Jump to content

[Sérieux] Guerre en Ukraine


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Solomos a dit :

Ca me parait très élevés comme chiffre. Et c'est très inquiétant, ça veut dire que la Russie opère un transfert de population massif pour ne plus avoir de population hostile en zone occupée et pour repeupler ses régions désertifiées

Comme elle l'a fait à plusieurs reprises dans l'histoire. 

Link to comment

Au début j'ai voulut croire que Bonnel n'était pas violemment pro-russe, mais que son engagement dans le Donbass était vraiment d'aller voir et documenter sur des populations opprimées.

 

Mais plus je vois ses interventions, moins cela est crédible, malgré son mantra "Je suis du côté des victimes".

Disons qu'elle est moins directe que X. Moreau, mais sur le fond, aucune différence.

 

Link to comment
48 minutes ago, Marlenus said:

Au début j'ai voulut croire que Bonnel n'était pas violemment pro-russe, mais que son engagement dans le Donbass était vraiment d'aller voir et documenter sur des populations opprimées.

 

Mais plus je vois ses interventions, moins cela est crédible, malgré son mantra "Je suis du côté des victimes".

Disons qu'elle est moins directe que X. Moreau, mais sur le fond, aucune différence.

 

 

Elle est allé voir dans le Donbass, mais elle se fait guider par pro-russe qui la promène, lui montre une maison effondrée et lui dit "cette maison a été détruite par l'armée ukrainienne",

puis il la présente à des civils qui racontent un truc et le guide traduit "ces gens ont vu que le bataillon Azov tuait des civils", c'est pas une journaliste c'est littéralement une porte-parole des pro-russes du Donbass.

 

Et dès qu'on lui pose un question gênante, elle sort son refrain "c'est horrible ce que j'ai vu. Il y a des milliers de morts dans le Donbass."

 

Link to comment
23 minutes ago, Solomos said:

 

Elle est allé voir dans le Donbass, mais elle se fait guider par pro-russe qui la promène, lui montre une maison effondrée et lui dit "cette maison a été détruite par l'armée ukrainienne",

puis il la présente à des civils qui racontent un truc et le guide traduit "ces gens ont vu que le bataillon Azov tuait des civils", c'est pas une journaliste c'est littéralement une porte-parole des pro-russes du Donbass.

 

Et dès qu'on lui pose un question gênante, elle sort son refrain "c'est horrible ce que j'ai vu. Il y a des milliers de morts dans le Donbass."

 

Qu'elle soit une "porte-parole" des régions séparatistes du Donbass était clair (plus que de la Russie en tout cas c'est ce que j'en avais vu).

Elle avait pris fait et cause dans le conflit, mais on pouvait penser qu'elle le faisait car elle avait été émue par ce qu'elle y avait vue et les souffrances des populations locales.

 

Là, de plus en plus, tu vois que les victimes sont finalement anecdotique pour elle.

 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 1 heure, Marlenus a dit :

Au début j'ai voulut croire que Bonnel n'était pas violemment pro-russe, mais que son engagement dans le Donbass était vraiment d'aller voir et documenter sur des populations opprimées.

 

Mais plus je vois ses interventions, moins cela est crédible, malgré son mantra "Je suis du côté des victimes".

Disons qu'elle est moins directe que X. Moreau, mais sur le fond, aucune différence.

 

 

Oh mais quelle surprise alors. Même si elle ne clame pas sur les toits, tu la trouves aussi habituée des milieux pro Kremlin en France : Stop Russophobie (29 avril 2022), au Dialogue Franco-Russe de Mariani avec Alain Juillet (RT), Maxime Perrotin (Sputnik) et autres cénacles presque pas du tout sous influence du Kremlin 🙈, wink wink.

 

Dans la même veine de ceux qui se croient discrets et nuancés pour faire la promotion du Kremlin, tu as aussi Eric Denécé, récemment épinglé par Challenges et d'autres pour ses prises de position qui n'ont plus grand chose de subtil désormais.

  • Yea 1
Link to comment
46 minutes ago, ttoinou said:

Ca change quoi qui t'invite pour parler ?

Pas mal de choses quand même.

 

Si demain l'association des Salafistes de France t'invite pour un débat: "La burqa, a-t-on raison de l'interdire?" ce n'est pas la même chose que si tu vas dans un débat organisé par Contrepoint, même si sur exactement le même sujet.

 

 

 

 

Link to comment
il y a 57 minutes, Marlenus a dit :

Pas mal de choses quand même.

 

Si demain l'association des Salafistes de France t'invite pour un débat: "La burqa, a-t-on raison de l'interdire?" ce n'est pas la même chose que si tu vas dans un débat organisé par Contrepoint, même si sur exactement le même sujet.

Mais en quoi exactement ? tu ne fais que déplacer le débat en me laissant deviner tes arguments sous prétexte que la situation est évidente

Link to comment

Revenons sur le sujet: le gouvernement ukrainien ne donne aucune suite aux tentatives avortées de négotiations après leur échec aujourd’hui. Ils prévoient de lancer une contre-offensive massive “en été” (probablement en Juin donc) et finir d’expulser les Russes d’ici à fin Août. Ils parlent de 700 000 recrues suite à la mobilisation générale lancée dès le début de l’invasion, et on sait que les armes lourdes occidentales commencent tout juste à arriver sur le front Est.

 

Dans cette optique nous serions au point d’inflexion pour la bataille du Donbas ?

Link to comment
7 minutes ago, ttoinou said:

Mais en quoi exactement ? tu ne fais que déplacer le débat en me laissant deviner tes arguments sous prétexte que la situation est évidente

Parce que le contexte où tu dis quelque chose est important.

 

Link to comment

Nous voilà super bien avancés. Du coup pour prendre un exemple plus concret que le truc des salafistes, le fait que les seuls espaces d'expressions des sceptiques sur le covid c'était leurs chaînes youtube, RT France, les médias dissidents et des plateformes alternatives comme  crowdbunker, t'en déduis quoi ? Moi j'en déduis surtout qu'il ne faut plus faire confiance à ceux qui refusaient de les inviter, tous les autres média sont à la botte du pouvoir et du système et peu digne de confiance, après qui leur donne le micro j'men fiche

Link to comment
1 hour ago, ttoinou said:

 le fait que les seuls espaces d'expressions des sceptiques sur le covid c'était leurs chaînes youtube, RT France, les médias dissidents et des plateformes alternatives comme  crowdbunker, t'en déduis quoi ? 

Je déduis rien de quelqu'un qui fait des vidéos youtube ou est invité par RT France.

 

Youtube n'a pas de ligne éditoriale autre que de faire des vues.

Et RT France avait une ligne éditoriale qui était certes orientés, mais en général ce qu'ils sortaient étaient plutôt fiable comme informations.

Tu aurais put citer CNews qui a eu pas mal d'invités covidosceptiques, qui a aussi donné parole à Bonnel, et pour moi aller là bas pour dire ce que tu penses juste, ne me fait rien déduire sur toi et ce que tu dis.

 

 

 

Par contre, aller sur des sites comme Qactus (pour citer un média dissident) je pense que cela te décrédibilise et avec toi la parole que tu portes.

Quand ton article sur le COVID est à côté des articles sur le fait que la 5G va t'être fourni avec le COVID ou les article sur Brigitte la trans, ben ton message n'est pas audible sauf pour les convaincus qui ne le lisent pas pour comprendre mais pour le biais de confirmation tandis que pour les autres, tu deviens un charlot parmi d'autres.

 

 

 

 

 

  • Yea 5
Link to comment
il y a 44 minutes, Marlenus a dit :

Youtube n'a pas de ligne éditoriale autre que de faire des vues.

Moui, je connais cette théorie. ;)

Link to comment
Il y a 11 heures, Jesrad a dit :

Dans cette optique nous serions au point d’inflexion pour la bataille du Donbas ?

Je crois (et j'espère) que la contre-offensive ukrainienne sur Kharkiv finira par avoir des conséquences pour tout le Donbas.

Si c'est bien le cas, je situerais le point d'inflexion à ce moment-là.

(après, il y aura forcément des jalons importants régulièrement).

  • Yea 1
Link to comment

Bon les Ukrainiens ont l'air de souffrir sur le front du Donbass.

La petite pince russe de Popasna à Drovnika a l'air de fonctionner et d'envelopper Lysychansk et Sieverodonetsk. Ce n'est pas encore fait, reste à voir si les Ukrainiens vont réussir à faire retraiter leurs troupes ou à contrer l'enveloppement. (Ou pas)

Ça craint sur ce front globalement.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 7 heures, Rübezahl a dit :

sur les pertes de tanks russes, et les conséquences :

https://threadreaderapp.com/thread/1528907746971684864.html

Il se pourrait que la rumeur selon laquelle les russes ressortiraient leurs vieux T-62M de leurs réserves ne soit que cela, une rumeur... Les photos de T-62 transportés par train qui circulent sur le net dateraient de 2018 (pris durant les exercices Vostok 2018 visant, notamment, à voir en combien de temps l'armée pourrait réactiver et mobiliser ses vieux blindés hors de leurs réserves). Prudence, wait & see donc.

Link to comment
Il y a 11 heures, Jesrad a dit :

Vidéo de camion "Z" transportant des T-62.

Donc ce ne serait vraiment pas des photos de 2018...

Le Z permet effectivement de dater la vidéo, merci (de mon côté, les photos vues dataient de 2018).

Dernière remarque cependant : la Russie continue d'alimenter régulièrement en T-62 son allié syrien afin de remplacer son stock détruit au cours des nombreuses années de conflits dans la région (cf. la remarque de @Rübezahl).

Sinon, parallèlement à cette histoire de T-62, il y a aussi des rumeurs d'utilisation d'équipements plus récents sur le front ukrainien de la part des russes : des avions Su-57 (d'une génération équivalente aux F22 et F35 US) et des blindés BMPT, adaptés au combat urbain (capitalisant sur les REX Grozny et Afghanistan).

Link to comment

C'est "marrant" comment la guerre permet de réécrire l'histoire.

Je reparle ici, bien évidemment, de X. Moreau.

 

Et en l'occurrence de l'holodomor. J'ai pris ce qu'il souligne en gras:

 

"l’Holodomor n’est pas un crime russe mais un crime bolchévique ordonné par le Géorgien Staline et mis en œuvre en Ukraine par un Polonais, Stanislav Kossior

[...]

la Grande famine n’est pas un génocide car le peuple ukrainien vient à peine d’être créé par Staline, mais un populicide exercé contre les paysans en tant que classe sociale.

[...]

Ainsi l’Holodomor ne divise pas les Russes et les Ukrainiens mais elle les rapproche. Aujourd’hui le blocus d’Odessa par la flotte russe protège les Ukrainiens d’un Holodomor 2.0. Conscients de la crise alimentaire qui approche, Bruxelles et Washington veulent s’emparer du blé ukrainien 

"

 

Alors je doute pour le coup que ce soit la vision officielle du Kremlin, mais cette version est pour des lecteurs francophone, pas pour des russes.

 

 

 

 

 

  • Sad 2
  • Huh ? 4
  • Haha 2
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...