Jump to content

Le nukléaire, c'est mâle


Recommended Posts

Le CO2 commence a avoir des effets sur l'organisme à partir d'une concentration de 1% dans l'air respiré, soit à partir de 10000 ppm, donc 26 fois la concentration atmosphérique actuelle. Et encore, à 10000 ppm, il ne t'arrive rien. Vers 20000 ppm tu as des nausées, vers 50000 tu commences à perdre conscience et vers 80000 ou plus tu meurs.

Tiens, j'avais toujours cru que le CO2 n'avait pas plus d'effet que l'azote tant qu'il restait bien 20% d'O2 dans le mélange respiré.

Et ben non, d'après WP ça cause une acidose et des troubles du métabolisme potentiellement mortels. Fichtre.

Link to comment
La concentration de CO2 dans les bulles de champagne est proche de 100%

Ouais, mais comme je ne sniffe pas encore mon champagne, pas de danger de mourir asphyxié. :icon_up:

En revanche il y a déjà eu une catastrophe naturelle autour du lac Nyos en afrique qui a tué 1800 personnes à cause d'un violent dégazage de CO2.

Un coup aussi on m'a parlé de certaines grottes où les animaux courts sur patte comme les chiens mourraient mystérieusement : l'explication étant une forte concentration de CO2 au sol (plus lourd que l'air).

Link to comment
L'un des pires est le dangereux DHMO, le monoxyde de dihydrogène:

--> http://www.dhmo.org/environment.html

http://www.dhmo.org/

http://www.dhmo.org/translations/french/facts.html

Haha, très drole.

Non sérieusement arrétez de croire que le caractère polluant d'une substance est une propriété intrinsèque.

Des tas d'éléments ou composés pourtant assez communs sont des polluants quand ils sont présents en quantités trop importante: c'est le cas des métaux lourds par exemple, plomb, mercure, arsenic etc…

Prenez un truc aussi con que le chlorure de sodium. Autrement dit le sel de table. C'est une substance des plus anodines, mais en grande quantité elle peut rendre un réservoir d'eau douce impropre à la consommation. Une augmentation de la salinité d'un lac peut complètement fiche en l'air l'équilibre biologique d'une région. Le sel est donc un "polluant".

Link to comment
Prenez un truc aussi con que le chlorure de sodium. Autrement dit le sel de table. C'est une substance des plus anodines, mais en grande quantité elle peut rendre un réservoir d'eau douce impropre à la consommation. Une augmentation de la salinité d'un lac peut complètement fiche en l'air l'équilibre biologique d'une région. Le sel est donc un "polluant".

Et donc les océans et les mers sont pollués par le sel ?

Et ton sang aussi, à 7g/L, et les Bloody Mary aussi.

:icon_up:

Link to comment
Et donc les océans et les mers sont pollués par le sel ?

Et ton sang aussi, à 7g/L, et les Bloody Mary aussi.

:icon_up:

La mer non, mais amuse toi à saler un lac d'eau douce, tu verras ce que les riverains vont en penser.

C'est comme le pétrole. Quand il est sous terre dans sa strate géologique, c'est pas une pollution. Mais si tu l'étales sur une plage, c'est une pollution.

Link to comment
La mer non, pmais amuse toi à saler un lac d'eau douce, tu verras ce que les riverains vont en penser.

C'est comme le pétrole. Quand il est sous terre dans sa strate géologique, c'est pas une pollution. Mais si tu l'étales sur une plage, c'est une pollution.

Et donc si les flots montent comme prédit ( :icon_up: ) par le GIEC et que les terres sont inondés… L'eau devient un polluant alors puisqu'elle a détruit une tonne d'écosystème et qu'elle est en trop grande quantié…

Alors que le CO2, pour qu'il atteigne des proportions réellement nuisibles, on en sait rien. Les écolos pensent que c'est exponentielle (rappelons nous de Gore sur son élévateur), et pourtant des scientifiques (cf le post de Kuing Yamang) pensent que c'est asymptotique. De plus à partir du moment où tout un écosystème - la biomasse ce n'est pas n'importe lequel d'écosystème - a besoin (et pas qu'un peu) d'un substance pour vivre comme nous avons besoin d'oxygène je ne vois pas comment on peut qualifier cette substance de polluant. Ça ne me viendrait pas non plus à l'idée de classer l’oxygène comme polluant. Et pourtant c'est sacrément toxique à haute dose.

Link to comment

Et l'eau douce, comme poluant, vous connaissez?

Même que la France a été condamnée:

Sur saisine de la Coordination des Pêcheurs de l’Étang de Berre, le 7 octobre 2004, la Cour Européenne de Justice (CEJ) a condamné la France pour infraction à la Convention de Barcelone au Protocole d’Athènes, du fait de la « pollution massive et prolongée de l’étang de Berre par les rejets de la centrale de Saint-Chamas », terminal de l’aménagement hydroélectrique de la Durance, décidé par la loi 55-6 de 1955.

http://barbentane13.free.fr/spip.php?article256

Où on apprend qu'une centrale hydroélectrique peut être bien plus destructrice pour l'environnement qu'une centrale atomique…

Link to comment
Un coup aussi on m'a parlé de certaines grottes où les animaux courts sur patte comme les chiens mourraient mystérieusement : l'explication étant une forte concentration de CO2 au sol (plus lourd que l'air).

Il y en a une à Clermont Fd (en fait à Royat) baptisée, tout simplement, "grotte du chien"

source wikipedia

Il s'agit une grotte dans laquelle se trouve une mofette qui dégage des émanations de dioxyde de carbone. Pour démontrer au public la réalité de ces émanations, on y descendait autrefois un chien qui, au bout de quelques minutes, titubait, car il était asphyxié : le dioxyde de carbone étant plus lourd que l'air, celui-ci stagne vers le bas ; on le remontait alors à l'air libre, où il pouvait à nouveau respirer normalement. De nos jours, on y descend une bougie qui s'éteint aussitôt, ou bien on y fait flotter des bulles de savon. Le public peut aussi y descendre et s'asseoir sur le « banc des belles-mères » où, au bout de quelques minutes, on ressent des vertiges et des picotements dans le nez ; il faut alors remonter, car l'asphyxie est vite arrivée. Il est déconseillé d'y laisser descendre des enfants, car leur nez étant plus bas que celui des adultes, ils ressentent plus rapidement l'effet du gaz.

Une interrogation google montre que ce n'est pas la seule.

Link to comment
Ben le CO2 n'est pas toxique, c'est sûr. Si le CO2 doit être considéré comme un polluant, c'est qu'il entre plutôt dans la catégorie "nocif" ou "dangereux", mais pas pour l'organisme directement, plutôt pour les écosystèmes, et donc in fine pour notre environnement.

non

non

et non de non.

Et oser citer ici le site de Janco.

Mondieumondieumondieu.

Link to comment
Et oser citer ici le site de Janco.

Mondieumondieumondieu.

C'est quoi le problème avec le site de Jancovici?

Il contient plein de données, et d'analyse très intéressantes, mais pas que.

C'est quand même l'un des rares à utiliser des données et faire des analyses du puits à la roue.

Et quoi de mieux pour désarçonner un rechauffiste de bas étage, que de citer le Mr carbone de TF1?

Link to comment
Et l'eau douce, comme poluant, vous connaissez?

Même que la France a été condamnée:

http://barbentane13.free.fr/spip.php?article256

Où on apprend qu'une centrale hydroélectrique peut être bien plus destructrice pour l'environnement qu'une centrale atomique…

En réponse à Toda http://www.liberaux.org/index.php?s=&s…st&p=716253 (citation dans le message à voir), une partie du problème, outre l'apport supplémentaire d'eau douce de la Durance, vient de la coupure de l'apport d'eau de mer suite à l'effondrement du tunnel nautique du Rove http://www.google.com/search?q=tunnel%20ro…l=fr&tab=gw

Link to comment
C'est quoi le problème avec le site de Jancovici?

Il contient plein de données, et d'analyse très intéressantes, mais pas que.

C'est quand même l'un des rares à utiliser des données et faire des analyses du puits à la roue.

Et quoi de mieux pour désarçonner un rechauffiste de bas étage, que de citer le Mr carbone de TF1?

Oui bon certes pour ces aspects. Mais justement, c'est aussi M. Carbone.

Link to comment

J'ai l'impression qu'il y a une confusion ici entre les poisons et les polluants.

Tout est potentiellement un poison, ça dépend de la dose. Vous et moi pouvons mourir d'une overdose de sel ou d'eau pure (si si).

Une pollution c'est "Profanation; souillure d'un objet". Un polluant ça va dépendre de votre point de vue. Un peu comme ceux qui parlent de pollution lumineuse ou sonore.

  • Nay 1
Link to comment

[HS]

[no life]

Sur Civilization, la technologie 'centrale nucléaire' est un tournant pour le nombre d'unités de production de mes villes. :icon_up:

[/no life]

Bon, je sors.

Non, c'est une très bonne idée d'action : sortir un LibCivilization où le communisme détruit ta civilisation en un siècle, etc. On ne pense pas assez à l'impact pédagogique des jeux vidéos. Moi-même j'avais appris plein de choses en jouant à Europa Universalis …

[/HS]

Link to comment
J'ai l'impression qu'il y a une confusion ici entre les poisons et les polluants.

Tout est potentiellement un poison, ça dépend de la dose. Vous et moi pouvons mourir d'une overdose de sel ou d'eau pure (si si).

Une pollution c'est "Profanation; souillure d'un objet". Un polluant ça va dépendre de votre point de vue. Un peu comme ceux qui parlent de pollution lumineuse ou sonore.

Donc le CO2 n'est pas un polluant.

Link to comment

Un indice : les polluants, on les mesure, pour lancer une alerte, et éventuellement sévir, en cas dépassement de seuil. Même les green pisseux les plus enragés ne demandent pas ça pour le CO2. Parce que tout le monde voit que ça n'a aucun sens.

Link to comment

Définition de polluant possible:

Le polluant a pour définition la plus souvent retenue[1] : un altéragène biologique, physique ou chimique, qui au-delà d'un certain seuil, et parfois dans certaines conditions (potentialisation), développe des impacts négatifs sur tout ou partie d'un écosystème ou de l'Environnement en général.

Ceci revient à définir, le polluant comme un contaminant d'un ou plusieurs compartiments des écosystèmes (air, eau, sol) et/ou d'un organisme (qui peut être l'Homme) ou ayant une incidence sur l'écosystème, au delà d'un seuil ou norme.

Link to comment

Je sais que c'est con mais j'adore cet article :

1. Quoi, la mer est bloquée par les glaces comme jamais, on nous aurait menti ?

2. Mais qu'est-ce qui peut bien avoir la puissance et la densité de puissance pour résoudre un cauchemar si inextricable ? Hein ?

http://www.contrepoints.org/2011/03/23/183…-a-la-rescousse

Link to comment
Est-ce que un astéroïde percutant la Terre et/ou des trapps volcaniques qui déciment des dinosaures, permettant ainsi aux mammifères de se développer, sont des polluants ?

Si on regarde ta définition, oui.

Donc je redis, la pollution est une notion subjective (relative selon que tu es un dinosaure ou un mammifère) avec un caractère irréversible plus ou moins marqué.

La pollution est un concept réactionnaire.

Subjective tout à fait puisque l'étymologie c'est "souillure", "profanation".

Mais pourquoi irréversible ? On ne parlerait pas de bio-dégradable ou de dépollution.

  • Nay 1
Link to comment
Est-ce que un astéroïde percutant la Terre et/ou des trapps volcaniques qui déciment des dinosaures, permettant ainsi aux mammifères de se développer, sont des polluants ?

Si on regarde ta définition, oui.

Donc je redis, la pollution est une notion subjective (relative selon que tu es un dinosaure ou un mammifère) avec un caractère irréversible plus ou moins marqué.

La pollution est un concept réactionnaire.

C'est la définition de wikipedia, en même temps dire que c'est subjectif ça veut tout dire et rien dire, je ne sais me mettre à la place de ce qui n'est pas humain voire mammifère, donc la définition doit tourner autour de la perception humaine de la chose.

EDIT: La notion de pollution sonore est un abus de langage.

Link to comment
Il y en a une à Clermont Fd (en fait à Royat) baptisée, tout simplement, "grotte du chien"

Une interrogation google montre que ce n'est pas la seule.

J'aime bien l'humour des gens du coin en tous cas :

Le public peut aussi y descendre et s'asseoir sur le « banc des belles-mères » où, au bout de quelques minutes, on ressent des vertiges et des picotements dans le nez ;

banc des belles-mères :icon_up:

Marrant ça, ces termes technocratico-sociologiques, pourquoi ne pas parler de "bruit" tout simplement?

Parcequ'il y a du bon bruit et du mauvais bruit. Alors le mauvais bruit… :doigt:

Link to comment
Un ancien article de Charpak sur les dangers du nucléaire, intéressant et toujours d’actualité:

Nuisances radioactives, unités de mesure et sécurité

Très intéressant, cohérent aussi avec les rejets massifs d'uranium et de thorium par les volcans qui n'émeut aucun écologiste.

Il faudrait une cinquantaine de Tchernobyl par an pour arriver au même rejets.

"600 tonnes d'uranium rejeté par la volcan eyjafjoll"

http://energie.lexpansion.com/climat/-le-n…_a-35-4448.html

Une piste étudiée pour les déchets nucléaire serait d'utiliser les zone de subduction, les déchets retourneraient au magma

en quelques dizaines d'années, quelques milliers de tonnes au fond de l’océan ne serait certainement pas pire que

le volcanisme sous-marin.

Pat

Link to comment

Oyez mes chers amis !

Voici venu le temps de vous dévoiler la dangerosité de l'éolien, ce que veulent nous cacher depuis toujours les écolos extrémistes enragés !

[dailymotion]x4gvg2[/dailymotion]

http://www.dailymotion.com/video/x4gvg2_in…nne-explose_fun

Bilan : 0 morts ! C'est trop ! Arrêtons l'éolien !

:icon_up:

(Juste pour mettre une pointe d'humour dans ce topic glauque qui fait perdre foi en l'humanité !)

Link to comment

L'éolienne en question est aussi haute qu'un phare à l'anciene, avec un tube dont l'intérieur est suffisamment large pour y héberger une échelle et des grimpeurs éventuels…

Revenons au sujet principal : le nucléaire. Voici un document très utile que je poste dans ce fil sans avoir vérifié exhaustivement s'il n'y aurait pas été déjà posté.

http://xkcd.com/radiation/

radiation.png

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...