissant à Fillon un rôle de vice-président plus que de chef du gouvernement.

Link to comment

Et encore, vice-président…

En gros, il est sur la liste, sur le site Internet, il se lève chaque matin et encaisse son chèque, c'est tout. Il décore en fait.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...