Jump to content
Neuron

Qu'est-ce qu'un député LREM à l'assemblée ?

Recommended Posts

31 minutes ago, cedric.og said:

Aucun ?

On verra.
Pour le moment Vilani m'a donné bonne impression.
Mais comme on dit, on verra.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Nigel a dit :

 Finalement, j'aurai dû rejoindre EnMarche, j'aurais peut-être pu finir député. 

Il aurait fallu plein de liborgiens s'inscrivant à En Marche. 

Avec 15 députés, on forme un groupe....

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Neuron said:

Il aurait fallu plein de liborgiens s'inscrivant à En Marche. 

Avec 15 députés, on forme un groupe....

 

De toute façon, je pense que l'introduction des libéraux sur la scène politique française ne peut se faire que par l'entrisme. Si Macron ne déconne pas trop, il risque d'être réélu en 2022, il pourrait y avoir quelque chose à faire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Il y a les régionales, les européennes, etc, etc. J'imagine qu'EnMarche recrute^^

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites


Ok c'est un morceau savamment choisi, et nous jugerons sur pièce le contenu des réformes, mais je suis plutôt satisfait du discours.
On a du changement !

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14 juillet 2017 à 00:00, Neuron a dit :

Il aurait fallu plein de liborgiens s'inscrivant à En Marche. 

Avec 15 députés, on forme un groupe....

 

Les déconstructifs. 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Former son groupe à part peut faire sens si on veut rester dans l'opposition, capter un peu de fric et faire nos tribuns tout en ayant 0 influence pendant 5 ans (ou si En Marche n'a pas la majorité absolue et qu'on veut leur vendre nos voix contre des bouts de réformes, mais EM n'a pas besoin d'allié maintenant).

 

Là amha il faut rester dans le groupe parlementaire EM et avoir une poignée de députés pour travailler de l'intérieur à des inflexions libérales. Un petit-déj de coordination un mercredi par mois, un mini do tank attitré financé de la poche des députés libéraux (un chercheur libéral touche-à-tout avec la tête bien faite et un ex assistant parlementaire vétéran de centre-gauche, avec les inputs des think tanks lib français et européens). Un peu comme les caucus à Washington ou les courants à Paris. Quitte à divorcer d'EM si on arrive à rien ou si la marque devient toxique électoralement.

 

Mais bon, on ne s'est pas présenté, donc... poubelle.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Lors de l’audition de la ministre de la Justice Nicole Belloubet, mardi 18 juillet à l’Assemblée, Philippe Gosselin a voulu illustrer cette opposition. Pour ce faire, le député de la Manche est entré trèèès en avant dans les moindres détails de l’utilisation de son IRFM :

Tous les week-ends, nous arpentons nos circonscriptions pour participer à quelques fêtes ici ou là, de braderies, de petits vide-greniers, de comices agricoles, etc. et qu’il est de bon ton de peser des paniers, d’offrir un apéritif ici, par là, et que le comité des fêtes local, la banque de ceci ou de cela, la banque des bons jetons pour faire, vous savez, un petit peu de bénéfice pour les parents ou autre, n’a pas de ticket avec de TVA, de machin, donc je sais pas comment on va contrôler ce bidule, mais ça va être un petit peu compliqué. En réalité, on risque de faire, une fois de plus, des élus hors-sol.
http://lelab.europe1.fr/aperitif-et-ticket-de-tva-du-comite-des-fetes-local-les-questions-tres-pratiques-du-depute-lr-philippe-gosselin-sur-la-suppression-de-lirfm-3392171

 

Des élus hors sol qui ne distribuent pas de pognon.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais assisté à une réunion électorale d'une candidate LREM (finalement battue au second tour) qui confiait en aparté, autour de la table des rafraichissements, qu'elle avait signé un engagement à voter, sans discuter, les lois initiées par Macron ou son gouvernement.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, kaleidoskop a dit :

J'avais assisté à une réunion électorale d'une candidate LREM (finalement battue au second tour) qui confiait en aparté, autour de la table des rafraichissements, qu'elle avait signé un engagement à voter, sans discuter, les lois initiées par Macron ou son gouvernement.

 

Si c'est vrai c'est un scoop monumental qui peut théoriquement ébranler durablement le pouvoir de Macron. Je doute qu'il soit assez stupide pour faire ça et risquer que ce soit révélé. Et dans quel intérêt ? Ça n'a aucune valeur juridique (art. 27 constitution) et ils risqueraient trop gros à que ce soit révélé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Wheat a dit :

ils risqueraient trop gros à que ce soit révélé.

 

Je ne vois pas ce qu'il risquerait, politiquement parlant. Cela révélerait simplement que sa majorité lui est toute dévouée (du moins pour le moment), ce qui est évident si on veut bien se souvenir que les députés LREM lui doivent tout. Ils ne se sont pas fait élire de part leurs qualités personnelles ou parce que les électeurs sont loyaux à un parti. Ils se sont fait élire parce qu'ils étaient oint du seigneur président élu.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Je ne vois pas ce qu'il risquerait, politiquement parlant. Cela révélerait simplement que sa majorité lui est toute dévouée (du moins pour le moment), ce qui est évident si on veut bien se souvenir que les députés LREM lui doivent tout. Ils ne se sont pas fait élire de part leurs qualités personnelles ou parce que les électeurs sont loyaux à un parti. Ils se sont fait élire parce qu'ils étaient oint du seigneur président élu.

 

Ça met à bat toute la rhétorique du parti qui prétend représenter la société civile, ouvre une brèche pour l'opposition qui aura alors tout loisir de critiquer des députés "godillots" et est une atteinte sévère et manifeste à la séparation des pouvoirs. Bien que dans les faits ces trois éléments n'aient jamais été que des effets de style chez EM, il n'empêche que de montrer ouvertement qu'on se fout de la gueule de ses électeurs n'est jamais une bonne idée.

 

Et puis réfléchis deux minutes : juridiquement ce papier ne vaudrait rien. Donc si les députés le respectent, le papier ne sert à rien. Si ils ne le respectent pas, ils ne peuvent pas s'en prévaloir pour les ramener sur le droit chemin. Donc dans les deux cas il ne sert à rien.

 

Je pense que Macron tient sa majorité mais de façon un peu plus subtile (j'espère pour lui en tout cas).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Wheat a dit :

et est une atteinte sévère et manifeste à la séparation des pouvoirs

 

Non

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Wheat a dit :

est une atteinte sévère et manifeste à la séparation des pouvoirs.

 

Ben non, puisque tu dis toi-même que ça n'a pas de valeur juridique. Et ça ne viole aucune loi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Johnathan R. Razorback a dit :

 

Ben non, puisque tu dis toi-même que ça n'a pas de valeur juridique. Et ça ne viole aucune loi.

 

Une atteinte à un principe comme la séparation des pouvoirs n'a pas besoin d'être juridique. Si les parlementaires ne sont que des godillots alors l'AN n'a plus son rôle de surveillance de l'exécutif et de contre-pouvoir. Ça serait certes légal, mais extrêmement mal vu par l'opinion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis quasiment sûr que c'est vrai cette histoire. La presse en avait parlé pendant la campagne. Je suppose que l'engagement est sur l'honneur et pas juridiquement contraignant.

 

Après, si les gens ont voté pour des godillots en connaissance de cause. Ben les gens sont cons.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Wheat said:

 

Si c'est vrai c'est un scoop monumental qui peut théoriquement ébranler durablement le pouvoir de Macron. 

C'est tellement un scoop que tous les MSM en ont parlé pendant la campagne pour les législatives et que cela n'a gêné personne.

 

Un article de libé sur le sujet:

http://www.liberation.fr/politiques/2017/06/14/les-deputes-lrem-ont-ils-signe-pour-etre-des-godillots_1576726

 

C'est même une chose qu'il revendique depuis le début:

 

Le désormais président avait annoncé la couleur pendant la campagne présidentielle : il n’accepterait pas les voix divergentes dans son camp. Dans un discours au mois de janvier, il expliquait qu'«aucun candidat investi ne pourra[it] exprimer de désaccord avec le cœur de notre projet». Puis, un mois plus tard, il prévenait sur France Inter : «Chaque candidat qui sera investi signera avec moi le contrat avec la nation. C’est-à-dire qu’il s’engage à voter à mes côtés les grands projets, c’est-à-dire à soutenir notre projet. Il n’y a pas de frondeurs […]. Il n’y a pas d’opportunisme, il n’y a pas des gens qui peuvent être investis en disant "eh bien moi, sur le cœur de votre projet […] je ne suis pas d’accord, je ne le voterai pas". C’est ce qu’on vit depuis vingt ans.»
  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, Bézoukhov said:

 

 

Après, si les gens ont voté pour des godillots en connaissance de cause. Ben les gens sont cons.

 

Sais pas.
Ils préfèrent peut-être un candidat qui va voter ce qu'il y a sur son programme, plutôt que celui-ci élu, il commence à changer d'avis.

20 minutes ago, Wheat said:

mais extrêmement mal vu par l'opinion.

Bof.

J'ai pas l'impression que l'opinion ait été très pro frondeurs.

D'ailleurs ceux-ci se sont fait balayer comme les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben voui c'était dans toute la presse il y a un moment.

Osef comme on dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce "contrat avec la nation" est au contraire assez utile pour un frondeur LREM potentiel. 

 

Un député PS est légitime à fronder s'il peut argumenter qu'un gouvernement PS ne conduit pas une politique "de gauche". La fidélité aux valeurs de gauche prime sur la loyauté partisane. C'est aussi le cas des ministres. 

 

C'est autre chose avec LREM. LREM n'a ni corpus idéologique, ni auteurs, ni passé au gouvernement. Il n'y a rien au-dessus de LREM et de son chef et fondateur, Emmanuel Macron. Un opposant interne ne peut pas dire "non" à une mesure du gouvernement LREM au nom de la loyauté aux valeurs du parti. 

 

Mais ce "contrat avec la nation" peut servir ce dessin. Aux frondeurs LREM de s'appuyer sur la lettre ou l'esprit de ce contrat pour s'opposer à telle ou telle mesure. 

 

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle a raison. 

Et puis l'étudiant qui évite d'acheter une pinte à la fin d'une de ses soirées chaque mois peut amortir les cinq euros en moins dans l'APL. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, fryer a dit :

Sur cette histoire d'APL, ils auraient mieux fait de les virer complétement...

Thatcher méprisait les tièdes qui, sous prétexte de compassion, préféraient couper la queue de leur chien en plusieurs fois. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Rincevent a dit :

Thatcher méprisait les tièdes qui, sous prétexte de compassion, préféraient couper la queue de leur chien en plusieurs fois. ;)

 

On parle de la baisse de 5 euros ? J'ai l'impression de voir une technique de prestidigitateur, on agite la carte pour détourner l'attention.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Supprimer d'un seul coup les aides au logement étudiant, c'est pas forcément une bonne idée ; les loyers vont pas diminuer comme par magie du jour au lendemain, ou bien oui ?

Diminuer le nombre d'étudiants, en revanche, en introduisant une sélection à l'entrée de l'université, ça réduirait singulièrement la dépense, en virant tous ces jeunes qui perdent leur temps et gaspillent le pognon qu'ils perçoivent, de l'État, et de leur famille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc en gros, les moins bons n'ont pas le droit d'étudier et doivent payer leur logement cher sans APL pendant que les bons étudient gratis pour avoir ensuite un bon job tout en recevant les aides?

 

Sachant qu'on peut ne pas être etudiant et toucher les APL.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Bisounours a dit :

 

Supprimer d'un seul coup les aides au logement étudiant, c'est pas forcément une bonne idée ; les loyers vont pas diminuer comme par magie du jour au lendemain, ou bien oui ?

 

 

Il n'y a effectivement pas de solution magique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Tramp a dit :

Donc en gros, les moins bons n'ont pas le droit d'étudier et doivent payer leur logement cher sans APL pendant que les bons étudient gratis pour avoir ensuite un bon job tout en recevant les aides?

pfffffff

bien sûr que non. Mais on est d'accord pour dire que pas de sélection sur les compétences à l'entrée en fac, ça multiplie le nombre d'étudiants et qu'ils doivent se loger. Pour au bout d'une année se retrouver au point de départ. Donc, un an de pognon cramé alors qu'ils auraient pu faire d'autres études plus courtes, par exemple, ou entrer en apprentissage.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By PABerryer
      Quid des LR? Après l'échec aux pdt ne risque t il pas la même chose que le PS? Déclin, scission, fusion, refondation? Le parti se retrouve partagé entre les kapos de Juppé et Sarkozy, quid de la ligne Fillon et de Sens Commun?
    • By Alchimi
      Bon, on en parlait entre nous. Le thread idoine du parti. Et sa page: https://www.partilibertarien.fr/
      A vous les studios.
    • By Sekonda
      Je créé ce fil en remplacement de celui sur le PLD qui a été absorbé par Objectif France (communiqué) .
       
      Ils se décrivent ainsi:
       
      http://www.objectif-france.org/
       
      Note : J'anticipe un peu car ce ne sera officiel que le 18 Mai.
    • By Bézoukhov
      Le PLD lance des listes aux régionales, en jouant sur la corde "droite libérale" (mon petit cœur de gauche saigne ): http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/05/26/25001-20150526ARTFIG00316-la-droite-liberale-presentera-une-liste-en-le-de-france.php
       
      Ca sera pas du nanarcap pur jus, mais si ils réussissent à faire résonner quelques idées, c'est toujours ça ^^.
       
      Bonne chance !
    • By PABerryer
      Bon, un fil sur le PS mais la question est surtout de savoir ce que sa mort annoncé va impliquer. Maintien après refondation, lente décomposition genre PCF ou dissolution soit au Front de Gauche ou dans EM?
×
×
  • Create New...