Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 22/07/2017 dans Messages

  1. 11 points
    C'est hautement contre-productif de libéraliser en sabrant les dépenses sociales en premier. Il faut d'abord libérer l'économie, virer de la règlementation, laisser les gens faire de petits business. Ensuite l'aide sociale.
  2. 10 points
    Washington était un esclavagiste. Jefferson aussi. Ou Philip Cook. Ou Jefferson Davis. Ou Benjamin Franklin. Ou Madison. Que dire de Simon Bolivar? De César? Ou Hannibal? De Cicéron? De Claude? Ou Hadrian? De Christophe Colomb? De Magellan? Que dire des oeuvres de Mahomet, ce possesseur d'esclave, qui en justifie la possession? Doit-on brûler Platon? Doit-on mettre à bas les représentations de Napoléon? On peut étendre la chose aux auteurs et artistes sexistes, racistes ou homophobes. Je propose donc qu'on brise les Eglises, les statues des papes, qu'on rase le palais d'Avignon, qu'on brûle les livres de Tolkien, Lovecraft, Baudelaire et d'autres encore !
  3. 9 points
    Je me suis tapé 8h de vidéos brutes de C-Ville, ce qui en soit est suspect tu en conviendras Tout d’abord, on peut comparer les objectifs et préparatifs des deux forces en présence (je mélange BLM, Antifa et Communistes, pour simplifier, parce que sur le terrain-là ou il y avait contact, la différence n’est pas perceptible) La manif « Unite The Right » avait un objectif de manifestation contre le déboulonnage d’une statue, pas d’en découdre avec les antifas, depuis des mois ils travaillaient avec la police pour garantir la sécurité et un plan était en place pour séparer les manifestants des contre-manifestants. Les antifas et BLM avaient pour objectif d’empêcher cette manifestation par la force, ce n’est pas spéculatif, c’est dans leur discours et propagande même. Ensuite on peut comparer l’équipement et la formation tactique UtR était équipé principalement de casques, boucliers, et de bombes lacrymogènes de faible portée, un équipement artisanal à but clairement défensif, là ou les antifas ont apporté des bâtons et battes mais peu de protections, mais surtout des projectiles, durs (batteries), comme chimiques/biologiques (ballons remplis d’urine, d’excréments, armes au chlore improvisées) destinés et utilisés pour du bombardement. D’un point de vue formation tactique, UtR a fait en grande majorité des charges traversantes au bouclier, des gars avec des boucliers qui ouvraient un passage pour les « civils » moins équipés et plus vulnérables, il s’agissait de passer d’un coté à l’autre d’un regroupement d’antifas, mais pas de s’arrêter pour les tabasser, les antifas quant à eux étaient soit position de bombardement et barricade pour empêcher le passage, soit en poursuite des groupes UtR. Enfin d’un point de vu déploiement stratégique, UtR à, tout le long des évènements cherchés à se regrouper éloigné des antifas pour faire leurs discours, pas cherché l’affrontement. Alors on me dira « mais si ils ne cherchaient pas l’affrontement, pourquoi ne pas suivre les ordres de la police ?», c’est très simple, le plan prévu depuis des mois avec celle-ci n’a pas été respecté, l’ordre de marche mis en place par surprise par la police était de traverser une foule d’antifas pour accéder à Lee Park, toutes les rues étaient bouchées sauf celle remplie d’antifas (et c’est là que les projectiles diverses et variés ont étés observés en usage), l’immense majorité des violences ont eu lieu dans ces traversées de cette rue. Ensuite, la police a fait évacuer Lee Park (qui était une zone sure dans laquelle il n’y avait pas d’antifas) … en direction des antifas… forçant les deux forces au contact. Alors est-ce que dans la masse des UtR il y avait des gens qui avaient envie d’en découdre, oui, clairement, est-ce qu’il y a eu des abus de légitime défense et quelques réponses non proportionnées, c’est indubitable, mais d’un point de vue initiation de la violence physique, sur des heures de vidéo, je n’ai vu AUCUN cas qui n’était pas des antifas, et l’initiation de la force, c’est sensé être important pour nous. Maintenant, je sais qu’on me répondra « mais l’attentat avec la voiture », je n’en ai pas parlé parce qu’il est complètement séparé de l’action d’UtR, est-ce qu’il y avait volonté de tuer, peut-être, je ne le pense pas et les vidéos permettent d’en douter fortement, mais même si c’était le cas, c’est un criminel isolé dont l’acte est fondamentalement disjoint d’UtR (là ou ça a eu lieu, c’était loin de tout point de contact, et après la dispersion de l’immense majorité des UtR), ce n’est pas dans la continuité d’un gradient de violence, mais complètement différent et sans la moindre cohérence tactique ou stratégique avec UtR.
  4. 9 points
    Je ne comprends pas l'objet du débat. Les armes à feu, en quoi sont-elles pertinentes? Ont-elles joué un rôle dans l'événement? La manifestation, en quoi est-ce un débat pertinent? L'événement a eu lieu quelques heures après la fin de la manifestation. La responsabilité de la Police, en quoi est-ce pertinent? Des anti-fa ont débarqué pour affronter les "fa". Ils se sont affrontés ; il y a eu dispersion de la manifestation à la suite de l'affrontement. Que pouvaient-ils faire pour empêcher l'événement, survenu après la dispersion? Fallait-il interdire la manifestation en premier lieu ; dans cette hypothèse, faut-il interdire toute manifestation dès lors qu'un groupe violent promet de foutre le boxon, ou uniquement les manifestations des gens professant des opinions illibérales? Si je résume la chronologie, comme je la comprends, je vois que : Nous avons trois groupes à l'oeuvre, à savoir un groupe (plus petit en comparaison) de suprémacistes blancs lourdement armés, bien coordonnés ; un groupe de contre-manifestants déterminés à empêcher la manifestation, y compris par la violence ; la police locale, qui essaie d'éviter que les deux groupes ne partagent trop vivement leur affection. Il semblerait que la municipalité ait essayé de déplacer le rassemblement ailleurs, quelques jours avant les événements. Suite à une action en justice, les manifestants ont pu réaliser leur rassemblement dans le parc initialement prévu (plus difficile à sécuriser, mais leur manifestation concernant la statue de Lee, ils désiraient faire leur rassemblement là où se trouve la statue). La veille, on a un groupuscule de néo-nazis (je ne vois pas comment les appeler autrement) qui fait un petit défilé avec des torches en criant "Blood and soil" "you will not replace us" "Jews will not replace us". Ils vont jusqu'à l'Université locale, là où se trouve une statue de Thomas Jefferson. En face, il y a une trentaine d'étudiants qui entourent la statue pour la défendre. Ca part (naturellement) en couilles, ça se tape, ça cogne, il y a du gaz lacrymo qui vole. La police n'intervient qu'après les faits (cette petite démonstration n'était pas portée à la connaissance des autorités). Le lendemain, la manifestation devait se tenir de 12h à 17h. A 8h du matin, les suprémacistes sont déjà dans le parc, beaucoup sont armés. Les contre-manifestations sont déjà là aussi. Eux sont sont armés (moins lourdement, uniquement des armes de corps à corps et des boucliers). Au départ, ils se gueulent des slogans dessus. A 10h30 environ, il y a quelques petits accrochages. A 11h, les "manifestants" forment une petite unité avec des boucliers et des "wooden club". Ils font un assaut dans les contre-manifestants, qui se mettent en ligne pour bloquer le passage. Les contre-manifestants répliquent, en balançant (eux aussi) des bâtons, en cognant et en gazant à coup de gaz lacrymo. Apparemment, la police se rend compte de son erreur (ils n'ont pas sécurisé la Market Street, où les échaffourées ont lieu) et se rendent compte qu'ils sont en "simple" uniforme alors qu'ils auraient besoin d'armures, vu le bordel ambiant. A partir de 11h, les projectiles volent des deux côtés. A 11h22, la Police siffle la fin de la récréation. Quelques minutes plus tard, les "manifestants" quittent le parc. A midi, on a juste quelques blessés des deux côtés ; rien de bien grave. L'état d'urgence a toutefois été déclaré ; les "manifestants" n'ont pas l'autorisation d'aller dans l'autre parc. Ils commencent à partir pour la plupart. A 13h14, le gars fonce avec sa voiture. Voilà les faits, tel qu'ils sont retracés pour le moment. De fait, la présence (ou non) des milices néo-nazis et d'armes lourdes n'a aucun lien avec l'événement. Aucun coup de feu n'a été tiré (à ma connaissance). Les deux côtés étaient armés d'armes au corps à corps et en ont fait usage. Idem pour les gaz lacrymogènes. Les manifestants se sont dispersés à partir de 11h22. Le crash a eu lieu à 13h14. Il s'agit de l'oeuvre d'un manifestant (probablement excité par les précédents heurts), mais le crash n'a pas eu lieu dans le cadre de la manifestation. Il ne me paraît par ailleurs pas absurde d'en conclure qu'il existe bien des torts des deux côtés.
  5. 9 points
    Ne pas s'émerveiller des actions de l'armée israélienne, c'est soutenir le Hamas,interessant, et original, comme point de vue.
  6. 9 points
    On est donc d'accord que considérer quelqu'un comme "assez noir" pour être un premier rôle dans un film pour dire que ce film respecte bien la parité des rôles et des représentations, ou si il s'agit de whitewashing parce que le mec est plus blanc que le cul d'Ed Sheeran, tant pis si l'un de ses deux parents est noir, est quand même bien le truc le plus idiot de la planète ? Qu'il s'agit effectivement de perspective et que vouloir en faire un thread en dehors de taverne n'est pas franchement un signe de bonne santé du niveau de débat ? En France, les gens me classent tantôt comme française, tantôt comme asiatique, tantôt comme métisse. Au Japon, j'étais une française majoritairement du temps mais pas super exotique. Aux US, j'étais parfois française, parfois asiatique, rien n'était vraiment clair. Sortir des théories sur le whitewashing ou autre, c'est vraiment faire le jeu des SJW et savoir qu'il y a déjà 4 pages sur liborg dessus me déprime.
  7. 8 points
    Réfléchis deux secondes avant de poster. C'est au contraire très intéressant que les SJW tendance Antifa, comme les Talibans: - se fichent du droit commun pour arriver à leurs fins et utilisent des moyens violents quand bon leur semble - sont prêts à détruire ce qui ne leur plaît pas, surtout si c'est important aux yeux de ceux qui ont des opinions ou croyances divergentes - ont un end game qui ne laisse place à aucune transigence vis à vis de ces opinions divergentes - se laissent toujours déborder par les opinions et les actions les plus extrêmes C'est donc un bon moyen de faire réfléchir ceux qui fonctionnent à l'émotionnel et ne grattent pas sous la surface.
  8. 8 points
    https://themoscowtimes.com/news/traffickers-repair-russian-road-used-for-smuggling-55065 "Smugglers secretly repairing russian roads to boost business"
  9. 7 points
    Bon bah procédure standard ? Drapeau facebook, éclairage de tour Eiffel, #SoyEspaña et salve de mesures autoritaristes ?
  10. 7 points
    Pour le "comment procéder", tu as plusieurs façons : - acheter local ; le bitcoin local est meilleur parce qu'il n'est pas produit loin de toi et n'a pas besoin de prendre l'avion pour se déplacer. Il n'est pas couvert de pesticide. Réclame un bitcoin bio et heu ... bon, sans déconner, tu peux plus simplement voir avec http://localbitcoin.com ; en général la commission et le fait de la rencontre physique rend l'opération un peu pénible, mais ça reste un moyen de procéder tout à fait valable. - acheter via plateformes : typiquement Bitstamp, Kraken ou Poloniex. L'inscription est simple, et tu devras fournir des preuves de ta réalité (trombine, facture de gaz ou d'électricité, ...) , mais ce sont des plateformes fiables. Sur Kraken, tu peux ensuite acheter une douzaine de cryptos valables, sur Bitstamp, c'est BTC, LTC, ETH et XRP (ripple). Si tu es intéressé par un panier de cryptos, envisage les suivantes : - monero - litecoin - zcash - dash (à surveiller, gros potentiel à mon avis) - bitcoin cash - bitcoin - ethereum Plus risqué, à tes risques et périls, caveat emptor etc : - acheter des contrats de mining : https://genesis-mining.com par exemple (je n'ai pas de parts là dedans, c'est juste un exemple) ; tu mets 100€ / 1000€ / 10.000€ et ils minent pour toi. Plus tu mets, plus tu as de puissance dispo. Ça revient à placer une somme et toucher des petits bitcoins ou des ethers régulièrement. Pour rappel, ceux qui ont fait des ronds lors de la ruée vers l'Or sont ceux qui ont vendu des pelles et des pioches, essentiellement... - acheter des entrées sur des plateformes de trading "automatique" ; attention, il y a pas mal de scams divers qui traînent (ethtrade par exemple : il valait mieux sortir ses sommes à chaque fois que possible, parce que zoup, ça s'est mal terminé). Bien faire ses due diligences. Dans tous les cas, il te faudra un portefeuille bitcoin pour in fine ne pas dépendre d'une plateforme et de sa sécurité. Un truc comme Ledger Nano S (hardware), Trezor (hardware) ou un logiciel genre Electrum sur PC (Armory constitue une alternative). N'installe pas sur ton mobile (s'il est volé, tu es marron). Conserve toujours les clés privées / la seed key sur papier, loin du reste (coffre en banque si la somme mobilisée le justifie, ou sinon sur papier dans un endroit sûr chez toi).
  11. 7 points
    Il y a un moment où il faudrait définir de quoi on parle car je suis pas sûr que l'on parle de la même chose De quoi on parle, quand on parle de communistes. Perso, je ne mets pas dans le même panier la personne qui dédie sa vie aux plus faibles en militant dans des organisations humanitaires, qui milite pour que plus de sous des impôts aillent vers les plus pauvres et les membres d'Action directe. Tout comme de quoi on parle quand on parle de fachos. Perso, je ne met pas dans le même sac, celui qui comprends pas pourquoi il ne trouve plus que des boucheries hallal par chez lui, qui n'a pas apprécié d'avoir perdu son emploi quand son usine a délocalisé, qui milite en référence à un passé idéalisé et les gars qui se revendiquent d'Hitler en faisant des attentats.
  12. 7 points
    En l'occurrence le socialisme c'est les néo-nazis ET les cocos d'antifa, qui représentent tous deux une vision collectiviste du monde et s'alimentent entre eux. L'opposition au socialisme serait la police si elle avait joué son rôle de garder les choses sous contrôle. Par ailleurs on ne tabasse pas nos opposants politiques sous prétexte qu'ils sont méchants, ce n'est pas comme ça qu'on fait dans le monde civilisé. Navré de devoir rappeler cette évidence.
  13. 7 points
    On commente des rumeurs de sms maintenant. Gros niveau.
  14. 6 points
    Un peu ? UN PEU ? Mais diable foutre merde, c'est 100% du virtue signaling surtout pour des politocards qui aiment se rouler dans la crotte SJW si ça peut leur rapporter des voix. Toute cette histoire, et une partie de ce fil, c'est une longue litanie de putain de virtue signaling qui oblige même certains à devoir prendre des pincettes et devoir écrire, quasiment en toutes lettres, que comprendre les mécanismes qui amènent les uns à réagir contre les autres ainsi n'est pas justifier et encore moins adouber. Putain. Même ici ! Brodel de mrde.
  15. 6 points
    Il y a toujours une proportion de gens prêts à en découdre dans n'importe quelle manifestation, d'autant plus si c'est de notoriété publique que les mecs d'en face vont aussi chercher la bagarre (d'où mon premier message sur l'escalade de la violence). On peut aussi parler de l'équipement des antifas pour rigoler. Dans ce cas particulier si les contre-manifestants n'étaient pas venu, contre qui les néo-nazis se seraient battu ? Ils auraient juste fait leur manif minable avec leurs torches tiki ridicules et seraient rentrés chez eux dans l'indifférence générale qu'ils méritent.
  16. 6 points
    Mouais. Ils étaient pas tous nazis mais quand tu vas à une manif dont certains organisateurs sont neonazes et où il y a des drapeaux nazis, j'ai quelques doutes sur ton libéralisme
  17. 6 points
    Deux remarques complémentaires à ce qui a été dit : 1- Oui ces mecs sont des gros cons, ils ont le malgré tout le droit de manifester pacifiquement. Quand un groupe comme antifa (qui sont au passage tout aussi cons) commence à venir systématiquement dans ces manifestations pour chercher la bagarre forcément la violence va monter jusqu'à ce que des accidents arrivent. Voilà pourquoi la logique "punch a nazi" doit être strictement refusée. 2- C'est un gros échec pour la police qui n'a pas fait son boulot consistant à garder les deux groupes séparés.
  18. 6 points
    Moi aussi je m'identifie aux palestiniens, c'est des êtres humains non ? Pareil pour les israéliens. Faut être dans un état d'esprit malsain pour pas pouvoir s'identifier aux victimes. Quand on en a rien a carrer de l’état israélien ou palestinien, on a tendance a voir deux camps dans ce conflit: les bourreaux (hamas, tsahal, etc.) et les victimes (les civils israéliens et palestiniens qui n'ont pas forcement demande a faire parti du conflit).
  19. 6 points
    La pénalisation de vente de weed est probablement le pire crime étatique de notre époque. Avec les aventures militaires plus qu'hasardeuses. Je sais que l'on veut pas passer pour des hippies mais on devrait en parler encore plus. C'est vraiment un bon moyen de faire "bugger" nos adversaires qui nous catégorisent comme fillonistes ou de droite car on voudrait moins d'impôts.
  20. 6 points
  21. 6 points
    On notera que le seul moyen pour que Paris ait les JO est que personne d'autre n'en veuille.
  22. 6 points
    Cadeau : Fillon et Hamon pour une nationalisation temporaire des chantiers de Saint-Nazaire
  23. 6 points
    bah, la presse qui rage contre lui c'est de toutes façons bon pour lui. Comme je l'ai écrit, la rage de la presse et des médias est à Trump ce que le courant haute tension est à Godzilla
  24. 5 points
    C'est surtout que le bouddhisme n'est pas une religion mais une philosophie de vie. Et la on va partir sur quatre pages de noeuds au cerveau avec gio qui revient d'entre les morts pour demander une définition de "religion", JRR qui va paraphraser Nietzsche, Spinoza et Grand Corps Malade, PAB et Miss Lib vont s'embrouiller avec Johnnieboy et frigo va nous demander si on peut créer une Église pour agnostiques. T'es fière de toi j'espère?
  25. 5 points
    Surenchère moralisatrice. Déluge de bonne conscience progressiste. Gesticulations bien-pensantes. Démonstrations de conformité avec l'Axe du Bien. Belles-âmes tape-à-l’œil.
  26. 5 points
    D'ailleurs, j'ai vu un porte-savon Che Guevara dans une boutique de souvenirs hier. J'aurais du péter tout le rayon ; ça m'oppressait.
  27. 5 points
    Qui se dévoue pour aller déboulonner les statues de Mao et Lénine que Frêche avait fait installer à Montpellier ? Parce que bon, là, on peut pas dire que leurs actions bienveillantes étaient inconnues.
  28. 5 points
    Mouarf. Ou alors c'est un anti-touriste qui a fait le coup.
  29. 5 points
    Jouons à un jeu : imaginons des barbus (mais sans la moustache), habillés d'une robe noire longue, portant un drapeau noir barré d'inscriptions blanches, exerçant leur droit inaliénable de porter une kalach et un grand couteau sur eux. Imaginons que ces barbus se rassemblent en armes très pacifiquement pour protester contre l'installation d'une plaque commémorative pour les victimes des attentats de 2015. Ton manuel de théorie libérale version liborg te dira évidemment qu'il n'y a rien de mal à s'habiller en noir, porter la barbe comme le font les hipsters, arborer le symbole de son choix, et à s'armer contre les méchants. Ok, mais est-ce que le vrai Tramp, celui qui a une famille et des biens à défendre (et accessoirement sa vie), qui sort dans la rue avec les vrais gens qui n'ont pas lu Rothbard, est-ce que ce vrai Tramp ne jugera pas plus sage de se méfier un tout petit peu ? Il y a un juste milieu entre hurler à la violence nazie avant même le premier coup de poing, et faire mine de ne pas comprendre que des nazis ou des esclavagistes n'ont pas la même intention en portant une arme que l'honnête citoyen qui souhaite défendre ses biens ou sa personne. C'est le problème d'un certain nombre de libertariens qui voudraient appliquer leurs principes théoriques sans tenir compte de la réalité : les vrais gens ne vivent pas majoritairement dans le respect absolu de leur voisin et le NAP. C'est très méchant de préjuger que les nazis, les islamistes ou les communistes ne se contenteront pas de s'appliquer leurs principes de vie à eux-mêmes, mais ça me semble être la prudence de base quand on connaît un tout petit peu l'histoire, ou simplement la nature humaine.
  30. 5 points
  31. 5 points
    Ca veut dire quoi chez nous ? Parce que personnellement, j'ai une vision assez équilibrée de la chose étant issue de deux cultures qui ont eu la grande joie de subir les deux types de régimes de la meilleure des façons. Le biais sélectif du fait que le grand ennemi de l'Europe Occidentale fut bien plus le nazisme que le communisme grâce à la bonne petite propagande perpétrée par l'ed nat. et le fait que de nombreux partisans de la SFIO sont encore là pour minimiser l'impact réel de la putridité des idéaux communistes ne changent rien au schmilblick. Un rêve d'egalitarisme, c'est effacer l'individu, effacer la liberté d'expression, effacer l'entrepreunariat. C'est rêver d'une société "pure" et nettoyée de l'ennemi. Ça se vaut dans les idées, dans les méthodes, dans les objectifs et le relativisme n'y changera rien. Oui oui. Il y a énormément de gens parmi les partisans du nazisme qui estimaient être faibles et se protéger contre les plus forts qui les avaient spolié. Faut quand même remettre le tout dans un contexte. On fout tout dans un meme panier là, les nazis, les white supremacist... Alors qu'ils sont nombreux à avoir des raisons différentes : favoriser sa race, éviter l'extinction de sa race, en avoir ras le bol d'être victime de la discrimination positive qui discrimine son groupe, les xénophobes qui pensent que les étrangers ont volé leur travail ou sont responsables de la montée de l'insécurité... de choisir une même mauvaise solution.
  32. 5 points
    Je suis toujours surpris comment certains, sur des sujets spécifiques, confondent "expliquer" avec "cautionner" et se permettent ensuite de venir tancer ceux qu'ils estiment avoir fauté parce qu'ils auraient trop cautionné là où ils n'ont fait que comprendre le cheminement logique de ce qu'ils ont observé. En fait, ce sont toujours les mêmes ressorts. C'est un peu lassant.
  33. 5 points
  34. 5 points
    Trump fait tout ce qu'il ne faut pas, dans le problème nord-coréen et le problème vénézuélien. Toutes les fois où ils montrent les biscotos il renforce les theories du complot des régimes en question sur les tentatives de subversion de l'Amérique en sous-mains, et par là-même le soutien de la population à ses dictateurs. Quand on est sûr de soi face à des pays en lambeaux et proches de l'abîme on n'a pas besoin de se montrer plus que ça. A moins que Trump ne soit pas sûr de lui et de ses soutiens aux Etats-unis, et que tout cela soit une campagne interne pour remonter dans l'estime des américains échaudés par ses renoncements sur des sujets majeurs tels l'Obamacare, la réforme de l'impôt etc...
  35. 5 points
    Si tu veux un ressenti très subjectif, désolé si ce n'est pas ce que tu recherches : Il faut éviter l'effet "Grâce à une astuce simple, cette mère de famille de la Sarthe gagne 5000 par mois", or j'y pense quand je lis "Ces substances bien connues et largement utilisées en médecine présentent de plus l'intérêt de n'être pas chères." On croirait un ameçonage : lisez le livre du professeur Machin, et vous saurez ce qui vous sauvera du cancer. Dévoile une partie du spoil : "selon le Dr. Schwartz, telle classe d'aliments/telle préparation simple pourrait présenter un intérêt pour se prémunir du cancer parce qu'elle apporte à l'organisme une substance (une co-enzyme) dont les mitochondries ont besoin".
  36. 5 points
    Mouais, une situation temporaire... Je me demande bien ce qui pourrait changer d'ici quelques mois par rapport à aujourd'hui. Le gvt ne souhaite pas qu'un "savoir-faire français passe sous pavillon étranger". Ben il est où le fleuron français prêt à reprendre STX ? S'il n'existe pas aujourd'hui, il n'existera pas plus dans plusieurs mois non plus. Il est dit aussi que le gvt veur renégocier les conditions du transferts avec Fincantieri, sous-entendu que les équipes hollandaise précédentes avaient négociéés comme des pieds. oui, oui, je connais cette théorie, les négo d'aujourd'hui sont certainement bien meilleurs que les précédents, et ça va roxer du chaton mignon. Bref, je ne vois pas pour le moment combien de temps va durer cette "situation temporaire".
  37. 5 points
    +14.10^6 Le conservatisme, ce n'est pas nécessairement la peur du changement, bien au contraire. Je m'estime conservateur parce que je pense que le temps long est un sélecteur tout aussi pertinent que le marché. Mais curieusement, tout ceux qui se prétendent conservateurs me qualifient comme un gauchiste, ce qui, pour qui me connait, est quand même le truc le plus chelou qu'on puisse entendre. M'est avis que les gens ne comprennent pas grand chose à grand chose, y-compris là où ils sont sensés comprendre quelque chose à quelque chose. Enfin, c'est la vie.
  38. 5 points
    Non, ils seraient sans doute descendus dans la rue, ça aurait été un vrai tollé. Une quinzaine d'euros, par contre, c'est vrai que ça n'aurait pas changé l'indignation.
  39. 4 points
  40. 4 points
    Mais que vous êtes snobs et élitistes, vraiment ! Comme si il n'y avait qu'une forme de voyage, blablabla imprégnation blablabla culture blablabla blaireau J'attends le laïus "oui mais de toute façon, il n'y a qu'en vivant sur place longtemps, 1 mois c'est encore trop court, dans un contexte hors tourisme, pour le travail gnagnangna, authenticité, blablabla". On voyage avec ce qu'on est, on se tranforme pas en globe trotter ou en clochard céleste. Être face au grand canyon, ou un canaletto vénitien, c'est autre chose que de les voir en photos, même si on est un inculte à sac banane
  41. 4 points
    Attention je ne suis pas en train de dire qu'il y a effectivement un complot de grand remplacement ou je ne sais quoi. Par contre je dis que c'est ce à quoi appellent bruyamment les militants d'extrême gauche (qui sont de nos jours tout aussi racistes que ceux d'extrême droite à coup d'identity politics). Et ma conclusion est toujours la même : les cons des deux camps s'alimentent entre eux. Dans un régime néo-communiste intersectionnel, je serais exterminé avec les autres cis-white-males.
  42. 4 points
    Oui carrément. Les anti ça ne se limitent pas aux extrémistes de gauche. Les libéraux le sont aussi. Ce qui est etonnant, cest de savoir que la majorité ici ne feraient pas de manif contre une manif pro communisme malgré les millions de morts qu'ils ont causé. Ca prouve quand même un deux poids deux mesures dans notre façon d'appréhender les problèmes. Ce qui est normal étant donné que cest le cas dans la majorite de la société euro-occidentale (sauf peut etre l'Allemagne ?) Quand on y réfléchit, c'est bien mieux accepté de se targuer d'être communiste que d'être nazi. La preuve, ils ont encore des créneaux aux heures de grandes audiences à la TV sans souci. Cela dit, pour remettre toutes les choses a plat, je pense qu'on s'accordera tous à dire que ce groupuscule d'extrémistes de droite qui ont malheureusement plus d influence que ce que l'on souhaite (pour multiples raisons), sont de gros idiots et je ne pleurerai pas sur leur sort.
  43. 4 points
    Ah non , j'ai des toilettes chimiques que je vidange dans la source, pardi.
  44. 4 points
    Culturellement je ne sais pas. Géographiquement c'est manifeste : le pays ne donne que sur l'Atlantique, pas sur la Méditerranée.
  45. 4 points
    Entre les années 1880 et 1947, il y a eu en effet des achats de terres assez conséquents, mais qui sont en surface totale plus petits qu'Israël dans ses frontières issues de la guerre de 1967 (notamment parce qu'Israël a conquis le Néguev, un désert qui n'était propriété de personne, mais pas seulement). Il y a d'ailleurs eu des terres achetées qui se sont retrouvées finalement du côté arabe de la ligne d'armistice (et même un peu à l'Est du Jourdain). Ces achats seraient un sujet passionnant pour une thèse de doctorat en histoire économique. Ils ont multiplié le prix du terrain d'un facteur de plusieurs dizaines, plusieurs centaines par endroits. Et les terrains appartenaient à des familles bourgeoises installées dans les grandes villes de la région (Damas, Beyrouth, Le Caire), tout en étant exploitées par des locaux. Ce mode d'exploitation a aussi eu des conséquences. La première vague d'immigration (1880-1900) a acquis du terrain et a laissé les cultivateurs arabes les travailler, et ça n'a posé que peu de problèmes à l'époque. C'est à partir de la deuxième vague, qui s'était mis en tête d'exploiter elle-même la terre achetée, afin de sortir de l'image du Juif malingre et en utilisant des techniques agronomiques modernes, que les populations locales de cultivateurs arabes ont commencé à s'opposer violemment à ces drôles d'immigrés.
  46. 4 points
    En ce qui me concerne, j'ai eu un long dialogue philosophique avec une jeune demoiselle de 7 ans qui m'a dit que non, les petites filles n'ont pas de revendications territoriales pour avoir plus de place dans la cour, même si les footeux sont en effet des "vilains pas beaux" jaloux de leur territoire et hostiles à celles et ceux qui s'y aventurent. Ce à quoi les néo-féministes objecteront que mon interlocutrice avait certainement "intériorisée sa domination" spatiale mais que ses véritables intérêts de classe sont en fait distincts de la conscience qu'elle en a...
  47. 4 points
    Cet homme est dangereux pour la concorde. Je ne change pas d'avis là-dessus. Et entendre tous ces débiles applaudir est inquiétant.
  48. 4 points
  49. 4 points
    Il n'y a rien de plus permanent qu'un programme gouvernemental temporaire. Y a deux-trois ans, l'Etat a acheté "temporairement" des actions Renault. Il les a toujours et n'est pas prêt de les vendre sinon ça veut dire réaliser une moins-value de 100M euros. Me semble que c'était Macron deja aux manettes de cette magnifique operation. Je ne serais pas étonné que son très court passé d'avocat d'affaires conjugué à son passage à l'ENA lui donne l'impression d'être le mieux à même de gérer toutes les entreprises de ce pays. Edit : banquier, pas avocat.
  50. 4 points
    Le pire c'est qu'apparemment toute la classe politique, de l'extrême-gauche à l'extrême-droite, applaudit des deux mains. C'est donc ça les politiciens ultra-libéraux qui ruinent la France.
Ce classement est positionné à Paris/GMT+02:00