Jump to content

Le Covid autour de moi


Lameador

Recommended Posts

Pour notre part, malgré un mois de janvier entouré de cas positifs (mon chef, la nounou de notre fils, puis l'amie qui l'a gardé à la place de la nounou, puis plusieurs collègues, il y en a tellement que je n'arrive plus à compter), nous n'avons pas réussi à choper Omicron. Pourtant ça m'arrangerait bien, quitte à être tous malades non stop, à garder un bébé malade tout en étant malades et crevés, à ne pas pouvoir avancer au bureau, et à faire des tests tous les 4 matins (8 pour moi en 1 mois), j'aurais apprécié mon pass gratuit.

 

Tous étaient vaccinés, triple dose pendant les vacances donc 2 à 3 semaines avant d'être testés positifs, sauf mon chef qui devait faire la troisième bientôt et n'avait pas envie d'y passer.

 

PS : je ne suis pas censée être immunisée, en tout cas en juillet 2021 mon test sérologique était négatif, et j'ai fait un paquet de tests au moindre symptôme pour mon employeur depuis qu'ils sont disponibles... donc si je l'ai eu un jour, c'était asymptomatique et sans laisser d'anticorps détectables... :lol:

Link to comment

Je me suis retrouvé positif mardi 1er matin, après avoir pris des risques sociaux non-nuls le dernier weekend de janvier, (ie j'ai vu des gens qui sortait de l'avoir eu et ait fait une crémaillère samedi soir). :icon_volatilize:Le plus marrant c'est qu'il n'est pas impossible que je l'ai chopé avant le weekend, en covoit, bref.

 

Je ne suis pas le seul des personnes que j'ai croisées ce we à l'avoir eu, un ami était positif mardi 1er matin aussi (il est vacciné, moi pas), impossible de dire si c'était la même source, même si bon, c'est assez probable..

Une semaine passée chez moi en télé travail, symptômes uuultra légers, au max un léger début de mal de crâne latent et un mal de gorge latent pendant trois/quatre jours, et un peu patraque/pas à 150% d'énergie et concentration de mardi à jeudi... Pareil pour mon pote.

 

Voilà. Rien de spécial non plus. J'ai du choper un omicron qui avait un peu la grosse flemme. Des collègues à moi l'avait eu lundi et m'ont décrit avoir passé une ou deux journées plus fatigantes. J'ai du avoir du bol.

Link to comment
il y a 26 minutes, Miss Liberty a dit :

Pour notre part, malgré un mois de janvier entouré de cas positifs (mon chef, la nounou de notre fils, puis l'amie qui l'a gardé à la place de la nounou, puis plusieurs collègues, il y en a tellement que je n'arrive plus à compter), nous n'avons pas réussi à choper Omicron. Pourtant ça m'arrangerait bien, quitte à être tous malades non stop, à garder un bébé malade tout en étant malades et crevés, à ne pas pouvoir avancer au bureau, et à faire des tests tous les 4 matins (8 pour moi en 1 mois), j'aurais apprécié mon pass gratuit.

 

Tous étaient vaccinés, triple dose pendant les vacances donc 2 à 3 semaines avant d'être testés positifs, sauf mon chef qui devait faire la troisième bientôt et n'avait pas envie d'y passer.

 

PS : je ne suis pas censée être immunisée, en tout cas en juillet 2021 mon test sérologique était négatif, et j'ai fait un paquet de tests au moindre symptôme pour mon employeur depuis qu'ils sont disponibles... donc si je l'ai eu un jour, c'était asymptomatique et sans laisser d'anticorps détectables... :lol:

Tu parles de test sérologique, donc d'une prise de sang qui recherche la présence Ig G ou M dans le sang marqueur de la réaction de ta défense immunitaire ? Comme la sérologie pour la rubéole ou la toxo pour les femmes enceintes?

Parce que le test PCR ne teste pas la présence d'immunoglobuline, tout comme les tests antigéniques qui testent la présence de matériel viral. Le test de grossesse, par exemple, est un test antigénique qui teste la présence de l'hormone hcg dans les urines.

Link to comment

Ceci dit, faut pas rêver, hier j'ai fait un aller-retour à pied pour faire des courses, je me sentais un peu plus crevè que d'hab et aurait presque pu avoir la tête qui tournait... presque.

 

Je dirais que j'ai eu l'équivalent d'un début d'état grippal, mais léger hein.

Link to comment
Il y a 2 heures, poincaré a dit :


Anecdote sur une collègue : à 33 ans, elle a fini en réanimation après sa deuxième dose

 

La série d'anecdotes qui n'est pas une statistique me fait penser que les gens qui supportent mal les doses sont ceux qui sont justement le moins susceptibles de faire des Covid graves.

Autrement dit les femmes jeunes quoi.

 

Il y a 2 heures, poincaré a dit :

Ça me fait peur pour la troisième, je n'ai pas envie de la faire.

 

Moi ça m'emmerde pour la première. J'ai un truc obligatoire dans un mois et demi et je sais pas trop comment me démerder.

Va falloir que je joue des tests PCR jusqu'à faire un faux positif.

Link to comment
33 minutes ago, GilliB said:

Tu parles de test sérologique, donc d'une prise de sang qui recherche la présence Ig G ou M dans le sang marqueur de la réaction de ta défense immunitaire ? Comme la sérologie pour la rubéole ou la toxo pour les femmes enceintes?

Parce que le test PCR ne teste pas la présence d'immunoglobuline, tout comme les tests antigéniques qui testent la présence de matériel viral. Le test de grossesse, par exemple, est un test antigénique qui teste la présence de l'hormone hcg dans les urines.

Pour clarifier :

 

J'ai fait UN test sérologique en juillet 2021, pour savoir si je l'avais eu ou non. Au moment de l'instauration du pass. 

 

Et j'ai fait des paquets de tests, cette fois-ci antigéniques ou PCR, depuis qu'ils sont disponibles (fin 2020? Je sais plus), à chaque fois ou presque que j'avais plus qu'un nez qui coule, plus ceux pour pouvoir voyager, donc depuis mon test sérologique de juillet 2021 j'ai fait plus d'un test par mois. J'en déduis que soit je ne l'ai jamais eu, soit je l'ai eu en souche initiale au tout début, mais sans m'en rendre compte et en perdant mon immunité (détectable) d'ici juillet 2021, soit je l'ai eu depuis juillet 2021 en version asymptomatique et non détectée par des tests PCR. Le plus probable c'est quand même que je ne l'ai jamais eu... 

Link to comment
Il y a 1 heure, Bézoukhov a dit :

La série d'anecdotes qui n'est pas une statistique me fait penser que les gens qui supportent mal les doses sont ceux qui sont justement le moins susceptibles de faire des Covid graves.

Autrement dit les femmes jeunes quoi.

Tiens, je fais partie d'un réseau de "défense de la science et des technologies", avec notamment des libéraux parisiens entre 25-45 ans. Ils commencent à me les briser. C'est impossible d'avoir ce genre de débat. J'ai parfois l'impression de discuter avec des hypnotisés incapables de remettre en cause ce qu'ils nomment comme un tout indubitable "la science", parce que "défendre la science, c'est défendre la liberté". Punaise, on sent les capacités de raisonnement et la maîtrise de concepts philosophiques. Evite de partager les articles provocateurs d'H16, on pourrait te prendre pour un demi-habile complotiste

  • Yea 3
Link to comment
Il y a 2 heures, Alchimi a dit :

symptômes uuultra légers, au max un léger début de mal de crâne latent et un mal de gorge latent pendant trois/quatre jours, et un peu patraque/pas à 150% d'énergie et concentration de mardi à jeudi...

En gros, t'as pris une cuite quoi. C'est ce que t'essaies de nous dire.

  

Il y a 3 heures, poincaré a dit :

dans le métro, je touche des trucs ; au travail, idem ; je fais la bise etc.

C'est répugnant.

 

il y a 11 minutes, poincaré a dit :

Evite de partager les articles provocateurs d'H16, on pourrait te prendre pour un demi-habile complotiste

Et celui-ci ? L’âge d’or de la science

  • Yea 1
  • Haha 1
Link to comment
il y a 1 minute, RaHaN a dit :

C'est précisément celui que j'ai partagé il y a 5 min, on me demande des sources sur "le taux de mortalité standardisé par âge deux fois plus élevé chez les vaccinés que chez les non vaccinés, en Angleterre, dans la tranche d’âge 10-59 ans" :icon_ptdr:

Link to comment
il y a 44 minutes, poincaré a dit :

J'ai parfois l'impression de discuter avec des hypnotisés

La science, ce n'est vraiment pas pour tout le monde. Pour ce genre de personnes qui ont besoin de vérités simples et sans remise en cause pour guider leur vie et donner un sens à leur misérable existence, il y avait un truc dans le temps, qui s'appelait la religion.

 

Comme quoi, la meilleure réponse à "I Fucking Love Science", c'est souvent ce bon vieux "C'est dur d'être aimé par des cons".

  • Yea 2
  • Love 1
Link to comment

En parlant de la mortalité des 10-59 ans supérieure chez les vaccinés vs. les non vaccinés

J'ai bien conscience d'être limitée, mais est-ce moi ou la conclusion de cet article (lequel n'est pas tant un "fact checking" purement factuel, mais une discussion sur l'interprétation de cette donnée) est complètement tirée par les cheveux ? 

https://www.reuters.com/article/factcheck-coronavirus-britain-idUSL1N2SN1P4

Link to comment
il y a 43 minutes, poincaré a dit :

Tiens, je fais partie d'un réseau de "défense de la science et des technologies", avec notamment des libéraux parisiens entre 25-45 ans.

 

Si j'étais taquin, je proposerais de renommer le réseau en "Société du Dr. Homais", en hommage au célèbre pharmacien. Ils risqueraient de ne pas se rendre compte.

 

il y a 46 minutes, poincaré a dit :

Evite de partager les articles provocateurs d'H16, on pourrait te prendre pour un demi-habile complotiste

 

Oh, tu sais, j'ai fait ma formation libérale en plein milieu du climategate :D . Ca fait bien longtemps que j'ai appris à ignorer les gens.

Link to comment
il y a 2 minutes, poincaré a dit :

En parlant de la mortalité des 10-59 ans supérieure chez les vaccinés vs. les non vaccinés

J'ai bien conscience d'être limitée, mais est-ce moi ou la conclusion de cet article (lequel n'est pas tant un "fact checking" purement factuel, mais une discussion sur l'interprétation de cette donnée) est complètement tirée par les cheveux ? 

https://www.reuters.com/article/factcheck-coronavirus-britain-idUSL1N2SN1P4

Je regarde juste la conclusion, parce qu'il est tard :

 

Citation

It is true that the 10-59 age group has a higher rate of mortality for vaccinated individuals. However, this is not due to vaccines causing deaths but a result of higher vaccination rates among older age groups in the range, who also have higher mortality rates.

Ça me semble complètement tiré par les cheveux ; le fait que le taux de mortalité (covidien, supposerons-nous) des vieux baisse n'implique en rien que le taux de mortalité des jeunes monte. Il faut comparer le taux de mortalité des jeunes aujourd'hui à celui des jeunes d'hier.

 

Bref, du fact-shitting basé sur de la grosse soyence.

 

mngnDHR.png

Link to comment
il y a 2 minutes, poincaré a dit :

En parlant de la mortalité des 10-59 ans supérieure chez les vaccinés vs. les non vaccinés

J'ai bien conscience d'être limitée, mais est-ce moi ou la conclusion de cet article (lequel n'est pas tant un "fact checking" purement factuel, mais une discussion sur l'interprétation de cette donnée) est complètement tirée par les cheveux ? 

https://www.reuters.com/article/factcheck-coronavirus-britain-idUSL1N2SN1P4

 

Mais l'interprétation est importante et Reuters a raison, c'est probablement n'importe quoi.

Imagine une population avec deux classes d'âge : les "jeunes", entre 10 et 30 ans et les "vieux" entre 30 et 59 ans. Les jeunes ont une mortalité de base de 1 et les vieux de 2.

 

Si tu vaccines les vieux d'abord (ce qui a été plus ou moins le cas), la mortalité du groupe vacciné va passer à 2.

Et puis progressivement se réduire au fur et à mesure que tu vaccineras des jeunes.

 

Somme toute, cette statistique ne permet pas de conclure grand chose. Mais elle ne permet pas d'accepter une hypothèse de dangerosité des vaccins ;)

  • Yea 1
Link to comment
il y a 10 minutes, Bézoukhov a dit :

Les jeunes ont une mortalité de base de 1 et les vieux de 2.

 

On ne se rend pas bien compte de l'allure des courbes de mortalité. Entre 10 et 30 ans, le taux de mortalité est de 0.04%. C'est 0.28% entre 30 et 59 ans.

Link to comment

Ca montre qu'à partir des mêmes chiffres, chacun utilise la règle de trois qui l'arrange pour montrer ce qu'il a envie.

 

On part des mêmes hypothèses des bouffons qui nous manipulent, c'est ca le point crucial.

 

Et n'importe quel gugus comme nous ici qui a lu quelques articles sur l'économie autrichienne sait que les chiffres c'est de la merde et ne sert que rarement à la prise de décision rationnelle (on laissera les entrepreneurs faire leurs fiches excel et skin in the game)

Link to comment

C'est le même problème que sur le climat. C'est pas parce que le fait de baser une science et des décisions sur des modèles grossiers et probablement stupide qu'il faut accueillir les crackpots qui négligent les connaissances physiques de base.

  • Yea 4
  • Love 1
Link to comment

Ah ouais par exemple les crackpots qui osent dire qu'on ne peut pas ajouter les températures entre elles, sous prétexte que tous les professeurs payés par les mafias officielles font faire des calculs à leurs prisonniers qui impliquent d'ajouter des températures entre elles donc forcément ca peut pas être faux :) 

Link to comment
18 hours ago, Airgead said:

 

Dans mon entourage, 100% des 3D ont fait le covid dans les 2 semaines qui suivent l'injection.

 

C'est tellement admis que les managers gèrent leur planning en sachant que ceux qui partent pour la 3ème vont poser un arrêt.

 

Mais ça ne choque personne, c'est juste comme ça.

Tu mélanges deux trucs :

- le vaccin rend malade 24 à 48h comme la majorité des vaccins (incroyable je sais)

- la vague omicron a démarré en même temps que la troisième dose. Dire que le premier est lié au second donne beaucoup plus d'importance à tous ces gens que nécessaire.

 

16 hours ago, Rübezahl said:

Comment est-ce qu'on obtient l'information de la souche précise ?

Autour de moi je vois juste des infos "il a eu le covid" point. Sans jamais savoir si c'est delta ou omicron ou autre chose.

Avec de la chance, tu peux le savoir : un certain nombre de PCRs sont analysés pour connaître la souche. C'était évidement plus courant l'an dernier que cette année.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, cedric.org a dit :

Tu mélanges deux trucs :

- le vaccin rend malade 24 à 48h comme la majorité des vaccins (incroyable je sais)

- la vague omicron a démarré en même temps que la troisième dose. Dire que le premier est lié au second donne beaucoup plus d'importance à tous ces gens que nécessaire.

 

Raconte toi l'histoire que tu veux, c'est pas très important.

 

 

  • Yea 1
Link to comment
3 hours ago, Airgead said:

 

Raconte toi l'histoire que tu veux, c'est pas très important.

 

 

Pour quelqu'un qui bosse dans la data, c'est dommage de devoir te rappeler que faute de preuve, une corrélation est une corrélation et non un lien de cause et de consequence.

 

Voici donc deux contre exemples qui contredisent directement ton hypothèse et donc la rendent fausse au sens mathématique du terme :

 

https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer?zoomToSelection=true&time=2020-12-14..latest&facet=none&uniformYAxis=0&pickerSort=asc&pickerMetric=location&Metric=Vaccine+booster+doses&Interval=7-day+rolling+average&Relative+to+Population=true&Color+by+test+positivity=false&country=NLD~DEU

 

https://ourworldindata.org/explorers/coronavirus-data-explorer?zoomToSelection=true&time=2020-12-14..latest&facet=none&uniformYAxis=0&pickerSort=asc&pickerMetric=location&Metric=Confirmed+deaths&Interval=7-day+rolling+average&Relative+to+Population=true&Color+by+test+positivity=false&country=DEU~NLD

 

Où l'on voit deux pays qui vaccinent massivement (et au même moment que la France) et qui voient leur vague (delta) diminuer pile au milieu de la campagne de booster.

 

Mais j'imagine, comme d'hab, qu'on nous ment (quand les chiffres ne plaisent pas) mais que ce sont de bons chiffres (quand les chiffres plaisent).

  • Yea 2
Link to comment

Oui tu as raison, on est sur le terrain de la croyance, les faits ne sont pas importants.

Après je comprends, on est parti pour le crédit social et le rationnement, c'est un peu désagréable de se dire qu'on aurait fait tout ça "pour rien".

 

 

FK03FEcXsAMwVFg?format=jpg&name=small

Link to comment
5 hours ago, Airgead said:

Oui tu as raison, on est sur le terrain de la croyance, les faits ne sont pas importants.

Après je comprends, on est parti pour le crédit social et le rationnement, c'est un peu désagréable de se dire qu'on aurait fait tout ça "pour rien".

 

 

FK03FEcXsAMwVFg?format=jpg&name=small

Je vois que tu ne fais même pas semblant de lire les messages qui ne vont pas dans ton sens. Du coup je te renvoie à mon message précédent (que tu ne liras toujours pas).

  • Yea 1
Link to comment
33 minutes ago, L'affreux said:

Incroyable en effet. Et on peut savoir d'où tu sors ça ?

Il s'agit juste du symptôme d'état grippal que certains ressentent avec la réaction immunitaire.

Link to comment
il y a 22 minutes, Mathieu_D a dit :

Il s'agit juste du symptôme d'état grippal que certains ressentent avec la réaction immunitaire.

 

Dans quelle proportion ? Ça ne correspond pas à mon expérience. Je n'ai qu'un seul souvenir de fièvre après un vaccin, c'était pour la fièvre jaune. Aucun autre vaccin ne m'a rendu malade. Un peu de fatigue tout au plus. Je n'ai pas non plus de souvenirs d'autres personnes malades "pour cause de vaccination". Rien à voir avec la montagne de témoignages sur les effets secondaires des vaccins du covid19. 

  • Yea 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...