Jump to content

À propos du débat sur l'anarcho-capitalisme sur Reddit fr


Recommended Posts

1 hour ago, Waren said:

Alors les frangins, je suppose que vous êtes tous sur le fight du moment sur Reddit :aille:

 

 

Saurez-vous retrouver les liborgiens ? J'ai vu un rappel vers wikiberal.

Link to comment

Quand je vois ça, je me dis que j'ai tort de trouver que les gens sont parfois un peu cons sur liborg. On ne mesure pas notre chance.

  • Yea 1
  • Love 1
  • Haha 10
Link to comment
Il y a 2 heures, Waren a dit :

Alors les frangins, je suppose que vous êtes tous sur le fight du moment sur Reddit :aille:

 

 

 

C'est un débat sur la relation entre libéralisme et anarchisme. Le président argentin fait bouger les lignes. Ce qui est une excellente nouvelle.

  • Yea 3
Link to comment

Tout à fait. Même s'il retournait sa veste maintenant, ou que pour une raison quelconque rien de fonctionnait (deux hypothèses contre lesquelles je suis prêt à parier), son élection resterait une excellente chose. Il y a maintenant un pays entier de 46M habitants où *tout le monde* va connaître les mots "libertariens" et "anarcho-capitalistes", et beaucoup en entendre parler pour les années, et sûrement les décennies, avenir. Et qu'il soit médiatique internationalement rend la nouvelle encore meilleure.

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 3 heures, Waren a dit :

Alors les frangins, je suppose que vous êtes tous sur le fight du moment sur Reddit :aille:

 

 

Ces gens sont grotesques, incapables de définir une doctrine différente de la leur à partir de la manière dont la perçoivent ces adeptes. Libre à eux ensuite de montrer que la mise en application n'aurait pas le résultat voulu ou que les adeptes obéissent à des impulsions qu'ils se cachent à eux-mêmes.

  • Yea 1
Link to comment

Je crois que 99% des commentateurs sont même pas foutus de définir correctement les concepts qu'ils invoquent. La féodalité en tête de file (mais leur defs de capitalisme ne doit pas être meilleure...)

Link to comment
Il y a 10 heures, Mathieu_D a dit :

Catipalmisme ça veut juste dire "avidité" pour eux.

 

Pas exactement. Les gauchistes se représentent l'ensemble des biens existants, et en particulier ceux qui permettent de produire, comme un gros fromage (le capital), possédé essentiellement par une minorité de grands capitalistes. Ils souhaiteraient que ce fromage soit plutôt géré en copropriété par ceux qui produisent (le prolétariat).

 

Ils ne partent pas de l'individu et ne situent pas l'origine de la propriété dans les fruits du travail de l'individu. En fait ils s'intéressent peu à l'origine de la propriété/du capital, car elle est pour eux assez sale, issue de l'exploitation d'autrui et transmise par héritage.

 

Leur approche macro les ramène logiquement à l'étatisme. Aussi, pour être anarchiste de gauche, il faut être utopiste, avoir une vision simpliste des sociétés humaines, et ne pas s'embarrasser de la faisabilité. Mais on peut dire exactement la même chose des anarcho-capitalistes par rapport aux libéraux.

 

Et si Javier Milei trouve son inspiration chez les anarcho-capitalistes, il n'en est pas un. Il garde une partie importante de l'État et notamment tout le régalien.

  • Yea 1
Link to comment

Citons par la même occasion Jean-Paul II, dans Centesimus Annus

 

"Il faut ajouter que l'erreur fondamentale du « socialisme » est de caractère anthropologique. En effet, il considère l'individu comme un simple élément, une molécule de l'organisme social, de sorte que le bien de chacun est tout entier subordonné au fonctionnement du mécanisme économique et social, tandis que, par ailleurs, il estime que ce même bien de l'individu peut être atteint hors de tout choix autonome de sa part, hors de sa seule et exclusive décision responsable devant le bien ou le mal. L'homme est ainsi réduit à un ensemble de relations sociales, et c'est alors que disparaît le concept de personne comme sujet autonome de décision morale qui construit l'ordre social par cette décision. De cette conception erronée de la personne découlent la déformation du droit qui définit la sphère d'exercice de la liberté, ainsi que le refus de la propriété privée. En effet, l'homme dépossédé de ce qu'il pourrait dire « sien » et de la possibilité de gagner sa vie par ses initiatives en vient à dépendre de la machine sociale et de ceux qui la contrôlent ; cela lui rend beaucoup plus difficile la reconnaissance de sa propre dignité de personne et entrave la progression vers la constitution d'une authentique communauté humaine."

 

Pour résumer, pour les socialistes, c'est la société qui construit l'homme et non pas le contraire.

  • Yea 2
  • Love 1
Link to comment
Il y a 3 heures, L'affreux a dit :

Et si Javier Milei trouve son inspiration chez les anarcho-capitalistes, il n'en est pas un. Il garde une partie importante de l'État et notamment tout le régalien.

Selon ses propres termes, il est anarcap, mais en tant que responsable politique il doit agir en minarchiste.

  • Yea 1
Link to comment
il y a une heure, Waren a dit :

Pour résumer, pour les socialistes, c'est la société qui construit l'homme et non pas le contraire.

Ce qui est un magnifique vol de concept, puisqu'il n'existe pas de société sans homme (déjà construits).

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 3 heures, L'affreux a dit :

Aussi, pour être anarchiste de gauche, il faut être utopiste, avoir une vision simpliste des sociétés humaines, et ne pas s'embarrasser de la faisabilité. Mais on peut dire exactement la même chose des anarcho-capitalistes par rapport aux libéraux.

 

En aucun cas. Les "anarchistes" de gauche veulent décentraliser l'Etat en une multitude de communautés dirigées par de tyranneaux locaux. Leur vision n'est donc pas "simpliste", c'est un calque décentralisé de la vision gauchiste autoritaire classique.

 

En revanche il est facile de douter de la faisabilité du monde libre des anarcho-capitalistes car il sort fondamentalement des schémas imprimés dans notre esprit dès l'enfance.

C'est pourquoi, je promeus dès que je le peux l'ouvrage de David Friedman, "vers une société sans État" qui décrit une évolution probable et sensée d'une véritable anarchie.

Link to comment
Il y a 2 heures, Rincevent a dit :

Selon ses propres termes, il est anarcap, mais en tant que responsable politique il doit agir en minarchiste.

 

… ce qui fait penser au concept de "duck typing" en programmation :

 

Citation

"If it walks like a duck and it quacks like a duck, then it must be a duck"
Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Duck_typing

 

Anarcap de cœur peut-être. Mais il n'en est pas un. Je ne suis même pas sûr qu'il soit minarchiste. On pourrait peut-être dire : Javier Milei, libéral malgré lui haha.

Link to comment

Le test du canard est connu aussi pour son utilisation pendant le maccarthysme pour accuser les pro-communistes.

"I can't prove you are a Communist. But when I see a bird that quacks like a duck, walks like a duck, has feathers and webbed feet and associates with ducks—I'm certainly going to assume that he is a duck"

 

Link to comment
Il y a 4 heures, L'affreux a dit :

Anarcap de cœur peut-être. Mais il n'en est pas un.

Je ne vois vraiment pas ce qui te permet de soutenir une telle opinion. 

  • Yea 2
Link to comment
Il y a 4 heures, L'affreux a dit :

ce qui fait penser au concept de "duck typing" en programmation

Ce qui me fait penser à Terry Jones: if she weighs the same as a duck, then she’s made of wood, and therefore… SHES A WITCH

  • Love 1
  • Haha 2
Link to comment
il y a une heure, Rincevent a dit :

Je ne vois vraiment pas ce qui te permet de soutenir une telle opinion. 

 

Mais il est chef d'État, comment veux-tu qu'il soit anarchiste ? Ou alors c'est une situation du genre : "(un type entre dans la cuisine d'un restaurant) : voilà les amis cuisiniers vous êtes une bande de nazes, vous faites de la m…, moi je ne suis pas cuisinier et d'ailleurs j'aime pas cuisiner mais j'ai pitié de vos clients alors je ferai votre cuisine ce soir".

Link to comment
il y a 7 minutes, L'affreux a dit :

Mais il est chef d'État, comment veux-tu qu'il soit anarchiste ?

Les chefs anarchistes, ça a toujours pullulé. Il y a même eu des armées anarchistes. ;)

 

Par ailleurs, ça n'a rien d'incompatible : on peut très bien envoyer au Parlement Européen des députés qui souhaitent la dissolution de l'UE et agiront dans ce sens dans le cadre de leur mandat de députés (ce que j'incite tout le monde à faire, mais ce n'est pas le sujet).

 

Pour ma part, je me base sur les déclarations de Milei lui-même : c'est un anarcap Rothbardo-Sotien, et en tant que président du pays il agira en minarchiste.

Link to comment
Il y a 3 heures, L'affreux a dit :

 

Mais il est chef d'État, comment veux-tu qu'il soit anarchiste ? Ou alors c'est une situation du genre : "(un type entre dans la cuisine d'un restaurant) : voilà les amis cuisiniers vous êtes une bande de nazes, vous faites de la m…, moi je ne suis pas cuisinier et d'ailleurs j'aime pas cuisiner mais j'ai pitié de vos clients alors je ferai votre cuisine ce soir".


Je ne verrais pas de contradiction à être moi même grand timonier de France et anarcap. 

  • Yea 1
Link to comment
Il y a 3 heures, Ultimex a dit :

Ca te surprend ?

 

Non, mais un tel paradoxe pose quand même un problème philosophique. C'est du même ressort que certains de mes collègues catholiques mais qui sont désespérément socialistes.

Link to comment
1 minute ago, Waren said:

 

Non, mais un tel paradoxe pose quand même un problème philosophique. C'est du même ressort que certains de mes collègues catholiques mais qui sont désespérément socialistes.

J'avoue que dans les deux cas, je ne vois pas le problème.

Un skin à la la base c'est un prolo qui aime la bagarre et la musique. Qu'il puisse êtes d'EG a rien de surprenant.

 

 

Et pour le côté socialiste de certains catholiques, c'est encore moins surprenant, la VIE défend par exemple que le communisme serait une hérésie du christianisme:

https://www.lavie.fr/idees/debats/le-communisme-une-idee-chretienne-devenue-follenbsp-9241.php

Alors pour le socialisme...

Quote

 « Le monde est plein d'idées chrétiennes devenues folles », disait l'écrivain britannique Gilbert Keith Chesterton (mort en 1936). Le communisme, assurément, fut l'une d'elles.

 

Link to comment
il y a 47 minutes, Waren a dit :

mais un tel paradoxe pose quand même un problème philosophique.

???

 

Citation

A skinhead or skin is a member of a subculture that originated among working-class youths in London, in the 1960s. Motivated by social alienation and working-class solidarity, it soon spread to other parts of the United Kingdom.

  • Yea 1
Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...