Jump to content

Belgique, garnaalkroketten, stoemp & mitraillette


Recommended Posts

Arrête de boire de la bière ;)

 

:icon_surpris:

 

 

 

 

Bon 1 centime c'est moins que la taxe d'Hollande sur la bière, quitte à avoir des socialistes nous aurions mieux fait de finir de votre côté. 

Link to comment
  • 1 month later...

Le ministre-président a enfin lancé un appel au monde économique : «  Il n’y a pas de dynamisme économique régional si ceux qui ont les moyens d’investir ne font pas preuve d’un certain patriotisme économique  ».

 

Ça fait vachement vendeur à l'international. Notre région il faut y invertir par patriotisme, parce que en fait elle est toute pourrie et si vous venez on fera en sorte de taxer tout les bénéfices.

 

http://www.lesoir.be/993908/article/actualite/regions/brabant-wallon/2015-09-19/paul-magnette-wallonie-besoin-d-un-patriotisme-economique

Link to comment
  • 3 weeks later...

 

Selon une enquête réalisée par la KU Leuven sur 3 426 jeunes de troisième secondaire l'adolescent flamand se sent belge avant toute chose.

En termes d'identité, c'est la nation qui est le premier référent. Puis viennent respectivement la commune, la Flandre et enfin, l'Europe. Sauf pour les jeunes Limbourgeois qui s'identifient en premier lieu à leur commune et ensuite en tant que Belges, Limbourgeois puis Flamands.

Coordinateur de cette étude menée uniquement sur des adolescents nés en Flandre, Marc Hooghe n'est pas étonné par le résultat, comme il le déclare dans De Standaard et Het Nieuwsblad : "Les identités locales sont plus vivaces en Flandre qu'aux Pays-Bas. Ce qui saute aux yeux, c'est le score élevé de la Belgique. Les événements récents ne semblent pas avoir eu beaucoup d'influence sur le sentiment d'identité des jeunes".

Une constante néanmoins : c'est l'Europe qui arrive dernière dans tous les cas de figure.

 

Sinon le titre du thread est beaucoup trop sérieux.

Link to comment
  • 2 weeks later...

http://www.lecho.be/dossier/taxshift/Actions_warrants_et_options_seront_taxes.9687829-7977.art

 

 

Le gouvernement fédéral s'est mis d'accord sur la taxe sur la spéculation boursière. Elle concernera les actions, options et warrants. L'inclusion de produits spéculatifs dérivés sera discutée dans un groupe de travail.

 
Le conseil des ministres restreint (kern)  a trouvé un accord concernant la taxe sur les plus-values boursières.
Les principaux ministres du gouvernement Michel ont décidé d'inclure dans le champ d'application de la taxe:
les actions,
les options (le droit d'acheter ou de vendre un actif à un prix déterminé pendant une période donnée moyennant le paiement d'une prime), 
les warrants (le droit d'acheter ou de vendre un actif à un prix déterminé à l'avance jusqu'à une date donnée).
L'inclusion des produits spéculatifs dérivés dans le champ d'application de cette mesure sera discutée dans un groupe de travail. La gamme des produits dérivés est en effet tellement large qu'ils seront déterminés plus tard dans un arrêté royal. Un groupe de travail est chargé de cette question.
 
La voie de l'arrêté royal pourrait néanmoins poser des problèmes. Pour rappel, lors de l'élaboration de la taxe bancaire, le Conseil d'Etat avait fait remarquer qu'il revenait au seul législateur de définir les produits soumis à un impôt.
Le gouvernement s'était déjà accordé sur les autres modalités, à savoir un prélèvement de 33% et limité aux particuliers qui cèdent un produit financier 6 mois après l'avoir acquis. Il n'y aura pas de possibilité de déduire les moins-values. Le gain fiscal escompté s'élève à 34 millions d'euros.

Donc, voilà, c'est décidé.

 

Le gouvernement le plus à droite que la Belgique ait connu depuis que je suis né va passer une des propositions phares du PS.

Remarquons que les moins-values ne seront pas déductibles. Pile je gagne, Face tu perds.

 

(et puis, parce que la Belgique est le pays du surréalisme, les actions, c'est spéculatifs, mais les produits dérivés, faut encore y réfléchir, parce qu'on sait pas trop...)

 

Si quelqu'un sait comment la taxe va être établie ? Par prélèvement à la source par le courtier à un taux unique ou dans la déclaration de revenus au taux marginal de l'IPP ?

Link to comment

Si j'étais cynique je dirais que c'est voulu. Il n'y a pas plus accessible comme placement que les actions.

Si tu tabasses les actions comme moyens d'investissements tu renchéris les autres, typiquement ceux où les rentiers sont déjà installés.

Link to comment

Ben si tu défonces la rentabilité des actions, les flux devraient plus s'orienter vers les obligations, faisant augmenter leur valeur pour ceux qui en détiennent déjà. Et c'est qui qui détient des obligations en masse ?

 

Ce que je pige pas avec cette loi, c'est qu'on pourrait essayer de construire des produits dérivés un peu fumeux, qui se substitueraient à une action, mais qui n'en seraient pas une parce qu'ils auraient une garantie pipeau au dessus. Tu vends ça et les mecs contournent la loi sur les plus-value, non ?

 

Link to comment

Ben si tu défonces la rentabilité des actions, les flux devraient plus s'orienter vers les obligations, faisant augmenter leur valeur pour ceux qui en détiennent déjà. Et c'est qui qui détient des obligations en masse ?

Ce que je pige pas avec cette loi, c'est qu'on pourrait essayer de construire des produits dérivés un peu fumeux, qui se substitueraient à une action, mais qui n'en seraient pas une parce qu'ils auraient une garantie pipeau au dessus. Tu vends ça et les mecs contournent la loi sur les plus-value, non ?

Des swaps.

Link to comment

Ben si tu défonces la rentabilité des actions, les flux devraient plus s'orienter vers les obligations, faisant augmenter leur valeur pour ceux qui en détiennent déjà.

Et donc baisser leurs taux. Youpie, les Etats pourront encore s'endetter un peu plus...
Link to comment

Des swaps.

 

Pas faux ; ça me paraissait trop vanille, mais ça doit bien renter dans la catégorie produits dérivés. Même pas besoin d'être sioux :(.

 

Et donc baisser leurs taux. Youpie, les Etats pourront encore s'endetter un peu plus...

 

On sait toujours pas jusqu'où ça ira. Reste plus qu'à taxer les plus-value sur la revente d'obligations avant terme, et le plan sera presque parfait.

Link to comment

Explique.

 

 

Ben si tu défonces la rentabilité des actions, les flux devraient plus s'orienter vers les obligations, faisant augmenter leur valeur pour ceux qui en détiennent déjà. Et c'est qui qui détient des obligations en masse ?

 

Voilà, supposons que j'ai de l'argent de placer. Une partie en actions une autre en obligations d'états ou non et la dernière dans divers bien immobiliers.

Les actions risquées me rapportent 5% par an, mes obligations 2% pas du tout risquées et mes divers bien immo 4% brut, mais j'ai plein de frais donc ça fait plus ou moins 2%.

Supposons encore que la loi passe, passant de 5% à 4% mon rendement, pourtant le risque lui ne diminue pas. Qu'est-ce que je vais faire ?

Je vais baisser mon investissement en action pour des obligations et des biens immo.

 

Et le point qui nous intéresse, comme tous ceux dans ma situation je vais chercher à acheter de l'immo, les prix vont monter, au profit donc de ceux qui sont déjà propriétaires. Bref ceux qui ont une situation de rente. Pourtant si quelqu'un n'a pas un sous pour s'acheter une maison, ni même la possibilité de faire un crédit, il a toujours le moyen de se faire un petit portfolio d'action.

Même si dans l'inconscient collectif les actions sont plutôt un truc de riche, le fait est que c'est sans doute un des instruments d'investissement le plus accessible aux portes monnaies les plus modestes. Pourtant on veut tabasser ce moyen là plutôt que les rentes, on pourrait s'en étonner dire que c'est de la bêtise etc etc.

Mais si on est cynique on pourrait encore dire qu'il s'agit une énième fois de rediriger les investissements vers les produits détenus par les rentiers.

Link to comment

Pas faux ; ça me paraissait trop vanille, mais ça doit bien renter dans la catégorie produits dérivés. Même pas besoin d'être sioux :(.

 

 

On sait toujours pas jusqu'où ça ira. Reste plus qu'à taxer les plus-moins-value sur la revente d'obligations avant terme, et le plan sera presque parfait.

 

:)

 

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...