Jump to content
Librekom

Prix Nobel d'économie

Recommended Posts

Et sinon, quelqu'un en à quoi que ce soit à cirer des travaux concrets qui lui ont valu ce prix ou des opinions au sens large qu'il a eu et qu'il pourra répandre grâce à l'aura conférée par ce prix ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Écossais donc celte donc breton. QED.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un bouquin d'Ivan Illich que je vois derrière lui dans sa bibliothèque ? :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://mises.org/blog/angus-deaton-and-modern-economics

 

 

Now for some more serious Nobel Prize news. Some Austrians were hoping for William Baumol and Israel Kirzner for the economics of entrepreneurship, but the committee went with a safer choice and recognized Princeton's Angus Deaton for his work on measuring consumption and inequality. You can find lots of discussion in the usual places; Lynne Kiesling has useful comments here. I don’t know Deaton’s work well but he has been on the unofficial short list for the last several years and his work is important and influential for economic growth and development, poverty and health, and related areas.

I can’t help poking a little fun at the economics profession, however. You may have heard the joke that economists used to win the Nobel prize for explaining to the general public something that previously only economists understood, but now they win it for explaining to their fellow economists something that the general public has always known, e.g.: 

  • Politicians care about themselves (Buchanan).
  • Don’t put all your eggs in one basket (Markowitz, Miller,and Sharpe).
  • You can’t fool all of the people all of the time (Lucas).
  • Some people know more than others (Akerlof, Spence, Stiglitz).

Deaton’s major insight: aggregate measures of consumption and inequality conceal important differences among individuals.

 

La phrase en gras est tristement vraie.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 Vu comment les juifs sont surreprésentés au niveau des prix nobels et en particulier des prix nobels d'économie... Même si ils le méritent sans doute, je suis pas sûr que tout ça leur fasse du bien...

 

 2013 :

  • Physiologie et Médecine : 55 sur 204, soit 26,5 % des lauréats sont juifs.
  • Science Economique : 29 sur 69 , soit 41% des prix attribués.
  • Physique : 52 sur 193, soit 26% des prix attribués dans cette catégorie.
  • Chimie : 36 sur 160 soit 22% des prix de cette catégorie (dont trois en 2013)
  • Littérature : 12 sur 108, soit 11% du total.
  • Paix : 9 sur 101, soit 9% des lauréats de cette catégorie.

 

 

Mais comment vous faites pour déterminer qui est juif ou non? C'est un peu dangeureux je trouve...

 

Je crois que j'ai déjà raconté cette anecdote mais j'ai assisté au mariage de l'ami juif d'une de mes ex. Je précise que je ne fréquente pas du tout de juifs ou alors sans le savoir. Pas par antisémitisme évidemment, c'est juste le hasard de la vie.

Il s'agissait d'un mariage en grandes pompes, les familles étaient très riches. Avant la cérémonie à la synagogue il y eu un discours d'un type visiblement important qui évoquait qu'untel avait reçu une distinction (la légion d'honneur mais je ne sais plus quel grade) et que c'était bon pour la cause juive.

A ce moment, je me suis dit: "C'est pas possible, ces gens sont fous".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Angus Deaton s'est aussi penché sur l'aide au tiers-monde. Il en dit que l'aide publique au développement fut totalement inefficace, elle s'est révélée sans effets dans les pays aux institutions stables, et nocives dans les pays aux institutions instables. Elle a nourri les élites corrompues et les dictateurs. 

 

http://www.lemonde.fr/prix-nobel/article/2015/10/12/le-prix-nobel-d-economie-decerne-au-britannique-angus-deaton_4787769_1772031.html

 

 


Dans son livre The Great Escape: Health, Wealth, and the Origins of Inequality, Angus Deaton s’interroge sur les manières d’aider les populations défavorisées à sortir de la pauvreté. Il y dénonce les limites des programmes internationaux d’aide au développement menés au cours des dernières décennies par les pays occidentaux.

Lire la critique de son livre (édition abonnés) : Comment réduire les inégalités entre pays et entre individus ?

Selon l’auteur, si de telles initiatives permettent à leurs instigateurs de se donner bonne conscience, elles ont souvent peu d’impact, voire parfois un effet négatif. La mainmise de gouvernements, souvent corrompus, sur l’argent versé dans le cadre de ces programmes a nui au développement économique local, empêchant la création et le maintien d’infrastructures pérennes.

Une fois ce constat posé, le professeur d’économie suggère, toujours dans ce livre, d’autres pistes prometteuses, sans toutefois les approfondir. Il recommande la mise en œuvre de mesures pour inciter les entreprises pharmaceutiques à investir dans des médicaments destinés à soigner des maladies comme le paludisme, qui affectent les populations des pays les plus démunis. Il propose aussi de faciliter de façon temporaire les flux migratoires en provenance de ces pays, en permettant aux jeunes d’obtenir des bourses pour étudier à l’étranger.

Il est aussi favorable à la baisse des aides publiques à l'agriculture des pays riches et la baisse des droits de douane pour les produits provenant des pays pauvres.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Angus Deaton s'est aussi penché sur l'aide au tiers-monde. Il en dit que l'aide publique au développement fut totalement inefficace, elle s'est révélée sans effets dans les pays aux institutions stables, et nocives dans les pays aux institutions instables. Elle a nourri les élites corrompues et les dictateurs. 

 

http://www.lemonde.fr/prix-nobel/article/2015/10/12/le-prix-nobel-d-economie-decerne-au-britannique-angus-deaton_4787769_1772031.html

 

 

Il est aussi favorable à la baisse des aides publiques à l'agriculture des pays riches et la baisse des droits de douane pour les produits provenant des pays pauvres.

Voilà qui risque de ne pas plaire aux alters divers & variés. Tristesse du bobo coco, joie du libéral.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais comment vous faites pour déterminer qui est juif ou non? C'est un peu dangeureux je trouve...

 

 Bah c'est un peu officiel. Et encore heureux, les juifs n'ont pas à se cacher de l'être. 

 

 Puis au vu du passé du peuple juif, c'est normal qu'ils soient solidaires - de manière touchante mais aussi agaçante on dira^^ 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Foreign aid might be defined as a transfer from poor people in rich countries to rich people in poor countries. - Douglas Casey

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà qui risque de ne pas plaire aux alters divers & variés. Tristesse du bobo coco, joie du libéral.

 

C'est un personnage intéressant et loin d'une caricature d'alter-gauchiste.

 

Mais,

notamment le slide 24 de sa présentation  ( http://www.slideshare.net/OECD_NAEC/20140115-naec-invitationthe-great-escape )

 

montre que c'est néanmoins un fan du modèle social européen, croyant que la généralisation de ce modèle dans les pays en développement est souhaitable et nécessaire, même si on peut mettre à son crédit qu'il ne promeut pas d'imposer ce modèle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais comment vous faites pour déterminer qui est juif ou non? C'est un peu dangeureux je trouve...

en:WP tient à jour une liste des Nobels juifs. Facile.

Je crois que j'ai déjà raconté cette anecdote mais j'ai assisté au mariage de l'ami juif d'une de mes ex. Je précise que je ne fréquente pas du tout de juifs ou alors sans le savoir. Pas par antisémitisme évidemment, c'est juste le hasard de la vie.

Il s'agissait d'un mariage en grandes pompes, les familles étaient très riches. Avant la cérémonie à la synagogue il y eu un discours d'un type visiblement important qui évoquait qu'untel avait reçu une distinction (la légion d'honneur mais je ne sais plus quel grade) et que c'était bon pour la cause juive.

A ce moment, je me suis dit: "C'est pas possible, ces gens sont fous".

Ah ça, il y a des dingues partout. Surtout chez les types qui cherchent à avoir des titres et des distinctions (et on en a plus que notre part, chez nous). :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis comme Rocou, à la base, mais l'approche Rinceventienne m'a permis de m'intéresser à ce(s) peuple(s). Et Le monde d'hier de Zweig m'a bouleversé aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

en:WP tient à jour une liste des Nobels juifs. Facile.

 

Elle était devenue quoi cet app pour smartphone "Juif ou pas juif ?" ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle était devenue quoi cet app pour smartphone "Juif ou pas juif ?" ?

 

 

"Envoie Prépuce au 36 15 36 15"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle était devenue quoi cet app pour smartphone "Juif ou pas juif ?" ?

Aucune idée. Mais le site Web est toujours debout, et toujours aussi drôle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucune idée. Mais le site Web est toujours debout, et toujours aussi drôle.

 

Quand j'avais écouté le traitement français de cette histoire d'un oeuil distrait, j'avais cru à sombre complot néonazi fomenté sur la face caché de la lune.

Haha, tout ça pour ça !  :tarpe:

Mon Dieu qu'ils sont graves !

http://www.jewornotjew.com/profile.jsp?ID=519

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2011/11/24/01007-20111124ARTFIG00493-l-appli-juif-ou-pas-juif-retiree-dans-le-monde-entier.php

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Tramp a dit :

Plutôt bon papier de Reuters sur les deux nouveaux lauréats

 

https://reut.rs/2C1tOXQ

Oui, c'est pas mal du tout. Et la remarque "ils utilisent pour le très long terme des modèles faits pour le court terme" séduira bien des néoclassiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Even that claim is doubtful, since the models’ outputs depend on the choice of the real discount rate, a number which purports to quantify how much people do or should care about the future.

Ils ont fait un DCF de l'économie mondiale ?

Déjà quand tu vois ce que ça donne pour une seule entreprise t'as envie de jeter le modèle à la poubelle mais pour le monde entier ça se rapproche davantage du doigt mouillé que d'une expérience aux outputs pertinents.

 

J'aimerais bien voir les tables de sensibilité de son modèle :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

On n’arrive pas à modéliser le climat, on n’arrive pas à modéliser l’economie mais on trouve des modèles qui combinent les deux pertinents...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/10/2018 à 07:24, Tramp a dit :

On n’arrive pas à modéliser le climat, on n’arrive pas à modéliser l’economie mais on trouve des modèles qui combinent les deux pertinents...

 

Le dernier on n'est pas le même que les deux premiers. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...