Jump to content

Révoltes paysannes (en France et en Europe)


Recommended Posts

Reportage sur TF1 ; un agriculteur se plaint des marges des distributeurs et demande à l'Etat d'intervenir. Il ne doit pas être au courant qu'il y a déjà eu deux lois égalim qui encadrent les marges et vise à protéger le revenu des agriculteurs le tout dans une complexité adinistrative classique en France. Grande réussite a priori vu les manifestations !

  • Yea 2
Link to comment

Les agriculteurs ne doivent pas avoir beaucoup de temps pour s'intéresser aux dispositifs légaux, hormis ceux qui leur permettent de survivre via les subventions, et ceux auxquels ils ne peuvent se soustraire.

Le risque (cf les Gilets jaunes), c'est que les agriculteurs, au départ défavorables aux réglementations européennes, ne demandent parallèlement le soutien de l'État, au lieu d'exiger qu'il lui foute aussi la paix.

  • Yea 1
Link to comment
45 minutes ago, Bisounours said:

Les agriculteurs ne doivent pas avoir beaucoup de temps pour s'intéresser aux dispositifs légaux, hormis ceux qui leur permettent de survivre via les subventions, et ceux auxquels ils ne peuvent se soustraire.

 

Le problème c'est surtout que les agriculteurs, cela ne veut rien dire.


Entre le paysan qui a 4-5 ha, passe 10h par jour dans son exploitation, et le président de la FNSEA qui a 700ha, qui est multi-élu local, qui est président d'une firme agro-industrielle, il y a monde énorme.

 

Et ils ont des objectifs incompatibles entre eux.

 

 

ll y a une partie des agriculteurs qui vivent très très bien des subventions, du libre-échange et pour qui les règlement sont pas trop ch...

Ceux là sont souvent ceux qui ont l'oreille des politiques, notamment car leur puissance financière est énorme.

 

Et il y a une autre partie qui en ch... beaucoup plus, qui ont du mal à voir les subventions de la PAC, etc.

Sont là, ils sont intéressant pour les politiques que quand ils gueulent car ils ont pour quasiment unique avantage d'avoir une bonne côte de sympathie dans l'opinion.

 

  • Yea 3
Link to comment

Sinon, la gauche attaque le 2 poids 2 mesures du gouvernement.

 

Alors que pour d'autres mouvements sociaux comme les routiers, le gouvernement se chargeait de libérer les axes de circulations, là il n'est pas question d'enlever les barrages bien au contraire.

Idem avec les CRS qui escortent ceux qui vont dégrader les bâtiments public.

Et le quasi silence quand on fait un attentat à l'explosif contre un autre bâtiment.

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/aude/carcassonne/une-explosion-souffle-le-batiment-de-la-direction-de-l-environnement-a-carcassonne-le-sigle-du-cav-retrouve-sur-un-mur-2909633.html

(j'avoue que j'étais même passé totalement à côté de cet attentat).

 

 

Mais comme je l'ai expliqué, le gouvernement ne fera rien contre ça, les agriculteurs bénéficient d'un vrai soutien populaire ce qui leur assure une vraie impunité.

 

 

 

 

 

Link to comment
8 minutes ago, Adrian said:

 

 

En l'occurrence ici ce n'est pas comme pour les anti-mondialiste, une attaque contre le symbole McDo, mais du racket:

 

https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/des-agriculteurs-sen-prennent-a-un-mcdo-a-agen-apres-un-refus-de-leur-offrir-des-cafes-056d6c72-bac2-11ee-9ea4-b02fbeb9c343

 

 

Quote

Les manifestants ont expliqué à Sud Ouest avoir demandé au restaurant des cafés en signe de soutien. Les agriculteurs n’ont pas toléré le refus. Ils reprochent aussi à la chaîne de ne pas avoir recours à leurs produits, selon eux.

La manager du restaurant a témoigné auprès des médias : « Des cafés gratuits, je ne peux pas prendre cette décision. Ils sont revenus cinq minutes après et ils ont ramené tout ça, en nous disant « si vous pouvez travailler, c’est grâce à nous ». »

 

  • Yea 2
  • Sad 1
  • Huh ? 1
Link to comment

On fait pousser du café en France ?

Citation

Les manifestants ont expliqué à Sud Ouest avoir demandé au restaurant des cafés en signe de soutien. [...] « si vous pouvez travailler, c’est grâce à nous ». »

 

Link to comment
Le 23/01/2024 à 10:49, Tramp a dit :


Et pourquoi pas « neutraliser » les entrées au cinéma ou le passage en caisse au supermarché. 

 

  • Yea 1
Link to comment

J'aurais tendance à me ranger derrière les agriculteurs/éleveurs, compte tenu de la réglementation ubuesque à laquelle ils sont soumis. Cependant il y a beaucoup de gros cons chez eux.

Il ne faut pas se faire d'illusion, les mouvements accoucheront d'une "solution" bardée de nouvelles règles pour les agriculteurs et une nouvelle poussée d'inflation et probablement de nouvelles taxes.

 

Et puis quand je vois cela, c'est absolument désespérant:

 

 

  • Yea 3
  • Post de référence 1
Link to comment

C'est du déclaratif, combien parmi ces 94% de français seraient prêt à payer le coût supplémentaire qui résulterait nécessairement de ce protectionnisme/cartel organisé par l'état ?

J'imagine que dans leur imagination c'est aux autres (toujours eux) de payer davantage les agriculteurs français tandis que sortir les sous de leur propre poche "c'est malheureusement impossible". 

  • Yea 1
Link to comment
il y a 8 minutes, Calembredaine a dit :

J'aurais tendance à me ranger derrière les agriculteurs/éleveurs, compte tenu de la réglementation ubuesque à laquelle ils sont soumis. Cependant il y a beaucoup de gros cons chez eux.

Il ne faut pas se faire d'illusion, les mouvements accoucheront d'une "solution" bardée de nouvelles règles pour les agriculteurs et une nouvelle poussée d'inflation et probablement de nouvelles taxes.


C’est là que c’est très dur.

On est évidemment sympathique sur une partie de leurs revendications. 
On va être sûrement sympathique envers l’agriculteur individuel dans une bonne partie des cas.

La profession organisée est tout autant détestable que SUD RAIL. 
 

Comment être allié de leurs revendications légitimes sans se faire niquer par l’addiction de la profession organisée aux privilèges ? 

  • Yea 4
Link to comment
il y a 35 minutes, Pelerin Dumont a dit :

C'est du déclaratif, combien parmi ces 94% de français seraient prêt à payer le coût supplémentaire qui résulterait nécessairement de ce protectionnisme/cartel organisé par l'état ?

J'imagine que dans leur imagination c'est aux autres (toujours eux) de payer davantage les agriculteurs français tandis que sortir les sous de leur propre poche "c'est malheureusement impossible". 


Toute les études sur le sujet montre que les Français achètent Français quand il n’y a pas de différence significative de prix. A l’exception de ce qu’ils vont considérer comme un produit de luxe. 

Link to comment
1 hour ago, Calembredaine said:

J'aurais tendance à me ranger derrière les agriculteurs/éleveurs, compte tenu de la réglementation ubuesque à laquelle ils sont soumis. Cependant il y a beaucoup de gros cons chez eux.

Il ne faut pas se faire d'illusion, les mouvements accoucheront d'une "solution" bardée de nouvelles règles pour les agriculteurs et une nouvelle poussée d'inflation et probablement de nouvelles taxes.

 

Et puis quand je vois cela, c'est absolument désespérant:

 

 

 

En l'occurrence, le 94% est normal, et sans un gros formatage libéral qui me conduit à réécrire la proposition, j'aurais fait parti des 94%

 

Il est incompréhensible de mettre des règlementations à nos agriculteurs que ne respectent pas leur concurrents sur le marché français, à moins de vouloir les couler. 

 

Par contre, oui, pour le côté liberhallal, il faut le reformuler par le fait qu'il faille réduire les règlementations qui pèsent sur les agriculteurs français à minima au niveau des règlementations de leurs concurrents.

 

 

Link to comment
2 hours ago, Calembredaine said:

J'aurais tendance à me ranger derrière les agriculteurs/éleveurs, compte tenu de la réglementation ubuesque à laquelle ils sont soumis. Cependant il y a beaucoup de gros cons chez eux.

Il ne faut pas se faire d'illusion, les mouvements accoucheront d'une "solution" bardée de nouvelles règles pour les agriculteurs et une nouvelle poussée d'inflation et probablement de nouvelles taxes.

 

Et puis quand je vois cela, c'est absolument désespérant:

 

 

Tu peux faire dire à un agriculteur qu'il préfère pas de règles et du libre échanges.

Comme beaucoup de français, ils vont d'abord demander l'intervention de l'Etat et des interdictions.

Link to comment

L'argument de la montée en gamme forcée est très vrai et se heurte entre autres choses à ça:
On ne peut pas en même temps: tout faire pour pousser les prix de l'immo (qui a engloutit l'integralite des économies faites sur la bouffe des 50 dernières années), et tout faire pour forcer une montée en gamme de l'agriculture ...

021154633463-web.webp

Link to comment

Agriculteurs en colère : une quinzaine de cargaisons de camions étrangers vidées au sud de Montélimar

 

Citation

Mercredi, les palettes et les cagettes étaient simplement déchargées. Mais durant la nuit, c'est sur la chaussée que les agriculteurs ont vidé les légumes arrivant de l'étranger, poivrons, courgettes ou encore choux et le tas a été incendié. "Je suis impressionné par le nombre de camions étrangers qui circulent sur notre terre !" s'énerve Laurent, "Nous avons vidé des choux-fleurs, des choux de Bruxelles qui venaient de Belgique, en provenance d’Allemagne, du poulet de Pologne. Entre temps, il y a eu des arrivages de semi-remorques pleins de légumes, des salades, des aubergines, des courgettes...". Les agriculteurs ont aussi vidé une citerne de vin blanc espagnol. "Tout ça, ça coulait sur l’autoroute, à côté de la nationale", poursuit Laurent.

 

Link to comment
il y a une heure, Salim32 a dit :

L'argument de la montée en gamme forcée est très vrai et se heurte entre autres choses à ça:
On ne peut pas en même temps: tout faire pour pousser les prix de l'immo (qui a engloutit l'integralite des économies faites sur la bouffe des 50 dernières années), et tout faire pour forcer une montée en gamme de l'agriculture ...

021154633463-web.webp


Tu aurais les années en abscisses ?

Link to comment

Malheureusement non, mais on peut l'imaginer vu que ce sont les 50  dernieres années.

Ce graph a 2 ou 3 ans, je le garde bien au chaud car il a beaucoup d'implications.

(google image ne me retrouve pas la source non plus) 

Link to comment
il y a 48 minutes, Salim32 a dit :

Malheureusement non, mais on peut l'imaginer vu que ce sont les 50  dernieres années.

Ce graph a 2 ou 3 ans, je le garde bien au chaud car il a beaucoup d'implications.

(google image ne me retrouve pas la source non plus) 

 

il y a 36 minutes, Zehlaie a dit :

Infographie utilisée dans un article des Echos daté de 2015 : https://www.lesechos.fr/2015/06/les-francais-consomment-autrement-250340

L'article mentionne que l'alimentation représentait 27 % des dépenses en 1960. Ce qui permet d'inférer qye les abscisses de ces graphiques commencent quelque part entre la sortie de la guerre et le début des années 50.

 

Mais boudiou, pas un journaliste pour préciser ça proprement...

Link to comment

Je note que les transports font un plateau (après une montée initiale) et pareillement pour tout ce qui est culture/sorties/loisirs. A contrario du reste qui n'est que courbes à fort angles.

Uniquement imputable au fort impact de l'état sur ces postes là?

Link to comment
Il y a 5 heures, Kyouki2 a dit :

Témoignage plutôt libéral compatible qui dénonce l'état plus que des demandes d'aides et il ne se laisse pas avoir sur la question du bobo journaliste sur le climat.

La question du journaliste transpire l'idéologie qui rentre par la fenêtre. "On m'a dit qu'on allait tous mourir?"

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...