Jump to content
Bézoukhov

Gilets jaunes

Recommended Posts

il y a 6 minutes, Johnnieboy a dit :

Ça tombe bien, nos idées sont complètement hors-système

Le problème est bien là et je vois pas comment les faire entrer vu qu'elles n'ont pas de porte parole suffisamment visible ou digne d'intérêt pour le liborgien moyen.

Mais comme tu l'écris, moi aussi je vois zéro chance au libéralisme en France, et de mon vivant encore plus que toi... et bien au delà

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le seul axe sur lequel on peut se concentrer, sans nous trahir, c'est celui de la fiscalité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Bisounours a dit :

Le problème est bien là et je vois pas comment les faire entrer vu qu'elles n'ont pas de porte parole suffisamment visible ou digne d'intérêt pour le liborgien moyen.

Mais comme tu l'écris, moi aussi je vois zéro chance au libéralisme en France, et de mon vivant encore plus que toi... et bien au delà

 

 

Oh, il y a toujours un peu d’espoir, quand même. Des changements plus radicaux ont déjà eu lieu sans s’annoncer. On peut aussi imaginer que la technique, le développement économique mondial nous rendront plus libres. D’une certaine manière, c’est déjà le cas. Par exemple, on se barre beaucoup plus facilement à l’étranger de nos jours qu’il y a cinquante nas

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Loi a dit :

Le seul axe sur lequel on peut se concentrer, sans nous trahir, c'est celui de la fiscalité.

 

La drogue.

La lutte contre la bureaucratie et l’administration.

Et plein d’autres trucs auxquels je ne pense pas à l’instant. 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Johnnieboy a dit :

il y a toujours un peu d’espoir

Non. Mais je m'attends toujours au pire, ça me permet d'être moins déçue.  Je suis une pessimiste joyeuse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur lequel on peut se concentrer et espérer l'adhésion d'un public large si ce n'est de tous. C'est mieux comme ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La manif de gj de hier c'étaient slogans anticapitalistes et drapeaux de je ne sais pas trop quel syndicats mais c'était rouge (ouais je sais c'est précis). Je viens d'entendre vers midi un gars des gj sur inter, et son discours c'était grosso merdo "vas-y les impôts sont pas assez élevés sur ces sales riches".

 

Ironiquement, l'émission de début de l'après-midi sur inter parlait du liberland. C'était d'ailleurs très bien jusqu'à ce que la journamiste fasse un bon gros ""parallèle"" des familles entre la disparition de l'ISF et la baisse des dons aux assos humanitaires. Corrélation =! causalité biatch.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Johnnieboy a dit :

 Macron a été élu avec un programme quasiment aussi "libéral"...

Il avait un programme ? :huh:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Rincevent a dit :

Il avait un programme ? :huh:

Un peu évanescent, genre tout va changer

C'est d'ailleurs bien le souci, il a rien fait de bien différent que les précédents, mais sur le mode "Taisez-vous bande de gueux, je sais ce que je fais"

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Bisounours a dit :

Un peu évanescent, genre tout va changer

C'est d'ailleurs bien le souci, il a rien fait de bien différent que les précédents, mais sur le mode "Taisez-vous bande de gueux, je sais ce que je fais"

Il avait une occasion en or de faire le boulot, il ne l'a pas fait. C'est bien qu'il y a un problème majeur d'incompréhension des problèmes.

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Waren a dit :

Les GJ avaient leur martyre (Eric Drouet), ils ont maintenant leur héros, Christophe Dettinger:

 

 

Il y a des guignols complotistes qui tweetent pensant que Dettinger serait une taupe pour déstabiliser les GJ.

 

D'un autre côté la vidéo de Dettinger est en train de devenir un mémé internet. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelque soit le sens par lequel on prend le problème, la France est tenue par un jeu d'intérêts privés qui rend très complexe le détricotage des obligations et avantages particuliers de chacun.

 

Le social-libéralisme ? Il nécessite de casser les retraites. Les vieux sont pas cons, ils préfèrent toucher leur retraite et la filer à leur gosse que de la voir disparaître dans les poche d'on-ne-sait-qui.

La droite traditionnelle ? Il faut casse dans les intérêts des fonctionnaires, ce qui est très difficilement envisageable avec le marché du travail français.

 

Le mouvement des gilets jaunes lui-même, il naît de la trahison d'un de ces intérêts particuliers (ie. le prix modéré du diesel) par le gouvernement.

 

La réforme économique de la France doit faire l'objet d'un consensus assez large au sein de la population ; et pour obtenir ce consensus, il ne s'agit pas de convaincre des gens, mais d'accorder l'abandon réciproque d'intérêts particuliers par différents groupe de pression, avec pour objectif de simplifier le système. Sans cet assentiment, en 18 mois, vous faîtes face à une opposition massive.

 

 

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois fortement à la valeur de l'exemple. Ce serait un excellent signal de commencer par faire des coupes sur les budgets de fonctionnement des élus, tous ces petits privilèges qui mis bout à bout finissent pas scandaliser la plèbe à laquelle on demande de se serrer la ceinture dans des domaines vitaux. On peut pas demander aux gens de faire des efforts lorsqu'on bénéficie soi même d'avantages exorbitants, de passe drotis, de possibilités multiples de glander dans des bidules obscurs etc etc.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, Alchimi said:

Je viens d'entendre vers midi un gars des gj sur inter, et son discours c'était grosso merdo "vas-y les impôts sont pas assez élevés sur ces sales riches".

 

C'est comme ça depuis le début. Le discours des gilets jaunes ça n'a jamais été "marre de payer autant d'impôts" mais "on reconnait totalement l'importance des impôts, de la transition écologique, blablabla (d'ailleurs on ADORE les services publics que le monde nous envie et on en veut davantage), on veut juste, nous petites gens, en payer moins et faire payer davantage aux gens aisés" (ou, comme ils le disent, "que les gros payent gros, et les petits payent petit !")

 

Et j'ai récemment lu un truc sur l'abrogation du mariage gay en tête de leurs revendications, lol (le lien avec le pouvoir d'achat est pas si évident que ça mais je suis sûr qu'en cherchant bien on arriverait à trouver).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Azref a dit :

Je doute que ça n'aille plus loin (genre entrer dans les ambassades) sans une riposte assez musclée pour le coup.

 

Si ca doit se régler par une riposte musclée (surtout si c'est avec les méthodes du pays de l'ambassade) ça sera trop tard et on aura un (sérieux) incident diplomatique sur le dos.

 

 

Il y a 4 heures, Johnnieboy a dit :

 

 

On ne peut pas récupérer ce mouvement, faut arrêter de rêver. On a tout simplement pas fait le travail en amont. Certains diront que c’est parce que l’on n’aime pas la politique, que l’on ne veut pas se salir les mains. Je pense pour ma part que c’est simplement parce que l’on n’est pas assez. 
Pourquoi ne sommes-nous pas assez ? On l’a déjà dit et répété cent fois ici : parce que nos idées sont souvent contre-intuitives et longues à développer. 
Il existe deux types de libéralisme : le libéralisme « intellectuel » et le libéralisme « populaire » de type « Don’t thread on me ». Le premier ne concernera jamais que quelques nerds friands de lecture dont nous faisons à peu près tous partie sur ce forum. Les nerds en question peuvent écrire des articles, faire du lobbying dans des think tanks, etc. Mais ils sont en général assez mauvais orateurs, trop techniques lorsqu’ils passent à la télé.
Le second existe d’une certaine manière en France mais il n’est pas basé sur de forts principes libéraux comme aux Etats-Unis. On le voit typiquement dans le mouvement des Gilets Jaunes. C’est : « Je veux payer moins d’impôts mais il faut en faire payer plus aux étrangers, aux riches, aux grosses boîtes américaines ».

 

Un quelconque succès du libéralisme en France ne pourrait venir que de l’amalgame de ces deux types de libéralisme. Mais j’ai du mal à imaginer un mouvement libéral populiste émerger. Il faudra forcément brader pas mal de nos principes pour convaincre. De plus, le courant libéral étant quasiment inexistant en France, on est à peu près obligés d’espérer l’arrivée d’un homme providentiel qui déjouerait tous les pronostics (un peu comme Macron).

La vie étant courte, ça sera sans moi. Je préfère me tirer à l’étranger ou me résigner à accepter la situation. Après tout, la vie n’est pas non plus un enfer en France.
 

 

Entièrement d’accord. Je rajouterai que les Etats-Unis sont nés du libéralisme (les pères fondateurs et le bill of right). La France c'est soit la monarchie (vision conservatrice) soit la révolution (vision de la gauche) qui a tourné rapidement en régime totalitaire (la Terreur de Robespierre ), le libéralisme a toujours du se faufiler entre ces deux visions.

Par contre je conseillerai vraiment de quitter la France, ce n'est pas encore le Venezuela mais ça ne va pas s’améliorer (au contraire ça risque d'empirer).

 

il y a 4 minutes, Extremo a dit :

 

C'est comme ça depuis le début. Le discours des gilets jaunes ça n'a jamais été "marre de payer autant d'impôts" mais "on reconnait totalement l'importance des impôts, de la transition écologique, blablabla (d'ailleurs on ADORE les services publics que le monde nous envie et on en veut davantage), on veut juste, nous petites gens, en payer moins et faire payer davantage aux gens aisés" (ou, comme ils le disent, "que les gros payent gros, et les petits payent petit !")

 

Pas les deux premières semaines qui étaient pujadiste, il me semble. C'est quand le mouvement a pris de l'ampleur que les spécialistes des manifestations (alias l’extrême gauche) ont transformé ce mouvement en mouvement de gauche. On remarquera aussi le ton changeant des médias qui sont passés de parler de mouvement de beaufs à une vrai contestation sociale, ce qui est très révélateur de l'évolution de l'idéologie des gilets jaunes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Zagor a dit :

Entièrement d’accord. Je rajouterai que les Etats-Unis sont nés du libéralisme (les pères fondateurs et le bill of right). La France c'est soit la monarchie (vision conservatrice) soit la révolution (vision de la gauche) qui a tourné rapidement en régime totalitaire (la Terreur de Robespierre ), le libéralisme a toujours du se faufiler entre ces deux visions. 

 

Je crois que j'ai connu des membres de la LCR qui étaient plus nuancés dans leur vision de l'Histoire.

 

il y a 17 minutes, Zagor a dit :

Pas les deux premières semaines qui étaient pujadiste, il me semble.

 

Pujade, c'est le fils caché de Pierre Poujade et Maurice Pujo ?

 

il y a 18 minutes, Zagor a dit :

révélateur de l'évolution de l'idéologie des gilets jaunes

 

De l'évolution de la perception de l'idéologie des gilets jaunes par les médias. Faut être rigoureux. Et attendre les prochains sondages, je ne pense pas que Mélenchon y gagne quoi que ce soit.

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Bézoukhov a dit :

De l'évolution de la perception de l'idéologie des gilets jaunes par les médias. Faut être rigoureux. Et attendre les prochains sondages, je ne pense pas que Mélenchon y gagne quoi que ce soit.

En fait, il y a trois paramètres : l'évolution idéologique de ceux qui ont le gilet, le changement de ceux qui mettent le gilet (je ne sais pas si ceux qui l'ont encore sont ceux qui l'avaient déjà au début, mais il y a aussi eu une petite invasion de mélanchonistes entre temps, qui sont venu sur le tard et qui sont en train de repartir), et enfin l'évolution du jugement des médias. Mais vu qu'on voit tout ça à la fois, difficile à dire qu'est-ce qui relève de quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Rincevent a dit :

Il avait un programme ? :huh:

 

J’aurais dû ouvrir les guillemets à « programme », en effet ! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, chers libéraux.

 

Je trouve en parcourant les commentaires de différents intervenants ici plusieurs choses à redire. Ce sera sincère, donc étayé.

 

Ces gens qui demandent + de liberté de jouir de leur travail, les gilet jaune, ce sont ceux qui en ont le moins, de liberté.

Ils ne sont même pas soutenus par principe sur Le forum libéral ? Je trouve ça un peu triste. Voir pire..

 

Je pense que n'importe quel gilet jaune même le plus intelligent, en lisant ce fil, n'aura qu'une conclusion : "Les libéraux sont bien ce qu'on m'en a toujours dit. Des nantis égoïstes, voulant avant tout conserver leur argent et leurs privilèges de classe, et que rien ne change pour nous, les pauvres de la classe moyenne"

 

Hors, le libéralisme n'est pas avant tout économique, mais humain, sociétal. Il est là pour que le peuple d'un pays, d'une planète, soit LIBRE. 

Et je ne crois pas que les classe moyennes dans ce pays crypto communiste, mélange de socialisme, de capitalisme de connivence, de caste, soit tendre avec la classe moyenne. En fait, c'est elle qui morfle le plus de trop de socialisme.

 

Aussi Il n'y a pas de véritable communistes dans les gilet jaunes. J'entends par là, très peu, et le peu qu'ils sont, s'il le sont,  n'ont Ni la force du nombre, Ni la force de détermination. Car ce sont en majorité des travailleurs. Et les travailleurs aiment leur liberté de travailler. ils ne souhaiteront pas la perdre. Et savent ce qu'il revendiquent et pourquoi, et sont donc très déterminés.

Une preuve : La ténacité du mouvement. (Deux mois que cela dure)

 

Mon point de vue provenant du libéralisme (et du bon sens) c'est que j'ai toujours considéré que le socialisme était le pire des régime fiscalement, humainement, politiquement.  Hors ce mouvement n'est PAS un mouvement pour + d'impôts. Ni un mouvement politisé pro socialisme.

Et ici, Quasiment aucun soutiens ?  Mais je trouve ça dingue. Vraiment. 

 

Qui ici regarde des reportages indépendant pour se faire un avis diversifié sur le mouvement ? Ou passe dans les manif et interroge les gens ? Plutôt que de regarder les zoom médiatiques des marchands de peur ?

 

Alors certes, la majorité des gilet jaune (comme des Français à 90%..), n'est pas libérale.

Mais le mouvement Gilet jaune est un VIVIER de personnes qui sont potentiellement libérales, qui, travaillant DUR et souhaitant gagner correctement sa vie, se rend bien compte qu'il y a un soucis avec le vol de l'impôt, des Taxes diverses, etc. 

Donc souhaite conserver le fruit de son travail. Sa propriété. N'est ce pas un fondamental de libéralisme, ça ? à arroser, plutôt que désherber. 

 

Ces Gilets jaunes, s'ils n'ont pas toutes les clés pour comprendre le libéralisme économique en 2 minutes, ils ont bien compris qu'il étaient les dindons de la farce fiscale socialisto/capitaliste de connivence. Ce sont nos alliés. 

 

J'ai l'impression que sur ce forum, des amateurs de capitalisme de connivence (spéculatifs) (traders en herbe ?)  font face à leur contradictions quand il ne soutiennent pas ce mouvement par des contorsions intellectuelles "idéologiques" bancales. 

Peut être que je me trompe. Peut être que ce n'est juste qu'un voile idéologique de trop de subjectivité le nez dans des bouquins, ainsi qu'un manque d'expérience du terrain du réel (avoir bossé 25 ans peut être, dans toute sorte de boulot, côtoyé toutes sorte de gens et de classes sociales aiderait ? 

Dans un pays socialiste, dans un état providence, ce sont les travailleur de classes basses ou "moyenne" (mais ce mot est galvaudé aujourd'hui) qui écopent le plus d'un système de Vol/redistribution (Socialisme) 

 

Que le mouvement ne soit pas libéral, la belle affaire. Qui aurait cru sincèrement qu'un mouvement en France (dans les années en cours) ayant un minimum d'ampleur soit libéral ? Personne. 

Mais cela me trou vraiment le cul de voir que ce forum se prétendant pourtant bien libéral rien que par son nom, ne soutienne pas massivement un mouvement demandant que l'on arrête de taxer la partie la plus productive du pays. 

 

Je pense que si tous les gilet jaune, et tout les Français qui les soutiennent faisaient Grève h/24 pendant juste deux semaines, vous, moi, tout le monde souffririons bien davantage que si tout les soutiens LREM faisaient eux, grève. Ainsi que si tout les fonctionnaires faisaient eux aussi, grève.

 

Le monde fonctionne au sens propre, concret, mécanique, grâce au TPE et PME qui approvisionnent les magasins en nourritures, produit la nourriture, qui livrent, construisent les routes, les immeubles,  aéroports, etc..la liste est énorme.

Les gilet jaunes ne sont pas les Fonctionnaires fainéants de nos manifestations annuelles. Ils sont les petites mains qui font fonctionner toute la machinerie qu'on appelle civilisation. Ils se répandent d'ailleurs en Europe.  

 

Il est hypocrite de parler des dérapages pour les discréditer, comme le font magistralement les journaliste mainstream. La majorité écrasantes des gilets jaunes ce sont des ouvrier, des caissières, des artisans, des petits producteurs, des employés du secteur PME/TPE, qui par définition sont, pour la grande majorité, de bonne volonté  (car ils sont dans le réel du marché privé, et les premier à souffir de la crise crée par l'Etatisme Socialiste partant en vrille)

Et ils étaient jusqu'il y a peu, la majorité silencieuse.

 

Vous libéraux, devriez mettre vos peur d"une guerre civile de côté, et vous réjouir que le peuple le plus dangereux pour le pouvoir, se réveille enfin et prenne part au débat politique.

 

 

Et en suivant un peu des médias non corrompus, quels que soient l'étiquette,  ont peut voir qu'ils souhaitent :

 

-Un référendum d'initiative populaire sur des questions précises, à créer dans une forme qui reste à débattre. (Rien n'est figé, et personne ne rêve de mettre des têtes sur des pics (sauf quelques politiciens, j'avoue   ^^..) 

-Moins de taxes sur la classe la plus productives (Oui l'ISF est mal compris, et la notion de libéralisme économique (le vrai)  n'existe pas. Il y a une éducation à faire. Cela prend du temps) 

-La fin des manipulation et mensonges médiatiques  et médiatico-politique.(et ils sont nombreux à se rendre compte ces temps, à quel point les journalistes se foutent de la gueule du monde) 

-La fin du vol des caisses de l'état (donc leur production) par des élites parasites (politiciens, énarques, fonctionnaires..)

 

Mais oui, effectivement, certains veulent bien que les riches continuent de payer bcp(trop) d'impôt, ou tout du moins, ce n'est pas leur problèmes. Et je les comprend. Ce n'est effectivement pas leur problème immédiat. Et c'est objectivement compréhensible.

 

Moi, je trouve en lisant ce fll, qu'un forum libéral Français, ben, ça reste avant tout un forum Français.. préférant râler au moindre changement.

 

Je vais retourner à mon cadeau de noël (que j'ai dû me faire moi même) : La Grève 

 

Et je m'excuse pour tout ceux et toutes celles que ce messages pourrait offenser. C'est pas le but.(y compris pour les fautes ;) 

 

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les GJ n'ont pas de représentants,  pas de revendications claires et audibles (à part ce fameux RIC)

 

Ceux qui parmi eux, ont l'oreille des médias ont clairement des propositions étatistes, ou un discours de classes.

 

Qu'ils s'organisent et proposent au lieu de foutre leur bordel hebdomadaire et stérile. Mais ça ils le refusent et préfèrent rester dans leurs contradictions et dans un flou artistique qu'ils entretiennent pour mieux assurer la pérennité d'un mouvement qui n'a plus ni queue ni tête et dont personne, pas même eux même,  ne comprend plus le sens...à part foutre le gouvernement actuel en l'air pour le remplacer par marine ou Jean Luc ou les deux à la mode italienne.

 

Quand ils seront organisés avec des revendications claires, chacun pourra bien voir s'il s'agit d'un mouvement libéral, ce que personnellement je ne crois pas.

 

Et surtout je crois qu'ici, personne n'a à recevoir de leçon de libéralisme.

 

  • Yea 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Andreï a dit :

....

J'ai l'impression que sur ce forum, des amateurs de capitalisme de connivence (spéculatifs) (traders en herbe ?)  font face à leur contradictions quand il ne soutiennent pas ce mouvement par des contorsions intellectuelles "idéologiques" bancales. 

...

 

Tu veux bien préciser, citer, étayer, je ne vois pas de quoi tu veux parler ?

Et toi qui parles du terrain, as tu eu l'occasion d'y aller pour discuter libéralisme et essayer de convaincre les GJ ?

L'action politique, le militantisme libéral sont plutôt défaillant en France, ce n'est pas une nouveauté, ça pourrait changer, un jour...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Andreï a dit :

Mais cela me trou vraiment le cul de voir que ce forum se prétendant pourtant bien libéral rien que par son nom, ne soutienne pas massivement un mouvement demandant que l'on arrête de taxer la partie la plus productive du pays. 

Ah bah désolé de ne pas suivre un mouvement de foule anonyme.

 

Il y a 6 heures, Andreï a dit :

Le monde fonctionne au sens propre, concret,

Oh merde. Moi qui croyais que l'homo économicus était un foirage théorique.

 

Il y a 6 heures, Andreï a dit :

Peut être que ce n'est juste qu'un voile idéologique de trop de subjectivité le nez dans des bouquins, ainsi qu'un manque d'expérience du terrain du réel (avoir bossé 25 ans peut être, dans toute sorte de boulot, côtoyé toutes sorte de gens et de classes sociales aiderait ? 

Je ne suis pas raciste riche. La preuve j'ai d'excellent amis pas blancs pauvres.

Sinon je te retourne "l'argument", un paquet de gens en france, bien que tout à fait d'accord sur le fait qu'il y a trop de problèmes d’impôts, ne trouvent pas le fait de foutre le bordel chaque fin de semaine en cramant des poubelles très productif non plus. Faut sortir, justement.

 

T'en as d'autres des comme ça le lundi matin?

 

Sans rire, garder ses distances critiques et se faire accuser de gardien du temple puriste, c'est quand même pas mal. Je passe sur la petite phrase sur les "médias non corrompus" pour avoir "un autre angle". L'appel des faits alternatifs ça va deux secondes. Surtout que les "demandes" des gj passent en boucle sur un paquet de médias nationaux.

 

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Andreï

Je comprends pas trop ta réaction.

Je crois pas me tromper en disant que nous sommes nombreux ici à défendre sur le principe ce mouvement sur la base des réclamations et protestations de départ : le tabassage des automobilistes et le monceau de taxes qui usent le pouvoir d'achat des ménages.

Tu te trompes lourdement en écrivant qu'il n'y a que des privilégiés nantis sur ce forum (que tu fréquentes depuis quand pour en être si certain ?). En revanche, nous sommes davantage conscients des mauvaises solutions préconisées par ce mouvement, largement gauchisantes pour celles qui concerne le pouvoir d'achat, sur le mode "si on est pauvres c'est à cause des riches". C'est ce qui nous désole un peu, en tout cas, moi.

 

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette mâchoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Andreï a dit :

Ces gens qui demandent + de liberté de jouir de leur travail, les gilet jaune, ce sont ceux qui en ont le moins, de liberté.

 

En les écoutant parler justement, ce que tu reproches aux personnes ici présentes de ne pas faire, il s'agit surtout de revendications pour que l'impôt repose sur d'autres personnes qu'eux. Dès les premiers discours, dès le premier jour, la nécessité et le bien fondé de impôts, de la redistribution ne sont pas un instant niés par le mouvement des GJ.

 

Il y a 12 heures, Andreï a dit :

Je pense que n'importe quel gilet jaune même le plus intelligent, en lisant ce fil, n'aura qu'une conclusion : "Les libéraux sont bien ce qu'on m'en a toujours dit. Des nantis égoïstes, voulant avant tout conserver leur argent et leurs privilèges de classe, et que rien ne change pour nous, les pauvres de la classe moyenne"

 

 

Inutile de faire appel au "gilet jaune le plus intelligent", s'il parle de "privilèges de classe" c'est avant tout quelqu'un qui résonne avec une grille de lecture très marqué idéologiquement. De plus, le discours dans ce fil de discussion est bien plus nuancé que cela et une personne intelligente ne réduira pas ces quelques pages du forum pour qualifier de "nantis égoïstes" ses membres.

 

Il y a 12 heures, Andreï a dit :

Hors, le libéralisme n'est pas avant tout économique, mais humain, sociétal. Il est là pour que le peuple d'un pays, d'une planète, soit LIBRE. 

Et je ne crois pas que les classe moyennes dans ce pays crypto communiste, mélange de socialisme, de capitalisme de connivence, de caste, soit tendre avec la classe moyenne. En fait, c'est elle qui morfle le plus de trop de socialisme.

 

Oui, trop de socialisme exactement. C'est pourquoi vouloir en rajouter une couche avec comme credo, "allez donc prendre dans les poches des riches le financement des différents services que je réclame" n'est pas une bonne idée. Au final, ce ne sont pas les "grandes fortunes" qui trinquent.

 

Il y a 12 heures, Andreï a dit :

Aussi Il n'y a pas de véritable communistes dans les gilet jaunes. J'entends par là, très peu, et le peu qu'ils sont, s'il le sont,  n'ont Ni la force du nombre, Ni la force de détermination. Car ce sont en majorité des travailleurs. Et les travailleurs aiment leur liberté de travailler. ils ne souhaiteront pas la perdre. Et savent ce qu'il revendiquent et pourquoi, et sont donc très déterminés.

Une preuve : La ténacité du mouvement. (Deux mois que cela dure)

 

Mon point de vue provenant du libéralisme (et du bon sens) c'est que j'ai toujours considéré que le socialisme était le pire des régime fiscalement, humainement, politiquement.  Hors ce mouvement n'est PAS un mouvement pour + d'impôts. Ni un mouvement politisé pro socialisme.

Et ici, Quasiment aucun soutiens ?  Mais je trouve ça dingue. Vraiment.

 

Je ne vois pas bien comment tu passes d'un élément à l'autre : Ce ne sont pas des communistes car ce sont des travailleurs ??? Ce sont des travailleurs qui aiment leur liberté de travailler ???

"Ils savent ce qu'ils revendiquent et pourquoi"

Euh non, ça fait plusieurs semaines que c'est tout et son contraire dans les revendications de ce mouvement.

 

Si ce n'est pas un mouvement pour + d’impôts, ce n'est pas pour autant un mouvement pour - d’impôts, ou a minima c'est un mouvement pour - d'impôts pour ma gueule. (et beaucoup ici reconnaissent le caractère disproportionné de la somme des divers taxes et impôts reposant sur la classe moyenne)

Il y a 12 heures, Andreï a dit :

Alors certes, la majorité des gilet jaune (comme des Français à 90%..), n'est pas libérale.

Mais le mouvement Gilet jaune est un VIVIER de personnes qui sont potentiellement libérales, qui, travaillant DUR et souhaitant gagner correctement sa vie, se rend bien compte qu'il y a un soucis avec le vol de l'impôt, des Taxes diverses, etc. 

Donc souhaite conserver le fruit de son travail. Sa propriété. N'est ce pas un fondamental de libéralisme, ça ? à arroser, plutôt que désherber. 

 

Ces Gilets jaunes, s'ils n'ont pas toutes les clés pour comprendre le libéralisme économique en 2 minutes, ils ont bien compris qu'il étaient les dindons de la farce fiscale socialisto/capitaliste de connivence. Ce sont nos alliés. 

 

 

On arrive sur la partie de ton message auquel je peux souscrire. De mémoire, c'est @Rincevent qui avait bien expliqué cela, sur l'occasion pour les libéraux de faire comprendre leur point de vue et comment cela pouvait rejoindre les intérêts des GJ malgré au départ les différentes solutions envisagées pour résoudre les problèmes.

 

Il y a 12 heures, Andreï a dit :

J'ai l'impression que sur ce forum, des amateurs de capitalisme de connivence (spéculatifs) (traders en herbe ?)  font face à leur contradictions quand il ne soutiennent pas ce mouvement par des contorsions intellectuelles "idéologiques" bancales. 

Peut être que je me trompe. Peut être que ce n'est juste qu'un voile idéologique de trop de subjectivité le nez dans des bouquins, ainsi qu'un manque d'expérience du terrain du réel (avoir bossé 25 ans peut être, dans toute sorte de boulot, côtoyé toutes sorte de gens et de classes sociales aiderait ? 

Dans un pays socialiste, dans un état providence, ce sont les travailleur de classes basses ou "moyenne" (mais ce mot est galvaudé aujourd'hui) qui écopent le plus d'un système de Vol/redistribution (Socialisme)

 

Tu ne vois pas un léger biais sur la vision que tu as des membres du forum ? Oui, il n'y a certainement pas un échantillon représentatif de la population française avec une sur-représentation de bons-diplômés par exemple. Il n'empêche que ça peut ne pas interdire de connaître ou avoir connu la précarité ou bien même de partager des convictions avec ses concitoyens, plus modestes ou non.

 

Il y a 12 heures, Andreï a dit :

Vous libéraux, devriez mettre vos peur d"une guerre civile de côté, et vous réjouir que le peuple le plus dangereux pour le pouvoir, se réveille enfin et prenne part au débat politique.

 

[...]

Moi, je trouve en lisant ce fll, qu'un forum libéral Français, ben, ça reste avant tout un forum Français.. préférant râler au moindre changement.

 

 

Mais tout le monde prend part au débat politique, dès le matin quand tu te lèves et que tu fais un choix, ça oriente le débat politique. Si le changement c'est les GJ, leurs revendications et certaines méthodes, je suis ravi d'être rangé dans les conservateurs ou tenant de l'immobilisme à ce compte là.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Andreï a dit :

[...]

J'ai l'impression que sur ce forum, des amateurs de capitalisme de connivence (spéculatifs) (traders en herbe ?)  font face à leur contradictions quand il ne soutiennent pas ce mouvement par des contorsions intellectuelles "idéologiques" bancales. 

Je me suis arrêté là.

 

Peut-être qu'il y a un peu de libéralisme dans ce mouvement, qui est issu initialement d'un ras-le-bol fiscal. Mais je suis désolé, le mouvement des GJ a commencé par de l'entrave à la circulation donc par principe, dès le début, je ne peux pas le soutenir. Bloquer les voitures comme ils le font, c'est de l'agression, peu importent toutes les belles intentions derrière. Les gilets jaunes font chier les gens normaux qui veulent profiter de leur samedi et les travailleurs du week-end qui vont au travail en voiture. Les gilets jaunes sont en train d'affecter gravement les petits commerces des centres-villes avec leurs manifestations toutes les semaines sans revendication précise. Je ne parle pas de la pénurie d'essence dans le Finistère provoquée par les blocages des raffineries qui m'a bien emmerdé aussi...

  • Yea 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bézoukhov a dit :

Hahaha

Je dirais même plus : Hahahahahahaha

Avec ce genre d'infos diffusé, on est certain que tout va bien se passer... Pute borgne, ils vivent vraiment sur une autre planète.... 1 an de smic en 1 mois pour blablater et faire durer. La honte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis allé ce matin 1 heure sur le rond point près de chez moi.

ça fait 15 jours que j'étais pas passé.

Il y a toujours du monde et toujours du roulement.

Il y avait une grande affiche/banderole (un truc costaud pro) 1mx4m, escrolo, "sauver la planète" etc.

J'ai rapidos demandé aux uns et aux autres ce qu'ils en pensaient.

Tous les exprimés étaient contre. Pas un seul pour.

5' plus tard on a démonté l'affiche, rembobinée gentiment.

 

Voilà.

Sinon, surtout continuez de regarder ce mouvement via les MSM sur lesquels vous chiez par ailleurs le reste de l'année.

Au moins, vous êtes sûrs d'être "informés" avec les âneries que vous avez envie de voir et d'entendre.

 

«If you don’t read the newspaper you are uninformed, if you do read the newspaper you are misinformed». - Mark Twain

  • Yea 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...