Jump to content

Santé & nutrition, que manger ?


Jesrad

Recommended Posts

Il y a l'urinothérapie. Le meilleur des régimes pour un meilleur pouvoir d'achat. Plus besoin d'acheter quoi que ce soit, tout est déjà ! Et bien sûr un aspect ludique indéniable pour les enfants.

OMFG !!!

Plus prudent, le Dr V., ORL et chirurgien parisien pratiquant la méthode, avoue : « L’urinothérapie, c’est avant tout une réconciliation avec soi-même. Quand je suis stressé, je fais une cure et cela me fait du bien. C’est sans doute dû à à un effet placebo et à une action psychothérapeutique. A ce jour, personne ne peut définir son principe d’action… On peut supposer qu’à doses infinitésimales l’urine agit comme un autovaccin. En tout cas, c’est prodigieux contre la constipation. »

Chez moi ça provoque la consternation…

Link to comment
Il faut arrêter dans ce cas là.

:icon_up:

En fait j'aime bien la réaction du psy : :doigt:

Aux effets positifs de l’urinothérapie, « scientifiquement prouvés » affirme-t-il, Van der Kroon ajoute un effet psychologique : en buvant son urine, le patient réapprendrait à aimer son corps, à s’accepter jusque dans ses rejets. « Faux, affirme le psychanalyste Jean-Pierre Winter. Il apprend à s’aimer comme déchet. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si la technique a un tel succès en Allemagne et au Japon. Ces pays ont bien des déchets à recycler, au regard de leur histoire. »

Il manquait juste un "s" bien placé pour qu'il soit placé en Halde-garderie.

Link to comment
tutututut, je te vois en manger. C'est une évidence. Solidement planté devant un plat fumant, à 7H12, écoutant la radio, une fourchette fermement campée devant l'assiette, et une grosse serviette à carreaux rouge nouée autour du cou. Ca marche aussi avec un gros potage au croutons. C'est excellent, le potage aux croutons !

J'aimerais pouvoir démentir, mais effectivement ça m'évoque quelques épisodes croustillants. Notamment une fois où j'étais parti au ski avec des amies. Elles n'ont guère apprécié que je les réveille à 7h du matin en me faisant griller une bavette à l'échalotte. Ni le bruit, ni l'odeur, ni la fumée. Surtout que j'avais aussi sorti les bouteilles pour faire du punch. Normal, quoi, histoire de prendre des forces avant l'effort.

Link to comment
Montre-moi un arbre ou mes ancêtres pouvaient cueillir des miches de pain STP :icon_up: L'avènement de l'agriculture dans l'histoire humaine, c'est aussi des humains qui se retrouvent tout à coup avec des déformations osseuses, des dents pourries, du diabète, des retards de croissance et/ou de développement, visibles à l'œil nu sur les squelettes mis à jour par les archéologues.

Les civilisations depuis le néolithique se sont développées grâce à la culture d'une céréale, à la consommation de farine et de féculents : le maïs en amérique, le blé au moyen orient et en Europe, le riz en Asie, le manioc en Afrique. Nos ancêtres consommaient du pain. Sans parler des vertus des légumineuses, comme le soja. Autant je te suis dans ton idée de remise en question de la chasse hystérique aux graisses et des dogmes aseptisateurs. Autant ton idée de revenir à un régime primitif ne me paraît pas tenir compte du fait que la civilisation, donc l'agriculture, ne s'oppose pas à l'évolution, elle en fait partie. Au demeurant ce primitivisme ne découle-t-il pas plutôt des nouvelles modes du retour à la nature, simplicité et autre idéal ascétique?

Link to comment

Contrairement à la consommation de lait pour laquelle une mutation spécifique existe, nous n'avons pas eu encore le temps d'évoluer pour nous adapter à un changement aussi radical que l'agriculture (d'où l'explosion des diabètes, qui tuent plus que le SIDA). Nos ancêtres ont consommé pas de pain pendant 2 millions d'années, puis du pain pendant 5 à 10 000 ans. Mais bon, là dessus je ne vais pas insister plus.

Link to comment

On les appelle des Perpetual Travelers, et ils forment l'avant-garde des agoristes :doigt:

Mieux que les arbres à miches, il neigea du pain complet sur les hébreux pendant 40 ans. Voilà qui t'en bouche un coin.

Erm, pas exactement. ils ont simplement ramassé de la résine de tamaris. Et il est écrit que YHVH leur a aussi servi des cailles à rôtir :icon_up:

Link to comment
Ah oui ?! Et j'imagine que la mer rouge ne s'est pas vraiment ouverte en deux, non plus ?

N'importe quoi ces archéologues.

Si tu savais :doigt: Y en a même qui pensent que Moïse était en fait Thoutmosis, le fils aîné d'Amenhotep 3 et grand frère d'Akenhaton.

M'enfin, c'est juste pour dire que les cailles rôties, c'est Atkins-kasher (des fois que YHVH nous lise, hein, Il sait où les envoyer :icon_up: ).

Link to comment

Il semble aussi clair que tout ne dépend pas uniquement de ce que vous mangez mais aussi de la manie de "trop" se laver, mais là encore rien n'est clair dans ces histoires décidéments ultra complexes de "santé". Par exemple : http://www.institutdanone.org/comprendre/p…088/dossier.php

Je pense que c'est surtout cela qu'il faut retenir : on sait peu de choses. Par contre on peut constater globalement une élévation du standard de vie (longévité, gueule des soixantenaires, taille moyenne etc.) : je pense que c'est surtout ça comme message qu'il faut faire passer pour lutter contre le mangiboubisme qui est d'un simplisme effrayant (c'est fou qu'on en soit à inscrire des messages de x lignes à la fin des pubs) et même débilitant.

Link to comment
Contrairement à la consommation de lait pour laquelle une mutation spécifique existe, nous n'avons pas eu encore le temps d'évoluer pour nous adapter à un changement aussi radical que l'agriculture (d'où l'explosion des diabètes, qui tuent plus que le SIDA). Nos ancêtres ont consommé pas de pain pendant 2 millions d'années, puis du pain pendant 5 à 10 000 ans. Mais bon, là dessus je ne vais pas insister plus.

S'il faut encore attendre après 5000 ans pour la consommation de pain, je ne dis pas le délai nécessaire pour un changement aussi radical que l'anarcapie. Mais, j'y pense, les peuples primitifs vivaient en anarcapie. Rousseau avait bien raison, avec le blé vient la clôture, donc la propriété source de tous nos maux.

Link to comment

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...