Jump to content

Aujourd'hui, en France


Recommended Posts

Un magasin de sport attaqué et pillé à Nantes - 05 avril 2016

 

 

Des émeutiers pillent un magasin et au moins un tente de l'incendier.

 

Pendant l'état d'urgence, c'est à dire, pendant une période de mobilisation exceptionnelle des forces de sécurité du pays.

Link to post
Share on other sites

Un magasin de sport attaqué et pillé à Nantes - 05 avril 2016

 

Des émeutiers pillent un magasin et au moins un tente de l'incendier.

 

Pendant l'état d'urgence, c'est à dire, pendant une période de mobilisation exceptionnelle des forces de sécurité du pays.

 

J'imagine que la police devait avoir ordre de pas y aller.

Link to post
Share on other sites

Tramp. Si tu pouvais rassembler tes photos sur un même post et sous un spoiler, je t'en serais reconnaissant.

 

Ton point est intéressant, mais pas au point de saturer les écran de tout le monde avec des éléments .. redondants.

Link to post
Share on other sites

Tramp. Si tu pouvais rassembler tes photos sur un même post et sous un spoiler, je t'en serais reconnaissant.

 

Ton point est intéressant, mais pas au point de saturer les écran de tout le monde avec des éléments .. redondants.

 

Notons que pour le coup, Tramp n'est pas du tout hors sujet.

 

Le fait que les gendarmes soient devenus des agents du trésor public en uniforme n'est peut-être pas étranger au fait qu'ils aient mieux à faire que de réprimer des émeutes.

 

Et puis, réprimer des émeutes c'est fatigant et ça les expose aux critiques rigoureuses de ce genre de moralistes intransigeants

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

Si la police ne fait pas son travail, c'est en partie de la faute à ceux qui lui reproche de ne pas faire son travail ! Mais lol.

Surtout que lancer des œufs sur la police n'est évidemment pas une émeute. La proportionnalité est vraiment un concept dur à appréhender parfois on dirait.

Link to post
Share on other sites

beh c'est pas un secret qu'il y a un gros travail d'evitement des emmerdes mediatiques de la part des autorites.On est bien mieux avec un papy qui se fait justice plutot que deux vies-qui-comptent qui se font buzzer dans un transfo edf

  • Yea 3
Link to post
Share on other sites

Tant que ceux qui donnent les ordres sont irresponsables et que les policiers n'interviennent pas de leur propre chef (alors qu'ils en ont probablement la possibilité juridique), ce genre de choses continuera.

Link to post
Share on other sites

ça dure une minute, parait dur d'intervenir aussi vite

sinon, sur la vid y a aussi un type qui éteint le feu et disperse les voleurs

Link to post
Share on other sites

Tu veux dire que les policiers ne sont pas au courant qu'il y a des manifestations et ne patrouillent pas dans la ville ?

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

Il faut dire ca à tout les gens qui se sont fait saccager leur domicile ou entreprise ou qui ont été assigné à domicile.

Ça veut dire que les zautorités choisissent leurs combats.

  • Yea 4
Link to post
Share on other sites

Surtout que lancer des œufs sur la police n'est évidemment pas une émeute. La proportionnalité est vraiment un concept dur à appréhender parfois on dirait.

Oui, la proportionnalité trop stricte fait partie du problème.

Une part d'aléatoire dans la rétorsion est un moteur de dissuasion puissant. Tant pis pour le lanceur d'oeufs qui n'a pas eu de chance et se prend un pain, il n'y a pas mort d'homme non plus. Honni soit qui mal y pense.

Game theory 102

 

P.S : les pillards de Go-Sport savent pertinemment qu'au pire ils choppent une amende et du sursis. Et que si par contre le propriétaire du magasin les accueille avec un fusil à pompe, pour le coup, contre la vilaine autodéfense, le système répressif républicain sera absolument implacable.

  • Yea 1
Link to post
Share on other sites

L'aléatoire est un moteur puissant pour générer de l'injustice et de la prise de risque. Je préfère de loin la condamnation systématique selon les règles normales.

Exemple d'injustice : tu lances un œuf sur la police, on te casse le nez, tu pilles un magasin, la police n'est pas là. La conclusion logique c'est quitte à se faire casser le nez, autant que ce soit pour avoir pillé un magasin et en plus, y a meme une bonne chance que la police n'arrive pas.

Game theory 301.

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites

Tant mieux non ?

 

Non. Des défaillances à ce point grossières de l'Etat de droit, surtout au moment où celui-ci se donne tous les moyens d'agir, c'est très inquiétant.

 

Il n'y a pas d'alternative satisfaisante pour "produire de la sécurité" en France, aujourd'hui.  Le monopole est bien installé. Et surligne en jaune fluo pétillant tous les dangers associés à une situation de monopole.

Link to post
Share on other sites

Pendant l'état d'urgence, c'est à dire, pendant une période de mobilisation exceptionnelle des forces de sécurité du pays.

L'état d'urgence n'est ni une augmentation des moyens ou des effectifs de police (ce qui passerait par un texte budgétaire) ni un degré de déploiement ultime des forces de sécurité (comme l'échelon maximal du plan Vigipirate par exemple). C'est un état d'exception, une suspension de l'ordre légal pouvant être déclaré sur tout ou partie du territoire "soit en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public, soit en cas d'événements présentant, par leur nature et leur gravité, le caractère de calamité publique." (les détails intéressants ici: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006068145).

  • Yea 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...