Jump to content
Cugieran

Je raconte ma life 8, petits suisses & lapidations

Recommended Posts

Le souci est de généraliser le principe, d'un côté comme de l'autre Il est évident que certaines écoles sont assez pourries pour ne pas proposer de conditions optimum. Comme je l'ai écrit, ça ne change pas les parents, le milieu social, mais à l'inverse, que peut dire l'étude de ce qui se serait produit si ces enfants en difficulté (et je souligne bien la notion de difficulté pour faire soft et ne pas dire dans la merde) étaient restés dans leur famille durant cette année ? C'est pas forcément satisfaisant comme réponse, mais je me fie à ce que j'ai vécu irl pour affirmer que les réponses ne sont jamais binaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Tramp said:

https://www.google.fr/amp/s/www.franceculture.fr/amp/societe/les-moins-de-trois-ans-leur-place-dans-la-classe

 

Parce qu'il faut se rendre compte que dans nombre d'écoles, le climat est aussi pourri qu'à la maison.

 

Ca ne répond pas à la question de Bisounours, car ce n'est pas une étude portant sur les enfants de 2 ans que l'on scolarise dans le but précis de les éloigner d'un milieu familial néfaste. Si ces enfants ne se retrouvent qu' avec un niveau moyen, ça peut quand même être toujours mieux que s'ils étaient restés un an de plus à la maison.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Solomos la différence c'est qu'il faut être allé visiter certaines familles pour, de suite, laisser tomber les principes, et être bêtement pragmatique, répondre aux premières nécessités :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Bisounours a dit :

Comme je l'ai écrit, ça ne change pas les parents, le milieu social, mais à l'inverse, que peut dire l'étude de ce qui se serait produit si ces enfants en difficulté (et je souligne bien la notion de difficulté pour faire soft et ne pas dire dans la merde) étaient restés dans leur famille durant cette année ? 

C'est un argument qui marche dans les deux sens.

 

il y a 1 minute, Bisounours a dit :

 la différence c'est qu'il faut être allé visiter certaines familles pour, de suite, laisser tomber les principes, et être bêtement pragmatique, répondre aux premières nécessités :(

 

Justement le pragmatisme c'est qu'il n'y a pas de règle qui dit que les enfants dans un milieu pourri sont mieux à l'école de leur quartier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pragmatisme, c'est tâcher de faire pour le mieux, chaque situation étant différente ; c'est faire preuve d'humilité, ne pas choisir une solution par principe mais dans le but de proposer une solution la moins pire, dans l'intérêt de l'enfant.

De toute façon, la scolarité à deux ans n'est pas une obligation, elle peut être conseillée, préconisée à travers certains contrats d'aide aux parents. Le simple fait que ceux-ci accompagnent leurs enfants, rencontrent d'autres parents, puissent échanger, sortir de l'isolement, ça peut déclencher de petites choses bénéfiques

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Mathieu_D Si vous êtes contents de votre crèche, je l'y laisserais parce que je ne vois à priori pas vraiment de bénéfice à une scolarisation anticipée pour un enfant normalement entouré. Si en plus ta cadette est dans cette même crèche, alors c'est une raison supplémentaire de vous faciliter la vie s'il y a un peu de distance entre la crèche et la maternelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Mathieu_D a dit :

Qu'elle soit bien et que ce soit gérable pour les parents.

 

Et elle est pas bien où elle est actuellement ? Si j'ai bien lu Asthenik, elle est en crèche ? A voir ce qui est proposé pour les enfants au delà de 3 ans dans cette structure. Pour y travailler, je sais que les enfants plus grands s'y emmerdent (je parle des 3 ans et demi et plus) parce qu'on n'est pas en mesure de répondre à leurs demandes d'activités multivariées ( on gère 24 enfants en multi-âge, et la priorité va d'abord à ceux qui ne sont pas encore "autonomes"), à 2 ans et demi je pense (j'espère) que la structure où elle est répond à ses propres demandes/besoins.

Si c'est plutôt votre inquiétude vis-à-vis de son bien-être qui prédomine, pourquoi ne pas tenter comme le suggère Bisounours un changement progressif d'une structure à l'autre ? Au niveau des crèches, c'est jouable de faire un planning à la carte, je pense qu'à l'école aussi.

 

 Pour l'avoir remarqué personnellement, l'acquisition du langage est beaucoup plus précoce (quantitativement et qualitativement )chez les enfants qui sont en crèche par rapport à d'autres enfants qui sont en nounou, cette différence s'estompe avec l'école. On peut supposer que d'autres acquisitions se font davantage dans un mode d'accueil qu'un autre. J'ai aussi souvenir qu'une prof-chercheuse en fac nous avait parlé d'une corrélation entre les départements qui accueillent les enfants plus tôt et un taux de réussite au BAC, par rapport à d'autres départements qui accueillent plus tard.

Tout ce que j'ai à dire par rapport à ça, c'est que le plus important c'est comment est l'accueil au quotidien là où elle va être. AH ça t'aide vachement hein !! (ce que je veux dire, c'est que si qui importe c'est le projet mis en place et l'attitude du pro vis-à-vis des enfants qui importent, plus que la structure en elle-même. Je préférerais mettre un gosse dans un environnement de 30 fauves avec un adulte à l'observation fine, que dans un environnement de 4 morpions avec un adulte qui répond aux besoins primaires sans aller chercher forcément ce que recherche spécifiquement ce gosse pour se développer.)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chaque semaine j'ai une demi classe d'élèves qui ont entre 10 et 13 ans et qui ne savent ni lire ni écrire. Comme, malgré me fait que je soit prof d'histoire géo, j'ai le sentiment qu'après 8 ans d'étude, l'idéal c'est d'au moins savoir lire écrire compter, on fait surtout du français. Vu que les gamins recopient très bien, j'essaye de les faire écrire des choses par eux même.

Je leur fait dire des phrase à l'oral,  puis j'inscrit les mots dans le désordre au tableau et le but de l'exo c'est de faire la phrase entendue en remettant les mots dans le bon ordre.

 

Ma question c'est, ne serais-je pas en train de faire la méthode globale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Méthode globale ou pas c'est surtout triste. Et ça devrait interpeller @Mathieu_D parce que ça illustre que le vrai problème n'est pas quand commencer l'école mais à quel point le niveau est bas au collège.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin bon, l'école n'est pas la seule responsable non plus. Faudrait savoir d'où viennent ces enfants, de quelle école primaire, est ce la même ? En quelle section sont ils en cours avec JeanKarim ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Lancelot said:

Méthode globale ou pas c'est surtout triste. Et ça devrait interpeller @Mathieu_D parce que ça illustre que le vrai problème n'est pas quand commencer l'école mais à quel point le niveau est bas au collège.

Oui enfin je ne me baserais pas sur Mayotte pour avoir le niveau du collège en métropole.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Enfin bon, l'école n'est pas la seule responsable non plus.

Ah bah clairement, si.
Ça fait, au pire, depuis l'âge de 6 ans qu'on les oblige à aller à l'école 7h/jour, 4,5 jours/semaine. Ce n'est donc pas par manque de temps et, à moins que les gamins soient vraiment attardés, n'importe qui est capable de savoir lire/écrire. Si au bout de tout ce temps ils ne savent pas lire c'est clairement un échec cuisant de l'école et d'elle seulement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
24 minutes ago, Neomatix said:


Ah bah clairement, si.
Ça fait, au pire, depuis l'âge de 6 ans qu'on les oblige à aller à l'école 7h/jour, 4,5 jours/semaine. Ce n'est donc pas par manque de temps et, à moins que les gamins soient vraiment attardés, n'importe qui est capable de savoir lire/écrire. Si au bout de tout ce temps ils ne savent pas lire c'est clairement un échec cuisant de l'école et d'elle seulement.

Aucune obligation d'aller à l'école. L'instruction est obligatoire, pas l'école.

 

J'y suis allé seulement à partir de la 4ème et j'ai appris à lire chez moi sans problèmes.

 

L'école est un choix pratique, mais reste un choix d'éducation.

Si tu te rends compte que ton gamin n'apprends pas à lire et à écrire, un parent responsable reprend ça en main (le met dans une école plus adapté, reprend lui même l'instruction en main, etc.).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Marlenus a dit :

Si tu te rends compte que ton gamin n'apprends pas à lire et à écrire, un parent responsable reprend ça en main

Exactement. J'avais cru comprendre que les parents étaient responsables de leurs enfants, moi. 

En collège, les classes sont composées d'enfants issus de plusieurs écoles, et de certaines sections spécialisées pour les élèves en difficulté. Donc, il faudrait s'attarder sur les écoles primaires d'origine de ces élèves pour vérifier si ils ont tous bénéficié de l'incompétence d'un instituteur incapable de leur apprendre les fondamentaux. Ce dont je doute. Il s'agit peut être aussi de l'origine de ces enfants, de parents déficients, ne vérifiant pas le travail etc. 

Le collège est obligatoire, c'est le lieu où on trouve des enfants motivés, ou nuls, ou pas faits pour les études, et des sections pour ceux qui ont du retard. Au lycée, donc après 16 ans, ça devient différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'on parle de Mayotte aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tramp a dit :

Je crois qu'on parle de Mayotte aussi.

c'est ce que j'ai cru comprendre, donc bon, entre le niveau des profs et celui des élèves, si ça fonctionne comme en France sur la scolarisation des enfants de parents "sans papiers", ça doit pas remonter le niveau

Jeankarim est installé là bas alors ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'impact de commencer la maternelle à 2 ou 3 ou 4 ans est négligeable par rapport à celui de bien choisir son école et de suivre son gamin. C'est tout ce que je dis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Lancelot a dit :

celui de bien choisir son école

le problème est bien là, que l'on ne peut pas la choisir, sauf à bannir le service public, et là, ce n'est pas si simple.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut choisir judicieusement l'endroit où on habite et/ou magouiller une demande de dérogation. Bien sûr ça suppose d'avoir les moyens, la motivation et de comprendre le problème (à cet égard ce n'est pas pour rien que les enfants de profs tendent à mieux s'en sortir). La carte scolaire, en pratique, ne fait qu'augmenter les inégalités qu'elle prétend combattre tout en sacrifiant des enfants de classe (sociale) moyenne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lancelot a dit :

 

L'impact de commencer la maternelle à 2 ou 3 ou 4 ans est négligeable par rapport à celui de bien choisir son école et de suivre son gamin

 

 

Je suis même à peu près certain que ce n'est pas lié.

#j'ai2grdanslagueule.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Lancelot a dit :

On peut choisir judicieusement l'endroit où on habite et/ou magouiller une demande de dérogation. Bien sûr ça suppose d'avoir les moyens, la motivation et de comprendre le problème (à cet égard ce n'est pas pour rien que les enfants de profs tendent à mieux s'en sortir). La carte scolaire, en pratique, ne fait qu'augmenter les inégalités qu'elle prétend combattre tout en sacrifiant des enfants de classe (sociale) moyenne.

Tu penses que la famille qui aménage ici ou là anticipe sur la prochaine scolarisation de ses enfants à naître ? Quand t'as pas les moyens de t'installer dans un quartier chic avec des écoles publiques à la hauteur, tu vas où ton porte monnaie te conduit. Tout ceci suppose des moyens, et pas que financiers. Et dans des villes petites ou de moyenne importance, le choix entre public et privé est très limité, au point qu'il n'y a qu'une école privée qui recueille tous les cas sociaux placés là par contrat, ou autres. Donc, c'est pas mieux.

Bidouiller une adresse, ou une dérogation, c'est pas non plus si simple. Et le privé coûte parfois très cher.

Donc oui, le problème n°1 c'est la carte scolaire, et pour moi, c'est une des réformes number one à mener en libéralie afin d'éviter ces guettos à cas sociaux et familles immigrés qui bitent pas le français ; l'instruction et l'éducation sont les fondations indispensables à l'égalité des chances.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, Bisounours said:

Tu penses que la famille qui aménage ici ou là anticipe sur la prochaine scolarisation de ses enfants à naître ?

Non seulement je le pense mais j'ai des tas d'exemples dans mon entourage, oui.

 

6 minutes ago, Bisounours said:

Quand t'as pas les moyens de t'installer dans un quartier chic avec des écoles publiques à la hauteur, tu vas où ton porte monnaie te conduit. Tout ceci suppose des moyens, et pas que financiers. Et dans des villes petites ou de moyenne importance, le choix entre public et privé est très limité, au point qu'il n'y a qu'une école privée qui recueille tous les cas sociaux placés là par contrat, ou autres. Donc, c'est pas mieux.

Bidouiller une adresse, ou une dérogation, c'est pas non plus si simple. Et le privé coûte parfois très cher.

C'est bien pour ça que je dis qu'en pratique, sous prétexte de corriger les inégalités, ça nivelle par le bas en sacrifiant ceux qui ont la volonté mais pas les moyens.

 

6 minutes ago, Bisounours said:

Donc oui, le problème n°1 c'est la carte scolaire, et pour moi, c'est une des réformes number one à mener en libéralie afin d'éviter ces guettos à cas sociaux et familles immigrés qui bitent pas le français ; l'instruction et l'éducation sont les fondations indispensables à l'égalité des chances.

Je pense vraiment qu'une suppression pure et simple pourrait passer voire être populaire au regard de mes discussions avec des profs et des parents. Tout le monde voit que c'est foireux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Lancelot a dit :

Non seulement je le pense mais j'ai des tas d'exemples dans mon entourage, oui.

Je pense que ton entourage ne reflète pas la réalité dans son ensemble et sa complexité :P tout simplement pour les freins mentionnés après.

Mais on est d'accord sur le fond, bien sûr.

Un amie vivrensembliste et tout ça, qui vivait dans un petit collectif hlm tout propret a dû scolariser son fils à l'école primaire de son secteur, sur la rive opposée de la Garonne, au milieu d'un magnifique quartier hlm bien glauque et pourri ; au bout d'un trimestre de grand wtf compte tenu de la fréquentation de l'école et du niveau, elle l'a inscrit à l'école privée catho à côté de son boulot.... sachant qu'elle est tout ce qu'il y a de plus laïc, et le papa juif.... mais elle vit à Toulouse, donc il y a largement le choix. 

Si elle avait vécu, mettons à Saintes, bah il y a une ou deux écoles privées, hein.. donc là, à moins que les couples se cassent carrément de la ville et aillent bosser ailleurs, ils ont guère le choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
25 minutes ago, Bisounours said:

Je pense que ton entourage ne reflète pas la réalité dans son ensemble et sa complexité :P tout simplement pour les freins mentionnés après.

Mais on est d'accord sur le fond, bien sûr.

D'ailleurs je disais bien "on peut [...] ça suppose d'avoir les moyens, la motivation et de comprendre le problème", je ne prétends pas que tout le monde le fait.

Mais tout le monde devrait s'y intéresser parce qu'entre une bonne et une mauvaise école pour le gamin ça change tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Commence à faire chaud.

/JRML

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, je me rappelle de ce passage en mai quand je vivais en Angleterre. Quasiment impossible d'aller dehors pendant une semaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...