Jump to content
Bézoukhov

Gilets jaunes

Recommended Posts

il y a 17 minutes, Rübezahl a dit :

j'ai déambulé en discutaillant et en matant de jolies conductrices (miam).

Sans preuve, je signale ce message.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans blague, il y a de ces mignonnettes.

(bon, il y a souvent aussi un lardon tout frais derrière. Mais ils sont trognons aussi.)

 

(J'ai acheté des bonbons).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Anton_K a dit :

 Apparemment le mot "empathie" a suffi à déclencher ces réactions.

 

Le souci c'est qu'une foule, ça ne fonctionne pas comme ça.

 

L'idée de leur faire comprendre qu'il faut attaquer l'Etat, c'est une idée simple, mais pas très concrète. La plupart des gens qui sont dans ce mouvement ne sont pas des théoriciens, des idéologues ou des intellectuels. Ils ont besoin de buts simples. Les buts concrets ne sont pas fournis par les libéraux (inaudibles), ils sont fournis par ceux qui occupent le terrain depuis 40 ans (quelle surprise).

 

Et évidemment, ces buts ne sont rapidement plus du tout compatibles avec la doctrine libérale (quelle surprise).

 

Au départ, c'était "moins de taxes" qui aurait dû se traduire par "moins d'état". Ce lien logique n'a pas été faite ni dans les médias, ni chez les politiciens, ni chez les voix les plus audibles du mouvement et c'est logique : aucun des médias, des politiciens et des individus de ce mouvement n'a la culture ou l'envie que ce soit ce message qui domine.

 

Maintenant, on est déjà passé à "moins de taxes pour les pauvres", et ça, on sait exactement où ça mène.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Nick de Cusa a dit :

l'erreur est de partir du pincipe qu'il y a une voie pour sortir de l'oppression fiscale française sans un passage où tout le monde va souffrir

Tout le monde va souffrir

 

Oui, mais ça, je crois que beaucoup ne l'ont pas encore compris.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La soluce pour sortir de ce bourbier serait d'annuler l'augmentation de la taxe sur le carburant, l'inflation du contrôle technique, le coût de la carte grise, bref, tout ce qui tabasse les automobilistes. Du concret.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bisounours a dit :

La soluce pour sortir de ce bourbier serait d'annuler l'augmentation de la taxe sur le carburant, l'inflation du contrôle technique, le coût de la carte grise, bref, tout ce qui tabasse les automobilistes. Du concret.

 

Bien sûr, mais

a/ l'égo de Macron ne le lui permet pas.

b/ les finances du pays non plus.

Quand je dis que l'Etat est en faillite virtuelle, ce n'est pas une exagération. Il ne doit son salut qu'à des taux faibles et sa capacité, pour le moment, à lever l'impôt. Deux paramètres qui sont amenés à changer dans les 12 prochains mois.

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors ça va ch.... des bulles carrées, c'est clair. Ça été la goutte d'eau d'essence qui a mis le feu aux poudres cette affaire de tabassage des Français périphériques.

Mais c'est dommage, car revenir sur ces mesures serait une façon de reprendre un peu la main et de passer pour attentif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regardez ça, ça illustre *exactement* ce que j'écrivais plus haut :

 

https://www.capital.fr/entreprises-marches/gilets-jaunes-des-entreprises-impactees-sollicitent-une-indemnisation-de-letat-1318146

 

Ca part en cacahuète, que font les entreprises (et donc leurs chefs qui sont normalement pas trop cons et qui ont deux sous de jugeotte, peut-on estimer) : réclamer l'aide de l'Etat, alors que c'est ce même putain d'Etat et ces mêmes putains d'aides de merde qui nous ont foutu dans cette panade en premier lieu.

  • Yea 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Rübezahl a dit :

... ah ah, je vous assure que ce n'est pas ça.

Jeudi j'ai déambulé en discutaillant et en matant de jolies conductrices (miam).

Avec du café et des chocolats.

Je veux bien faire la révolution plus souvent.

 

(samedi, j'ai tronçonné des palettes pour le bbq pour me rattraper un peu ;-) )

 

 

M'en fiche, tu t'es baladé avec des idées de Liberté clouées dans le dos, tel le Christ. Et ça, c'est important et c'est une chose que nous ne sommes même pas capables de faire. Pourquoi ne pas exprimer nos doléances via CP, H16 ou un quelconque tract. Après tout, ne sommes-nous même pas tous un peu G&J avec des sensibilités différentes mais qui partageons le même constat: CA SUFFIT !

 

Signé: un facho, un type qui n'est pas d'accord avec un socialiste. :icon_violent:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que vous avez tous raison.

1/ ce n'est pas un mouvement libéral. Le travail de fond est bien plus important poyr changer les mentalités.

2/ il y a des actions détestables, clairement. 

3/ il est nécessaire d'occuper le terrain. Il faut apporter la contradiction aux étatistes. Montrer qu'on existe, proposer des modes d'action locaux malins. Ne pas venir, ne rien dire, c'est laisser d'autres choisir. Et c'est 100% sûr que ce sera merdique (on pourra se dire "je vous l'avais bien dit").

 

J'avoue que ma banlieue parisienne de riches bourgeois de droite me semble peu impactée par la mobilisation. Alors qu'il y a un centre des impôts à côté. Ça donne des idées.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Flashy a dit :

il est nécessaire d'occuper le terrain. Il faut apporter la contradiction aux étatistes. Montrer qu'on existe, proposer des modes d'action locaux malins. Ne pas venir, ne rien dire, c'est laisser d'autres choisir. Et c'est 100% sûr que ce sera merdique (on pourra se dire "je vous l'avais bien dit").

Et donc tu as occupé le terrain au milieu des GJ pour apporter la contradiction ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Bisounours a dit :

Et donc tu as occupé le terrain au milieu des GJ pour apporter la contradiction ?

 

Je suis en vacances, je suis en train de rentrer de Belgique.

J'ai bien mangé d'ailleurs ! Je suis plein.

J'ai causé avec la belle-famille en pointant qu'il faut faire chier les gens qui prennent nos sous, pas les gens qui font leurs courses. Ça marche pas mal sur ce petit échantillon.

Une fois rentré dans mon 92 natal, je me renseignerai pour voir s'il y a un collectif sympathique dans le coin -le bordel parisien m'ennuie, je préfère m'exporter dans le 78 si possible-. Si quelqu'un en connaît un d'ailleurs, je prends : on se fera une soirée liborg devant un centre URSSAF.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des endroits où l'état est attaqué.

 

Gilets jaunes - Manosque : un camion déverse du purin devant le centre des impôts http://sur.laprovence.com/rmZ-5

 

Ailleurs c'est une kommandantur qui a brûlé.

 

Quand je déambule, ça fait partie des idées que j'évoque.

 

(Sur le 04 : https://opentruc.fr/wiki/Gilets_jaunes )

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Philiber Té a dit :

Je pense plutôt l'inverse. Marine s'en sortira avec l'excuse du blocage politique, elle a eu les mains liées par le système (l'Europe, les médias, etc.) mais au fond elle a raison. Je pense que Mélenchon n'aura pas nécessairement un boulevard devant lui (l'électorat français a l'air quand même sacrément divisé) et ça donnera l'occasion aux français de constater la nullité de ce qu'il propose. Avec un peu de chance, on verra même les médias retourner une énième fois leur veste.

Justement :

- MLP n'aurait aucune marge de manœuvre et un bordel ingérable à gauche.

- Mélenchon serait vu comme "républicain", et fera sans doute du Hollande première période sans complexes, à base de tabassage de taxes sur les "riches".

 

 

Et puisque ça ne fonctionnera pas, ni pour l'une ni pour l'autre, MLP pourra arguer des blocages du pays contre l'ED, quand Mélenchon pourra dire que ce sont les salauds de riches et l'Union Européenne (ultra-libérale bien sûr) les responsables. Je suis persuadé que dans le cas de Mélenchon, le message passera très bien.

A supposer même qu'une sanction de marché ne stoppe pas leurs ambitions prématurément.

 

Il y a 2 heures, Bézoukhov a dit :

 

My 2 cents, c'est probablement aussi une des causes de l'échec de Macron. Son état de grâce initial était dû au fait que les gens se disaient que, peut-être, il y avait une chance qu'il puisse réformer le pays sur un chemin plus social-libéral (vers l'Allemagne quoi) et sans douleur, par la simple imposition du Saint-Esprit. Maintenant qu'on a l'imposition et pas le Saint-Esprit, les gens commencent à se rendre compte que la réforme ne se passera pas sans douleur.

Oui, mais aussi le fait que les français sont en train de goûter à ce à quoi correspond concrètement la politique de "transition énergétique" punitive à la sauce EELV.

Le plus énervant avec Macron, c'est qu'il a eu des oppositions gigantesques pour des micro réformes, quand de vraies réformes auraient eu la même opposition. Je n'arrive pas à comprendre, alors qu'il avait une majorité confortable partout.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aller discuter avec des GJ, j'aimerai bien mais en tant qu'INTP difficile de sortir de derrière mon PC pour rencontrer des inconnus, en plus faut monter à la grande ville et j'aime pas la grande ville :(.

 

Une carte des GJ liborg pour se sentir moins seul avec mon GJ Dont Tread On Me ?

 

Plus sérieusement, quels sont les outils dont disposent liborg/les libéraux pour s'organiser ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Azref a dit :

Je l'avais raté celui là

Pas tout le monde :ninja:

Je suis avec avidité les délires de mon hamoniste et ses amis, assoiffés de sauvetage de planète dans la douceur et la volupté de la justice sociale

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les GJ, ils veulent du pognon, est ce justifié, ou le trouver, j'en sais rien.

Par rapport à un bon nombre de pays bien plus calme, la France est riche (PIB ou PIB par habitant), est ce qu'il y a des gens ici plus pauvres qu'ailleurs ? est ce que la vie est plus chère ? 

En France, on dirait que la solution c'est toujours de faire chier les autres et de foutre le bordel, je ne  vois pas ce qu'il y a de positif dans cette situation.

Personnellement, je ne comprends pas cette manière de faire des français, tout cela me donne plutôt envie de dégager.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Bisounours a dit :

Pas tout le monde :ninja:

Je suis avec avidité les délires de mon hamoniste et ses amis, assoiffés de sauvetage de planète dans la douceur et la volupté de la justice sociale

L'écologie est la bouée des socialistes.

J'entendais encore les "propositions" de sortie de crise de Mélenchon : supprimer la hausse de taxe sur le carburant, et rétablir l'ISF pour "compenser".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Nick de Cusa a dit :

je comprends. Je partage même, bien sûr, j'ai de la famille qui vit isolée et sans défense, je me fais du souci si ça continue de dégénérer

 

Mais ce n'est ni entre tes mains ni entre les miennes, et là, ça va remuer. Crois moi

 

"Je n'aime pas que ça remue donc les libéraux devraient se cacher à la cave", désolé, non

 

Je crois qu'il ne s'agit ni de suivre ni de se cacher mais de profiter de l'évident flottement, de la secousse, du malaise fiscal qui se fait jour, pour faire passer nos idées. Des idées de retrait. 

En tant que libéraux, on n'est évidemment pas les nouveaux Bonaparte qui vont rafler la mise après le chaos. On est des gens discrets, sans goût du pouvoir, mais de bon sens, qui poussent pour que chacun retourne cultiver son jardin et pratique l'échange tous azimuts et à volonté plutôt que se placer dans la verticalité Etat / gouverné.

 

- D'abord rappeler les basiques : respect des personnes et des biens.

- Ensuite dire que sans remise en cause du modèle social et du périmètre de l'Etat, personne n'est en mesure de répondre à la colère : ni le gouvernement qui est totalement coincé budgétairement et qui est obsédé par l'idée de ne pas reculer, ni les propositions gauchistes des gilets jaunes qui ressemblent comme deux gouttes d'eau à ce qui s'est fait en Grèce et au Vénézuela avec les suites qu'on connaît.

- Expliquer qu'on est l'Etat d'Europe qui taxe et dépense le plus et que notre chômage reste pourtant très élevé (4ème après Grèce, Espagne, et Italie, pas des modèles) bizarre bizarre

- Expliquer que c'est justement parce que l'Etat s'occupe de tout qu'il y a corruption, gaspillage, connivence, et enfermement général de tout le monde dans le bon vouloir étatique par les subventions, les postes, les labels etc.. Les "aides" de l'Etat sont en fait un chantage qui pousse à son maintien et à son accroissement. Accroissement = impôts en plus.

- Expliquer que tout ce qui part dans les dépenses publiques échappe aux choix des individus, à leur ingéniosité et à leur responsabilité.

- Enfin terminer en suggérant très concrètement un gel des taxes sur les carburants (4 milliards en 2019) et non pas une compensation par un autre impôt mais par une baisse de dépenses de 4 milliards à retrancher au budget (dans les trucs écolos, dans la culture, dans l'égalité H/F, dans les subventions presse et assos, dans les subv entreprises, il faudrait regarder de près ce qui est proposable immédiatement sans drame).

 

Bref, tout ça en mieux dit, mieux expliqué, avec des exemples concrets. 


Quant à savoir comment le faire :

 

- Ecrire (et vidéos, podcasts etc..) compte aussi (pour, mettons, 250 000 personnes dans la rue, combien de gens chez eux devant leur ordi ou leur portable). CP est en soi déjà une façon de faire. On pourrait envisager une tribune "Nos idées pour redonner espoir et prospérité à la France" ou qq ch comme ça.

- Essayer de la voir reprise dans des pages "opinions" 

- En profiter pour discuter un max autour de nous. C'est assez facile, car les Gilets jaunes, tout incohérents et morcelés du point de vue de la doctrine qu'ils soient eux-mêmes, ont bousculé les clivages habituels et mis au jour un vrai malaise français qu'il est difficile de nier.

- S'il y avait un Hyde Park Corner en France, on pourrait y faire des petites causeries de temps en temps. Est-ce qu'on ne pourrait pas inaugurer un Liberal Park Corner qq part ?

  • Yea 7
  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ton enthousiasme Nathalie.

Que pensez vous de réaliser un tract qui résume la situation des taxes en France, compare avec d'autres pays, et propose des solutions libérales ?

  • Ancap 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Nick de Cusa a dit :

tu me réponds comme si je n'avais pas clairement mis en avant ce qui est à mon sens le point essentiel : la fin de la hausse de la charge fiscale et sociale globale

 

Je n'irais normalement pas beaucoup plus loin dans la discussion avec toi car je connais trop ta propension à répondre à tout sauf au point essentiel 

 

Si c'était le message principal, énoncé haut et fort, par la base et/ou par des représentants du mouvements, je soutiendrai évidemment. Oui, ce message est exprimé, je l'ai souligné dans ma première intervention, mais de ce que je vois, ce message est noyé dans la masse des revendications confuses de tous ceux qui se sont agrégés dans ce mouvement.

 

http://www.francesoir.fr/politique-france/nouvelle-liste-de-revendications-d-une-partie-des-gilets-jaunes-document

https://www.lci.fr/politique/gilets-jaunes-baisse-des-taxes-et-retour-de-l-isf-suppression-du-senat-hausse-des-retraites-et-du-smic-les-multiples-revendications-du-mouvement-2106066.htm

 

Ton message, je crois, c'est qu'il y a encore le potentiel pour que le mouvement  prenne la bonne direction et donc, à ce titre, on doit le soutenir pour le guider. Mais concrètement, si poincaré arrive à se projeter dans un futur plus libéral avec des gens qui sont dans ce mode de pensée :

Il y a 3 heures, poincaré a dit :

Le problème c'est qu'il y en a beaucoup qui pensent [..]  qu'il faut faire la révolution en mettant l'économie complètement à plat.

tant mieux et je lui souhaite de réussir mais je ne peux pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant vu de l'extérieur ça fait vraiment pitié tout ça. Sérieusement Paris c'est Kosovo-sur-Seine ou quoi ? C'est ça un pays développé et civilisé ? On a l'impression de voir des hordes d'animaux sauvages. Il y a vraiment un problème de mentalité dans une partie substantielle de la population, qu'elle soit Gilet Jaune ou non. C'est triste.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attendez que le prélèvement à la source pointe son nez début 2019, si c'est du même acabit que Louvois ou le programme ONP (gestion de la masse salariale des fonctionnaires) les trésoreries vont sauter les unes après les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tipiak a dit :

En attendant vu de l'extérieur ça fait vraiment pitié tout ça. Sérieusement Paris c'est Kosovo-sur-Seine ou quoi ? C'est ça un pays développé et civilisé ? On a l'impression de voir des hordes d'animaux sauvages. Il y a vraiment un problème de mentalité dans une partie substantielle de la population, qu'elle soit Gilet Jaune ou non. C'est triste.

Des gens méprisés (à dessein?) qui partent en chaos total avec une EG/ED et des casseurs apolitiques qui en profitent?

Franchement je suis plutôt même étonné que ce ne soit pas bien plus violent.

 

il y a 55 minutes, Gilles a dit :
Citation

 

Comment expliquer un tel niveau de débordements?

Nous étions 26 compagnies de CRS et 23 escadrons de gendarmes mobiles, ce qui est très important. Mais beaucoup de nos effectifs étaient bloqués à la surveillance des bâtiments officiels: l'Élysée, Matignon, l'Assemblée nationale... Nous sommes des forces «mobiles». Et comme ce terme l'indique, nous n'avons pas vocation à monter la garde devant des bâtiments.

Si tous les effectifs avaient été mobilisés sur le rétablissement de l'ordre public, les débordements auraient cessé plus rapidement. Il faut que les bâtiments soient protégés autrement (pourquoi pas par des militaires), pour nous laisser faire notre boulot face aux casseurs.

 

Si l'armée intervient, on passera une étape symbolique dans le n'importe quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Tipiak a dit :

En attendant vu de l'extérieur ça fait vraiment pitié tout ça. Sérieusement Paris c'est Kosovo-sur-Seine ou quoi ? C'est ça un pays développé et civilisé ? On a l'impression de voir des hordes d'animaux sauvages. Il y a vraiment un problème de mentalité dans une partie substantielle de la population, qu'elle soit Gilet Jaune ou non. C'est triste.

Je trouve au contraire que tout cela est plutôt calme, qq voiture brulées (150), qq vitrines cassées. On est dans l'effet loupe des média de l'info en continu, BFM et autres LCI qui se nourrissent de la moindre image de brassero, filmé en contre plongée.

Mai 68, c'était la grêve générale, avec des manifestations massives d'ouvriers en bleu de travail, des scènes de guérilla urbaine à Paris. Il n'y a plus de proletariat en France, les GJ sont des retraités.

Là on manifeste pour un adoucissement de la contrainte fiscale.

L'état met en scene une dramaturgie, pour mieux nous n.quer apres. Souvenez vous des bonnets rouges, on a eu l'écotaxe ET l'ecomouv.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gilles a dit :

 D'après cet article la casse vient pas juste des black blocks

 

C'est évident que dans un tel bordel des gens normaux se mettront à balancer sur les flics. Quand tu as 20-25 ans, que tu joues à la Révolution, que autour de toi les anar' font le show et que la police arrose de lacrymo et grenades, tu y vas avec eux. Et comme tu n'as pas les codes, tu te fais blesser par une grenade (ici) ou tu termines en GAV (y a beaucoup de GAV). La question c'est de savoir à quel point c'est prémédité et à quel point c'est dans le mouvement.

 

il y a 4 minutes, Azref a dit :

Des gens méprisés (à dessein?) qui partent en chaos total avec une EG/ED et des casseurs apolitiques qui en profitent?

Franchement je suis plutôt même étonné que ce ne soit pas bien plus violent. 

 

Ben c'est en plusieurs temps. Le 24, tout le monde a vu que l'Etat était incapable de faire respecter la loi. Le 1er, les groupes violents en profitent avec des stratégies très mobiles. Et samedi prochain, on verra si ça monte encore d'un cran.

 

il y a 7 minutes, Azref a dit :

Si l'armée intervient, on passera une étape symbolique dans le n'importe quoi. 

 

Ce qui est intéressant là dedans, c'est que l'Etat a préféré protéger ses lieux de pouvoirs plutôt que le reste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, Bézoukhov said:

 

C'est évident que dans un tel bordel des gens normaux se mettront à balancer sur les flics.

Dans un tel contexte les gens normaux se sont cassés depuis longtemps.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...