Jump to content

Recommended Posts

Je sais pas si vous y avez déjà été confrontés, mais on commence à voir/entendre des “en fait, les dernières études montreraient que c’est déjà trop tard pour agir, on a dépassé le seuil”. 

 

Je me demande comment les écolos vont réagir puisque si c’est trop tard, well… YOLO comme disent les jeunes !

Link to comment

Oui, il commence à y avoir des réactions salutaires.  Cela fait maintenant quelques dizaines d'années qu'on nous promet la catastrophe pour bientôt.  Chaque fois qu'il y a un peu trop de vent/pluie/sécheresse/chaleur/froid/incendies/etc. quelque part les médias font le lien avec le changement climatique.  Le message est tellement répété qu'il finit par être usé.  A force de crier au loup...

 

J'ai le sentiment que les crispations et les anathèmes sont une réaction des écolos qui sentent qu'ils perdent la main.

 

Ce qui est certain c'est que les mesures de censure ne font que renforcer les complotistes dans leurs convictions.

Link to comment
Il y a 1 heure, Lexington a dit :

Surtout, leurs conneries ça fait monter le climatosceptiscisme. 37% des Français s'en réclament désormais. Intéressant.

Ça fait bien longtemps que je répète qu'il y a un marché pour nous, pour vendre un produit d'appel permettant d'amener de nouvelles personnes à notre core business. :jesaispo:

Link to comment

Il se passe beaucoup de choses malsaines en sous main. Beaucoup d'oppositions au nucléaire et notamment de la part du patron d'EDF lui même. Celui-ci prône le développement massif de l'éolien et freine des 4 fers le développement et la construction de tout nouveau réacteur. 

De fortes oppositions de la part "d'associations" de prétendus écolos à chaque fois qu'un site est retenu pour la construction de nouvelles centrales.

Tout ceci dans la plus grande discrétion. A contrario, on observe une franche attaque médiatique contre le nucléaire de la part des politiques de gauche les plus médiatiques, de LFI à Renaissance.

 

Au final, malgré une opposition de plus en plus marquée de la population, les projets éoliens se multiplient alors qu'aucune construction de nouvelle centrale nucléaire n'est prévue. Seuls, 6 nouveaux réacteurs EPR sont évoqués dans les centrales de Penly, Gravelines et Bugey. Rien n'a commencé, absolument rien. On ne sait même pas si la centrale du Bugey sera concernée finalement. Ça sera peut-être celle de Tricastin.

  • Sad 1
Link to comment
  • 2 weeks later...
Citation

Are we outsourcing pollution?

One of the complaints of ESG sceptics you hear from time to time is that developed countries clean up their own economies by outsourcing polluting industries to the developed world and then re-importing the steel, cement, etc. that is produced there. However, a study by Arik Levinson indicates that this is likely not the case.

Yes, we nowadays import most of the steel or cement we use from developing markets, but to focus on that ignores the bigger picture that our imports from developing markets have increasingly shifted away from high-polluting or energy-intensive goods. Instead, we are importing more consumer goods and services that are less polluting as our consumption patterns have changed. The result is shown in the charts below. They show that the amount of pollution (particle matter on the left-hand side, CO2 on the right) per dollar of imported goods has declined over time.

In fact, if anyone has the right to complain it should be us in the industrialised world because the products, we produce for export are on average more polluting than the imports from developing countries. This may surprise you, but one has to be aware that exports from industrial countries to the developing world are mostly capital goods like airplanes, cars, and high-tech machinery, all of which are quite energy intensive to make.

Pollution intensity of traded goods

  https%3A%2F%2Fsubstack-post-media.s3.ama  

Source: Levinson (2023)

The question for the future is whether increasing environmental regulation will lead to more outsourcing of polluting industries to developed countries. And here things become tricky. For highly flexible processes that can easily be moved from one country to another, there are case studies that show that production has moved to countries with lower environmental regulations. But on an economy-wide scale, this effect seems to be minimal and definitely not economically significant. This doesn’t surprise me because if you remember that the goods that are produced in the industrial world are still produced there because of the know-how needed and crucial infrastructure (the rest has long been outsourced) then tightening environmental regulation is not going to make much of a difference. Boeing and Airbus will continue to produce their airplanes in the US and Europe because moving production facilities to East Asia is simply uneconomical. The same goes for high-tech equipment and machinery that is designed and built by highly qualified engineers and technicians. And while some of them may want to move to a new factory in South or East Asia for a while, the vast majority will not. And that means you simply can’t find the people needed to build these goods outside the US or Europe.

 

Intéressant sur le discours récurrent des étatistes sur le fait que l'on aurait pas vraiment réduit le niveau de CO2 produit par unité de PIB et qu'on ne fait qu'exporter notre pollution.

  • Yea 1
Link to comment
  • 2 weeks later...

https://www.la-croix.com/planete/Climat-mortalite-foret-francaise-bondi-dix-ans-2023-10-12-1201286572?utm_source=pocket-newtab-fr-fr

 

Citation

Dans son inventaire national forestier, publié jeudi 12 octobre, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) constate une « très forte augmentation de la mortalité des arbres » en France métropolitaine. La mortalité atteint 13,1 millions de mètres cubes par an entre 2013 et 2021, alors qu’elle s’établissait à 7,4 millions de mètres cubes/an durant la période 2005-2013.

[..]

« La surface forestière touchée actuellement par le dépérissement est équivalente au cumul des surfaces touchées par les incendies de ces trente-cinq dernières années », souligne l’IGN.

 

  • Sad 1
Link to comment
il y a 49 minutes, Bisounours a dit :

Heureusement, la conclusion :

 

Néanmoins, la forêt continue de s’étendre en métropole et se diversifie. Elle couvre désormais 31 % du territoire, avec 17,3 millions d’hectares, contre 19 %, avec 10 millions d’hectares, en 1908.

 

Ça, c'est plus le déclin de long terme de l'agriculture.

 

Je suis globalement très méfiant sur tous les modèles climatiques auxquels on peut faire dire ce qu'on veut, et j'aime bien la donnée la plus brute possible. C'est pour ça que je trouve ce genre d'études intéressantes, ou l'évolution de la date d'Hanami au Japon, pour avoir une idée de l'ampleur du RC.

 

Mais bon, comme toujours tu as d'une part les excités qui vont crier que c'est la fin du monde, et d'autre part l'approche rationnelle qu'il faut avoir de se demander si/comment il faut faire évoluer les espèces plantées, de la même manière qu'une très large part des forêts françaises en question sont justement sélectionnées, avec des essences adaptées selon les besoins locaux. Cf. les Landes que tout le monde connaît, mais pas que. On a toujours sélectionné les essences d'arbres en France, on continuera.

  • Yea 3
Link to comment
il y a 6 minutes, Lexington a dit :

les excités qui vont crier que c'est la fin du monde

Rien à voir avec le sujet des forêts mais ça me fait penser à ce que j'entends régulièrement en ce moment :

l'invasion de moustiques plus ou moins tigrés et voraces dans ma région (mais pas que). Lorsque je dis que dans quelques jours, avec l'arrivée de la fraîcheur automnale, ce sera fini, on me répond que bah non, y aura pas d'hiver. Et donc nous serons bouffés ET cramés.

Link to comment
il y a 24 minutes, Lexington a dit :

 

Ça, c'est plus le déclin de long terme de l'agriculture.

 

Je suis globalement très méfiant sur tous les modèles climatiques auxquels on peut faire dire ce qu'on veut, et j'aime bien la donnée la plus brute possible. C'est pour ça que je trouve ce genre d'études intéressantes, ou l'évolution de la date d'Hanami au Japon, pour avoir une idée de l'ampleur du RC.

 

Mais bon, comme toujours tu as d'une part les excités qui vont crier que c'est la fin du monde, et d'autre part l'approche rationnelle qu'il faut avoir de se demander si/comment il faut faire évoluer les espèces plantées, de la même manière qu'une très large part des forêts françaises en question sont justement sélectionnées, avec des essences adaptées selon les besoins locaux. Cf. les Landes que tout le monde connaît, mais pas que. On a toujours sélectionné les essences d'arbres en France, on continuera.

 

Les forêts des Landes qui ne se sont toujours pas remises de la tempête Lothar et où le volume de production diminue. L'anticipation doit se faire sur plusieurs décennies, d'où l'intérêt des modèles climatiques pour connaitre les conditions à venir.

Link to comment
il y a 6 minutes, Philiber Té a dit :

 

Les forêts des Landes qui ne se sont toujours pas remises de la tempête Lothar et où le volume de production diminue. L'anticipation doit se faire sur plusieurs décennies, d'où l'intérêt des modèles climatiques pour connaitre les conditions à venir.

 

Et je serais justement très curieux de voir les résultats comparés de l'ONF vs propriétaires privés sur ce sujet.

 

Sinon, oui ça serait génial que ces modèles marchent, et ça aurait une vraie valeur, mais on en est toujours pas là ;)

Link to comment
il y a 11 minutes, Lexington a dit :

 

Et je serais justement très curieux de voir les résultats comparés de l'ONF vs propriétaires privés sur ce sujet.

 

Sinon, oui ça serait génial que ces modèles marchent, et ça aurait une vraie valeur, mais on en est toujours pas là ;)

 

Je ne sais pas s'il existe des travaux de comparaison pour les forêts françaises mais le dépérissement est plus élevé dans les forêts privées car elles sont généralement trop petites et pas gérées...

Link to comment

Sur le site IGN 

https://www.ign.fr/espace-presse/les-donnees-de-linventaire-forestier-national-confirment-limpact-du-changement-climatique-sur-la-sante-des-forets-francaises

 

Citation

Le stock de bois des arbres vivants a connu une très forte progression, passant de 1,8 milliard de mètres cubes en 1985 à 2,8 milliards de mètres cubes aujourd’hui. Il s’agit d’une croissance de plus de 50 % en une trentaine d’années.

En trois décennies, le stock de bois vivant est passé de 137 m3 à 173 m3 par hectare en moyenne. Durant la même période, le nombre de tiges à l’hectare a légèrement diminué, les arbres étant plus gros et/ou plus grands (le volume unitaire moyen d’un arbre est passé de 0,19 m3 à 0,25 m3). Ceci indique un certain « mûrissement » de la forêt française.

Sur ces trois décennies, deux départements, la Gironde et les Landes, ont une dynamique inverse. En effet, fortement touchés par les tempêtes de 1999 et 2009, ils ont vu leur volume sur pied diminuer.

En fait, à part la Gironde et les Landes, il y a plus d'arbres, plus d'arbres par hectare, et donc plus de mortalité (logique).

 

On a le détail par région https://foret.ign.fr/mon-territoire

Link to comment
il y a 54 minutes, Lexington a dit :

de la même manière qu'une très large part des forêts françaises en question sont justement sélectionnées, avec des essences adaptées selon les besoins locaux.

... hum, hum,
Il y a des milliers d'hectares plantés par l'ONF, sans réfléchir plus que ça, eg monoplantation en plein d'endroits,
plantations qui s'avèrent inadaptés et parfois détruites à quasi 100% et qui en prime contaminent les forêts voisines.
eg la forêt à Moustiers Sainte-Marie, décimée sur des centaines d'hectares par la chenille processionnaire. Spectacle de fin du monde.

La gestion par l'ONF, ça vaut l'hôpital et l'école, faut pas se faire d'illusions.

 

Là où les propriétaires privés ont encore 2 doigts de bon sens, à l'ONF ils en sont toujours encore aux "coupes blanches".

Link to comment
il y a 10 minutes, GilliB a dit :

Sur le site IGN 

https://www.ign.fr/espace-presse/les-donnees-de-linventaire-forestier-national-confirment-limpact-du-changement-climatique-sur-la-sante-des-forets-francaises

 

En fait, à part la Gironde et les Landes, il y a plus d'arbres, plus d'arbres par hectare, et donc plus de mortalité (logique).

 

On a le détail par région https://foret.ign.fr/mon-territoire

 

L'extrait que tu cites dit qu'il y à moins d'arbres à l'hectare.

Sur la mortalité : "7,4 millions de mètres cube par an (Mm3/an) entre 2005 et 2013 à 13,1 Mm3/an entre 2013 et 2021, soit une hausse de près de 80 % en dix ans."

Sur la productivité :

image.png.1ca94dfa2256b328bee4b49b684d551d.png

https://www.ign.fr/files/default/2023-10/memento_oct_2023.pdf

Et il faudrait aussi regarder le volume des coupes sanitaires...

Link to comment
il y a 23 minutes, Rübezahl a dit :

... hum, hum,
Il y a des milliers d'hectares plantés par l'ONF, sans réfléchir plus que ça, eg monoplantation en plein d'endroits,
plantations qui s'avèrent inadaptés et parfois détruites à quasi 100% et qui en prime contaminent les forêts voisines.
eg la forêt à Moustiers Sainte-Marie, décimée sur des centaines d'hectares par la chenille processionnaire. Spectacle de fin du monde.

La gestion par l'ONF, ça vaut l'hôpital et l'école, faut pas se faire d'illusions.

 

Là où les propriétaires privés ont encore 2 doigts de bon sens, à l'ONF ils en sont toujours encore aux "coupes blanches".

 

Je ne vais pas m'amuser à défendre l'ONF mais 3/4 des plantations se font en forêts privées, soit dans la même proportion que dans les forêts publiques. Et c'est quasi-systématiquement du résineux : douglas, épicéas, pins... Ça changera peut-être avec les "ilots d'avenir".

Même chose pour les coupes rases, cela se fait aussi dans le privé et de la même manière que dans le public, que ce soit pour des raisons sanitaires, pour les pins (les Landes par exemple), etc. Dans tous les cas, c'est anecdotique : moins de 1% des surfaces coupées chaque année, il me semble.

Link to comment
il y a 41 minutes, Philiber Té a dit :

 

Je ne sais pas s'il existe des travaux de comparaison pour les forêts françaises mais le dépérissement est plus élevé dans les forêts privées car elles sont généralement trop petites et pas gérées...

 

Ça ne nous éclaire donc pas beaucoup, étant donné qu'il faut évidemment comparer des choses comparables, en termes de taille en particulier.

 

Link to comment
il y a 5 minutes, Lexington a dit :

 

Ça ne nous éclaire donc pas beaucoup, étant donné qu'il faut évidemment comparer des choses comparables, en termes de taille en particulier.

 

 

Oui, mais il y a une sacrée dissymétrie entre propriétés privés / publiques, avec des millions de propriétaires de petites parcelles qui ne sont pas tenus d'avoir des plans de gestion durable, alors que c'est systématique pour les forêts domaniales, communales, etc.

Link to comment
Il y a 3 heures, Rübezahl a dit :

Déjà l'ONF, qui "gère" une bonne grosse part, est déficitaire, sans débander, depuis des décennies.

ça ne vous rappelle pas un pattern ?

 

D'où l'approche du "réchauffement climatique" très pratique pour se dédouaner.

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 7 heures, Tramp a dit :

Qu’est-ce qui rend la forêt Française si peu rentable ? Je lisais à peine 1%.

C'est un peu mieux que ça. sur la derniere décénnie, après frais des intermédiaires, ça donnait 2-3% en prenant l'évolution de la valeur de part.

 

Après c'est pas le placement du siècle, et les prix sont biaisés par l'Etat qui donne des incitations fiscales donc ça doit fausser les prix à la hausse et donc le rendement à la baisse

Link to comment
  • 2 weeks later...
il y a 34 minutes, Calembredaine a dit :

Les gens au QI > 100 s'en doutaient: la chaleur inhabituelle du mois d'octobre n'a rien à voir avec le "réchauffement climatique":

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/meteorologie-on-sait-maintenant-ce-declenche-chaleur-hors-norme-octobre-108507/

 

"Climameter en conclut donc que le réchauffement climatique et la variabilité naturelle ont tous les deux joué un rôle dans l'intensité exceptionnelle de cette vague de chaleur automnale."

Trompé d'article ? :jesaispo:

 

 

Link to comment

Haaa le RCA responsable de ta quantité de pipi, ça devient magique.

Le RCA est aussi responsable de ce post: pas de topic RCA, pas de post.

J'ai hâte de lire l'article de climameter ou l'aiguille sera à 100% dans le vert. Cela voudra dire que le sujet dont on parle sur un site à but de mesure climatique n'a rien à voir avec le RCA. Ca parlera sans doute de la couleur des prochaines nike, si les pigments dispo ne sont pas une résultante économique de la baisse des ressources dues au réchauffement, ce que nous savons être évident à prouver, puisqu'il suffit de l'écrire.

Link to comment
il y a 7 minutes, Prouic a dit :

Haaa le RCA responsable de ta quantité de pipi, ça devient magique.

Le RCA est aussi responsable de ce post: pas de topic RCA, pas de post.

J'ai hâte de lire l'article de climameter ou l'aiguille sera à 100% dans le vert. Cela voudra dire que le sujet dont on parle sur un site à but de mesure climatique n'a rien à voir avec le RCA. Ca parlera sans doute de la couleur des prochaines nike, si les pigments dispo ne sont pas une résultante économique de la baisse des ressources dues au réchauffement, ce que nous savons être évident à prouver, puisqu'il suffit de l'écrire.

 

Par exemple, pour Cerberus :

 

Révélation

image.thumb.png.73f8a3ba4db845c89731a2483db59726.png
image.thumb.png.eb0b433df576125b85709112dfc1a491.png

 

Link to comment
1 hour ago, Calembredaine said:

Les gens au QI > 100 s'en doutaient: la chaleur inhabituelle du mois d'octobre n'a rien à voir avec le "réchauffement climatique":

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/meteorologie-on-sait-maintenant-ce-declenche-chaleur-hors-norme-octobre-108507/

2ème phrase:

Quote

Mais l'intensité de l'événement a clairement été aggravée par le réchauffement climatique 

 

Donc en gros des gens qui disent qu'il n'y a pas de réchauffement climatique mais qu'en fait cela joue.

 


Je comprends qu'il faille plus de 100 de QI pour les suivre.

Je ne les ai jamais eu (je dois être autour de 80-90), je comprends pourquoi.

 

Link to comment
il y a 22 minutes, Prouic a dit :

Le RCA est aussi responsable de ce post: pas de topic RCA, pas de post.

Le retour des arguments des théologiens quant à l'existence de Dieu ! "On peut concevoir Dieu, on peut même en causer ce qui montre qu'il a des effets sur notre monde, or tout effet a une cause, donc Dieu existe", mais recyclé par l'Église de Climatologie. :lol: 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...