FabriceM

Aujourd'hui, en France

3 016 messages dans ce sujet

Vas-y on t'écoute. Parce que pour le moment, ta position c'est totalement : "on respecte la loi dans les cas que Poney a décidé" et comme Poney n'a pas deigné nous donner les critères, c'est quand même vachement arbitraire.

Daigné

Donc l'agorisme saymal poney ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'exemple n'est pas bon, la Déclaration d'indépendance traite du soulèvement collectif, du conflit entre une communauté politique existante et une nouvelle en formation. Pas de la révolte individuelle dans un Etat constitué, vis-à-vis de telle ou telle loi.

Jamais une communauté dans son ensemble ne s'est soulevée, même pas la révolution française qui ne concernait qu'une partie de la bourgeoisie parisienne. C'est du roman historique.

La déclaration d'indépendance américaine traite du soulèvement d'individus libres face à un gouvernement tyrannique et le justifiait. En d'autres temps plus de 20% d'imposition était considéré comme une tyrannie. On a largement dépassé ce stade, je te laisse deviner les conséquences. Ca ne sert à rien de pester contre la fraude fiscale, elle existe et pour une bonne raison, prenons-en acte de manière pragmatique. Vous avez l'air de découvrir ce qu'est le consentement à l'impôt quand même

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du reste, quelques soient les positions libérales sur le taux d'imposition, la première règle est de respecter les lois en vigueurs. Le libéralisme n'est pas un brigandisme.

Sauf l'agorisme.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est un politicien laché par sa caste, sans plus aucune influence.

Normal qu'il soit lâché : il n'est pas énarque.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ton exemple est pas extreme, il est con.

 

Non. Tu sors une règle générale de nulle part, je te donne un contre exemple historique, qui met en évidence l'absurdité de ta règle. C'est de la logique basique. Il y a des centaines d'autres exemples, mais j'en choisi un extrême, mais ayant une réalité historique (et même actuelle, au Burundi par exemple), car la mise en évidence de l'absurdité de ce que tu dis est d'autant plus frappante.

 

 

C'est au contraire très vrai.

Il y a bien longtemps que personne n'a plus la capacité de suivre et d'être en adéquation avec l'empilement considérable et constamment changeant des lois qui nous gouvernement.

Les grandes entreprises qui peuvent se payer un service juridique n'y arrivent pas. Les tribunaux et la police avec leurs moyens restreints y arrivent encore moins. Même les députés et le gouvernement avouent régulièrement voter des lois inapplicables.

Quand un fumeur de joint se fait prendre, sur toutes les fois où il a enfreint la loi, c'est un hasard que ce coup là il se fasse choper. Dans 99,99% des cas il ne craint rien. Meme en présence de policiers.

Comment savoir si on doit suivre une loi ? Voilà le test :

Est-ce que l'action proscrite est illégitime à cet instant ?

- si oui, la suivre

Si non, est-ce que l'espérance de gain est positive ?

- si oui, enfreindre.

Voilà. Concernant le respect d'une loi, on doit s'interroger tout d'abord sur la légitimité de celle ci dans un premier temps. Ensuite, si elle est illégitime, on fait un arbitrage gains/risques pour choisir ou non de la suivre.

C'est d'ailleurs ainsi que fonctionne une bonne frange de la population (voire la quasi totalité, si on prend l'exemple des feux de circulation pour les piétons), même si le raisonnement n'est pas forcément évident dans leur esprit.

 

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le libéralisme, ou la théorie politique qui dit que tu peux suivre les lois que tu veux.

Moi jme demande comment s'est t'y que ça se fait que ça marche moins bien chez les djeunz que le socialisme

Incroyable hein ? Un peu comme ces athées qui prétendent qu’il est toujours possible d’agir moralement sans la contrainte du châtiment de Dieu. Ridicule.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'as le sens des comparaisons, c'est ça qui est bien .

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non. Tu sors une règle générale de nulle part, je te donne un contre exemple historique, qui met en évidence l'absurdité de ta règle. C'est de la logique basique. Il y a des centaines d'autres exemples, mais j'en choisi un extrême, mais ayant une réalité historique (et même actuelle, au Burundi par exemple), car la mise en évidence de l'absurdité de ce que tu dis est d'autant plus frappant

Le taux d'imposition n'est pas une violation des droits humains naturels les plus basiques.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors qu'être obligé de s'assoir à l'arrière du bus oui ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les noirs ne sont pas des humains.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Victoire !

Le Monde.fr - Loi Sapin 2 : les « sages » censurent l’obligation de publication des données des multinationales

Le Conseil constitutionnel a estimé que l’article 137 de la loi, imposant aux grandes entreprises la publicité du « reporting » pays par pays, est « contraire à la Constitution ».

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/12/08/loi-sapin-2-les-sages-censurent-l-obligation-de-publication-des-donnees-des-multinationales_5045970_3234.html

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le taux d'imposition n'est pas une violation des droits humains naturels les plus basiques.

Si. Clairement. Ne serait-ce que l'ISF, qui consiste en la spoliation d'une partie de tes possessions, c'est de l'expropriation, et donc une atteinte au droit de propriété.

Plus généralement, tous les impôts peuvent être considérés comme une atteinte à la propriété privée. SI j'achète un ordinateur à 1000 euros, on me contraint à donner 200 en plus à l'état --> Violation de mon droit de propriété.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De l'expropriation, rien que ça.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non c'est juste de l'extorsion. L'expropriation c'est pour l'immobilier.

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De l'expropriation, rien que ça.

 

De l'extorsion si tu préfères, effectivement l'expropriation c'est uniquement pour le cas de l'immobilier.

Mais oui le prélèvement d'une taxe sur tes gains, c'est s'accaparer une partie de tes possessions.

 

J'ai l'impression de discuter avec un socialiste borné qui se la joue narquois.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est juste que les lorealistes qui mélangent tout et définissent les mots comme ils l'entendent, tout en devant supporter Tramp qui trolle en demandant si les lois racistes d'état c'est bon par rapport au DN, à un moment, ça me fait chier, pour le dire poliment.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est juste que les lorealistes qui mélangent tout et définissent les mots comme ils l'entendent, tout en devant supporter Tramp qui trolle en demandant si les lois racistes d'état c'est bon par rapport au DN, à un moment, ça me fait chier, pour le dire poliment.

C'est quoi le problème des lois racistes si elles ne sont pas une grave atteinte aux droits naturels les plus basiques ? Les noirs avaient droit à la vie, à la liberté ultra-réglementée dont on profite tous aujourd'hui et à l'égal protection de la loi. Ou alors il y a en d'autres ?

C'est parce qu'elles traitent des groupes de personne différemment ? Mais c'est le fondement du droit fiscal tel qu'il existe aujourd'hui. Les retraités paient différemment des actifs, les propriétaires paient différemment des locataires, les riches paient différemment des pauvres, les vendeurs de médicaments paient différemment que les vendeurs d'iPhone, les actionnaires paient différemment des salariés etc, c'est déclinable à l'infini.

Je ne demande pas si les lois racistes sont contraires au DN (on connaît tous la réponse ici). Je demande en quoi devoir se déplacer des 3 mètres au fond du bus est une atteinte bien plus grave que de prendre à quelqu'un 65% de ses revenus.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais t'étais sérieux en fait.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais t'étais sérieux en fait.

Avoue que ca te tuerais de dire que j'ai raison et qu'il faut suivre les lois selon ce qui est légitime et ensuite selon le calcul gain/risque, ce que tout le monde fait et que tu fais probablement.

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un politicien qui ne respecte pas sciemment les lois de son pays et qui va en taule est toujours une bonne nouvelle.

 

Du reste, quelques soient les positions libérales sur le taux d'imposition, la première règle est de respecter les lois en vigueurs. Le libéralisme n'est pas un brigandisme.

 

La première règle est la désobéissance civile. 

Comment peut-on prôner autre chose à moins d'être démocrate ce qui est anti-liberal.

 

Sérieusement comment peut-on évoluer si tous les libéraux refusent de voter et applique les lois bidons en vigueurs ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sérieusement comment peut-on évoluer si tous les libéraux refusent de voter et applique les lois bidons en vigueurs ?

Rayer la mention inutile :D

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et v'la un autre pour dire que "démocrate c'est anti libéral"..

On les recrute où les nouveaux ?

Et non Tramp tu as tort.

Édit : sur le coût risque, oui.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BHa je vois pas comment la démocratie, soit le choix de la majorité peut permettre la liberté individuelle.

Je ne vois d'ailleurs aucun pays démocratique avec juste un peu de tendance libéral.

La majorité du plus fort (ou du plus nombreux) écrase systématiquement le reste.

Mais j'aimerais bien qu'on me montre l'inverse autrement qu'en théorie....

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BHa je vois pas comment la démocratie, soit le choix de la majorité peut permettre la liberté individuelle.

Je ne vois d'ailleurs aucun pays démocratique avec juste un peu de tendance libéral.

La majorité du plus fort (ou du plus nombreux) écrase systématiquement le reste.

Mais j'aimerais bien qu'on me montre l'inverse autrement qu'en théorie....

Si il faut un Etat, alors il est nécessaire de trouver une procédure pour décider de ce qu'il doit faire. Ça peut être "ce sera lui, puis ses enfants" ; ou "les gens se réunissent sur une tente sur la place du village et la décision se prendra à l'unanimité", ou "chaque coin élira un représentant et la décision se prendra à la majorité de ces derniers", ou toute autre procédure plus ou moins prévisible. La vraie question, celle que je te pose en retour, c'est dans ce cadre, sous cette hypothèse, qu'est-ce qui fait que la démocratie permettrait moins la liberté individuelle que les autres procédures de décision ?
1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs, for the record, je n'ai pas pris les lois racistes en exemple (parce qu'il y en avait des biens plus graves) mais une loi précise particulièrement mesquine mais pas particulièrement grave (qu'on pourrait d'ailleurs très bien remplacer par les lois anti-burka). Faut-il respecter la loi anti-burka et les policiers doivent-ils l'appliquer ? Ma réponse c'est : "non, dans la mesure possible."

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le truc du bus c'est dans le package des USA ségrégationnistes, je vois pas par quel tour de foece on peut trouver que c'est conforme au DN.

La burka c'est encore un peu différent.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis dans mon lit, mais someone is wrong on the internet

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Contenu similaire

    • Par Tramp
      Les TAAF sont une collectivité d'Outre-Mer divisée en 5 districts : l'Archipel du Crozet, les Kerguelen, les Îles Éparses de l'Océan Indien (autour de Madagascar), les Îles St Paul et Amsterdam et enfin la Terre Adélie en Antarctique.
      Le budget des TAAF est de 28 millions d'euros dont environ 75% de ressources propres (droits de pêche, location du bateau aux expéditions scientifiques, tourisme et philatélie). Ce sont des réserves naturelles ce qui limite leur valorisation et, avec le traité de l'Antarctique, la situation de la Terre Adélie est encore pire (l'exploitation minière y est interdite).
      Les 5 districts sont très différents de part leur topologie, leur situation géographique, leur climat et la faune et la flore.
      On pêche la légine aux Crozets et à Kerguelen, on pratique aussi le braconnage d'orques aux Crozets (une autre source de revenus potentielle), la langouste à St Paul et Amsterdam et enfin le thon autour des Îles Éparses. Les recettes de tourisme sont en baisse mais on ne peut pas dire que les destinations reçoivent particulièrement de publicité et les prix sont assez prohibitifs (compter enter 8500 et 16000 euros pour participer à une rotation du Marion Dufresne).
      Sans surprise. la Cour des Comptes émet quelques réserves sur leur gestion : https://www.ccomptes.fr/Publications/Recherche-avancee/(filters)/root-parent_juridiction_s:Cour%20des%20comptes$root-keywords_k:terres%20australes%20et%20antarctiques%20fran%C3%A7aises;TAAF
      À mon avis la bonne politique pour ces territoires serait de les privatiser. Pour cela, je suggère de transférer la propriété des terres, les droits de pêche et les droits miniers à une ou plusieurs fondations et de retirer le statut légal de réserve naturelle. Ces fondations auraient pour mission la préservation, l'étude et la valorisation des TAAF. On pourrait créer une fondation par district (ou pas), rien n'empêcherait par la suite qu'elles travaillent en commun. L'avantage d'une fondation, outre sa durée de vie théoriquement illimitée, c'est qu'elle n'a pas d'actionnaires à rémunérer, les bénéfices sont donc soit réinvestis, soit épargnés ce qui permet une gestion durable. Les TAAF possèdent déjà une réserve d'une dizaine de millions d'euros qui pourraient éventuellement au départ être abondée par l'État pour leur donner un peu de visibilité à court terme.
      La situation de la Terre Adélie est plus compliquée à cause du traité de l'Antarctique qui gèle les revendications territoriales des 7 États qui en ont fait (Australie, France, Nouvelle-Zélande, Norvège. Chili, Argentine, UK). Cependant. la France, l'Australie, la Norvège et la Nouvelle-Zélande ont des revendications qui ne sont pas disputées (alors que Chili, Argentine et UK se disputent). Ces pays auraient donc intérêt à sortir du traité ou à le renégocier pour permettre une meilleure valorisation de ces territoires (à la rigueur, on peut conserver l'interdiction de le transformer en poubelle nucléaire et surtout d'y faire des essais d'armes et de le militariser).
      Ce n'est pas un règlement parfaitement libéral mais ça me semble politiquement acceptable - pour l'opinion - et permettrait de sortir du giron de l'État une grande superficie de territoire qui n'est pas particulièrement bien géré (et surtout gérées tout à fait en loucedé).
    • Par Librekom
      Faut quand avouer qu'en matière de Gifles, Bayrou avait plus de classe!
       
      http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3057040/2017/01/17/Manuel-Valls-gifle-en-Bretagne.dhtml
       
       
    • Par Cugieran
      Pour récompenser un groupe qui a présenté des comptes truqués, l'Etat est là.
       
      http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12/16/20005-20161216ARTFIG00178-l-etat-va-preter-70-millions-d-euros-a-william-saurin-garbit-et-madrange.php
       
      PS : ne me remerciez pas pour le titre, ça me fait plaisir.
    • Par PABerryer
      Ah, les taxis français, plus con non ça peut pas. Ils bloquent le périphérique, font brûler des pneus, jettent des pierres et des bouteilles sur les voitures. c'est bien, ils vont encore plus se faire détester. User les remercie pour ce coup de pub !
    • Par Adrian


        
       
      :facepalm:
       
      La liste des signataires :