Jump to content

Vaccin : quand, qui, comment ?


Antoninov

Recommended Posts

il y a 20 minutes, poney a dit :

Oui, je suis d'accord avec ça mais les règles bureaucratiques n'ont jamais eu pour but d'être simples ou logiques

 

 

Elles sont logiques mais leur objectif réel n'est pas celui annoncé.

  • Yea 1
Link to comment

Le Valnéa, premier vaccin à virus inactivé arrive au printemps.

 

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2738049-vaccin-valneva-anti-covid-composition-date-sortie-en-france-inactive-efficacite-quand/

 

Ce vaccin fonctionne comme celui de la grippe: il contient une version détruite du virus, une technique très sûre et maîtrisée depuis plus de 60 ans.

Il n'utilise donc pas d'ARN messager. Il donne de meilleurs résultats que l'Astra mais n'égale pas le Pfizer. En revanche, il faudra deux doses.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 32 minutes, Waren a dit :

Le Valnéa, premier vaccin à virus inactivé arrive au printemps.

 

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2738049-vaccin-valneva-anti-covid-composition-date-sortie-en-france-inactive-efficacite-quand/

 

Ce vaccin fonctionne comme celui de la grippe: il contient une version détruite du virus, une technique très sûre et maîtrisée depuis plus de 60 ans.

Il n'utilise donc pas d'ARN messager. Il donne de meilleurs résultats que l'Astra mais n'égale pas le Pfizer. En revanche, il faudra deux doses.

Menterie du journalope, il existe déjà des vaccins à virus inactivés (ou tués, ou affaiblis) depuis des mois. Ils ne sont simplement pas autorisés en Europe, pour cause de "padchénou".

Link to comment
3 hours ago, Lexington said:

J'aurais pensé que la principale cause de décès en temps normal était accidentelle, et donc que les confinements la diminuait mais en fait non (population : déc-s chez des 17 ans et moins)

Ah j'aurais pensé l'inverse; les accidents domestiques sont sans doute une proportion importante...

 

  • Yea 1
Link to comment
1 hour ago, Mathieu_D said:

Tu dis ça alors que les gens tombent comme des mouches et qu'on observe une crise de l'offre immobilière suite aux décès !

 

Dans les deux cas, vaccins ou covid, le risque est epsilon par rapport à des choses de la vie de tous les jours. Si tu as peur du covid à 30 ans, ne fais plus jamais de barbecue, de cheminée, de cuisson (les accidents domestiques!), ne vas pas à la piscine, ne prends pas la voiture ni le vélo, ne bois pas, ne fais pas de sport de haut niveau. Mais ce raisonnement s'applique également au vaccin dans ce cas.

 

1 hour ago, Bisounours said:

Faut arrêter d'invoquer la raison, elle a disparu depuis près de deux années.

Au contraire, il est temps de la remettre au coeur du sujet.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 5 minutes, cedric.org a dit :

Dans les deux cas, vaccins ou covid, le risque est epsilon par rapport à des choses de la vie de tous les jours

Selon les théories du complot de youtube, le risque est grand selon comment on t'injecte le vaccin. Et puis tes statistiques sur la dangerosité du vaccin, c'est exactement ce que certains remettent en cause. Donc c'est pas "je suis rationnel car je compare deux probabilités" c'est "je fais confiance aux mainstream media dans leur résumé de l'état de la science". mais tu as raison sur le fond, tout ceci est moins que les trucs de d'habitude

Link to comment
Il y a 2 heures, cedric.org a dit :

Tu conduis une voiture à la journée, mais tu as peur d'un risque de 0.000001% pour le pfizer. Honnêtement j'ai du mal à comprendre. Je sais qu'on s'amuse à se faire peur ici avec les Risques du Vaccin, mais quand même.

Les dernières données de pharmacovigilance que j'ai trouvées sont disponibles ici : https://ansm.sante.fr/uploads/2021/10/22/20211021-covid-19-vaccins-fiche-de-synthese-01-10-2021-14-10-2021.pdf

 

Au 14 octobre 2021, il y avait 101 843 cas d'effets indésirables, dont 25% graves. Soit 25 460 cas graves.

 

Au 14 octobre 2021, il y avait 45,3 millions de vaccinés à 2 doses.

 

Cela donne un risque de 0,056% d'avoir des effets secondaire graves.

 

Tu sous-estimes le risque par un facteur 50 000.

 

Ceci en posant l'hypothèse très audacieuse qu'il n'y a aucune sous-déclaration des effets indésirables par le système médical, alors que plusieurs éléments semblent concorder en ce sens (dont par exemple un ami à moi ayant fait une myocardite 2 semaines après la première injection, qui n'a pas été inclus dans les statistiques).

 

Link to comment
il y a 19 minutes, cedric.org a dit :

il est temps de la remettre au coeur du sujet

Tu cherches à trouver des raisons, or il n'y en a pas sinon le désir de contrôle et de faire à n'importe quel prix. Ce qui ne signifie pas qu'il faut l'abandonner.

Link to comment
il y a 6 minutes, Morpheus a dit :

Les derniers données de pharmacovigilance que j'ai trouvées sont disponibles ici : https://ansm.sante.fr/uploads/2021/10/22/20211021-covid-19-vaccins-fiche-de-synthese-01-10-2021-14-10-2021.pdf

 

Au 14 octobre 2021, il y avait 101 843 cas d'effets indésirables, dont 25% graves. Soit 25 460 cas graves.

 

Au 14 octobre 2021, il y avait 45,3 millions de vaccinés à 2 doses.

 

Cela donne un risque de 0,056% d'avoir des effets secondaire graves.

 

Tu sous-estimes le risque par un facteur 50 000.

 

Ceci en posant l'hypothèse très audacieuse qu'il n'y a aucune sous-déclarations des effets indésirables par les personnels, alors que plusieurs éléments semblent concorder en ce sens.

 

 

On va éviter de répéter pour la dixième fois les mêmes choses fausses, please ? Y a Francesoir pour ça. Ce ne sont pas les effets secondaires causés par le vaccin, ce sont des effets secondaires qui ont suivi la vaccination, pas forcément causé par lui. C'est en gros, en gras, en large et en travers dans le fichier que tu lies. La pharmacovigilance ce n'est pas fait pour tirer ce genre de conclusions.

 

Sur le fond :

 
 
  • Yea 3
  • Love 1
Link to comment
6 minutes ago, Morpheus said:

Au 14 octobre 2021, il y avait 101 843 cas d'effets indésirables, dont 25% graves. Soit 25 460 cas graves.

 

Au 14 octobre 2021, il y avait 45,3 millions de vaccinés à 2 doses.

100% des gens décédés ont bu de l'eau dans les 24h précédant le décès. Il ne faut pas boire d'eau.

  • Yea 2
  • Love 1
  • Haha 3
Link to comment
il y a 5 minutes, Lexington a dit :

On va éviter de répéter pour la dixième fois les mêmes choses fausses, please ? Ce ne sont pas les effets secondaires causés par le vaccin, ce sont des effets secondaires qui ont suivi la vaccination, pas forcément causé par lui. C'est en gros, en gras, en large et en travers dans le fichier que tu lies.

C'est parfaitement exact, mais si l'hypothèse de l'effet ADE sur les variants finit par être avérée, alors il faudra y ajouter une part importante (mais difficile à calculer) des Covid contractés peu après la vaccination. Dans mon entourage, ils sont au moins aussi nombreux que les Covids "spontanés". Bref, on est loin d'être sortis des batailles de chiffres.

  • Yea 2
Link to comment
il y a 2 minutes, Lexington a dit :

 

On va éviter de répéter pour la dixième fois les mêmes choses fausses, please ? Y a Francesoir pour ça. Ce ne sont pas les effets secondaires causés par le vaccin, ce sont des effets secondaires qui ont suivi la vaccination, pas forcément causé par lui. C'est en gros, en gras, en large et en travers dans le fichier que tu lies.

 

Sur le fond :

 
 

Je lie le fichier de suivi de pharmacovigilance réalisé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament. Ce n'est pas une source complotiste, et ce fichier ne contient pas des informations "fausses". Please.

 

Concernant sa santé, chacun est libre d'évaluer si le fait de se retrouver avec un effet indésirable grave suite à un vaccin, sans preuve formelle que le vaccin en soit la cause, est rassurant ou non.

Link to comment
il y a 3 minutes, Morpheus a dit :

Je lie le fichier de suivi de pharmacovigilance réalisé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament. Ce n'est pas une source complotiste, et ce fichier ne contient pas des informations "fausses". Please.

 

Concernant sa santé, chacun est libre d'évaluer si le fait de se retrouver avec un effet indésirable grave suite à un vaccin, sans preuve formelle que le vaccin en soit la cause, est rassurant ou non.

image.jpeg

  • Haha 1
Link to comment

 

il y a 10 minutes, Rincevent a dit :

C'est parfaitement exact, mais si l'hypothèse de l'effet ADE sur les variants finit par être avérée, alors il faudra y ajouter une part importante (mais difficile à calculer) des Covid contractés peu après la vaccination. Dans mon entourage, ils sont au moins aussi nombreux que les Covids "spontanés". Bref, on est loin d'être sortis des batailles de chiffres.

 

A ma connaissance, pas de cas dans les tests cliniques et pas plus d'alertes récemment, ça a changé ? Tu noteras que ces cas sont déjà inclus de toute façon dans les bases de pharmacovigilance, cf. cas US (FR ce n'est pas précisé)

Link to comment
il y a 17 minutes, Rincevent a dit :

Bref, on est loin d'être sortis des batailles de chiffres.

 

Oh t'inquiète. Dans 25 ans ça sera évident pour tout le monde qu'on a sacrifié la santé mentale de gamins pour rassurer des vieux boomers, et que la balance bénéfice risque de la prophylaxie à Arn m en dessous de 45 ans était déséquilibrée en faveur du risque. La question est de savoir l'ordre de grandeur de ce déséquilibre ; ce dont l'opinion publique n'aura rien a faire car elle ne s'intéresse qu'au signe.

 

Ma seule incertitude sur le "dans 25 ans", c'est de savoir si les centristes autoritaires seront toujours au pouvoir ou si ils auront fini avec une balle dans la tête.

 

Excusez ma radicalisation, ça me fait ça de voir Veran avant 16h.

  • Yea 7
  • Haha 1
Link to comment
1 minute ago, Bézoukhov said:

 

Oh t'inquiète. Dans 25 ans ça sera évident pour tout le monde qu'on a sacrifié la santé mentale de gamins

La, on est dans le flippant. Ils vont nous en faire des associaux hypocondriaques depressifs, ça va être un massacre...

 

11 minutes ago, Miss Liberty said:

Ah pardon, en fait tu es le seul à pouvoir exprimer ton ras-le-bol, c'est ça ? 

On dirait du socialisme : "ces données ne me plaisent pas, moi je sais dans quelle direction il faut aller parce que j'ai regardé le résumé executif de mon stagiaire et il ne dit pas ça, et si on dénigrait le messager ?"

  • Haha 1
Link to comment
il y a 12 minutes, Lexington a dit :

A ma connaissance, pas de cas dans les tests cliniques et pas plus d'alertes récemment, ça a changé ? Tu noteras que ces cas sont déjà inclus de toute façon dans les bases de pharmacovigilance, cf. cas US (FR ce n'est pas précisé)

Comme je l'ai écrit ailleurs, la probabilité augmente avec la distance entre d'un côté la souche virale pour laquelle le vaccin est calibré, et de l'autre tel ou tel mutant (distance qui augmente avec le temps, parce que marche semi-aléatoire dans un espace de dimension élevée, tout ça). Le variant Delta par exemple est apparu plus d'un mois après ton article.

 

Je veux bien voir un lien pour l'inclusion dans les bases de données de pharmacovigilance, et notamment sur les critères d'inclusion. 

 

il y a 9 minutes, Bézoukhov a dit :

Oh t'inquiète. Dans 25 ans ça sera évident pour tout le monde qu'on a sacrifié la santé mentale de gamins pour rassurer des vieux boomers, et que la balance bénéfice risque de la prophylaxie à Arn m en dessous de 45 ans était déséquilibrée en faveur du risque. La question est de savoir l'ordre de grandeur de ce déséquilibre ; ce dont l'opinion publique n'aura rien a faire car elle ne s'intéresse qu'au signe.

 

Ma seule incertitude sur le "dans 25 ans", c'est de savoir si les centristes autoritaires seront toujours au pouvoir ou si ils auront fini avec une balle dans la tête.

 

Excusez ma radicalisation, ça me fait ça de voir Veran avant 16h.

C'est à peu près ma position. Et je n'ai même pas eu besoin de voir Véran, c'est dire.

Link to comment

Sur les ADE lire Vaccins contre la COVID19 : doiton s'inquiéter du risque de maladie aggravée chez les personnes vaccinées ? (vidal.fr)

Citation

Si les vaccins en évaluation contre la COVID-19 se révèlent efficaces, la prévention de la VAED reposera, non seulement sur un suivi attentif après commercialisation, mais également sur des mesures visant à s'assurer que les taux d'anticorps neutralisants obtenus restent suffisamment élevés chez toutes les personnes vaccinées, en particulier les sujets âgés, ce qui peut nécessiter un calendrier de rappels fréquents.
Si, comme cela est probable, l'infection à SARS-CoV-2 devient endémique, cette précaution sera essentielle à respecter, sauf à voir apparaître des bouffées épidémiques de formes sévères chez des personnes vaccinées, mal protégées par leur immunité humorale et cellulaire.

Vous êtes prévenu, rappel tous les 6 mois. 

On n'est pas sorti du binz.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...