Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 10/11/2018 dans toutes les zones

  1. 1 point
    De ce que j'ai lu, beaucoup ont dit être très très jeunes quand ils ont commencé à s'identifier au mouvement ou en tout cas à l'idéologie derrière. Genre 12 13 ans pour les plus jeunes, beaucoup à 15 16 ans. Le " réveil " c'est autour de 20 ans. Certains admettent qu'ils ne faisaient aucune recherche sur les sujets de prédilection qu'ils " traitaient" , se contentant de retweeter ou de faire passer les messages de tumblr en mode robots. Comme une echo chamber.(Terme qui revient souvent). Et dans ces cas là les gens se rendaient compte d'eux même en voulant écrire sur le sujet pour donner leur pierre à l'édifice que ça n'était pas du tout leur point de vue, en mode " wtf am I writing ". Là c'est une sortie quasi instantanée. Pour ceux, beaucoup plus nombreux, ça a prit plus de temps. Ils croyaient vraiment dans le bien fondé de la cause donc forcément. Sans mentir, il y a énormément de gens qui parlent de dépression au moment où ils ont adhéré à la social justice. Des gens qui avaient très peu d'estime d'eux-mêmes, de périodes assez sombres de leur vies etc. Et qui préféraient s'en prendre au monde plutôt que reprendre sa vie en main et se remettre en question. Certains ont vécu certaines discriminations y compris à l'intérieur de la famille. Que la moralité de la cause et l'esprit de communauté ( trouver des gens qui ont eu les mêmes ressentis aussi) les ont faussement aidé parce qu'ils croyaient que batailler sur les réseaux sociaux allaient résoudre leurs problèmes, au lieu de se responsabiliser et d'affronter le monde. -Y'a ceux qui se sont rendu compte de la toxicité du truc par eux-mêmes car émettre la moindre pensée critique était interdite ( feelings, validation du système..) sans se faire traiter des buzzwords. Bref impossible de s'éloigner de la ligne du parti, pire encore la moindre question ou le moindre mauvais pronom se valait de se faire clashé. Qui ont vu de plus en plus de misandrie et de racisme anti-blanc. Ils se sont dit que c'était tout ce qu'ils combattaient en fait, cet extrêmisme. -Y'a ceux qui sont tombés plus ou moins par hasard sur les vidéos de Southern, Blair White, Shoe, Shapiro etc bref vous voyez la bande. (Certains même Peterson). Triggered au départ, mais un sentiment étrange de se faire challenger ses points de vues. Et a force d'entendre et d'écouter des pensées différentes ils ont peu à peu retrouver un esprit critique. Ils se sentent tous honteux de s'être fait endoctrinés et en veulent vraiment à ceux qui ont profité de leur moment de faiblesse, de leur avoir enlevé tout sens critique et limite n'arrivent pas à croire qu'ils ont pu tombé aussi bas. ( Ca fait vraiment secte) Certains restent left leaning et liberals, voire même féministes ( pour savoir duquel on parle je dirais celui d'avant 2012 et disons celui de France, ce qui est déjà grave mais bon) mais qui sont critiques sur le wage gap etc, ça, ça fait très plaisir. D'autres sont carrément devenus " conservateurs "
  2. 1 point
    C'est assez «marrant» de vouloir se focaliser sur les études de physique/informatique/mathématiques pour prétendre que les femmes n'osent pas y aller car c'est un milieu masculin et qu'elles s'auto-censurent. Bizarrement, on regarde moins du côté de la médecine (je n'ai pas trouvé de chiffres mais c'est quand même bien plus feminisé que chez les ingénieurs) ou même du droit qui a aussi été un monde d'hommes et est en passe de devenir une gynocratie. Il faut quand même un minimum d'ambition et de confiance en soi pour devenir médecin ou magistrat il me semble. Il ne faut pas oublier non plus que ce ne sont pas que les associations féministes qui multiplient les dispositifs pour attirer les femmes vers les filières scientifiques. Les entreprises poussent aussi derrière car elles manquent d'ingénieurs et veulent croire qu'il y a là une source de «talents», comme le disent les RH, inexploitée. Si je veux être un peu cynique, je constate que les ingeniéristes sont les premiers à le faire parce qu'ils ont besoin de main d'oeuvre jeune qui ne restera que quelques années et que même avec 50% de femmes ils ne seraient pas submergés par les congés maternité.
  3. 1 point
    Ce refringuage du malthusianisme tout pourri moisi, à la sauce écolo dinguo d'aujourd'hui, c'est fou. Si c'est pas de l'obscurantisme religieux pur jus, je sais pas ce que sais. C'est du niveau d'une fatwa coranique du fond du désert. ... Et dire que ça va être gobé tout cru.
  4. 0 point
    Au minimum la cohérence appelle qu'ils ne se reproduisent pas. Ce qui nous facilitera le travail pour limiter la reproduction des idées néo-malthusiennes. Vous noterez que toute la rhétorique du "demain il sera trop tard" est d'essence millénariste. L'idée de "sauver la planète" suppose un stade t.0 où la planète est menacée mais sauvable, et un stade t.1 bien identifié ou soit le péril est définitivement écarté soit... quoi ? Toute l'humanité disparaît ? Absurde. C'est l'imaginaire apocalyptique du grand météorite mortel. De la très mauvaise SF. Les vrais dangers ne se manifestent pas du tout comme ça. On a tout bêtement affaire à une rhétorique de l'urgence.
  5. 0 point
    Ah mais je pense demander le statut de gens du voyage, pour voler vos poules, j'espère que c'est pas sur critères racials .
  6. 0 point
    Je voudrais bien des sources. De mémoire, les pilleurs de la MNEF se trouvaient surtout parmi les trostkystes qui faisaient de l'entrisme au PS ; Le Drian, lui, vient d'un milieu catho ouvrier. Mais si tu as une source, quitte à fouiller l'historique de fr:WP, je veux bien.
  7. 0 point
    Done. Les RH et leurs grilles de rémunération c'est quand même grandiose. Pour un même niveau (stage de M2) il y a 200€ nets par mois d'écart entre ma gratification et celles de mes collègues. Je m'enquiers donc du pourquoi. Réponse ? Différence liée à l'école, classique. Sauf que mon école fait partie du même groupe que celles de mes collègues (arrivant devant ou derrière suivant les classements). Parmi celles-là, l'école de NoName où j'étais admis mais à laquelle j'ai préféré la mienne. Cet arbitraire, cette gestion irrationnelle, on dirait Bercy.
  8. 0 point
  9. 0 point
  10. 0 point
    C'est fait, j'espère que c'est pas trop tard.
  11. 0 point
    être en accord avec sa conscience n'a pas de prix. D'autant plus si ce sont les autres qui raquent.
  12. 0 point
    Les syndicats sont subventionnés, ils ne risquent pas de soutenir un mouvement potentiellement anti-fiscal. En plus ils ont l’obsession du contrôle comme n'importe quel politicien et là visiblement ils sont pris de court. C'est l'occasion pour les libéraux de se manifester. C'est pas tous les jours qu'on verra un mouvement social authentiquement liberhalal.
  13. 0 point
    " On ne pourrait guère trouver statistique plus édifiante: dans près de la moitié des lycées anglais mixtes, il y avait 0% de filles dans les classes de sciences physiques niveau Terminale. Malgré les différentes campagnes mises en place pour rendre la discipline plus attractive auprès des élèves féminines, le déséquilibre est resté vertigineux, comme si rien ne pouvait convaincre les adolescentes et les jeunes femmes de se tourner vers la physique. " Bah merde alors, la réalité ne se comporte pas comme on voudrait malgré la propagande. La prochaine étape c'est l'obligation, si on arrive pas à conscientiser et convaincre par la parole. Certains pourraient dire que c'est dommage d'en arriver là ( sic) mais c'est nécessaire sinon on y arrivera jamais
  14. 0 point
    Alors dit comme ça ça a l'air con mais le phénomène des viols en prison est pas loin de ça. C'est à dire que les violeurs de codétenu ne considèrent pas forcément avoir eu des rapports homo.
  15. 0 point
    Ou en Afrique. Ou en Inde. Ou en Asie-Pacifique. Ou en Amérique latine. Ou... Non, en fait, partout ailleurs qu'en Occident. Et la charité nous interdit de rappeler qui étaient ce "beaucoup de monde".
  16. 0 point
    Je suis un peu dans la merde. Un de mes homonymes sur facebook est un médecin richissime en Suisse et l'autre est fan de tuning. Je vais me prendre un redressement fiscal pour une 208 tunnée immatriculée à Zoug.
  17. 0 point
  18. 0 point
    A l'occasion du centenaire de l'armistice, petit bilan réjouissant : https://www.contrepoints.org/2018/11/11/329042-11-novembre-2018-le-centenaire-dun-conflit-de-portee-immense
  19. 0 point
    http://h16free.com/2017/12/13/59841-puisquon-vous-dit-que-bitcoin-cest-le-mal-incarne https://www.yours.org/content/pow---about-this--humongous-energy-consumption--argument-b3c7c3b9514d
  20. 0 point
  21. 0 point
    je la convertirais (le vraiment gros lourd anglophone ajouterais " with my meat")
  22. 0 point
    Le type voit que ça finance : - les copains - les idéologies des copains - des gens déjà pleins aux as - des gens assez médiocres qui ne font aucun effort Mais non, l'idée est bonne sur le principe. Nous sommes vraiment tellement drogués à l'étatisme en France qu'on ne voit même plus le problème.
  23. 0 point
    Tous les contrats sont de la violence économique. Parce que les juges connaissent les justes prix. C’est mangnifique cet anticapitalisme naïf érigé en vérité universelle.
  24. 0 point
  25. 0 point
    Vu The Hateful Eight et j'en ressort sur le cul. Le Quentin est revenu au niveau Reservoir Dogs/Jackie Brown sur ce film et je dois dire que ça fait frissonner de plaisir. Les personnages sont hauts en couleur et super bien écrits (mention spéciale aux prestations de Samuel L.Jackson et surtout Walton Goggins ). Sans oublier la musique de Morricone qui, à 87 piges nous sort un score des grands gourmets!
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×