Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 03/07/2017 dans toutes les zones

  1. 4 points
    tout ce qui mérite d'être retenu, par le top des analystes, https://www.contrepoints.org/2017/07/03/293913-congres-quil-faut-retenir-discours-demmanuel-macron
  2. 2 points
    Cette sale race.
  3. 2 points
    Ça alors... Subventions publiques, et un projet trop ambitieux, un effectif trop nombreux avec des salaires trop élevés... C'est presque comme s'il y avait un lien... Je cherche...
  4. 1 point
    « Le simple amour de la patrie, que celle-ci s’incarne dans la solitude des collines de Haute-Provence ou des Ardennes, dans la tristesse des grands ensembles où une partie de notre jeunesse s’abîme, dans la campagne parfois dure à vivre et à travailler, dans les déserts industriels, mais aussi dans la gaîté surprenante des commencements. » Ami liborgien, un intrus s’est glissé dans cette phrase, sauras-tu le reconnaître ? Mis à part ça, le niveau du discours est clairement très bon (au point que j’en viendrais presque à trouver utile cette réunion du Congrès). J’apprécie tout particulièrement ce passage : « Ce n’est pas la société des entrepreneurs que nous voulons, ou la société de l’équilibre des finances publiques, ou la société de l’innovation. Tout cela est bien, tout cela est utile. Mais ce ne sont que des instruments au service de la seule cause qui vaille, une cause à laquelle le nom de la France est attaché depuis bien longtemps. Et cette cause est la cause de l’homme. Nous différons entre nous, et ici même, sur les moyens. Mais je suis sûr que nous ne différons pas sur ce but, et le savoir, et nous le rappeler sans cesse, parfois dans les pires moments, devrait rendre à notre débat public cette dignité, cette grandeur qui, sur fond de tant d’abandons et d’échecs collectifs, lui ont cruellement manqué ces dernières années. » Autre bon point : « Sachons mettre un terme à la prolifération législative. […] la loi n’est pas faite pour accompagner servilement les petits pas de la vie de notre pays. » [En termes de propagande, je me demande si dénoncer la prolifération législative ne serait pas en effet plus percutant que de parlant d’inflation législative. La première formule accentue le côté inquiétant, incontrôlable (genre « prolifération nucléaire »)] Ou encore : « Redonner sa place à l’intelligence française, enfin, c’est comprendre que les Français sont, précisément, assez intelligents pour faire leur chemin tout seuls. Il faudrait désintoxiquer de l’interventionnisme public non pas les Français, mais l’État lui-même. »
  5. 1 point
    Ah ouais t'as vu ça ? Et à une heure de grande écoute, l'impact que ça a ! J'aime pas specialement Trump mais envoyer se faire foutre les accords de Paris, reconnaissons que c'est burné vu l'ampleur de l'intox.
  6. 1 point
    https://www.france.tv/france-2/journal-20h00/192825-edition-du-lundi-3-juillet-2017.html# 30'27" (sur inscription) Ca vaut effectivement le coup d'oeil tellement ça ne ressemble à rien. On parle d'arbres qui survivent pour l'essentiel sans problème à une sécheresse exceptionnelle mais passagère (officiellement terminée*) http://droughtmonitor.unl.edu/Home/StateDroughtMonitor.aspx?CA http://www.bbc.com/news/world-us-canada-39459592 Et à partir de quelques arbres supposés morts de la sécheresse (au pire, eh bien, tant mieux, ça fait plus de place et de flotte pour les autres) et de quelques feuilles séchées, on a une flopée d'extrapolation délirante en mode "ils vont tous mourir" et "rendez vous compte il faut de la high tech pour les sauver". Genre, en quoi c'est nécessaire de cloner un abre sain qui produit normalement des graines ? En quoi c'est nécessaire de les planter ? En quoi c'est pertinent de planter des arbres si on croit que le climat futur ne leur permettra pas de survivre ? Le journalisme scientifique a cela de bien qu'il montre de manière particulièrement évidente le niveau de nullité abyssal des journalistes mainstream en général.
  7. 1 point
    Peut-être un peu torché. Mais j'ai voulu brasser beaucoup de critiques d'un coup.
  8. 1 point
    Excluant aussi commodément la suppression de la CJR et l'implication du conseil supérieur de la magistrature dans les nominations des magistrats du parquet, qui sont des pas en avant vers une plus grande indépendance de la justice. Ca c'est pas mal, donc on va surtout oublier de le relever. Pas trop d'honnêteté intellectuelle, ça pourrait abimer le clavier. Moi je demande qu'à lui chier dessus à ce bonhomme. Je suis désolé, mais pour le moment y'a pas matière. Je suis persuadé que ça viendra, au moins partiellement, mais pour le moment, j'attends de voir. J'oublie pas non plus que c'était lui ou Le Pen.
  9. 1 point
    wishful thinking... parce que l'opposition ne va pas se saisir de la perche tellement énorme que même moi je la vois... En réalité, ce qui est prévu avant d'être discuté au parlement, ce sont des juges des libertés pour les perquisitions et des juges administratifs pour le reste. Avant discussion. Avant éventuelle saisine du CC. Bref, Macron est le résultat d'une copulation en levrette entre Erdogan et Le Pen. Rien n'est voté, rien n'est passé. Evidemment, au regard du début du mandat, les chances qu'il y ait derrière tout ça une simple stratégie politique sont nulles ? Bien sûr.
  10. 1 point
    Comme tu y vas. À t'écouter, j'aurais déjà fait construire les camps, acheminé le gaz et acheté les billets de train... Mon opinion n'a d'ailleurs que peu d'importance sur le sujet : ces gens sont déjà en train de disparaître. Va donc visiter Armentières un samedi après-midi. The Walking Dead pourrait y être tourné sans avoir à vider les rues ni fermer les commerces : elles sont déjà vides et les commerces déjà fermés. En vérité, seul l'État permet leur mode de vie (ou empêche sa disparition en faisant obstruction à la création des richesses). Et cesse donc de défendre leur "mode de vie", c'est hypocrite de ta part car tu l'abhorres tout autant que moi. C'est un désert culturel, intellectuel et spirituel, ces coins-là.
  11. 1 point
    Macron, le type qui veut voter une loi qui enterre la présomption d'innocence ? L'hôpital, la charité...
  12. 1 point
    Pffffff, tellement prévisibles, ces deux réflexions
  13. 1 point
    Nos parents voyageaient moins et moins longtemps. Ils s'installaient moins à l'étranger pour travailler ou étudier. Ensuite, quand on va à l'étranger, c'est pour pécho local donc on finit toujours par parler aux locaux. L'alcool et le sexe créeront l'Europe pacifique et unie de demain. Les Anglais des campagnes ne l'ont pas compris alors qu'ils auraient vraiment à y gagner à plus de métissage. Peut-être arriveraient-ils en quelques générations à se défaire de leur vilaine peau qui devient rouge violacée au soleil.
  14. 1 point
    Jeunes, nos parents faisaient des voyages en stop en Espagne. Un peu plus tard, y en a qui traversaient le rideau de fer tout juste tombé. Et des gens qui vont se pinter en groupe de français, ça existe. Ça n'ouvre pas grand chose. Faut parler à autre chose que des français. Et même, se pinter entre Erasmus issus de la bourgeoisie occidentale, kif kif bourricot en terme d'ouverture d'esprit. Faut aller se pinter avec les piliers de comptoirs des pubs gallois ; là, ça compte.
  15. 1 point
    La recherche d'un effet littéraire je suppose ; je ne sais pas si il s'agit d'un discours improvisé ou d'un discours rédigé. M'enfin, ça manque de libéral gauchiste ici : Debout! l'âme du prolétaire Travailleurs, groupons-nous enfin. Debout! les damnés de la terre! Debout! les forçats de la faim! Pour vaincre la misère et l'ombre Foule esclave, debout ! debout! C'est nous le droit, c'est nous le nombre: Nous qui n'étions rien, soyons tout ! C’est la lutte finale Groupons-nous et demain L’Internationale Sera le genre humain !
  16. 1 point
    Des mots qui s'échappent de sa pensée. Les robots qui maîtrisent 100% leur communication tout en étant très exposés médiatiquement, ça n'existe pas. Même un Trudeau ou un Macron, qui sont deux objets médiatiques, peuvent dire des conneries. Après, il a tort sur la forme (dit comme ça, c'est servir sur un plateau toutes les critiques qu'il recevra de la france insoumise et du FN pendant les minimum cinq ans à venir) comme sur le fond (tout le monde ne rêve pas de devenir millionnaire avant tout).
  17. 1 point
    Je serais lui, je te renverrai la facture en te demandant une part sur ce que tu auras gagné au final avec la baisse des charges.
  18. 1 point
    http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ijc.30729/full
  19. 1 point
    Très heureux d'apprendre que le livre de Norberg est sorti en Français !
  20. 1 point
    N'exagérons pas non plus. Quand on veut l'utiliser, ça reste une des armées les plus efficaces du monde.
  21. 1 point
  22. 1 point
    Oui, j'ai bien aimé cette galerie du temps. Surtout pour les tableaux.
  23. 1 point
    Un récapitulatif impitoyable de l'état de la science nutritionnelle.
  24. 1 point
    Eddy n'aimerait pas être pro aujourd'hui http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme/tour-de-france-2017-eddy-merckx-je-n-aimerais-pas-etre-pro-aujourd-hui-02-07-2017-7103910.php
  25. 1 point
    Boire un verre à Dublin, puis Milan, puis bar à putes à Bangkok. Tu penses que ça n'aurait pas un peu changé tes "cambrousseux" ?
  26. 1 point
    Je n'adhère pas à cet avis de "se déplacer n'est pas voyager". Voyager ce n'est pas se fondre dans la sociologie locale.
  27. 1 point
    Un article captivant sur le parcours atypique de June Huh (aspirant à la Médaille Fields) : https://www.quantamagazine.org/a-path-less-taken-to-the-peak-of-the-math-world-20170627/
  28. 1 point
    En fait @h16 je suis tout à fait d'accord avec toi puisque c'est moi même qui ait affirmé cela au départ. Je veux signaler juste une chose : cet état d'esprit est aussi largement dû au recul considérable de la précarité chez les jeunes. On est plus amené à pleurnicher pour des choses futiles (tu fais référence au baccalauréat mais si ce n'était que ça !) lorsqu'on a une situation confortable - quelque chose dans son assiette et un logement décent. Sauf que : lorsque ce recul de le précarité résulte des efforts individuels, on a plus tendance à la sobriété d'esprit que lorsque celui-ci résulte de la main visible de l'État. Mais ici, la sphère de l'infantillisme s'étend bien plus que dans la simple tranche d'âge 18-25 ans. Pardonne moi, mais le français de base n'est que fort peu différent de notre jeunesse actuelle. Les chiens ne font pas des chats. Je rajoute une dernière chose : je trouve dommage les pensées déclinistes sur la jeunesse. Je suis peut être biaisé mais ma génération (post 90) me semble la plus mobile et la plus performante qui n'ait jamais existé. http://www.economist.com/news/special-report/21688591-millennials-are-brainiest-best-educated-generation-ever-yet-their-elders-often Jamais la perception de l'espace et du temps n'a été aussi souple : tous les jeunes voyagent, dans à peu près tous les pays de ce village global qu'est devenu le monde, les flux se sont considérablement augmentés, presque tous maîtrisent plusieurs langues (de plus en plus exotiques : mandarin, arabe...) ; la conception même du travail s'assouplit, plus personne n'a l'ambition de garder un CDI pour la vie ; la maîtrise des outils technologiques est devenue exceptionnelle. Malheureusement les vieux dinosaures socialistes de la veille génération continue de répandre leur poison. Mais je vois dans cette génération un très grand potentiel.
  29. 1 point
  30. 1 point
    Mai 1968 n'était pas aussi grotesque en matière de petits caprices d'ados gâtés ? En réalité, vous accordez bien trop d'importance à tout ça... les mecs sortent du bac, twittent un truc du genre "han c'était trop dur", effet d'agrégation par des RT en masse, ça buzz un peu et hop le surlendemain tout le monde est déjà passé à autre chose. L'émotion populaire, des "masses" est aussi vieille que le monde.
  31. 1 point
    Le plus rigolo dans tout ça c'est quand même tous ces américains qui font les vierges effarouchées en ignorant (ou en ne voulant pas savoir) que les US font leur ingérence dans des élections dans le monde entier depuis au moins un demi siècle.
  32. 1 point
    Je viens de tenter de créer un compte facebook en mode "anonymous" (connexion via tor, adresse jetable) Résultat des courses, au moment où j'étais en train de désactiver toutes les notifications et de mettre tous les privacy settings à fond, j'ai été interrompu par un captcha puis l'artillerie lourde : sommé de télécharger une photo avec ma tronche clairement visible et compte bloqué jusqu'à vérification de la photo. Ou comment avoir l'impression d'être en connexion directe avec la NSA.
  33. -1 points
    Armentières c'est bourgeois selon le référentiel !
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00
×