Jump to content

Leaderboard

Popular Content

Showing content with the highest reputation since 07/26/21 in all areas

  1. Courage les amis! Tout désespoir en politique est une sottise absolue, comme disait l'autre. Pour observer et prendre des photos, je me suis rendu aux manifs à Rouen et ce we à Paris. J'ai commencé par Bastille, mais comme je m'y faisais chier et que ça sentait un peu trop le gilet jaune cégétiste (en plus ils écoutaient de la merde), je suis allé au Trocadéro (et j'ai bien fait, ça a un peu dégénéré à Bastille, alors qu'au Troca, c'était ambiance familiale). A Rouen comme à Paris, j'y ai vu beaucoup de monde, beaucoup de gens ordinaires, de milieux extrêmement variés (mais aussi à Lille, Nantes, Nice d'après ce qu'on m'a rapporté). Plein de jeunes, des vieux, des ni jeunes ni vieux, des profils de scouts et des babos, des profs, des soignants, bcp de familles qui venaient d'un peu partout en France. Il y avait même quelque chose d'assez irréel de voir des minettes en sarouels, des femmes voilés et des barbus cotoyer des réacs et des BCBG. Et tout le monde était content de discuter, alors que très clairement, la plupart des types présents n'était pas là par Philippotisme. J'ai en effet eu l'impression que les gens venaient d'abord pour se retrouver et protester, plus que par adhésion active au message politique de FP. Comme le disait @Romy je pense que l'élément déclencheur pour beaucoup de monde, c'est la vaccination des enfants, qui ne passe pas. J'ai croisé à Paris quelques libertariens bien connus ici, quelques journalistes (VA, CNews) et surtout beaucoup de noobs en politique. Je retiens que comme pour les gilets jaunes, même si le profil des manifestants ne semble pas le même, il y a une défiance commune envers la politique et les médias. Les militants qui se succédaient à la tribune étaient ovationnés poliment, et c'est Di Vizio et un représentant syndical des Sapeurs Pompiers qui ont été le plus applaudis. Il y avait 1 journaliste pour un manifestant à la Bastille, et pratiquement aucun (sauf presse étrangère) à Troca. A Rouen, une semaine avant, un cortège immense sans policiers et sans leaders politiques ou syndicaux. C'est d'ailleurs ce qui pourrait être le plus à craindre pour les pouvoirs publics : le processus de déalignement qui m'a semblé bien visible ici. Les gens ne s'agrégeaient pas en fonction d'étiquettes ou de coalitions politiques ou idéologiques bien définies, mais pour défendre un message bien particulier, quelque soit le porteur du message. Cela pourrait vouloir dire aussi qu'il devient de plus en plus difficile de mobiliser/démobiliser des coalitions en s'appuyant sur les vieux schémas idéologiques de l'ancien monde (le clivage droite/gauche, les solidarités de classes, le groupisme antifa/le dressage social par le Polcor). Pas trop de provoc, mais du complotisme quand même sur les bords quand on savait tendre l'oreille. Par ex les deux minettes en sarouels de 20 ans qui répondaient à un journaliste qu'elles ne croyaient qu'en France Soir, ou encore, plus folko, des chinoises de Falun Gong qui distribuaient Epoch Times et des tracts pour dénoncer les crimes du Parti communiste chinois. En d'autres termes, des phénomènes d'extrême défiance envers la parole des institutions (ce qu'on peut déplorer, mais qu'on peut comprendre aussi) au sein d'une foule défiante envers le nouveau pouvoir sanitaire. En tout cas, une occasion en or pour parler aux gens, ces inconnus, qui n'ont jamais entendu parler des liberaux et des libertariens que dans les tweets et les posts de leurs ennemis. "Quoi ? Tu es libertarien? Tu veux dire que tu es pour le marché des organes et tout et tout?" Oui, il faut lire Gary Becker sur le sujet. "Et la libéralisation du cannabis aussi alors?" Oui, mais pas que. C'est la base, ça. Bref, l'occasion de se sortir les doigts du cul.
    10 points
  2. Les pass sanitaires en Europe. La France n'en sort pas grandie, mais certains pays sont pas mal non plus https://www.ifrap.org/europe-et-international/les-passes-sanitaires-chez-nos-voisins-europeens-en-un-seul-coup-doeil
    2 points
  3. Les stats CDC (début 2020) Pasteur Lire l'article de Dupagne sur la vaccination. Il est équilibré et examine toutes les facettes. https://www.atoute.org/n/article401.html Edit 'd'ailleurs l'article de Dupagne serait mieux dans le fil sur les vaccins..
    2 points
  4. Ok voyons: Supposons: que la voie a 15 sec est celle qui contient le plus de gens, dans le 1er flux, et qu'on applique au second flux la règle du premier pour pas recompter (et donc on est conservatif) que le drone va a la même vitesse dans les deux cas. Que j'ai cliqué au début de chaque seconde sur la vidéo (je me suis entrainé j'avais pas d’éditeur vidéo sous la main) que mes perspectives sont juste (haha) On a donc environ 320 personnes, toujours conservatives puisque j'ai ajouté 100 personnes suite au pack rouge et orange de 100 personnes chacun, car il est difficile de différencier les pixels compressés en milieu d'image, et qu'il manque manque à gauche. (edit: et que j'ai oublié 20 types a droite ) pour 2 secondes de travelling il y a 47 secondes de travelling = 320 * 47 / 2 = 7520 personnes, je pense TRES conservatif au vu des suppositions ... Supposons que sur la place c'est pas les même gens, bien que le drone doit appartenir à la même personne ... si on dit qu'il y a autant de gens sur la place que dans la rue, j'ai une mauvaise nouvelle: ça fait 15000 personnes
    1 point
  5. Oui, on a là une illustration parfaite de ce que tu nous prédis pour l'hiver prochain : les bureaucraties hospitalières et l'Etat vont instrumentaliser la crise covid pour pallier les défaillances chroniques de l'organisation hospitalière et nous imposer de nouvelles restrictions.
    1 point
  6. Tribune de Chantal Delsol contre le pass sanitaire et l'hygiénisme: https://institut-thomas-more.org/2021/07/27/passe-sanitaire-·-la-situation-justifie-t-elle-vraiment-une-suspension-des-libertes/
    1 point
  7. Eh voilà, on est fixé pour l'EN : dès la rentrée, on continuera de sacrifier les études au nom du diktat sanitaire. Blanquer a annoncé les protocoles qui seront appliqués à la rentrée, en précisant immédiatement que les scénarios les plus probables seront les 2 ou 3. Chouette le grand retour de l'hybridation pour les lycéens (mi présentiel, mi distanciel). En gros, on redémarre l'année prochaine dans la même merde qu'on a terminée la précédente. Heureusement qu'on aura vacciné 75% de la population fin août : on voit que ça change tout ! Il y aura tout de même une nouveauté : on ajoutera à ce bazar bureaucratique une petite touche de discrimination : https://www.francetvinfo.fr/societe/education/video-covid-19-en-cas-de-contamination-dans-le-secondaire-les-non-vaccines-seront-evinces-annonce-jean-michel-blanquer_4718823.html C'est subtile : il n'y aura pas de pass sanitaire exigé au lycée, mais on introduit la logique de la discrimination vacciné/non vacciné...
    1 point
  8. Rappelons que le pass sanitaire est déjà obligatoire pour entrer en boîte de nuit. Si vous vouliez savoir si le pass sanitaire pouvait servir à quelque chose, vous êtes désormais fixé. Au fait que disent-ils au gouvernement pour promouvoir leur pass ? Ah oui :
    1 point
  9. Mais qui va acheter 4 tomes des mémoires d'un connard de 36 ans qui n'a rien achevé de ses dix doigts ? A la limite un livre j'aurais compris.
    1 point
  10. Hum, le terme all inclusive consacré, c'est centres-périphéries 😛 Sinon je n'ai pas eu l'impression que ça soit la principale caractéristique des cortèges. Peut être, sociologiquement, on est plus proche de la petite classe moyenne en majorité. Sans nécessairement être majoritairement classe popu comme pour les gilets jaunes. Ca serait assez raccord avec ce que raconte ce sondage (qui donne aussi une idée des opposant) Source https://www.ifop.com/publication/le-regard-des-francais-sur-le-mouvement-de-protestation-contre-le-pass-sanitaire/?fbclid=IwAR3-fzIAvgFyGtyKbNvQ13urCSNzHjvE68p-owXDHAavQuDeRA1ynSpHxYU
    1 point
  11. Pour la grippe, comme c'est le CDC, il ne faut pas lire "influenza" mais "pneumopathies" (au sens large) Et ça confirme ce que je disais dès le début : c'est 10x plus dangereux que la grippe... pour les vieux (et 4 fois moins pour les jeunes)
    1 point
  12. Il faut arrêter avec ces conneries d'humour de gauche, de droite ou de geek. Une fois pour toute, l'humour, comment on est tourné ça change tout.
    1 point
  13. Au-delà de l'aspect ségrégationniste immédiat, qui est déjà totalement cauchemardesque, il y en effet 2 risques de moyen/long terme, qui sont pour l'heure du domaine du complotisme le plus abject, mais dont la probabilité de réalisation augmente sensiblement avec la généralisation de ce pass : - un tracage complet de la population permettant d'annhiler toutes velléités de résistance politique au futur pouvoir politique - l'extensibilité du contenu pass* *On peut imaginer au choix : un scoring social à la chinoise, l'imposition d'actes médicaux néfastes par un gouvernement voulant éliminer une partie de la population (au hasard, dans un but de préservation de l'environnement), la mise en place d'un quotat de CO2 par personne pour lutter contre le réchauffement climatique... cela ouvre un champ des possibles glaçant pour l'ingénierie sociale (et même biologique) de la technocratie Le problème fondamental est que la majorité de la population considère l'Etat comme un ami, plutôt que comme un ennemi.
    1 point
  14. Bonjour. Je signale une initiative intéressante dans le domaine de l'éducation, qui pourrait donner l'occasion d'un bon article. Me contacter si vous êtes intéressés. Une société à but non lucratif devrait annoncer mardi matin le lancement d'un test indépendant de Maths dans la foulée des épreuves terminales de spécialité du bac, à partir de 2022 : une sorte de super-épreuve plus sélective dont les résultats seraient utilisables à l'intérieur du système parcoursup en exploitant la liberté offerte aux candidats de communiquer directement quelques éléments aux formations où ils postulent. Cela risque de tanguer un peu vu la culture soviétique de l'Education Nationale, donc c'est à relayer sans trop appuyer le côté libéral (les membres de l'asso sont en fait de bords politiques très variés mais tous partagent le constat qu'on ne peut pas faire grand' chose d'innovant à l'intérieur du système). La réaction du Mammouth devrait être assez savoureuse.
    1 point
  15. Surtout que là, c'est confiner uniquement les non-vaccinés (vu que personne ne fera de test tous les jours). Ce qui signifie que le choix de ne pas se vacciner nuit à la productivité de l'entreprise de son patron qui donnera le choix de la vaccination ou la porte => qui n'obéit pas ne mange pas.
    0 points
  16. Les rôles sont inversés. Avant c'était nous les égoïstes qui en avions soi-disant rien à foutre que les morts s'empilent. Maintenant c'est eux, et pas soi-disant.
    0 points
  17. 0 points
  18. Mais après, ça va faire la morale aux musulmans qui n’aiment pas que l’on caricature leur prophète. Je parle évidemment des musulmans qui expriment leur mécontentement pacifiquement, que ce soit clair. Je l’ai déjà dit plusieurs fois : les musulmans sont vraiment des Français comme les autres.
    0 points
  19. Mot « pansexuelle » inconnu du Littré Mot « genderfluide » inconnu du Littré Mot « polyamoureuxse » inconnu du Littré Mot « polyamoureux » inconnu du Littré Mot « pansexuel » inconnu du Littré Mot « toustes » inconnu du Littré Mot « polyA » inconnu du Littré Mot « polyaphob » inconnu du Littré https://www.littre.org/
    0 points
  20. Des génies. Zut je voulais tuer Jacqueline apres le dîner maintenant il va falloir le faire au goûter sinon je vais me faire taper sur les doigts
    0 points
  21. Vous vous moquez mais ce n’est qu’une tartine de mots jargoneux pour exprimer un truc assez commun : « On est cinq jeunes ouverts d’esprit, on couche tous ensemble et ça se passe bien. On a remarqué que les gens qui n’aiment pas ça, eh ben ils aiment pas ça. »
    0 points
  22. Quelqu’un pour lui dire que les Lettres ça ne compte pas.
    0 points
  23. Avec suffisamment de malignité on peut en venir à défendre les pires infamies à partir des idéaux les plus nobles. Et ce quelque soit la valeur légitime instrumentalisée. Exemple: Il y a des gens qui pensent manifestement ici que toute forme de vaccination obligatoire est illégitime (sauf @Bisounoursqui, de façon étrange, affirme qu'il y a une limite quand c'est vraiment trop dangereux, sans nous donner un critère à partir duquel ce qui est illégitime devient légitime). Donc, au nom de la liberté, il est revendiqué de pouvoir mettre en danger la vie d'autrui en toute impunité. Ce n'est pas totalitaire, mais c'est quand même bien sinistre.
    0 points
  24. C'est pareil pour les entreprises. Il est beaucoup plus facile de faire 100% l'un ou l'autre et pas un mixte pourri de télétravail et travail en présentiel.
    0 points
  25. Si c'est le cas c'est une grave erreur. Couper des têtes ne peut mener qu'à de la colère et du désir de vengeance de la part des familles et amis des têtes coupées. Grave errreur aussi. La peur est une très mauvaise conseillère. Les décisions prises dans la panique sont les pires.
    0 points
  26. Moi aussi mais j'aime bien avoir des toilettes propres.
    0 points
  27. Je mange un risotto aux courgettes qu’a préparé ma sœur qu’il est tellement bon qu’il faudrait l’imposer
    0 points
  28. Ou bien la vaccination est bonne, favorable à la santé publique, et alors elle devrait être obligatoire. Ou bien elle ne l'est pas, et alors procéder à des incitations par des mesures vexatoires ou en laissant planer des menaces imprécises est une politique particulièrement détestable. Qui ne peut qu'affaiblir le peu de crédit qui reste à la classe politique.
    0 points
  29. On y mange plutôt pas mal. Je voyage en vacances en voiture et, tradition de famille nombreuse, les resto routier je connais un peu. Pas de la grande cuisine mais le rapport Q/P est bien.
    0 points
  30. Mon point est que les pandémies ne sont pas des agents. C’est ce que les politiciens racontent pour se dédouaner de toute responsabilité dans la violation des droits individuels. “La situation exige que” mais la situation n’exige rien du tout.
    0 points
  31. J'ai une idée géniale, on ferme l'école et in donne des diplômes en ligne pour a peu près 40€ le cours sous forme de vidéo et on appelle ça des MOOC. Je suis sur que ça va être un succès.
    0 points
  32. Sinon, je suis toujours impressionné par la capacité qu'ont certains à maîtriser autant d'activités différentes, au point d'en remonter aux professionnels eux-mêmes. A connaître aussi bien les fins de tant de métiers et les moyens de bien les accomplir. A être, dans les faits, possesseurs du véritable art architectonique. Bref, je me dis que nous avons un véritable vivier de philosophes en puissance prêts à attribuer à chacun l'art qui lui convient le mieux en vue du bien de la Cité. Il est donc peut-être temps de fermer liborg et de tenter de construire la Cité bonne, la cité en paroles de Platon. Go !
    0 points
  33. Sans compter le Diamond Princess qui donna tres tot un espece de worst case scenario ...
    0 points
  34. Ceux qui suivent ? Où ? Je crois que vous ne comprenez pas ce qu'est aujourd'hui un lycéen. C'est quelqu'un qui ne sait pas lire, qui ne comprend pas le vocabulaire courant, qui ne comprend donc pas un texte écrit. Il vit avec son téléphone et est incapable de se concentrer plus de 15 secondes. Mais en revanche il ne perd pas son temps au lycée et en gardera certainement un bon souvenir : c'est un lieu de convivialité et de papotage permanent.
    0 points
  35. C'est bon on a compris que tu estimais que l'EN n'était pas suffisamment centralisée et standardisée. Merci pour ce diagnostic si clairvoyant.
    0 points
  36. J'aime bien les petits malins mais des gens (non enseignants) capables de parler devant un public et de faire passer un contenu, je n'en connais pas beaucoup. Mais j'en ai vu beaucoup en revanche se montrer très très mauvais à cet exercice. Si enseigner consistait à faire lire le manuel aux élèves, le métier effectivement serait simple. Et comme je ne suis pas un pauvre abruti et que j'aimerais bien ne pas travailler (ou du moins en faire le moins possible) je ne m'embêterais plus depuis longtemps à préparer des cours. Le problème n'est pas le contenu mais comment faire passer le contenu. Et ben, oui, mes petits amis, je ne fais plus le même métier qu'à mes débuts. Le public change et il change de plus en plus vite. D'année en année, on doit sans cesse essayer de trouver le moyen de faire passer le programme (et il passe de moins en moins).
    0 points
  37. On le sait quand même depuis un moment que le covid n'est pas du tout dangereux pour les enfants et extrêmement dangereux pour les plus âgés. On avait ces stat' à peu près dès février 2020 quand même.
    0 points
  38. Si seulement un être brillant, généreux et beau pouvait utiliser ces données pour les regrouper dans un même plot, le rendre cyclique sur une année et, osons rêver, le mettre à jour toutes les semaines...
    0 points
  39. M'enfin il y a peut-être, quoi, 10 livres d'HG disponibles ? Pourquoi refaire le taf 40 000 fois tous les ans au lieu de se synchroniser entre profs (voire, soyons fous, écrire un cours open source) ? Plutôt passer du temps à ajouter de la valeur (soutien ciblé, que sais-je encore), non ? Je parle de ce que j'ai connu au collège/lycée il y a 7-15 ans, ça a peut-être changé depuis. J'espère notamment que le niveau en informatique s'est amélioré depuis l'époque "photocop n&b en biais de photocop n&b de texte manuscrit" (ce que j'entendais par "polycopié moisi", faut pas se formaliser).
    0 points
  40. Je me re-auto-réponds, depuis le descriptif de l'appli de contrôle : Je suis curieux de savoir comment ils font ça techniquement, sans communiquer au SI de la CPAM, pour que le QRCode encode les infos + la certification, sans faire appel à une autorité externe.
    0 points
  41. Ben moi je blanquoterais le putain de qr code. L'attestation originale vaut bien une preuve, non ? Et je garderais une copie propre dans mes affaires, en cas de menace de coups de matraque.
    0 points
  42. il ne s'agit que de mettre fin a la vie privee, apres tout. N'exagerons rien
    0 points
  43. Je ne sais pas si c'est ici la bonne place mais bon :
    0 points
  44. Perso cela me fait rire. Ils montrent juste l'hypocrisie de certains. Comme ces personnes de gauche qui ne jurent que par le service public mais qui pour leur enfant, il n'y a que le privé qui convient.
    0 points
  45. Elles ne changeront rien ; ce n'est pas encore mur. C'est juste une fascination morbide pour la lente désagrégation de la social démocratie. C'est des gens normaux qu'on voit dans les rues. Pas les gauchistes merguez des 40 dernières années, pas la banlieue ouest de la MPT, pas les tarés de la fin des GJ. Une des grandes ruptures des GJ c'est que les politiques ont été terrorisés. Au Puy-en-Velay, Macron a dû se voir sur le billot. Deux mairies envahies en deux semaines ; il y a 5 ans, les médias auraient été en boucle dessus parce que les HLPSDNH. Ils ne mouftent pas. Parce que tous ont peur que ça donne des idées aux gens normaux.
    0 points
This leaderboard is set to Paris/GMT+02:00
×
×
  • Create New...